Rôle du CPE????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rôle du CPE????

Message par gaisou le Mer 25 Mar 2009 - 1:24

Bonjour à tous! Voilà, je me dispute avec mon collègue CPE qui prétend qu'il n'est pas responsable de la Vie Scolaire, mais du service Vie scolaire ( quelle est la différence svp???), ni des retards des élèves, que cela ne fait pas partie de ses compétences...J'avoue que là je ne comprends plus rien et j'ai un peu l'impression qu'il se fiche de moi. Selon lui, il a pour rôle de gérer les absences des élèves et de répartir les tâches du jour aux surveillants.

Dans le collège où je suis, les élèves font un peu ce qu'ils veulent; ils déambulent dans les couloirs (car les surveillants ne sont présents qu'à l'intercours et pas pendant les heures de cours, et des élèves qui devraient être en permanence en profitent pour monter dans les étages crier, ouvrir les portes à la volée etc.). Is peuvent arriver avec 30mn de retard, aller chercher un billet et revenir avec marqué dessus "retard par négligence"...Alors là j'explose moi! "Retard par négligence", non mais de qui se moque t-on??????? furieux

Quand je lui fais remarquer que les surveillants, au lieu d'accomplir leur mission première c'est à dire "surveiller", sont occupés à remplir diverses paperasses; il me répond que le rôle premier du surveillant n'est pas de "surveiller" sans s'expliquer davantage. Quant aux retards, selon lui c'est aux professeurs de les gérer et de sanctionner...

Pendant ce temps-là la situation se dégrade dans mon établissement, les élèves ont bien compris qu'ils ne risquent pas grand-chose à être en retard.. Certains même sont présents dans le collège mais ne viennent pas en cours!!!!!

Qui peut me fournir SVP un doc bien documenté sur les obligations de mission du CPE, histoire de le mettre face à ses responsabilités ?

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle du CPE????

Message par John le Mer 25 Mar 2009 - 2:37

Circulaire n°82-402 du 28 octobre 1982

(Education nationale : Lycées, Collèges, Personnels enseignants à gestion nationale des lycées et collèges)

Texte adressé aux recteurs.

Rôle et conditions d’exercice de la fonction des conseillers d’éducation et des conseillers principaux d’éducation.

L’évolution du système éducatif et la nécessité de tenir compte des données et orientations nouvelles de la vie éducative au sein des établissements conduisent à définir à nouveau le rôle que doivent assumer les conseillers d’éducation et les conseillers principaux d’éducation et les conditions d’exercice de leurs fonctions.

Tel est l’objet de la présente circulaire, qui remplace la circulaire n°72-222 du 31 mai 1972.

Les responsabilités des conseillers principaux et conseillers d’éducation s’inscrivent dans la perspective de la mission éducative de l’établissement scolaire : tout adulte membre de la communauté scolaire, à quelque titre que ce soit, participe à cette mission par les responsabilités qu’il exerce (pédagogie, administration, entretien, gestion, documentation, orientation, animation culturelle, etc).

L’ensemble des responsabilités exercées par les conseillers d’éducation et les conseillers principaux d’éducation se situe dans le cadre général de la « vie scolaire » qui peut se définire ainsi : placer les adolescents dans les meilleures conditions de vie individuelle et collective et d’épanouissement personnel.

Interlocuteurs privilégiés, chaque fois qu’il est question de l’organisation et du déroulement de la vie quotidienne, notamment en ce qui concerne les rythmes scolaires, ils organisent la vie collective, hors du temps de classe, en étroite liaison avec la vie pédagogique de l’établissement. Ils assument les contacts avec les élèves sur le plan individuel et collectif.

L’exercice de ces responsabilités exclut le travail individualiste et se situe dans un contexte de relation, d’échanges et de prise en charge en commun de l’activité éducative.

L’ensemble de responsabilités exercées par le conseiller d’éducation et le conseiller principal doit toujours être assuré dans une perspective éducative et dans le cadre global du projet d’établissement.

Ces responsabilités se répartissent en trois domaines :

Le fonctionnement de l’établissement : responsabilité du contrôle des effectifs, de l’exactitude et de l’assiduité des élèves, organisation du service des personnels de surveillance, mouvements des élèves. Il participe, pour ce qui le concerne à l’application des mesures propres à assurer la sécurité, notamment des élèves ;

La collaboration avec le personnel enseignant : échanges d’informations avec les professeurs sur le comportement et sur l’activité de l’élève : ses résultats, les conditions de son travail, recherche en commun de l’origine de ses difficultés et des interventions nécessaires pour lui permettre de les surmonter : suivi de la vie de la classe, notamment par la participation au conseil des professeurs et conseil de classe, collaboration dans la mise en œuvre des projets ;

L’animation éducative : relations et contacts directs avec les élèves sur le plan collectif (classes ou groupes ) et sur le plan individuel (comportements, travail, problèmes personnels) ; foyer socio-éducatif et organisation des temps de loisirs (clubs, activités culturelles et récréatives) ; organisation de la concertation et de la participation (formation, élection et réunions des délégués élèves, participation aux conseils d’établissement).

Dans ces trois domaines, l’action éducative du conseiller d’éducation et du conseiller principal d’éducation implique le dialogue avec les parents ou toutes personnes qui assument des responsabilités à l’égard de l’adolescent, collaboration nécessaire en vue de permettre à ce dernier de se prendre en charge progressivement ;

Telles sont les responsabilités spécifiques du conseiller d’éducation et du conseiller principal d’éducation. Elles peuvent varier dans leur forme selon la catégorie et les particularités de l’établissement.

Le conseiller d’éducation ou le conseiller principal d’éducation (ou chacun des conseillers d’éducation et des conseillers principaux d’éducation s’il y en a plusieurs dans l’établissement) doit participer à la vie de l’établissement dans diversité des ses expressions, afin de pouvoir suivre l’élève dans tous les aspects de la vie scolaire.

Il s’ensuit que le conseiller d’éducation et le conseiller principal d’éducation doivent être associés à tout ce qui concerne la vie de l’élève et son devenir : liaison avec les parents, rapports avec les autres établissements, information et orientation, formation continue, rapports avec les milieux sociaux et professionnels, relations avec les anciens élèves.

Il en résulte également que les fonctions du conseiller d’éducation et du conseiller principal d’éducation ne doivent pas être réduites à une spécialisation, le conseiller d’éducation et le conseiller principal d’éducation ne peuvent en particulier, être spécialisés dans les responsabilités d’internat.

Le conseiller d’éducation et le conseiller principal d’éducation ne peuvent exercer correctement leur mission ainsi définie sans travailler en collaboration étroite avec l’intendance, le service médical et le service social, le chef des travaux, le centre de documentation et d’information ; la collaboration avec ce dernier doit être particulièrement élaborée, car elle constitue un élément déterminant de la dynamique de la vie scolaire.

Le conseiller d’éducation et le conseiller principal d’éducation exercent leurs responsabilités sous l’autorité du chef d’établissement (et, en son absence son adjoint direct) qui les associent aux réunions de concertation de la direction : information, étude des problèmes de vie scolaire, prise de décisions pour tout ce qui concerne celles-ci. Le conseiller d’éducation et le conseiller principal d’éducation sont les responsables de l’animation de l’équipe (en collégialité si l’établissement comporte plusieurs C.E. – C.P.E.), qu’ils constituent avec les autres conseillers d’éducation ou les conseillers principaux d’éducation, les personnels de surveillance, les maîtres de demi-pension et les maîtres au pair, équipe sur laquelle repose, en grande partie l’organisation et l’animation de la vie scolaire.

Les nouvelles dispositions relatives au rôle des personnels d’éducation doivent ^être mises en œuvre dans un esprit nouveau et selon des modalités qui permettent d’atteindre les objectifs fixés. C’est pourquoi dans le cadre des décisions gouvernementales prises en matière de durée du travail, il importe de préciser les conditions d’exercice des fonctions des conseillers d’éducation et des conseillers principaux d’éducation.

Il convient de souligner tout d’abord que la nature même de la fonction d’éducation, la diversité des établissements et leurs contraintes propres ne sont pas conciliables avec une organisation préétablie et uniforme du service des personnels concernés.

D’autre part, selon que ces personnels sont logés ou non par nécessité absolue de service, leur intervention au sein de l’établissement ne peut prendre des formes identiques.

Il convient tout d’abord que l’organisation du service des conseillers d’éducation et des conseillers principaux d’éducation s’inscrive dans le cadre de la durée de travail maximum hebdomadaire de la fonction publique telle qu’elle a été récemment fixée, c’est-à-dire 39 heures de travail par semaine. Cet horaire couvre l’ensemble des activités que le conseiller d’éducation ou le conseiller principal d’éducation est amené exercer dans le cadre de sa mission.

Cet horaire, en règle générale, ne saurait conduire à l’établissement d’un emploi du temps peu compatible avec les exigences des fonctions assurées par le conseiller d’éducation ou le conseiller principal d’éducation. Il est précisé cependant que lorsque, dans un établissement, il existe plusieurs conseillers d’éducation ou conseillers principaux d’éducation, le service doit être organisé de façon à ce qu’il soit tiré le meilleur parti de cette situation. Ainsi, cet horaire de service doit être un cadre de référence suffisamment souple pour permettre d’adapter les services à la diversité des situations, sans faire peser sur les personnels des charges excessives. Il est confirmé que l’organisation de leur service doit être prévue de telle manière qu’elle leur réserve chaque jour des temps de détente et vingt-quatre heures consécutives de liberté par semaine, le service des dimanches et jours fériés étant assuré par roulement.

Il est rappelé que le bénéfice d’un logement accordé par nécessité absolue de service est de nature à entraîner un certain nombre d’obligations supplémentaires, qui s’imposent à l’ensemble des personnels dans cette situation.

Le service de vacances d’été sera défini dans le cadre d’un examen général des conditions dans lesquelles doivent être assurés ces services par les personnels concernés à ce titre.

Par leur disponibilité à l’égard des élèves, les relations qu’ils établissent avec les enfants et les adolescents ainsi qu’avec les divers partenaires du système éducatif, le rôle qu’ils jouent dans le domaine l’animation, le climat de communauté qu’ils contribuent à créer dans l’établissement, et surtout par leur apport personnel, les conseillers principaux et conseillers d’éducation participent d’une manière décisive à l’organisation, à l’animation et à la rénovation permanente de la vie scolaire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle du CPE????

Message par gaisou le Mer 25 Mar 2009 - 3:32

merci John!! "responsabilité du contrôle des effectifs, de l’exactitude et de l’assiduité des élèves, mouvements des élèves": c'est donc bien de sa responsabilité de veiller à ce qu'aucun élève ne traine dans les couloirs et arrive ainsi en retard... Mais je suppose qu'il va mettre la faute sur le dos des surveillants; du type :" Dieu a donné ses ordres, ce n'est pas de sa faute si les anges ne font pas leur boulot"...Sauf que comme il leur délègue beaucoup toutes les tâches administratives , les pauvres anges ne trouvent plus le temps d'arpenter les couloirs...
Mais je vais lui mettre ça devant le nez, je verrai bien ce qu'il va trouver à me répondre.

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle du CPE????

Message par Albertine le Mer 25 Mar 2009 - 6:16

Mon CPE dit également que les élèves sont sous sa responsabilité :
- aux récréations
- avant le début des cours le matin et l'après-midi
Les élèves sont donc sous notre responsabilité :
- entre deux cours
Donc cela signifie qu'un élève ayant cours avec nous de 8h à 9h est sous notre responsabilité jusqu'à ce qu'il soit sous la responsabilité du prof suivant (9h-10h)
Le CPE nous a lu les textes et le mouvement des élèves concernerait d'après lui les récréations et non les inter-cours.
C'est totalement absurde: je ne me vois pas:
- fermer ma salle à clef, amener mes élèves à l'autre bout du collège dans leur nouveau cours, revenir en courant et faire ranger mes élèves qui m'attendraient avec leur prof, du cours précédent, confused pour que je les fasse renter!!!

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle du CPE????

Message par minnie le Mer 25 Mar 2009 - 7:17

VOus pouvez adresser un courrier collectif à l'inspecteur vie scolaire via el chef d'établissement qui, s'il est intelligent, jouera les médiateurs.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle du CPE????

Message par John le Mer 25 Mar 2009 - 11:36

Le CPE nous a lu les textes et le mouvement des élèves concernerait d'après lui les récréations et non les inter-cours.

Mouvements, c'est mouvements, c'est dès qu'ils sont dans le couloir.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle du CPE????

Message par Hamlette le Mer 25 Mar 2009 - 12:04

@Albertine a écrit:Mon CPE dit également que les élèves sont sous sa responsabilité :
- aux récréations
- avant le début des cours le matin et l'après-midi

Nan mais y en a franchement !!! C'est comme si moi je ne réagissais pas devant un élève ayant un comportement répréhensible pendant la récréation, sous prétexte qu'il n'est pas sous ma responsabilité !!!

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle du CPE????

Message par Albertine le Mer 25 Mar 2009 - 16:49

Moi aussi ça me paraît dingue!!!
Mais chez nous c'est CPE contre profs et c'est vraiment détestable: petite bataille minable où tout le monde est perdant, les élèves l'ayant remarqué en jouent à merveille!

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle du CPE????

Message par gaisou le Jeu 26 Mar 2009 - 1:06

@minnie a écrit:VOus pouvez adresser un courrier collectif à l'inspecteur vie scolaire via el chef d'établissement qui, s'il est intelligent, jouera les médiateurs.

Le problème c'est que mon CPE est aussi un ami d'IUFM. Mais je trouve qu'il doit se remettre en question au niveau de son boulot et quitte à le vexer, je vais le mettre face à ses responsablilités. D'ailleurs je ne suis pas la seule à trouver que la situation se dégrade et qu'il se cache derrière ses soit disant "responsabilités limitées". Ca commence à sentir le roussi au sein même de La Vie scolaire..

Sinon pour le fait que l'on soit responsable de nos élèves entre deux cours, effectivement j'en avais entendu parler... A croire qu'on nous demande aussi d'avoir le don d'ubiquité... Very Happy

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum