Contractuel admissible : puis-je démissionner mais passer l'oral quand même ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Contractuel admissible : puis-je démissionner mais passer l'oral quand même ?

Message par Fleur16 le Mar 17 Déc 2013 - 23:25

C'est le principal alors Smile

Pas question de courage, j'ai vraiment cru que c'était fini, je profite de ma chance Smile

L'inspection s'est très mal passée (entre la classe de 6e footballeurs très durs et mon stress, j'ai paniqué), l'IPR a fait un très mauvais rapport. Mon CDE, qui ne m'avait jamais vu en entretien, s'est basé sur ce rapport pour son avis, après l'entretien il a décoché "défavorable" pour "favorable" en ajoutant "sous réserve de formation".

Bref, c'était très mal parti mais mon tuteur m'a soutenu jusqu'au bout, je me suis battue et voilà !


Dernière édition par Fleur16 le Jeu 19 Déc 2013 - 9:28, édité 1 fois

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contractuel admissible : puis-je démissionner mais passer l'oral quand même ?

Message par Lizou le Mer 18 Déc 2013 - 0:24

Very Happy 

Lizou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contractuel admissible : puis-je démissionner mais passer l'oral quand même ?

Message par Adolphine le Jeu 27 Fév 2014 - 13:04

Il est tout à fait possible de rompre ton contrat avec ton établissement et je t'assure que cela n'aura aucune incidence sur ton M2 ou ton passage à l'oral en juin (excepté que ceux qui sont en situation acquièrent une certaine familiarité avec l'oral et peuvent se représenter plus facilement des situations très concrètes). Tu es contractuelle et non fonctionnaire de l'éducation nationale, c'est pourquoi une rupture de contrat ne porte absolument pas à conséquence!

Ensuite, pour ceux qui se permettent de juger et de dire : "si tu arrêtes, tu n'es sans doute pas faites pour ça, pense à une reconversion", sont, à mon avis, à côté de la plaque. J'ai moi-même décidé d'arrêter après avoir passé 4 mois dans mon établissement pour des raisons, qui me semble très légitimes, alors que, paradoxalement, enseigner 6h par semaine m'a convaincu que le métier de professeur était celui que je voulais exercer. Tout d'abord, mon établissement de contrat se trouvait à 45 kilomètres de l'IUFM et de la faculté où je continuais ma formation, il fallait donc compter un trajet d'une heure à une heure et demie avec, parfois, l'impossibilité de rejoindre à temps les cours de fac qui commençaient à 13h (puisque je terminais parfois à 12h30).
Ensuite, ayant une classe de seconde, je passais énormément de temps à préparer mes cours (des week-end entiers; certes, certains diront que je n'étais pas forcément très performante pour passer autant de temps dessus, mais quand on débute, il me semble que c'est normal), je ne dis pas que les contractuels en collège ont moins de travail  -pas du tout-, mais en ce qui me concerne, aborder avec eux de toutes nouvelles méthodes de travail (dissertation, commentaire de texte...) n'était pas simple et je refusais de proposer des cours qui ne soient pas cohérents ou clairs pour eux.
Pour terminer, j'ai souvent entendu : ne passez pas trop de temps sur la préparation de vos cours, l'essentiel cette année reste le concours. Pour ma part, j'aurais été incapable de continuer en négligeant mes élèves, j'ai donc préféré prendre la décision d'arrêter (même si c'était aussi un sacrifice financier).

Tout cela est très personnel, mais je préfère mettre toutes les chances de mon côté pour passer le concours dans de bonnes conditions (et j'espère, le réussir) et avoir la chance d'enseigner l'année prochaine et de continuer ma carrière dans l'enseignement.

Dernière petite chose, pour plus d'informations sur une démission potentielle :

"Procédure de démission pour les M2 contractuels Les textes disent : "Les agents contractuels informent l’autorité signataire du contrat de leur intention de démissionner par lettre recommandée avec demande d’avis de réception. Les agents sont tenus, dans ce cas, de respecter un préavis dont la durée est de : 1° Huit jours pour les agents qui ont moins de six mois de services ; 2° Un mois pour ceux qui ont au moins six mois et au plus deux ans de services ; 3° Deux mois pour ceux qui ont au moins deux ans de services.""
Dans son habitat naturel, ici : http://60.snuipp.fr/spip.php?article1455

Bonne journée à tous!


Dernière édition par Adolphine le Jeu 27 Fév 2014 - 13:07, édité 2 fois (Raison : Droit contractuels admissibles, démission, démarche)

Adolphine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum