Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par John le Lun 11 Nov 2013 - 18:48

John, j'ai du mal à voir un siège au parlement européen comme un tremplin pour une future carrière nationale.
Il suivrait la voie de Rachida Dati en 2009 ?
C'est possible effectivement, mais il affirme tout le temps qu'il restera ministre "quoi qu'il arrive" :/

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par kensington le Lun 11 Nov 2013 - 19:03


- tous les programmes, de la maternelle au collège (et ensuite également ceux du lycée),
- la structure du collège unique dans son ensemble,
- le nombre d'heures attribuées à chaque matière,
- le socle commun, du primaire au collège, et en l'appliquant éventuellement au lycée,
Ces quatre points sont liés, ils feront sans doute l'objet d'un joli "package".

On a hâte...
avatar
kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par atrium le Lun 11 Nov 2013 - 19:05

Le "éventuellement" du dernier point me semble de trop.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par kensington le Lun 11 Nov 2013 - 19:07


La classe de seconde comme dernière étape de validation du socle?
avatar
kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par Olympias le Lun 11 Nov 2013 - 19:09

@John a écrit:
John, j'ai du mal à voir un siège au parlement européen comme un tremplin pour une future carrière nationale.
Il suivrait la voie de Rachida Dati en 2009 ?
C'est possible effectivement, mais il affirme tout le temps qu'il restera ministre "quoi qu'il arrive" :/
Il pense avoir un pied à Bruxelles et un à Paris ?
L'exemple de Rachida est tout sauf à suivre...
L'échec le plus frappant - qui frise le scandale - est celui de son bilan et du travail fourni depuis 2009 comme députée européenne. Rachida Dati "se classe au 73e rang sur 74 des députés français et au 727e sur 736 des eurodéputés", révèle Élisabeth Chavelet. "Avec cent six jours de travail en vingt-six mois et un salaire de 7 665 euros par mois, plus 4 202 euros de frais généraux, plus 298 euros par journée de présence, Dati gagne 3 209 euros par journée de travail, soit l'équivalent de trois smic net." Sans commentaire ! (Le Point)
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par kero le Lun 11 Nov 2013 - 19:09

@John a écrit:C'est possible effectivement, mais il affirme tout le temps qu'il restera ministre "quoi qu'il arrive" :/
En même temps, pourrait-il dire autre chose maintenant ?

Car s'il suggérait qu'il va se barrer, c'est mort: il faut qu'il se casse de suite.

Je serais pas étonné que le discours change prochainement ...
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par atrium le Lun 11 Nov 2013 - 19:10

Kensington, ça y ressemble fort.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par kensington le Lun 11 Nov 2013 - 19:12

En effet.
avatar
kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par arguin le Mar 12 Nov 2013 - 16:48

aak OLYMPIA : "L'exemple de Rachida est tout sauf à suivre...
L'échec le plus frappant - qui frise le scandale - est celui de son bilan et du travail fourni depuis 2009 comme députée européenne. Rachida Dati "se classe au 73e rang sur 74 des députés français et au 727e sur 736 des eurodéputés", révèle Élisabeth Chavelet. "Avec cent six jours de travail en vingt-six mois et un salaire de 7 665 euros par mois, plus 4 202 euros de frais généraux, plus 298 euros par journée de présence, Dati gagne 3 209 euros par journée de travail, soit l'équivalent de trois smic net." Sans commentaire ! (Le Point)[/quote]"

aaf aaf aaf C O O L

                                                                      POUR VP quel JOLI PARACHUTE doré !!!!
avatar
arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réformes tous azimuts et campagne européenne : L'inquiétante fuite en avant de Vincent Peillon

Message par Edgar le Mar 12 Nov 2013 - 18:16

Depuis que Peillon est au ministère, je relativise beaucoup le dégoût et l'irrespect que m'inspirait Chatel.
avatar
Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum