Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par John le Mer 13 Nov 2013 - 23:19

Rythmes scolaires, 13 novembre 2013 - BFM : Débat entre George Fotinos (ancien IGEN) avec Isabelle Nizard, parent d'élève

Des messages intéressants ont été lus à l'antenne :
"Ce qui est triste, c'est d'envoyer aussi longtemps nos enfants à l'école pour 45mn de garderie en plus".
"En quoi les journées des élèves sont-elles raccourcies alors qu'ils restent plus longtemps à l'école ?"


Pour la mère d'élèves, Isabelle Nizard, cette réforme n'était pas prête. Elle rappelle qu'il s'agit d'un décret, et non d'une loi. Pour elle, Paris ne respecte même pas le décret. Elle affirme que "Ce décret n'est pas du tout applicable pour les maternelles." Le rattrapage scolaire a lieu selon elle durant le déjeuner. Beaucoup d'enfants n'ont selon elle qu'une seule heure pour déjeuner. Elle ajoute : "Il n'y a aucun suivi dans ce qu'il se passe au niveau des activités du péri-scolaire".

Georges Fotinos se dit très étonné par le mécontentement auquel se heurte la réforme des rythmes.  Pour Georges Fotinos, "le décret publié ne propose pas assez de souplesse". ll faudrait pouvoir, grâce à ce décret, "toucher aux vacances et au calendrier". Pour lui, il faudrait que l'école soit étalée sur 38 semaines, et "le calendrier scolaire doit être une variable d'ajustement pour alléger la journée". Il remarque : "Le programme était fait pour 4,5 jours, 5 jours, alors que la durée de la semaine avait été ramenée à 4 jours". Il fait une proposition : "Le temps en classe doit être proportionnel à l'âge".

Selon G. Fotinos, grâce à la réforme :
- "La demi-journée supplémentaire permet d'étaler les apprentissages".
- "La fatigue n'existe presque plus en fin de journée !"
- "A partir du moment où vous avez des journées équilibrées, entre les activités abstraites et les activités comme la danse, la fatigue disparaît"

G. Fotinos conclut ainsi : "Paris n'est pas la France. Des réussites, ça existe !"


Dernière édition par John le Mer 13 Nov 2013 - 23:31, édité 2 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Ronin le Mer 13 Nov 2013 - 23:25

Sans blaguer, des envies de violence me montent au nez. Toute cette hiérarchie auto-satisfaite qui répète les mêmes mantras pour s'en persuader ça devient intolérable.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par John le Mer 13 Nov 2013 - 23:30

Georges Fotinos avait lui-même l'air très énervé et très froid sur le plateau.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Ronin le Mer 13 Nov 2013 - 23:52

Parce qu'il avait de l'opposition ou parce que la contestation se fait plus forte que prévu ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par JPhMM le Mer 13 Nov 2013 - 23:57

"La fatigue n'existe presque plus en fin de journée !"
C'est pas faux.

En effet, elle survient déjà en milieu de journée. En fin de journée, mininous a dépassé le stade de la fatigue.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par User5899 le Mer 13 Nov 2013 - 23:58

Bien sûr qu'il y a des réussites.
Par exemple, avec l'ancien système de 4,5 jours, avec mercredi vaqué et samedi matin travaillé.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par JPhMM le Jeu 14 Nov 2013 - 0:01

Le temps en classe doit être proportionnel à l'âge
*Looooong fou rire*

...

Chiche !

Ahahahahahahaha.

Allez, 12 heures d'école par semaine à 3 ans, 40 heures à 10 ans et... 60 heures à 15 ans.
Les Terminales auront 68 heures. I love you I love you I love you I love you 

J'adore son idée. Vraiment.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Luigi_B le Jeu 14 Nov 2013 - 0:51

Toi aussi, comme Georges Fotinos, joue à "Grâce à la réforme des rythmes scolaires" ! cheers 

-> Grâce à la réforme des rythmes scolaires, l'échec scolaire n'existe presque plus en fin de journée !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par John le Jeu 14 Nov 2013 - 0:54

@Luigi_B a écrit:Toi aussi, comme Georges Fotinos, joue à "Grâce à la réforme des rythmes scolaires" ! cheers 

-> Grâce à la réforme des rythmes scolaires, l'échec scolaire n'existe presque plus en fin de journée !
Grâce à la réforme des rythmes scolaires, Vincent Peillon et les Français ont découvert où se trouvent Feyzin et Torcy.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par egomet le Jeu 14 Nov 2013 - 1:31

@John a écrit:
@Luigi_B a écrit:Toi aussi, comme Georges Fotinos, joue à "Grâce à la réforme des rythmes scolaires" ! cheers 

-> Grâce à la réforme des rythmes scolaires, l'échec scolaire n'existe presque plus en fin de journée !
Grâce à la réforme des rythmes scolaires, Vincent Peillon et les Français ont découvert où se trouvent Feyzin et Torcy.
Ah! Je proteste! Feyzin a déjà eu son heure de gloire pour une autre catastrophe. C'était en 1966. Il y a pas mal de sites Seveso dans le coin.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par John le Jeu 14 Nov 2013 - 1:37

Bon, disons qu'ils l'ont redécouvert alors.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Zenxya le Jeu 14 Nov 2013 - 1:52

Même si on ne connait pas Feyzin, il suffit de prendre une fois la A7, direction la A6, pour sentir qu'on traverse la ville Laughing

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Luigi_B le Jeu 14 Nov 2013 - 7:26

Qui dit nombreuses usines dit taxes locales importantes et école bien dotée.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par atrium le Jeu 14 Nov 2013 - 7:45

@Luigi_B a écrit:Toi aussi, comme Georges Fotinos, joue à "Grâce à la réforme des rythmes scolaires" ! cheers 

-> Grâce à la réforme des rythmes scolaires, l'échec scolaire n'existe presque plus en fin de journée !
Grâce à la réforme des rythmes scolaires, des collègues apathiques et découragés depuis des années sont en grève et vont aller manifester tout à l'heure. cheers 


atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Daphné le Jeu 14 Nov 2013 - 9:57

@Zenxya a écrit:Même si on ne connait pas Feyzin, il suffit de prendre une fois la A7, direction la A6, pour sentir qu'on traverse la ville Laughing
+1.
Et ça empeste même au-delà de la ville, on ne peut pas la rater !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par doublecasquette le Jeu 14 Nov 2013 - 10:13

@JPhMM a écrit:
Le temps en classe doit être proportionnel à l'âge
*Looooong fou rire*

...

Chiche !

Ahahahahahahaha.

Allez, 12 heures d'école par semaine à 3 ans, 40 heures à 10 ans et... 60 heures à 15 ans.
Les Terminales auront 68 heures. I love you I love you I love you I love you 

J'adore son idée. Vraiment.
A 3 ans, 12 heures d'école par semaine et 48 heures de garderie périscolaire, ça fait juste les 60 heures dont les parents ont besoin pour se rendre sur leur lieu de travail, travailler et revenir.
Je pense néanmoins qu'une nocturne le vendredi soir et des journées continues le samedi et le dimanche seraient utiles pour ceux d'entre eux qui travaillent dans la grande distribution...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Edgar le Jeu 14 Nov 2013 - 10:34

Tout ceci prouve quand même que nous ne sommes pas si fous que cela, nous les professeurs qui avions prédit ce que donnerait cette soi-disant amélioration des conditions de travail des enfants de primaire, et que nous avons raison de nous ériger contre les lubies de nos gouvernants que nous subissons plus que nous ne les choisissons, mais que seul ce qui concerne directement et au quotidien les parents est capable de créer l'opposition, avec eux, nécessaire pour mettre en danger les folies ou idioties de ces mêmes gouvernants, que nous continuons de subir quand même...

La seule dont je m'étais félicité dans cette réforme, c'est que mon fils quittait le CM2 l'an dernier et allait donc y échapper de justesse avec son lot de fatigue supplémentaire du mercredi matin (ou pire, du samedi matin !!!!!)  bien inutile dans cette école déjà épuisante.

Il nous faut les parents avec nous, c'est la clé.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Finrod le Jeu 14 Nov 2013 - 10:41

... Moi je suis pour le Samedi matin (pas taper, pas taper) - les we de deux jours font une trop grosse coupure, on perd un peu le rythme.

En tout cas mes enfants ne sont pas (assez) fatigués le soir, ou du moins pas (assez) souvent. En même temps ils ne restent jamais aux activités, ils rentrent à 15h45.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par John le Jeu 14 Nov 2013 - 10:51

@atrium a écrit:
@Luigi_B a écrit:Toi aussi, comme Georges Fotinos, joue à "Grâce à la réforme des rythmes scolaires" ! cheers 

-> Grâce à la réforme des rythmes scolaires, l'échec scolaire n'existe presque plus en fin de journée !
Grâce à la réforme des rythmes scolaires, des collègues apathiques et découragés depuis des années sont en grève et vont aller manifester tout à l'heure. cheers 

Grâce à la réforme des rythmes, la FCPE a bénéficié de 150 000€ supplémentaires.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par Luigi_B le Jeu 14 Nov 2013 - 10:55

Grâce à la réforme des rythmes scolaires l'UNSA Paris a une position exactement opposée à celle de l'UNSA national.

http://www.neoprofs.org/t65851-rythmes-scolaires-le-se-unsa-national-contredit-categoriquement-ses-instances-locales-paris-aubervilliers

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par retraitée le Jeu 14 Nov 2013 - 10:57

C'est le SLECC qui méritait ces 150 000 euros!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par John le Jeu 14 Nov 2013 - 10:59

Non, pour le Slecc, il n'y a plus d'argent, évidemment. Rolling Eyes 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Fotinos (ex-IGEN) : Grâce à la réforme des rythmes scolaires, "la fatigue des élèves n'existe presque plus en fin de journée !"

Message par John le Jeu 14 Nov 2013 - 11:01

@Luigi_B a écrit:Grâce à la réforme des rythmes scolaires l'UNSA Paris a une position exactement opposée à celle de l'UNSA national.

http://www.neoprofs.org/t65851-rythmes-scolaires-le-se-unsa-national-contredit-categoriquement-ses-instances-locales-paris-aubervilliers
Grâce à la réforme des rythmes scolaires, l'Etat et les mairies trouvent de l'argent dans les caisses alors qu'elles étaient vides à cause de la crise financière internationale tragique et inexorable.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum