Stupeur et tremblements ....

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Seb le Ven 15 Aoû 2008 - 12:34

Nothomb est à lire sur la plage, comme Gavaldamachinchose, Lévymerdouille et Mussomerdique (j'en oublie!).
Cela détend les neurones fatiguées des profs surmenées mais ça n'est pas ça que l'on doit donner comme culture à nos enfants (d'ailleurs, qu'y aurait-il à en retirer, à part du vide et du blanc?).
Chaque sorte de livre doit rester à sa place et l'on ne doit pas confondre les lectures de plage avec celles que l'on donne comme fondement de la culture littéraire des élèves.
Ne transférons pas les livres du sac de plage à la sacoche de cours.
Evitons au moins cet écueil pour les fameuses "générations futures", qu'elles aient au moins un fond de culture véritable dans l'entreprise de crétinerie actuelle qui tente de vampiriser les cerveaux de nos chères têtes blondes.
Défendons les classiques! Produisons des caciques (= nom donné au major de l'Ecole Normale Supérieure) et pas des sous-produits de la lecture-consommation! Préservons le sanctuaire de l'école contre les atteintes extérieures de la crétinerie (dont l'EN détient aussi le pompon avec ses programmes bidons où les classiques côtoient les merdes actuellement publiées...).
Dans tous les cas, je ne cesserai de me battre pour cela, quitte à être pris pour un dinosaure réac. Je persiste et je signe des deux mains!

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Leil le Ven 15 Aoû 2008 - 14:22

Il y a Nothomb et Nothomb. Ses premiers bouquins étaient intéressants ; les derniers n'ont aucune saveur et je les place au même niveau que Gavalda. (Je ne porte aucun jugement sur Musso car je n'ai jamais lu cet auteur.)
(Punaise, me voici en train de "défendre" Nothomb que je suis loin d'aimer.)

Je ne troque pas mon sac de plage pour mon sac de cours ... Par contre, ce qui me gêne, c'est qu'on a tendance à penser que la littérature contemporaine est dénuée d'intérêt. Et c'est un poil gênant.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par couette le Ven 15 Aoû 2008 - 14:28

@roxanne a écrit:euh , honnêtement , S et T au collège , ca va les dépasser aussi bien sur le fond ( le monde de l'entreprise ) que sur la forme ( trés ironique ).
Au contraire, je l'ai donné à mes 3° cette année ( faibles lecteurs ,certes) , et ils ont vraiment accroché. Je ne regrette pas , j'assume , et je donnerai cette année Acide Sulfurique en LC lors de ma séquence argu sur la télé réalité.

couette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 15:38

@Leil a écrit: Par contre, ce qui me gêne, c'est qu'on a tendance à penser que la littérature contemporaine est dénuée d'intérêt. Et c'est un poil gênant.

On ne dit pas ça ma chère Leil ! On dit que l'on n'en veut pas à l'école...la nuance est à remarquer ! J'adore Paul Auster par exemple, ou Beigbeder, ou Barberi ou Delacroix (l'auteur d'Une chaussure sur un toit)...bref ! j'adore lire des auteurs de ma génération, mais JAMAIS JAMAIS JAMAIS je ne les proposerai dans mes cours ! A la limite en lecture complémentaire...
Je suis d'accord avec Séb et les autres ! Je signe de mes deux mains et de mes deux pieds !!!!

lol ! yesyes yesyes yesyes yesyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 16:15

Ben ceux que tu juges brillants, pourquoi refuses-tu de les proposer ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Reine Margot le Ven 15 Aoû 2008 - 16:23

ben il y a des auteurs brillants et contemporains: jp kauffmann, patrick chamoiseau, bonnefoy, jaccotet...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Seb le Ven 15 Aoû 2008 - 16:43

Une séquence argumentation sur la télé réalité??????????????
Alors là c'est le délire intégral...
Mon dieu où sommes-nous?
heu veneration

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 17:33

Stephie a écrit:Ben ceux que tu juges brillants, pourquoi refuses-tu de les proposer ?

Parce que je travaille pour les élèves, pas pour moi ! bon je prends mon pied avec Proust et Balzac, avec Stendhal et du Bellay ! Et je crois que j'arrive davantage à "expliquer" ce qu'est la littérature à partir d'oeuvres classiques (c'est-à-dire qui ont fait leurs preuves)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Leil le Ven 15 Aoû 2008 - 18:22

Proflolo a écrit:(c'est-à-dire qui ont fait leurs preuves)

Est-ce le temps qui donne de la valeur aux livres ?

Wink

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Leil le Ven 15 Aoû 2008 - 18:24

@Seb a écrit:Une séquence argumentation sur la télé réalité??????????????
Alors là c'est le délire intégral...
Mon dieu où sommes-nous?
heu veneration

Ce serait peut-être bien de ne pas dénigrer le travail des autres.
On ne va pas commencer à se tirer dans les pattes ...

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Seb le Ven 15 Aoû 2008 - 18:32

Je ne dénigre pas je ne comprends pas. Les IO sont corvéables à merci.
Ca me fait juste de la peine pour les élèves qui ont droit à une véritable culture et on les en prive, c'est tout.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Seb le Ven 15 Aoû 2008 - 18:34

Ce qui donne de la valeur aux livres, c'est le recul de la maturation, que seul le temps peut apporter par un point de vue distant jeté sur les oeuvres, souvent frénétiquement portées aux nues dès leur parution. Celles qui résisteront à l'épreuve du temps, qui seront présentes encore dans les esprits bien après leur publication, celles-là pourront être instituées comme classiques. C'est l'éternel fonctionnement de la machine littéraire depuis des lustres (accéléré depuis l'institution de l'histoire littéraire par ce bon vieux Sainte-Beuve).

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Leil le Ven 15 Aoû 2008 - 18:41

Et en tant que professionnels, nous ne pouvons pas juger de la valeur d'une œuvre dès sa sortie ?

Certes, on ne peut pas dire lesquelles deviendront des classiques (la norme ...), mais avec notre expérience, on a les capacités de juger de la valeur d'une œuvre.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 18:45

@Leil a écrit:
Proflolo a écrit:(c'est-à-dire qui ont fait leurs preuves)

Est-ce le temps qui donne de la valeur aux livres ?

Wink

Franchement ma chère Leil, est-ce que la question a lieu d'être ? Je me refuse à te répondre car ça serait me justifier sur qqchose qui ne peut pas l'être...Chacun fait ce qu'il veut bien sûr (et ce qu'il peut), mais tu ne me feras jamais dire que la littérature actuelle peut-être aussi savoureuse qu' un Flaubert, un Baudelaire...au moins avec eux on a du recul ! Et pour toi, qu'est-ce qui fait la valeur des livres ? L'émission à la mode sur France 2 où l'on apprend que Nothomb bouffe des fruits pourris ou boit du lait à minuit ? ou peut-être parce que tu as "accroché" sur livre ? Ou peut-être aussi parce que l'on sait que Musso était professeur et qu'il devient une valeur sûre à cause de ça ?

Je serai peut-être comme Gide refusant Proust, mais quoi qu'il en soit j'assume : je déteste la pseudo littérature à la mode !


Dernière édition par Proflolo le Ven 15 Aoû 2008 - 19:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 18:50

@Leil a écrit:Et en tant que professionnels.

Professionnels de quoi ? De littérature ? non Leil, ça se saurait tout de même...à la limite professionnels de l'analyse et d'un savoir savant (appris en fac) que l'on doit savoir transmettre à des élèves...mais c'est bien là notre seule compétence ! D'ailleurs existe-t-il des "professionnels" de littérature ? j'en doute fortement...

Que tu dises que Gracq est "un professionnel", que Todorov en est un aussi, que Barthes et Butor...ok ! mais nous, Leil, soyons une seconde sérieux...c'est pas possible ! Surtout quand tu penses que pour beaucoup le concours s'est préparé grâce aux dictionnaires des oeuvres, car il y avait de bons résumés...J'en connais même qui traîne ici ou là sur ce forum...


Dernière édition par Proflolo le Ven 15 Aoû 2008 - 18:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 18:52

@Leil a écrit: mais avec notre expérience, on a les capacités de juger de la valeur d'une œuvre.

Ben moi qui travaille depuis plus de 10 ans sur le même auteur, très peu connu, je ne suis pas bien sûr d'être capable de juger...donc j'imagine ceux qui ont lu une fois une oeuvre et qui crient : "whoaouuuuu c'est la nouvelle littérature ! c'est un grand écrivain !" Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 18:58

@Seb a écrit:Une séquence argumentation sur la télé réalité??????????????
Alors là c'est le délire intégral...
Mon dieu où sommes-nous?
heu veneration

A la limite en BTS, avant la réforme, cela aurait été un thème rudement porteur...mais pour aborder la littérature en classe de collège ou de lycée, j'ai un peu de mal à visualiser la chose ! je sais qu'il existe un petit livre chez Hatier, très très bien fait d'ailleurs, mais difficile à utiliser, je crois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Seb le Ven 15 Aoû 2008 - 18:58

La capacité... Personnellement, je ne me juge pas capable de dire "ce livre est définitivement promis à être un classique". Je m'en voudrais de jouer les Cassandre. On peut émettre quelques jugements mais rien ne dit qu'avec le recul, on ne trouve pas cette oeuvre bien nulle au vu de celles qui lui auront succédé par la suite.
Le grand Gracq lui-même refusait de se considérer comme un classique, alors qu'il est évident que ses oeuvres sont écrites pour l'éternité. Mais Gracq est le rare ilôt perdu dans l'océan de la médiocrité actuelle.
La nullité comme le talent hors norme sont aisément remarquables. Quant à ce qui sera classique par la suite, personne ne peut le dire, pas même les éditeurs. Gracq est une géniale exception, déjà panthéonisé de son vivant, mais comme toutes les exceptions, elles sont bien rares.
Pour en revenir à Nothomb, je doute qu'elle survive car elle fait surtout une écriture de la consommation, une écriture de la pulsation. Elle écrit pour respirer, comme elle respire, elle fait partie de ces graphomanes qui envahissent le marché éditorial et racontent la platitude de leur vécu sans intérêt. Seulement, chez Nothomb, c'est plus intéressant que les Angot-Gavalda-Musso-Lévy car il y a au moins parfois quelques mots de vocabulaire lancés à toute volée et qui obligeraient la ménagère à ouvrir le Robert (si elle le retrouve dans un coin de placard poussiéreux), je dis bien obligeraient car bien peu, voire aucune ne le fera.
Nothomb est moins mauvaise mais pas meilleure que les autres, sur le simple fait du vocabulaire, des histoires loufoques mais elle reprend la même veine appauvrissante des 100 pages à tout casser en caractères 70 et des blancs immenses pour gagner de la place et justifier le tarif prohibitif de sa prose dans le rapport déséquilibré de quantité / prix. Le volume rassure la lectrice lambda toute fière, après avoir avalé son Harry Potter de l'épaisseur d'un dictionnaire Petit Robert, de brandir un Nothomb rebondi et regonflé à coups de caractères immenses et de blancs fleuves pour ensuite fermer le livre en ayant l'impression d'avoir franchi l'Everest et avalé une somme de culture impressionnante car elle le sait (si si) il y avait au moins 50 mots qu'elle ne connaissait pas et elle a réussi à finir le livre en un temps record.
Le coup de marketing a marché : on a vendu de la fausse impression de culture, un vernis de vocabulaire, on a contenté la lectrice qui n'en demandait pas tant.
Ceci dit, je lis quand même Nothomb, pour voir jusqu'où elle va aller dans cette entreprise et si, surtout, elle arrive à trouver de nouveaux moyens de mystification pour endormir le badaud. [Je pourrais dire la même chose sur la foire au sentimentalisme des Musso-Gavaldiens Lévytiques].
J'ai jeté mon venin en espérant que ces agitateurs plumitifs ne passeront pas à la postérité pour le salut de la littérature, la vraie.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 19:04

D'accord avec Séb.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Leil le Ven 15 Aoû 2008 - 19:19

Raah ! Je m'insurge ! Laughing Je n'ai jamais prétendu savoir quelles œuvres seraient les classiques de demain.
(Relis bien mon message, Seb. Wink )
Je suis d'accord avec toi en plus ; d'ailleurs Kundera l'écrivait déjà il y a quelques années dans L'Art du roman...
Je ne ferai pas étudier Gavalda ou Pancol aux élèves ; je peux à la rigueur leur conseiller ces livres si jamais ils me le demandaient.
Pour Nothomb, j'ai lu Métaphysique des tubes, Biographie de la faim, Acide sulfurique et Journal d'hirondelle. Puis c'est tout.
J'ai bien aimé les deux premiers cités, pour leur vision de la réalité et le traitement de l'introspection. Là son écriture n'était pas encore touchée par le marketing. Les deux derniers ne valent pas grand chose : vision très manichéenne des choses, dialogues à gogo. Bref, pas aimé du tout.

A côté de ça, je lis pas mal de bouquins d'auteurs contemporains, et oui, le roman n'est pas mort. Un Secret de Grimbert (par exemple) est assez riche pour être étudié en 3ème.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Seb le Ven 15 Aoû 2008 - 19:28

Tu as prétendu qu'en tant que professionnels, on était capable de le faire. Or, ça n'est pas le cas. J'ai bien lu : juger de la valeur d'un livre, c'est l'instituer comme un classique. Si un livre vaut, il est classique en puissance or, la véritable valeur attend (pardon Rodrigue) le nombre des années.
Je n'ai pas lu "Un Secret". Une collègue me l'a conseillé. Je le lirai. Si je le trouve à la hauteur d'un classique, je le ferai étudier aux bambins.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Leil le Ven 15 Aoû 2008 - 19:34

Non. J'ai écrit qu'on pouvait juger de la valeur d'un livre. Il y a une différence entre dire qu'un livre a de la valeur et l'ériger au rang d'un classique.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Seb le Ven 15 Aoû 2008 - 19:42

Un livre qui a de la véritable valeur, je me répète, est un classique. Sinon il n'a pas de valeur littéraire réelle.
Après, la valeur affective, personnelle, c'est non avenu comme critère évaluatif à mon sens.
Je ne me répèterai plus si tu ne comprends toujours pas.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Leil le Ven 15 Aoû 2008 - 19:44

Nous avons deux visions différentes des choses, c'est tout.
Je ne vais pas non plus me répéter si tu ne comprends pas.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Seb le Ven 15 Aoû 2008 - 19:48

Laughing
Ne t'inquiète pas pour moi, je n'ai pas de problèmes de compréhension.
Laughing

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stupeur et tremblements ....

Message par Leil le Ven 15 Aoû 2008 - 19:51

Je reprenais juste ta dernière phrase. Rolling Eyes

On va s'arrêter là hein, ça vaut mieux.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum