Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par John le Lun 11 Nov 2013 - 14:42

Attaque contre les statuts des PE : flexibilisation de leur temps de service

Le statut des PE définit leurs obligations réglementaires de service à 24h de classe/semaine. Au lieu de chercher à résoudre les problèmes posés par la réforme des rythmes dans le respect des statuts, le Ministère vient de communiquer aux organisations syndicales un projet de décret portant « modification des obligations de service des personnels enseignants du premier degré » qui est une véritable bombe.

La réforme des rythmes donnant lieu à des mises en œuvre différentes d’une école à l’autre, ce décret permettrait que les « personnels enseignants du premier degré chargés soit de fonctions de remplacement soit de l’accomplissement d’un service hebdomadaire partagé entre plusieurs écoles » travaillent plus de 24 heures par semaine : selon le projet, « les heures d’enseignement accomplies au cours de l’année scolaire en dépassement des obligations de service hebdomadaire (…) donnent lieu, au cours de cette même année, à un temps de récupération égal au dépassement constaté. » C’est donc un début d’annualisation du temps de travail des PE qui serait engagé, et assurément une flexibilisation. Cerise sur le gâteau dans ce projet : « L’autorité académique définit le calendrier des temps de récupération ». Cela se fera « après consultation de l’agent », mais c’est le DASEN qui décidera quand les jours seront récupérés !

SUD éducation s’oppose fermement à ce projet, prendra toutes les initiatives pour lui faire échec et appelle les personnels à le contrer. Nous refusons toute flexibilisation et toute annualisation du temps de travail, et nous revendiquons la définition de celui-ci par des maxima de service hebdomadaires diminués.
http://www.sudeducation.org/Peillon-multiplie-les-provocations.html


Dernière édition par John le Lun 11 Nov 2013 - 15:01, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Asha Kraken le Lun 11 Nov 2013 - 14:44

Alors là c'est franchement flippant, "le changement" oui mais je ne l'imaginais pas ainsi...affraid

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par trompettemarine le Lun 11 Nov 2013 - 14:53

La règle du ministère : surtout ne pas payer un enseignant et le faire travailler gratuitement (si possible en rattrapant des jours travaillés (Gné )
Enseigner, c'est avoir une vocation, c'est être un hussard de la république, c'est se sacrifier (avec sa vie de famille).
Eh bien non ! C'est un métier (loin d'être le plus beau du monde) qui doit être rémunéré comme tous les autres !


Dernière édition par trompettemarine le Lun 11 Nov 2013 - 15:00, édité 2 fois (Raison : un mot pour un autre : en travaillant : en rattrapant)

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Asha Kraken le Lun 11 Nov 2013 - 14:58

Oh mais ils argueront du fait qu'elles seront rémunérées puisque le temps travaillé "en plus" pourra être "récupéré" ultérieurement. Là où on l'a encore plus dans le baba que d'autres cadres (je n'évoque même pas le salaire, cette cause perdue), c'est que l'on ne choisirait même pas les jours à rattraper, la DASEN s'en chargeant si j'ai bien compris.

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Finrod le Lun 11 Nov 2013 - 15:05

C'est bizarre, en général quand on teste un thème auprès de l'opinion (ici c'est l'anualisation qui est sous-jacente) et que cela fait un tollé, en général on ralentit gentiment.

Mais bien évidemment, avec le SGEN et l'UNSA, soit plus de 40% des représentants syndicaux du secondaire derrière soi, près de 50% du primaire (non ?), la majorité des CDE et des IPR, cela ne se voit peut être pas aussi clairement de là haut.


Dernière édition par Finrod le Lun 11 Nov 2013 - 15:10, édité 1 fois

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par johel le Lun 11 Nov 2013 - 15:10

@John a écrit:
Attaque contre les statuts des PE : flexibilisation de leur temps de service

Le statut des PE définit leurs obligations réglementaires de service à 24h de classe/semaine. Au lieu de chercher à résoudre les problèmes posés par la réforme des rythmes dans le respect des statuts, le Ministère vient de communiquer aux organisations syndicales un projet de décret portant « modification des obligations de service des personnels enseignants du premier degré » qui est une véritable bombe.

La réforme des rythmes donnant lieu à des mises en œuvre différentes d’une école à l’autre, ce décret permettrait que les « personnels enseignants du premier degré chargés soit de fonctions de remplacement soit de l’accomplissement d’un service hebdomadaire partagé entre plusieurs écoles » travaillent plus de 24 heures par semaine : selon le projet, « les heures d’enseignement accomplies au cours de l’année scolaire en dépassement des obligations de service hebdomadaire (…) donnent lieu, au cours de cette même année, à un temps de récupération égal au dépassement constaté. » C’est donc un début d’annualisation du temps de travail des PE qui serait engagé, et assurément une flexibilisation. Cerise sur le gâteau dans ce projet : « L’autorité académique définit le calendrier des temps de récupération ». Cela se fera « après consultation de l’agent », mais c’est le DASEN qui décidera quand les jours seront récupérés !

SUD éducation s’oppose fermement à ce projet, prendra toutes les initiatives pour lui faire échec et appelle les personnels à le contrer. Nous refusons toute flexibilisation et toute annualisation du temps de travail, et nous revendiquons la définition de celui-ci par des maxima de service hebdomadaires diminués.
http://www.sudeducation.org/Peillon-multiplie-les-provocations.html
Ce sera juste officialiser ce qui se pratique déjà cette année.

En effet, avec la réforme des rythmes et les horaires différents dans chaque école, les remplaçants (ZIL, BD) notamment) sont parfois amenés à dépasser le temps de service de 24 h (en fait 25 h puisque 1 h d'APC par semaine est aussi due) devant les élèves. Ils ont, avant chaque vacances par exemple, la récupération de ces heures faites en plus ( sous forme de jours ou demi-journées).

Donc pas surprise par cette proposition du ministère (ce qui ne veut pas dire que je cautionne loin de là...). Cette situation est connue depuis la fin d'année scolaire dernière et nos principaux syndicats n'ont rien dit rien fait alors....

Pffffffff !!!

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Duplay le Lun 11 Nov 2013 - 15:44

Communiqué du SNUDI-FO en date du 08-11-2013




Le ministre veut annualiser le service des enseignants par décret.

Des maires commencent à demander la réquisition des salles de classe.


Voilà où mène le décret du 24 janvier.

Il doit être abrogé au plus vite !

Les PE devraient faire plus de 24 heures : Inacceptable !

Le ministre vient d’envoyer aux syndicats un projet de décret qui annualise le temps de service des
enseignants du 1er degré. En effet, le projet prétend permettre que les PE remplaçants ou en service
partagé fassent plus de 24 heures d’enseignement par semaine.

Ainsi, alors que les PE, les instituteurs, les directeurs sont déjà accablés par la dégradation de leurs
conditions de travail, que la situation empire dans les communes passées à 4,5 jours , le ministre
prétend leur imposer 25, 26, 28, 30 heures … d’enseignement par semaine, en plus des 108 heures.

FO n’acceptera pas une nouvelle remise en cause des garanties statutaires des enseignants
fonctionnaires d’Etat. Ce n’est pas les obligations de service qui doivent être annualisées, c’est le
décret qui doit être retiré.

Une récupération au bon vouloir de l’administration

En échange, ils« bénéficieraient » d’une compensation dont le calendrier serait défini par le DASEN
selon « les périodes où les moyens de remplacement sont fortement sollicités » Quand on sait les
tensions permanentes sur le remplacement dû au manque criant de postes, et que le projet de budget
2014 ne prévoit aucune création de postes, les possibilité de récupération risquent fort d’être virtuelles.
Force Ouvrière n’oublie pas que, dans les hôpitaux, des millions de journées travaillées en plus des
obligations de service n’ont jamais pu être récupérées.

L’individualisation des relations de travail

De plus l’organisation de la récupération serait décidée « après consultation de l’agent ». C’est
l’individualisation des relations entre le fonctionnaire et son employeur. Dans ces conditions comment
chaque agent, individuellement, pourra-il faire valoir ses intérêts ? Comment refuser, seul face au
DASEN, 28 heures dans la semaine, une récupération inadaptée…

La réquisition des salles de classes : inacceptable !

Le même jour le maire d’Aubervilliers demande à la ministre de la réussite éducative d’intervenir pour
que les villes puissent réquisitionner les salles de classes pour les ateliers périscolaires.
« C’est un point de blocage avec les enseignants qui ne libèrent pas ces classes, ce qui empêchent
la bonne mise en place de la réforme » dit le maire d’Aubervilliers. Les enseignants devraient accepter
d’être contraints de quitter leur classe pour sauver la réforme dont ils ne veulent pas.

Le décret du 24 janvier :
c’est la territorialisation de l’école
et du statut des enseignants.
Il doit être abrogé !

Plus que jamais, Grève le 14 novembre !

Montreuil, le 8 novembre 2013

http://www.fo-snudi.fr/spip.php?article111

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par John le Lun 11 Nov 2013 - 15:46

Elle s'annonce bien engagée, la réforme des statuts... elephantrose 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Duplay le Lun 11 Nov 2013 - 16:03

@John a écrit:Elle s'annonce bien engagée, la réforme des statuts... elephantrose 
N'est-ce pas ?

Ce n'est pas pour rien que FO s'évertue depuis l'an dernier à expliquer que la pseudo-réforme des rythmes n'est qu'un prétexte pour attaquer notre statut de fonctionnaire d'Etat et territorialiser l'école publique.

Nous y voilà : on entre à présent dans le vif du sujet !

affraid 

mais surtout :

chevalier chevalier  chevalier

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Celadon le Lun 11 Nov 2013 - 16:04

Oui enfin c'est surtout dans le vif des sujets, qu'ils entrent... Twisted Evil 
Et dans cette perspective, la nomination de Royal est toute indiquée. Finalement tout se tient, c'est nous qui décodons au fur et à mesure le puzzle, encore que certains d'entre nous soient plus clairvoyants que les autres.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Duplay le Lun 11 Nov 2013 - 16:14

Peillon, Royal, Darcos, Lang, Aubry, Chatel, Bidule, Truc, Machin-chouette… en fin de compte, peu importe le nom du ministre. Evil or Very Mad 

Derrière lui, ce sont Bercy et Bruxelles qui mènent la danse. C'est avant tout une question de gros sous et d'orthodoxie libérale. Le reste n'est là que pour embrouiller les esprits et dissimuler les faits.

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Celadon le Lun 11 Nov 2013 - 16:16

Si les PE se réveillent et décident de descendre dans la rue malgré les syndicats, il faudra que toute la profession se bouge, le secondaire compris.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Duplay le Lun 11 Nov 2013 - 16:24

Les PE qui seront dans la rue le 14 novembre ne le seront pas malgré les syndicats… mais à l'appel de ceux-ci. En tout cas, de ceux qui ont fait leur boulot -FO-CGT-Sud- et qui se sont bougés pour permettre d'organiser cette grève en quelques jours.

Le discours anti-syndical qui met tous les syndicats dans le même panier ne fait que renforcer tous les tenants de cette "réforme", y compris les syndicats qui jouent contre la profession.

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Roumégueur Ier le Lun 11 Nov 2013 - 16:24

@Celadon a écrit:Si les PE se réveillent et décident de descendre dans la rue malgré les syndicats, il faudra que toute la profession se bouge, le secondaire compris.
Pourquoi crois-tu que les discussions sur le secondaire sont ajournées?
J'y vois une tentative de taper  d'abord sur les PE (oui, je dis taper, je suis pessimiste sur ces discussions sur les statuts : rien ne nous sera favorable), comptant sur la mansuétude de certains de leurs syndicats très peu combattifs au niveau national, il n'y a qu'à voir tout ce qu'ils ont dû subir en si peu de temps sans être réellement défendus; par contre ils craignent davantage le secondaire, capable finalement de mégoter quand on demande de rattraper une journée déjà travaillée (mais bon, c'est mon point de vue, j'ai peut être l'esprit mal tourné et en fait on va avoir un nouveau statut en béton armé qui nous sera ultra-bénéfique).

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Asha Kraken le Lun 11 Nov 2013 - 16:26

Je suis très sceptique sur la capacité de mobilisation du secondaire pour le primaire (on ne parvient même pas à se "motiver" pour nos pauvres pommes, alors les collègues PE...) et pourtant, même pour des motifs résolument égoïstes, il faudrait vous épauler. Car on vous a collé le socle avant de nous l'imposer, on vous a collé la suppression des notes et cela arrive au collège, l'annualisation des personnels et la territorialisation des établissement du secondaire ne sont qu'une affaire de court terme si elles parviennent à s'implanter en primaire.

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par PauvreYorick le Lun 11 Nov 2013 - 16:50

+1. Nous avons tout à perdre à ne pas nous unir.

En plus, c'est dans l'intérêt des enfants! professeur 

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Lefteris le Lun 11 Nov 2013 - 17:00

@Asha Kraken a écrit:Je suis très sceptique sur la capacité de mobilisation du secondaire pour le primaire (on ne parvient même pas à se "motiver" pour nos pauvres pommes, alors les collègues PE...) et pourtant, même pour des motifs résolument égoïstes, il faudrait vous épauler. Car on vous a collé le socle avant de nous l'imposer, on vous a collé la suppression des notes et cela arrive au collège, l'annualisation des personnels et la territorialisation des établissement du secondaire ne sont qu'une affaire de court terme si elles parviennent à s'implanter en primaire.
J'embraye sur ce que dit Mowgli . C'est pour ça que rien ne vaut le syndicalisme confédéré, qui voit bien les choses arriver et a une meilleure vision du puzzle qui se met en place .
La dernière une de FO second degré , je dis bien la UNE concerne le primaire et titre "Vos revendications rejoignent les nôtres".

Et ce qui est développé rejoint ce qui est dit par certains sur ce forum (tentative qui vise tout le monde de régionalisation, casse des statuts , fin des programmes nationaux, etc.)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Instructeurpublic le Lun 11 Nov 2013 - 17:03

Le secondaire doit être solidaire des PE contre cette attaque si elle est avérée.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par auléric le Lun 11 Nov 2013 - 17:13

@johel a écrit:
@John a écrit:
Attaque contre les statuts des PE : flexibilisation de leur temps de service

Le statut des PE définit leurs obligations réglementaires de service à 24h de classe/semaine. Au lieu de chercher à résoudre les problèmes posés par la réforme des rythmes dans le respect des statuts, le Ministère vient de communiquer aux organisations syndicales un projet de décret portant « modification des obligations de service des personnels enseignants du premier degré » qui est une véritable bombe.

La réforme des rythmes donnant lieu à des mises en œuvre différentes d’une école à l’autre, ce décret permettrait que les « personnels enseignants du premier degré chargés soit de fonctions de remplacement soit de l’accomplissement d’un service hebdomadaire partagé entre plusieurs écoles » travaillent plus de 24 heures par semaine : selon le projet, « les heures d’enseignement accomplies au cours de l’année scolaire en dépassement des obligations de service hebdomadaire (…) donnent lieu, au cours de cette même année, à un temps de récupération égal au dépassement constaté. » C’est donc un début d’annualisation du temps de travail des PE qui serait engagé, et assurément une flexibilisation. Cerise sur le gâteau dans ce projet : « L’autorité académique définit le calendrier des temps de récupération ». Cela se fera « après consultation de l’agent », mais c’est le DASEN qui décidera quand les jours seront récupérés !

SUD éducation s’oppose fermement à ce projet, prendra toutes les initiatives pour lui faire échec et appelle les personnels à le contrer. Nous refusons toute flexibilisation et toute annualisation du temps de travail, et nous revendiquons la définition de celui-ci par des maxima de service hebdomadaires diminués.
http://www.sudeducation.org/Peillon-multiplie-les-provocations.html
Ce sera juste officialiser ce qui se pratique déjà cette année.

En effet, avec la réforme des rythmes et les horaires différents dans chaque école, les remplaçants (ZIL, BD) notamment) sont parfois amenés à dépasser le temps de service de 24 h (en fait 25 h puisque 1 h d'APC par semaine est aussi due) devant les élèves. Ils ont, avant chaque vacances par exemple, la récupération de ces heures faites en plus ( sous forme de jours ou demi-journées).

Donc pas surprise par cette proposition du ministère (ce qui ne veut pas dire que je cautionne loin de là...). Cette situation est connue depuis la fin d'année scolaire dernière et nos principaux syndicats n'ont rien dit rien fait alors....

Pffffffff !!!
@Asha Kraken a écrit:Je suis très sceptique sur la capacité de mobilisation du secondaire pour le primaire (on ne parvient même pas à se "motiver" pour nos pauvres pommes, alors les collègues PE...) et pourtant, même pour des motifs résolument égoïstes, il faudrait vous épauler. Car on vous a collé le socle avant de nous l'imposer, on vous a collé la suppression des notes et cela arrive au collège, l'annualisation des personnels et la territorialisation des établissement du secondaire ne sont qu'une affaire de court terme si elles parviennent à s'implanter en primaire.
oh oui, bougez avec nous car tout cela vous pend au nez !

instructeur public lis bien : c'est déjà arrivé cette année dans le premier degré , là çà ne serait que peréniser ce qui a lieu avec la réforme des rythmes à géométrie variable (ici sur la circonscription: 3 communes : 3 rythmes. 1 à 4j , 2 à 4.5j différents, avec sur ma commune une alternance des jours pour les horaires. Conclusion, un remplaçant peut finir tous les jours à 16h30 et faire 3h le mercredi, même en ne travaillant que sur ma commune. Et vu comme on manque de remplaçant, se retrouver comme à l'hopital à ne pouvoir récupérer ces heures , pas toujours comptées en prime si j'ai bien suivie ce que me disait une collègue concernée)

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par PabloPE le Lun 11 Nov 2013 - 17:17

@Asha Kraken a écrit:Je suis très sceptique sur la capacité de mobilisation du secondaire pour le primaire (on ne parvient même pas à se "motiver" pour nos pauvres pommes, alors les collègues PE...) et pourtant, même pour des motifs résolument égoïstes, il faudrait vous épauler. Car on vous a collé le socle avant de nous l'imposer, on vous a collé la suppression des notes et cela arrive au collège, l'annualisation des personnels et la territorialisation des établissement du secondaire ne sont qu'une affaire de court terme si elles parviennent à s'implanter en primaire.
Elles se sont déjà implantées via les Projets éducatifs territoriaux

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Asha Kraken le Lun 11 Nov 2013 - 17:21

Vous avez raison, j'avais également oublié les dispositifs pernicieux que sont les "liaisons école-collège" .

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par InvitéeSS le Lun 11 Nov 2013 - 18:08

Oui avec tout ça, le loup est déjà dans la bergerie... Evil or Very Mad 

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Celadon le Lun 11 Nov 2013 - 18:15

@PabloPE a écrit:
@Asha Kraken a écrit:Je suis très sceptique sur la capacité de mobilisation du secondaire pour le primaire (on ne parvient même pas à se "motiver" pour nos pauvres pommes, alors les collègues PE...) et pourtant, même pour des motifs résolument égoïstes, il faudrait vous épauler. Car on vous a collé le socle avant de nous l'imposer, on vous a collé la suppression des notes et cela arrive au collège, l'annualisation des personnels et la territorialisation des établissement du secondaire ne sont qu'une affaire de court terme si elles parviennent à s'implanter en primaire.
Elles se sont déjà implantées via les Projets éducatifs territoriaux
Les PET...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le ministère propose aux PE qui travailleront plus de 24h par semaine un "temps de récupération égal au dépassement constaté" fixé par le Dasen.

Message par Celadon le Lun 11 Nov 2013 - 18:19

Mowgli a écrit:Les PE qui seront dans la rue le 14 novembre ne le seront pas malgré les syndicats… mais à l'appel de ceux-ci. En tout cas, de ceux qui ont fait leur boulot -FO-CGT-Sud- et qui se sont bougés pour permettre d'organiser cette grève en quelques jours.

Le discours anti-syndical qui met tous les syndicats dans le même panier ne fait que renforcer tous les tenants de cette "réforme", y compris les syndicats qui jouent contre la profession.
Je suis d'accord et je suis allée un peu vite en besogne. Je parlais des syndicats qui ont si obligeamment collaboré à cet effritement de l'EN par pans entiers, dans l'intérêdézenfans.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum