Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 15 Nov 2013 - 18:40

Bonsoir,

Voilà, c'est à nouveau la catastrophe. Je suis en larmes. J'ai cette phrase de Celeborn qui me trotte depuis des jours en tête : "Si l'éducation nationale veut t'aider, prépare ton testament". J'ai l'impression que cette situation se rapproche chaque jour.

Aujourd'hui j'ai appris qu'un collègue qui a l'une de mes classes a préparé un rapport extrêmement noir sur moi. Je tombe des nues, il ne m'avait jamais rien dit, pas la moindre chose, il me semblait très bienveillant. J'ai appris qu'en fait il déteste les jeunes et regrette la personne que je remplace. Il a dit de plus (pas à moi, tout cela je le sais indirectement) que les parents commençaient à se plaindre de moi.

Voilà qui s'ajoute à tous les problèmes que j'ai actuellement. Le naufrage que je pressentais arriver est maintenant bel et bien en cours. Qu'est-ce que je vais pouvoir faire contre une telle personne ? Puisque son avis n'a pas l'air du tout objectif, mais le fruit d'une volonté de me nuire, je ne vois pas ce que je vais pouvoir faire pour la calmer. Elle va toujours trouver des trucs. Je me sens fini.


Dernière édition par John le Ven 15 Nov 2013 - 20:55, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Gryphe le Ven 15 Nov 2013 - 18:43

Petit 1) On se calme.
Petit 2) Cette personne n'aura pas ta peau.
Petit 3) Ce n'est pas Daria qui va se laisser abattre comme ça.
Petit 4) Ah non, les plans en 4 parties sont prohibés. Razz 

Courage ! aah 

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Lilypims le Ven 15 Nov 2013 - 18:44

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Bonsoir,

Voilà, c'est à nouveau la catastrophe. Je suis en larmes. J'ai cette phrase de Celeborn qui me trotte depuis des jours en tête : "Si l'éducation nationale veut t'aider, prépare ton testament". J'ai l'impression que cette situation se rapproche chaque jour.

Aujourd'hui j'ai appris qu'un collègue qui a l'une de mes classes a préparé un rapport extrêmement noir sur moi. Je tombe des nues, il ne m'avait jamais rien dit, pas la moindre chose, il me semblait très bienveillant. J'ai appris qu'en fait il déteste les jeunes et regrette la personne que je remplace. Il a dit de plus (pas à moi, tout cela je le sais indirectement) que les parents commençaient à se plaindre de moi.

Voilà qui s'ajoute à tous les problèmes que j'ai actuellement. Le naufrage que je pressentais arriver est maintenant bel et bien en cours. Qu'est-ce que je vais pouvoir faire contre une telle personne ? Puisque son avis n'a pas l'air du tout objectif, mais le fruit d'une volonté de me nuire, je ne vois pas ce que je vais pouvoir faire pour la calmer. Elle va toujours trouver des trucs. Je me sens fini.
Mais qu'est-ce que c'est que ces pratiques ? De quel droit ose-t-il envisager de préparer un rapport sur un collègue ?
Si tu es sûr de toi, fais-en un aussi sur lui. Y a pas de raison. professeur 

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par InvitéA2 le Ven 15 Nov 2013 - 18:45

Je ne comprends pas non plus pourquoi il prépare un rapport. Est-ce lui qui te l'a dit?

InvitéA2
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par piesco le Ven 15 Nov 2013 - 18:46

Depuis quand les collègues font des rapport les uns sur les autres?

Je vois que tu es stagiaire: comment ça se passe avec ton tuteur?

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par John le Ven 15 Nov 2013 - 18:49

Tu as droit à la consultation et à la contestation de tout document sur toi détenu par l'administration.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Provence le Ven 15 Nov 2013 - 18:51

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
Voilà, c'est à nouveau la catastrophe. Je suis en larmes. J'ai cette phrase de Celeborn qui me trotte depuis des jours en tête : "Si l'éducation nationale veut t'aider, prépare ton testament". J'ai l'impression que cette situation se rapproche chaque jour.
Un collègue n'est pas l'EN.

Aujourd'hui j'ai appris qu'un collègue qui a l'une de mes classes a préparé un rapport extrêmement noir sur moi.
1) Il n'a que ça à foutre?
2) Que peut-il donc bien y raconter?
Ca n'est pas sérieux du tout: j'imagine mal que quiconque puisse y attacher de l'importance. J'espère bien qu'on va le renvoyer dans les cordes.


Je tombe des nues, il ne m'avait jamais rien dit, pas la moindre chose, il me semblait très bienveillant. J'ai appris qu'en fait il déteste les jeunes et regrette la personne que je remplace.
C'est bien triste pour lui. Mais il serait bien gentil de grandir un peu maintenant.

Il a dit de plus (pas à moi, tout cela je le sais indirectement) que les parents commençaient à se plaindre de moi.
Les parents se plaignent toujours, surtout si on les y encourage, surtout si le prof est jeune.

Qu'est-ce que je vais pouvoir faire contre une telle personne ? Puisque son avis n'a pas l'air du tout objectif, mais le fruit d'une volonté de me nuire, je ne vois pas ce que je vais pouvoir faire pour la calmer. Elle va toujours trouver des trucs. Je me sens fini.
Comment as-tu appris l'existence de ce rapport? Quelles relations entretiens-tu avec l'administration de ton collège?

Ne panique pas. In cauda venenum, certes, mais un bon coup de botte saura écraser le scorpion.


Dernière édition par Provence le Ven 15 Nov 2013 - 18:53, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Celadon le Ven 15 Nov 2013 - 18:51

Contacte un syndicat pour faire part de tes craintes et écouter les conseils. Courage.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par PauvreYorick le Ven 15 Nov 2013 - 18:54

Pardon, mais un «rapport sur un collègue», ça existe ???

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Reine Margot le Ven 15 Nov 2013 - 18:55

Comme dit plus haut, je ne vois pas comment un collègue, s'il n'est pas ton tuteur, pourrait faire un rapport sur toi, seul un supérieur hiérarchique le peut. Et apparemment tout ce que tu dis relève de oui-dire, à ta place je me méfierais davantage des bonnes âmes bien intentionnées qui t'ont raconté tout cela. Essaie de savoir d'abord ce qu'il en est vraiment, avant de flipper.
Tu es stagiaire, fais en sorte que rien ne puisse t'être reproché dans ton travail, et sois "normal" avec les collègues, et pour le reste laisse ..... le mérinos.
Si tu as besoin d'être rassuré parles-en à ton tuteur si tu as confiance en lui.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par tiptop77 le Ven 15 Nov 2013 - 18:58

Il se prend pour qui?  Evil or Very Mad Ce collègue s'attribue un pouvoir qu'il n'a pas.

Courage Sylvain! I love you I love you

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Lefteris le Ven 15 Nov 2013 - 19:02

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Bonsoir,

Voilà, c'est à nouveau la catastrophe. Je suis en larmes. J'ai cette phrase de Celeborn qui me trotte depuis des jours en tête : "Si l'éducation nationale veut t'aider, prépare ton testament". J'ai l'impression que cette situation se rapproche chaque jour.

Aujourd'hui j'ai appris qu'un collègue qui a l'une de mes classes a préparé un rapport extrêmement noir sur moi. Je tombe des nues, il ne m'avait jamais rien dit, pas la moindre chose, il me semblait très bienveillant. J'ai appris qu'en fait il déteste les jeunes et regrette la personne que je remplace. Il a dit de plus (pas à moi, tout cela je le sais indirectement) que les parents commençaient à se plaindre de moi.

Voilà qui s'ajoute à tous les problèmes que j'ai actuellement. Le naufrage que je pressentais arriver est maintenant bel et bien en cours. Qu'est-ce que je vais pouvoir faire contre une telle personne ? Puisque son avis n'a pas l'air du tout objectif, mais le fruit d'une volonté de me nuire, je ne vois pas ce que je vais pouvoir faire pour la calmer. Elle va toujours trouver des trucs. Je me sens fini.
On se calme
Un rapport est nul est non avenu , s'il n'a aucun lien avec ta formation, ta hiérarchie. Et même dans ce cas prévu , il serait tout aussi nul et non avenu s'il restait secret et avait pour but ou effet de te nuire. Tout acte doit être porté à la connaissance du fonctionnaire, pour être éventuellement contradictoire en cas de grief.
Le dossier "secret" est illégal, et les pièces non officielles qui s'y trouveraient peuvent tomber sous le coup de la dénonciation calomnieuse.
Article 226-10 et suivants du Code Pénal
Eventuellement ,si c'est rendu public, il y a délit c'est la diffamation. Diffusé en privé, c'est une contravention.
Et une faute de cette nature est également susceptible d'entraîner des sanctions professionnelles. Si un lèche-train se livre à ça, croyant monter sur un piédestal en descendant les autres, il ne faut pas le rater.
D'ailleurs, avant d'engager le fer, vérifie la portée de son torche-  rien ne dit que ton CDE ou ton inspecteur écouteront un mouchard, engeance méprisable.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Asha Kraken le Ven 15 Nov 2013 - 19:04

Est-ce que c'est à vous de vous remettre en cause et de chercher (je vous cite) à "le calmer"? Pour ce faire, conseillez-lui un massage californien, ce sera plus efficace que de vous torturer pour savoir comment vous auto-flageller dans les formes afin de lui complaire .
Ce qu'il a fait est totalement abject, quand on considère qu'un jeune collègue a des difficultés, on cherche à l'épauler pas à le dénigrer et encore moins à le dénoncer.
Il n'est en aucune façon votre supérieur et, comme vous l'écrivez, c'est le genre de nuisible qui va, à l'instar du professeur Rolin, avoir toujours quelque chose à dire, donc soit vous la jouez "affrontement" en bonne et due forme" (quand ça ira mieux parce que quand on se sent dépassé, on risque de dire ou de faire des conneries), soit vous jouez l'autruche en vous disant que ce collègue n'a qu'un "pouvoir de nuisance" assez limité.
J'ai pu lire quelques-uns de vos posts, vous êtes pertinent, drôle et écrivez très bien (ben ouais, j'aime bien en tout cas), si un jeune collègue doté de toutes ces qualités ne parvient pas à intégrer notre sympathique corporation en raison du comportement névrotique d'un aigri de première, j'en mange mon chapeau.
Et puis sortez boire un coup avec les copains (ça marche très souvent pour prendre du recul) !chat


Dernière édition par Asha Kraken le Ven 15 Nov 2013 - 19:06, édité 1 fois

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 15 Nov 2013 - 19:04

C'est mon tuteur qui m'a informé de tout cela, il a été extrêmement choqué et m'a confié un avis négatif sur ce collègue. Il a visité plusieurs cours avec cette classe et a jugé que ça se passait bien, ce à quoi le collègue a rétorqué que c'était parce que sa présence avait intimidé les élèves (ce collègue, effectivement, demande aux élèves ce qu'ils pensent de moi). J'ai appris au passage que mon CDE avait bonne opinion de moi, mais ce rapport va tout détruire. En même temps, ce tuteur m'a dit qu'il fallait que je sois extrêmement honnête avec lui, donc lui dire si vraiment ça se passait si bien que ça (mais je modalise toujours mes avis, je me sens trop mauvais juge de moi-même pour avoir jamais dit que c'était la belle vie avec cette classe). En gros : il y a quand même un peu de doute dans l'air, tout à coup.

Je ne vais jamais sortir vivant de cette année. Je sais, il ne faut pas penser comme ça, mais là actuellement je ne peux pas penser autrement. J'en suis incapable. Je ne vois aucune perspective positive. J'ai des difficultés de gestion de classe, c'est vrai, mais je ne peux pas appliquer les conseils qu'on me donne ici : c'est pas la politique locale, il faut gagner une autorité naturelle. Je n'y arrive pas. Donc, on va visiter mes cours, on va voir que je n'y arrive pas, et on n'en tirera jamais la conclusion que c'est parce que je n'ai pas d'ancienneté, que je ne suis pas connu, que maintenant les élèves ont compris que j'étais nouveau, on dira forcément que les conseils ne sont pas appliqués ou sont mal appliqués, ou mal incorporés, ou quoi, et puis ça finira par un joli : "pas fait pour ce métier". Parce que c'est la rhétorique qu'on me sert, l'idée que tout ça relève de la nature des gens : on l'a au fond de soi et il faut parvenir à l'exprimer, ou on l'a pas.

Et puis un beau jour on me proposera la visite d'un inspecteur pour m'"aider".

Désolé pour ce tableau extrêmement noir de moi-même. Je sens qu'il doit vous paraître avoir quelque chose d'un peu ridicule. Mais me déverser ici est la seule chose qui me soulage un tout petit peu en cet instant.

J'entends bien qu'elle n'a pas le droit, que son rapport doit être considéré comme nul et non-avenu... Pourtant on m'a dit à la formation que l'avis du CDE se nourrissait des avis de tous les personnels, et si le CDE a envie de prendre en compte ce rapport, je ne vais rien avoir à lui dire. Cette crainte de l'effet de ce rapport sur le CDE est partagée par le tuteur, qui me dit en même temps qu'il ne s'y opposera que de façon limité, car il ne peut pas se mettre en froid avec ce collègue.

Et puis sortez boire un coup avec les copains (ça marche très souvent pour prendre du recul) !
On me l'a proposé ! Je sais qu'il faudrait en profiter, mais je ne peux pas. Je suis effondré. Incapable de me bouger les fesses.


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 15 Nov 2013 - 19:08, édité 1 fois

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Lilypims le Ven 15 Nov 2013 - 19:06

Ça n'a rien de ridicule. C'est la fatigue (mais aussi la pression et l'angoisse) qui te fait parler ainsi.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Sphinx le Ven 15 Nov 2013 - 19:06

Un prof qui fait un rapport sur un autre prof ? C'est n'importe quoi. Parles-en à ton/ta tuteur/trice, qui devrait pouvoir le remettre à sa place si tu n'oses pas, et parles-en directement à cette personne. D'abord on ne peut pas exclure que ce soit des racontars, et si c'est avéré tu auras plus de chances de crever l'abcès. D'ailleurs si c'était moi j'en parlerais aussi à d'autres collègues, voire je ferais la confrontation devant les autres en salle des profs : histoire d'avoir des soutiens, et aussi parce que les sournois, c'est comme les vampires : ça craint le grand jour. Courage trefle 

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Celadon le Ven 15 Nov 2013 - 19:08

Tu as confiance en ton tuteur ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par PauvreYorick le Ven 15 Nov 2013 - 19:08

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit: J'ai appris au passage que mon CDE avait bonne opinion de moi, mais ce rapport va tout détruire.
Honnêtement, à moins que ton CDE ne soit bon pour l'asile, il se méfiera forcément d'une démarche aussi rocambolesque.

Et ton tuteur te défendra: c'est tout à fait clair d'après ce que tu dis.

Courage, comme on t'a dit. Il est hors de question de laisser les  te bouffer, même si, j'en conviens, c'est plus facile à dire qu'à faire quand on subit par ailleurs toutes les pressions attachées à l'entrée dans le métier.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par PauvreYorick le Ven 15 Nov 2013 - 19:09

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
Et puis sortez boire un coup avec les copains (ça marche très souvent pour prendre du recul) !
On me l'a proposé ! Je sais qu'il faudrait en profiter, mais je ne peux pas. Je suis effondré. Incapable de me bouger les fesses.
Alors ça, grave, grave, grave erreur. C'est urgent d'y aller. Maintenant, là, tout de suite.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Celadon le Ven 15 Nov 2013 - 19:10

Investis dans un siège éjectable, Sylvain !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par tiptop77 le Ven 15 Nov 2013 - 19:11

@Lilypims a écrit:Ça n'a rien de ridicule. C'est la fatigue (mais aussi la pression et l'angoisse) qui te fait parler ainsi.
+1

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par Sphinx le Ven 15 Nov 2013 - 19:14

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:ce à quoi le collègue a rétorqué que c'était parce que sa présence avait intimidé les élèves
Donc, on va visiter mes cours, on va voir que je n'y arrive pas
Je reprends juste ces deux points de ton "tableau noir" : si la présence de ton tuteur intimide les élèves, c'est que la présence d'un inspecteur ou a fortiori du CDE en fera autant. Donc, déjà, pas de panique.

Deuxièmement, je pense bien qu'on n'a jamais vu une classe de collège être sournoise au point de faire le zoo complet avec le stagiaire et d'être des angelots devant le tuteur - ils ne sont pas assez malins pour ça : et là je repense à la classe de quatrième abominable qu'on avait refilé à ma collègue stagiaire l'an dernier : même devant sa tutrice, qui a pourtant une autorité naturelle capable de lui faire dompter le pire rhinocéros sauvage de quatrième d'un claquement de doigts, ils ne filaient pas doux, et elle voyait bien la situation. donc, si ça se passe bien avec ton tuteur, c'est que ça ne doit pas se passer si mal que ça quand tu es tout seul.

Troisièmement, je le répète, ce collègue n'a aucun pouvoir sur toi, sinon celui de la médisance, et l'arme la plus sûre dans ce cas-là, c'est de prendre les devants. Fais-toi des alliés des profs que tu sais honnêtes et parles-en avec ton CDE avant même que ce rapport ne lui parvienne aux oreilles, ou demande à ton tuteur de le faire : si ce n'est pas une buse finie, il refusera d'écouter le malfaisant. Et enfin, attaque-le. Les gens qui médisent par-derrière sont des lâches, il devrait rentrer dans son trou.


Dernière édition par Sphinx le Ven 15 Nov 2013 - 19:16, édité 1 fois (Raison : Fautes de frappe)

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par piesco le Ven 15 Nov 2013 - 19:15

Ta titularisation dépend de l'avis de ton inspecteur (qui tient compte des rapports de ton tuteur) et de ton CDE. 
Tuteur et CDE sont contents, tuteur n'accorde pas de crédit à ce "collègue", que te laisse croire que le CDE le fait?

Tu as des problèmes de gestion de classe, comme tout le monde. Que ceux qui n'ont pas des jours où l'envie de claquer un gosse contre le mur se présente lèvent la main. Moi c'était mercredi. Des fois, les gamins sont pénibles, et ils ne savent même pas pourquoi. Ils sont pénibles, tu galères. C'est tout.

L'année de stage est horrible, tout le monde te dira la même chose. Tu seras beaucoup plus serein après ta titularisation. Déjà, attend Noël, ça devrait aller mieux: le premier trimestre est le plus dur, on prend les classes en main et c'est épuisant. 

On est en weekend, on profite pour se changer les idées. trefle

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par *Lady of Shalott* le Ven 15 Nov 2013 - 19:17

@PauvreYorick a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
Et puis sortez boire un coup avec les copains (ça marche très souvent pour prendre du recul) !
On me l'a proposé ! Je sais qu'il faudrait en profiter, mais je ne peux pas. Je suis effondré. Incapable de me bouger les fesses.
Alors ça, grave, grave, grave erreur. C'est urgent d'y aller. Maintenant, là, tout de suite.
Je viens de parcourir l'ensemble du sujet et c'est la conclusion qui s'impose. Sors, va te défouler, bouge tes fesses, remue le reste !!  santeverre Exécution !!!

Ensuite, un collègue n'a pas à faire de rapport sur un autre collègue. C'est n'importe quoi. Ce qu'il écrit n'a aucune valeur, il n'a aucun droit ni aucune compétence pour te juger ou t'évaluer. En principe, ton CDE devrait le descendre en flammes. En pratique, ignore-le.

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

Message par trompettemarine le Ven 15 Nov 2013 - 19:21

Ton tutueur a l'air d'être quelqu'un de bien.
Il est normalement régulièrement en relation avec l'inspecteur (qu'il ne faut pas toujours penser comme quelqu'un de négatif.). Il faudrait que ton tuteur parle de ce collègue à l'inspecteur qui ne devrait pas apprécier la manœuvre. L'inspecteur a choisi les tuteurs, d'autres n'ont pas à prendre leur place.
Que ton tuteur ou toi-même contacte l'inspecteur par la voie hiérarchique en exposant simplement et en montrant ta surprise.
Bon courage.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum