Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
rosa12
Niveau 6

Le portrait : opposer le chevalier au rustre ?

par rosa12 le Lun 11 Nov 2013, 21:37
Bonjour,

Je travaille actuellement avec mes 5e sur la chevalerie et je souhaite réactualiser leurs connaissances sur le vocabulaire du portrait (physique, moral). Pour cela je souhaite travailler synonymes et antonymes notamment et je voulais opposer le chevalier au rustre. Est-ce que vous pensez que c'est cohérent d'opposer les deux ? Je ne suis pas très sûre de moi sur ce coup là...
Merci pour votre aide.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Le portrait : opposer le chevalier au rustre ?

par henriette le Mar 12 Nov 2013, 00:26
Tu as des pistes sur le portrait de l'homme sauvage, un des "avatars" de Merlin (voir Yvain par exemple).
Mais une autre opposition qui me semble intéressante serait entre le bon chevalier, et le félon (genre opposition Tristan vs le roux dont le nom m'échappe, ou un chevalier comme Gauvain vs Keu), tant pour le portrait physique que moral.
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: Le portrait : opposer le chevalier au rustre ?

par cannelle21 le Mar 12 Nov 2013, 06:39
Je travaille habituellement sur le portrait de Lancelot ; puis je leur fais réécrire en utilisant des antonymes. Enfin, je conclus le cours avec le portrait du rustre. Le travail d'écriture est apprécié des élèves.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Le portrait : opposer le chevalier au rustre ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 12 Nov 2013, 13:03
@rosa12 a écrit: Est-ce que vous pensez que c'est cohérent d'opposer les deux ?
Dans les romans de Chrétien de Troyes, le courtois est clairement opposé au vilain. C'est très présent, le couple d'antonymes revient souvent (par exemple, dans l'incipit d'Yvain).

Il me ferait mal au cœur d'utiliser pour cela le portrait du bouvier dans Le Chevalier au lion : ce portrait est exceptionnel, à mon sens, parce qu'il n'est pas celui d'un chevalier ou d'une dame, qu'il est le seul portrait (du moins au sens des arts poétiques de l'époque) du récit, et qu'il remet subtilement en doute cette opposition : après la description du monstre, Calogrenant refait le dialogue dans lequel il découvre que ce monstre, en fait, est un homme. De plus le bouvier ne se révèle en rien maléfique, c'est le gardien des portes de l'aventures, c'est lui qui indique l'emplacement de la fontaine. Il est en plein dans cette ambivalence qui traverse tout le récit : il appartient au monde sauvage, mais il le maîtrise, tout comme Yvain maîtrisera plus tard la force du lion. Après, c'est peut-être pas une lecture pour des 5e, je pense qu'on peut quand même exploiter ce portrait pour montrer l'opposition du rustre au chevalier...
avatar
rosa12
Niveau 6

Re: Le portrait : opposer le chevalier au rustre ?

par rosa12 le Mer 13 Nov 2013, 18:05
Merci pour votre point de vue qui va m'être bien utile pour finaliser ce cours !!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum