Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par John le Mer 25 Mar - 0:31

Ce livre récemment paru (ou pour quelques jours encore à paraître ?) a l'air fort intéressant :

Hedi Kaddour : Littérature et saveur : explications de textes et commentaires offerts à Jean Goldzink

L'étude et l'amitié ont réuni ici les élèves, les collègues, les amis de Jean Goldzink. L'essentiel de ce volume est représenté par une quarantaine d'explications ou commentaires rangés par ordre alphabétique d'auteur, d'Aragon à Zola. Certaines contributions ont revêtu une forme particulière, elles figurent sous le titre VARIA, en fin de volume. Ce livre est dédié à Jean Goldzink, et à tous ceux qui aujourd'hui se lancent à leur tour dans l'analyse et l'histoire des textes.

Avant-propos, par Hédi Kaddour
« Jean Goldzink quitte la place », par Pierre Bergounioux

ETUDES DE TEXTES
Aragon, Les voyageurs de l'impériale, par Jean-François Louette
Balzac, La femme de trente ans, par Gérard Gengembre
Barbey d'Aurevilly, La vengeance d'une femme, par Marie-Ève Thérenty
Bernardin de Saint-Pierre, Études de la nature, par Colas Duflo
Bossuet, Sermon sur la mort, par Michèle Rosellini
Bouvier, L'usage du monde, par Guillaume Bridet
Brunswic, À contre-oubli, par Armelle Bihocarais
Certon, « J'estois lassé sous un arbre estendu », par Jean-Charles Monferran
Chrétien de Troyes, Le chevalier au lion, par Ariane Schreder
Cyrano de Bergerac, La mort d'Agrippine, par Jean-Charles Darmon
Diderot, Le rêve de d'Alembert, par Florence Lotterie
Dumas, Les trois mousquetaires, par Sarah Mombert
Fahlström, Planetariet, par Jean-Max Collard
Fante, Demande à la poussière, par Stéphane Preziosi
Flaubert, Lettre à Mlle Leroyer de Chantepie, par Annie Urbanik-Rizk et Hadi Rizk
Flaubert, Madame Bovary, par Hélène Kuntz
Genet, Journal du voleur, par Jean Renaud
Gide, Les faux-monnayeurs, par Hédi Kaddour
Goethe, Les souffrances du jeune Werther, par Bernard Franco
Guilleragues, Lettres portugaises, par Florence Chapiro
Jaccottet, « Fruits », par Jacques Vassevière
Kant, Critique de la Raison pure, par Michèle Crampe
Laclos, Les liaisons dangereuses, par Stéphane Pujol
Locke, Le magistrat civil, par Patrick Thierry
Machiavel, La mandragore, par Jean-Claude Zancarini
Marivaux, Le paysan parvenu, par Jean-Christophe Abramovici
Montesquieu, Essai sur le goût, par André Charrak
Musset, Lorenzaccio, par Christine Marcandier
Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, par Michelle Béguin
Perec, La vie mode d'emploi, par Philippe Zard
Racine, Phèdre, par Jean-Loup Rivière
Révéroni Saint-Cyr, Pauliska, par Jean-Paul Brighelli
Rimbaud, « Tête de faune », par Jean-Michel Maulpoix
Saint-Exupéry, Citadelle, par Guy Barthèlemy
Saussure, III. « Note sur le discours », par Jean-Louis Chiss
Simon, La route des Flandres, par Sylvie Patron
Simon, Le tramway, par Anne-Lise Blanc
Spinoza, Traité théologico-politique, par Pierre-François Moreau
Valentin, Soucis de famille, par David Lescot
Voltaire, Dictionnaire philosophique, par Annie Becq
Voltaire, « Arc. Jeanne d'Arc », par Christiane Mervaud
Zola, Germinal, par Muriel Louâpre

VARIA
« Le prince pédagogue », par Christian Biet
« Le pli et l'esprit », par Daniel Saadoun
«Mémoires de M. Patru », par Max Vernet

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Invité le Mer 25 Mar - 6:45

Je l'ai vu moi aussi sur Fabula et tout de suite été intéressé..MAIS introuvable chez amazon ! distribué par "manuscrit.com" chez alapage!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Invité le Mer 25 Mar - 8:21

Quand on voit que le nouveau livre de Goldzink ( centon..certes que l'on peut acquérir en pdf sur manuscrit.com) est édité de la même manière, on peut se dire que l'édition universitaire est vraiment pauvre!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Invité le Mer 25 Mar - 9:14

l'homme de la "fabrique du crétin" y a fait une analyse de Pauliska roman noir et somme toute érotique .. qui date de la toute fin de la Révolution.. moins violent que Sade mais trés effrayant!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par pourquoinon le Mer 1 Avr - 10:56

Ce recueil est idéal pour comprendre ce que veut dire "commenter un texte littéraire". Utile aussi bien pour les étudiants que pour les profs qui sont souvent à la recherche de modèles. En outre, les méthodes sont aussi diverses que la personnalité des auteurs et c'est très stimulant. L'ouvrage est maintenant disponible sur amazon.fr et plus seulement sur manuscrit.com.

pourquoinon
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par John le Mer 1 Avr - 11:22

Merci pour cette précision.

Par contre, chez Amazon, bien que l'ouvrage soit daté du 05 mars 2009, on se heurte à l'indication suivante :
Pas de stock; commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par jehanne le Mer 1 Avr - 11:27

Les éditions "Le Manuscrit" sont très spécifiques: elles impriment à la demande, d'où un délai. Le mieux est d'aller sur leur site, de s'inscrire et de commander, en pdf (beaucoup moins cher) ou en "vrai livre". mais le texte pdf ne peut ensuite être imprimé (je m'y suis laissée prendre pour un autre ouvrage, alors que je déteste lire sur écran... plus de trois cents pages en l'occurrence). On doit pouvoir aussi commander à son libraire...

jehanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Abraxas le Dim 5 Avr - 15:16

En fait, c'est un parallèle entre Révéroni Saint-Cyr, qui n'est pas l'auteur de tout le monde, et la Colonie pénitentiaire de Kafka, qui n'est pas le texte de tut le monde. Il y a des jours où ce Brighelli est quasi snob dans ses goûts littéraires… study

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Invité le Dim 5 Avr - 15:30

@Abraxas a écrit:En fait, c'est un parallèle entre Révéroni Saint-Cyr, qui n'est pas l'auteur de tout le monde, et la Colonie pénitentiaire de Kafka, qui n'est pas le texte de tut le monde. Il y a des jours où ce Brighelli est quasi snob dans ses goûts littéraires… study

Là là .. bounce bounce veneration Gengembre en parle pourtant de Réveroni dans son petit découverte/ Gallimard sur la littérature de l'époque de la Révolution.. "A vos plumes citoyens"..mais il est vrai que cette littérature n'est pas le fait de tout le monde.. Ce qui m'étonne est la volonté de faire le lien entre les auteurs de cette époque si important pour comprendre le romantisme et ceux de l'époque cotemporaine..aprés Abramovicz qui dans son édition GF de la philosophie du Boudoir fait un parallèle exalté avec Houellebecque.. Balzac aurait été plus intéressant. Enfin..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Abraxas le Dim 5 Avr - 17:17

Gérard (Gengembre) est un vrai grand littéraire. À l'époque, j'étais un peu quelque chose chez Gallimard, et nous choisissions les copains de talent pour écrire les opuscules adéquats. Goldzink ou Gengembre, c'est toute une équipe de l'ENS Saint-Cloud. Ajoutez-y Marie-Madeleine Fragonard (Paris III et Montpellier) et Jean-Yves Pouilloux (Paris VII), et vous aurez fait le tour de mes universitaires préférés.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par John le Dim 5 Avr - 17:18

George Forestier et Christian Biet aussi, non ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Abraxas le Dim 5 Avr - 17:20

Biet, c'est un ami. C'est tout à fait différent.
Forestier, faut voir… Un vrai érudit, c'est certain.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par jehanne le Mer 8 Avr - 10:15

J'ai acheté le livre, et je me propose de savourer toutes ces études de textes;
Je suis cependant déçue sur deux points:
-"Le Manuscrit" imprime à la demande: la qualité d'impression n'est pas top. Les textes littéraires sont en toutes petites italiques, l'impression un peu pâle. Confort de lecture très moyen
- Il n'y a aucun rappel de la carrière de Goldzink, de son histoire personnelle dans le siècle et dans l'université (alors que sa liberté de parole y est tout à fait atypique). Même la photo de couverture ne rend pas bien compte d'un visage que l'on devine très beau, très aigu.

Bref, il me semble que Goldzink, dont j'apprécie énormément tous les ouvrages, et qui semble avoir une personnalité hors du commun, méritait mieux (je ne parle pas de la qualité des contributions).

jehanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Invité le Mer 8 Avr - 10:21

Pour avoir un vrai livre d'hommages il aurait fallu l'imprimer chez un éditeur plus commun comme Champion ou Klincksiek. Le problème est évidemment que c'est la crise pour les éditeurs universitaires face à des étudiants qui ne vont plus que sur le net.. et qui sont souvent précarisés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par jehanne le Mer 8 Avr - 10:24

@Abraxas a écrit:Biet, c'est un ami. C'est tout à fait différent.
Forestier, faut voir… Un vrai érudit, c'est certain.

Forestier, il y a quelques années, avait été répertorié (par l'Obs) comme un "prof star", aux cours duquel les étudiants se pressaient. Je ne me souviens plus du nom des autres.
Il est sûr que c'est un grand savant.
Il a édité le texte de Racine dans "La Pléiade" (après Picard), et son approche est très prudente: il considère Racine avant tout comme un "fabricant" de tragédies, tout étant subordonné à l'effet tragique à produire. Du coup, il est très méfiant devant toute considération sur "la vision du monde" racinienne. C'est un peu frustrant pour l'interprétation...
On est bien loin de Barthes. En même temps, il est vrai que le "Sur Racine" est plein d'affirmations insuffisamment fondées...mais si séduisantes!

jehanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Invité le Mer 8 Avr - 10:26

@jehanne a écrit:
@Abraxas a écrit:Biet, c'est un ami. C'est tout à fait différent.
Forestier, faut voir… Un vrai érudit, c'est certain.

Forestier, il y a quelques années, avait été répertorié (par l'Obs) comme un "prof star", aux cours duquel les étudiants se pressaient. Je ne me souviens plus du nom des autres.
Il est sûr que c'est un grand savant.
Il a édité le texte de Racine dans "La Pléiade" (après Picard), et son approche est très prudente: il considère Racine avant tout comme un "fabricant" de tragédies, tout étant subordonné à l'effet tragique à produire. Du coup, il est très méfiant devant toute considération sur "la vision du monde" racinienne. C'est un peu frustrant pour l'interprétation...
On est bien loin de Barthes. En même temps, il est vrai que le "Sur Racine" est plein d'affirmations insuffisamment fondées...mais si séduisantes!

Il est aussi responsable de la prochaine Pleiade Molière avec Bourqui entre autres.... Forestier est surtout monsieur Corneille et théâtre baroque à Paris IV...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par jehanne le Mer 8 Avr - 10:27

Farnace a écrit:Pour avoir un vrai livre d'hommages il aurait fallu l'imprimer chez un éditeur plus commun comme Champion ou Klincksiek. Le problème est évidemment que c'est la crise pour les éditeurs universitaires face à des étudiants qui ne vont plus que sur le net.. et qui sont souvent précarisés.

Et pourtant, Champion publie beaucoup... et des ouvrages qui ne doivent toucher qu'un public très restreint, alors que les contributions de l'hommage à Goldzink, par leur variété, pourraient concerner beaucoup plus de monde... Il doit y avoir d'autres raisons (institutionnelles)...
Les Champion sont plus lisible, mais souvent plein de coquilles. Et à quel prix!!!

jehanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par jehanne le Mer 8 Avr - 10:28

[/quote]

Il est aussi responsable de la prochaine Pleiade Molière avec Bourqui entre autres.... Forestier est surtout monsieur Corneille et théâtre baroque à Paris IV...[/quote]

De quoi, de quoi???
Une nouvelle Pléiade Molière? Celle de Couton n'est pas si ancienne, pourtant?

jehanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Invité le Mer 8 Avr - 10:36

Elle est en préparation mais elle ne va pas sortir avant quelques temps.. Couton est assez démodé sur de nombreux aspects même si je trouve que la pire des 3 grands classiques reste Corneille pour lequel le goût a franchement évolué... et qui mérite mieux.

Je sais pour Champion mais il reste des collections plus grands publics comme Dejonckere qui publie des colloques comme celui sur la métérologie et la tempète au dix huitième siècle ou l'essai de Sermain sur les mille et une nuits.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Abraxas le Mer 8 Avr - 12:39

Ce qui m'embête avec Forestier c'est de l'avoir entendu se vanter de ne jamais aller au théâtre. Pour lui, ce sont des textes — pas des objets à représenter. Et c'est un peu stérilisant. Voir ce que vous disiez sur Racine : dix lignes de Barthes sont autrement stimulantes.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par John le Mer 8 Avr - 12:46

Les Champion sont plus lisible, mais souvent plein de coquilles. Et à quel prix!!!

Un prof cité au cours de ce fil avait dit : "Les éditions Champion considèrent les bibliothèques comme des vaches à lait."

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage collectif à Jean Goldzink dirigé par Hedi Kaddour

Message par Abraxas le Mer 8 Avr - 12:56

Je vins de le recevoir : il est fichtrement intéressant, l'hommage à Goldzink.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum