Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Asha Kraken
Érudit

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Asha Kraken le Ven 15 Nov 2013 - 19:58
santeverre , j'offre la Maredsous !
avatar
Pupuch76
Niveau 9

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Pupuch76 le Ven 15 Nov 2013 - 19:59
@Sphinx a écrit:
Deuxièmement, je pense bien qu'on n'a jamais vu une classe de collège être sournoise au point de faire le zoo complet avec le stagiaire et d'être des angelots devant le tuteur - ils ne sont pas assez malins pour ça : et là je repense à la classe de quatrième abominable qu'on avait refilé à ma collègue stagiaire l'an dernier : même devant sa tutrice, qui a pourtant une autorité naturelle capable de lui faire dompter le pire rhinocéros sauvage de quatrième d'un claquement de doigts, ils ne filaient pas doux, et elle voyait bien la situation. donc, si ça se passe bien avec ton tuteur, c'est que ça ne doit pas se passer si mal que ça quand tu es tout seul.
Tout à fait d'accord! Durant mon stage j'ai eu LA classe de 4e pénible qui:
- m'a fait suer touuuuuute l'année (genre "dresseur de fauves bonjour!" alors que le niveau était bon par ailleurs de vrais p'tits c... Evil or Very Mad )
- a joué à "qui qui fera les pires bêtises?" pour voir la tête désespérée de la tutrice et du formateur pendant qu'ils me visitaient.
- ont balancé une chaise au travers de la classe la semaine après la visite (réglement de compte entre gamins)
- m'ont fait suer pendant mon inspection de titularisation (ouais pas de bol, je retombe sur cette classe!)

Mais! J'avais mes CDE à la bonne, ma tutrice et mon formateur ont reconnu que je m'en sortais plutôt pas mal avec ces zozios, mon ipr aussi! (avec la phrase : "ils sont pénibles mais on voit qu'ils vous aiment!" "- j'aurai aimé qu'ils me le montrent moins! Neutral ")

Et je suis trop fière : c'est moi qui ai rattrapé la chaise en plein vol avant qu'elle ne tombe sur les élèves et l'AVS! Razz  (y a pas un petit smiley avec une cape genre "suuuuuuuper proooooooof?" :o)

En tout cas ne te décourage pas. Première année, on fait des erreurs (normal on débute, on fait parfois des choix sous l'effet du stress qui ne sont pas les bons), et on gère très mal les classes (d'ailleurs si tu veux me voir dans une de mes pires classes, pour te rassurer... tu verras que la gestion de classe, 3 ans plus tard, c'est pas toujours ça chez moi... et une grosse partie de mes collègues! on doit avoir les couloirs les plus bruyants des bahuts de ma ville les murs sont fins, hum...!)
Si tu as des gens derrière toi, c'est toujours un bon point pour toi, ca rassure!

Alors stop dévalorisation (dixit une nana qui a aussi tendance à souvent se dévaloriser, mais qui se soigne! Very Happy) flower
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Condorcet le Ven 15 Nov 2013 - 20:00
Lynch Bages 1957 ! santeverre 

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par zeprof le Ven 15 Nov 2013 - 20:07
un p'tit mojito ? je les fais moi même santeverre  (ok je sors)

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
CatLea
Oracle

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par CatLea le Ven 15 Nov 2013 - 20:11
Sylvain, ce collègue est à vomir, il n'y a pas d'autre mot!
Sinon, l'année de stage est vraiment dure et je crois qu' on s' est tous demandé si on allait être validés à son issue. Moi j'avais une classe d'affreux de première et une chouette classe de terminale. Ma tutrice ne venait me voir qu' avec les affreux et pas avec les terminales.
Résultats,  toujours les mêmes commentaires: pas assez d'autorité.  Un jour je lui ai demandé de venir me voir avec les terminales. Resultats des courses : là,  j'en avais trop, de l'autorité.  Risible avec le recul mais pas du tout à l'époque.
A l'époque,  j'étais persuadée que mon proviseur allait me couler auprès de l'IPR et que je ne serai pas validé.  J'ai fini l'année validée et avec une belle crise d'angoisse.
Tout ça pour dire que rien n'est perdu.  Ce collègue n'est pas IPR et n'a aucun droit de faire un rapport sur toi. Tiens bon.
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Asha Kraken le Ven 15 Nov 2013 - 20:12
Hs - @ zeprof :  vous faites comment pour avoir le parfum de menthe sans réduire les feuilles en purée ? bounce -
Sylvain a suivi nos conseils ou bien ? Faut espérer ! Bon courage à vous, il y a une belle unanimité pour dire que vous n'avez pas de raison de trop vous en faire (mais c'est difficile à vivre lorsqu'on souffre d'un déficit de confiance en soi et que l'on a du mal à se sentir légitime).Wink
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Lefteris le Ven 15 Nov 2013 - 20:47
@Celadon a écrit:Investis dans un siège éjectable, Sylvain !
Je ne sais pas si Sylvain est en état d'apprécier ta vis comica Wink 

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par zeprof le Ven 15 Nov 2013 - 20:48
je les shake avec des glaçons, le citron et le rhum (ça va me faire une belle réputation tiens trefle bisous )

sylvain encore plein de compassion, j'ai un gros manque de confiance en moi, moi aussi.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par V.Marchais le Ven 15 Nov 2013 - 20:52
Ben et la menthe ?

(Pardon, Sylvain.)

Moi, je pile les feuilles de menthe dans le sucre avant d'ajouter les liquides. Sylvain, à la tienne.
avatar
Sei
Monarque

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Sei le Ven 15 Nov 2013 - 20:54
J'ai simplement lu ton message initial, Sylvain, mais je tenais à te dire que ce collègue n'a en réalité de comptes à régler qu'avec lui-même. Ne te mets pas martel en tête, il n'en vaut pas la peine. Indigne-toi ou (et) plains ce gros couillon.

fleurs fleurs fleurs fleurs 
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Celadon le Ven 15 Nov 2013 - 20:55
@Lefteris a écrit:
@Celadon a écrit:Investis dans un siège éjectable, Sylvain !
Je ne sais pas si Sylvain est en état d'apprécier ta vis comica Wink 
Le siège éjectable était pour ce soir, l'expédier boire un verre avec ses potes, Lefteris. Je ne plaisante jamais avec la détresse. Là, c'était un conseil qu'il semble avoir suivi, non, même si le délai d'investissement était un peu court...
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Pseudo le Ven 15 Nov 2013 - 21:01
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
Je ne vais jamais sortir vivant de cette année. Je sais, il ne faut pas penser comme ça, mais là actuellement je ne peux pas penser autrement. J'en suis incapable. Je ne vois aucune perspective positive. J'ai des difficultés de gestion de classe, c'est vrai, mais je ne peux pas appliquer les conseils qu'on me donne ici : c'est pas la politique locale, il faut gagner une autorité naturelle. Je n'y arrive pas. Donc, on va visiter mes cours, on va voir que je n'y arrive pas, et on n'en tirera jamais la conclusion que c'est parce que je n'ai pas d'ancienneté, que je ne suis pas connu, que maintenant les élèves ont compris que j'étais nouveau, on dira forcément que les conseils ne sont pas appliqués ou sont mal appliqués, ou mal incorporés, ou quoi, et puis ça finira par un joli : "pas fait pour ce métier". Parce que c'est la rhétorique qu'on me sert, l'idée que tout ça relève de la nature des gens : on l'a au fond de soi et il faut parvenir à l'exprimer, ou on l'a pas.

Et puis un beau jour on me proposera la visite d'un inspecteur pour m'"aider".

Tu as oublié l'attaque des tomates tueuses et les pluies acides localisées à ton parapluie. Je pense qu'en poussant un peu on doit pouvoir arriver au feu de Zeus (et peut-être même de tous les dieux de l'Olympe) sur ta voiture.

Bon, tu te fais des films en cascade à partir d'un truc que tu n'as même pas lu, qui n'existe peut-être même pas, et qui, s'il existait, n'aurait aucune valeur. Je crois que tu projettes sur ces événements et ce collègue ta propre culpabilité et ton sentiment d'imposture (je ne suis pas bon prof, je suis nul, ça y est, tout le monde va le savoir, je vais être la risée du monde).
En revanche, ta panique actuelle pourrait bien être utilisée par toutes les vipères prêtent à dégainer leur venin contre les gens qui montrent un coup de mou.
Ne jamais oublier la technique du RAF : RIEN A FOUTRE !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par zeprof le Ven 15 Nov 2013 - 21:15
@V.Marchais a écrit:Ben et la menthe ?

(Pardon, Sylvain.)

Moi, je pile les feuilles de menthe dans le sucre avant d'ajouter les liquides. Sylvain, à la tienne.
je les shake les feuilles de menthe  

(désolée sylvain, j'espère au moins que tu auras mis en pratique et que tu t'en seras fait un)alatienne 

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 15 Nov 2013 - 21:20
Vos messages me font chaud au cœur, merci !

Je ne suis pas sorti, mais un ami va venir me voir. Du coup je me suis dit que c'était le moment ou jamais d'utiliser le shaker qu'on m'a offert et de me lancer dans la concoction de margaritas.

Le premier effet n'est vraiment pas concluant. Toujours ce manque d'estime de soi, j'imagine.

Je vais quand même me faire un rapport à moi-même.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Nicolatsar
Niveau 9

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Nicolatsar le Ven 15 Nov 2013 - 21:31
Courage!
Avec le recul je trouve que mon année de stage s'est très bien passée mais... C'est une année où on te met une pression de dingue, le stagiaire veut appliquer tous les ordres conseils qu'on lui donne ce qui s'avère, en fait, impossible humainement. C'est un moment difficile mais raccroche toi à tout ce qui est positif et à tous ceux qui te soutiennent.

Pour ce qui est du rapport, je ne me fais aucun souci du côté du tuteur et du CDE. Là où tu devrais faire attention c'est que ce c** collègue peut monter les élèves ou les parents contre toi, ne te laisse pas faire! Tu as eu le concours, maintenant personne ne pourra t'arrêter, garde ta combativité

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?
avatar
*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par *Lady of Shalott* le Ven 15 Nov 2013 - 21:42
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je ne suis pas sorti, mais un ami va venir me voir. Du coup je me suis dit que c'était le moment ou jamais d'utiliser le shaker qu'on m'a offert et de me lancer dans la concoction de margaritas.

Le premier effet n'est vraiment pas concluant. Toujours ce manque d'estime de soi, j'imagine.

Je vais quand même me faire un rapport à moi-même.
Un p'tit côté Patissot, nan ? Wink 

Tu bois les margaritas jusqu'à ce qu'elles te paraissent - hips - zuper bien réuzies - hips :abk:

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par User5899 le Ven 15 Nov 2013 - 21:51
@Gryphe a écrit:Petit 1) On se calme.
Petit 2) Cette personne n'aura pas ta peau.
Petit 3) Ce n'est pas Daria qui va se laisser abattre comme ça.
Petit 4) Ah non, les plans en 4 parties sont prohibés. Razz 

Courage ! :aah: 
Eh bien, eh bien, Gryphe, on fait des plans à en 4 ? Razz
Sylvain, on se calme ! Car qui s'agite en vain, brasse l'air et dénigre, en vérité je vous le dis, il passera plus facilement par le chas d'un chameau qu'il ne s’assiéra à la table de Mon conseil pédagogique.
Non mais que voulez-vous qu'il/elle fasse ? D'abord, à quel titre fait-il/elle un rapport? :shock: Sur quel(s) fait(s) ? Vous,vous n'avez que votre travail à opposer aux rumeurs. Continuez tranquillement, faites un peu le dos rond. C'est bientôt fini, ce Triste Monde Tragique Rolling Eyes
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par mathmax le Ven 15 Nov 2013 - 21:55
Moi qui aime bien jouer la provoc et faire l'andouille (pas toujours, je suis assez pleutre en dehors de moments de grand stress), j'aimerais aller voir le délateur en salle des profs, et lui tenir à peu près ce discours :

" C'est incroyable ce qu'on vient de me raconter ! Tu serais en train de rédiger un rapport pour me nuire, et s'en m'en parler en plus ! Heureusement que j'ai appris à te connaître, et à apprécier ton honnêteté et ta bienveillance, sinon j'aurais pu y croire ! Quelqu'un, ou un petit groupe, veut te faire passer pour un hypocrite agressif, j'imagine qu'il s'agit de jalousie, je ne vois pas d'autre explication, et je suis prêt à t'aider à te dépêtrer de ces rumeurs malveillantes. Si tu veux, on va ensemble dans le bureau du principal pour l'assurer de nos bonnes relations et chercher à en savoir un peu plus, qu'en penses-tu ?"

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 15 Nov 2013 - 21:56
@Lady a écrit:Tu bois les margaritas jusqu'à ce qu'elles te paraissent - hips - zuper bien réuzies - hips abk
Ah ah ! J'hésitais entre margaritas et white ladies, tiens.

Mon grand problème c'est que je n'ai pas de tuteur doseur, donc bon pour les quantités c'est un peu à la stagiaire louche.

Pour le collègue en question : je vais lui parler avec mon doseur tuteur.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Pupuch76
Niveau 9

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Pupuch76 le Ven 15 Nov 2013 - 22:00
@mathmax a écrit:Moi qui aime bien jouer la provoc et faire l'andouille (pas toujours, je suis assez pleutre en dehors de moments de grand stress), j'aimerais aller voir le délateur en salle des profs, et lui tenir à peu près ce discours :

" C'est incroyable ce qu'on vient de me raconter ! Tu serais en train de rédiger un rapport pour me nuire, et s'en m'en parler en plus ! Heureusement que j'ai appris à te connaître, et à apprécier ton honnêteté et ta bienveillance, sinon j'aurais pu y croire ! Quelqu'un, ou un petit groupe, veut te faire passer pour un hypocrite agressif, j'imagine qu'il s'agit de jalousie, je ne vois pas d'autre explication, et je suis prêt à t'aider à te dépêtrer de ces rumeurs malveillantes. Si tu veux, on va ensemble dans le bureau du principal pour l'assurer de nos bonnes relations et chercher à en savoir un peu plus, qu'en penses-tu ?"
yesyes yesyes yesyes 
Cath
Bon génie

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Cath le Ven 15 Nov 2013 - 22:02
Excellent !
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Jenny le Ven 15 Nov 2013 - 22:04
Tu n'as rien à craindre. Profite de ton week-end.

J'aime bien la réponse de mathmax.
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Asha Kraken le Ven 15 Nov 2013 - 22:04
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Vos messages me font chaud au cœur, merci !

Je ne suis pas sorti, mais un ami va venir me voir. Du coup je me suis dit que c'était le moment ou jamais d'utiliser le shaker qu'on m'a offert et de me lancer dans la concoction de margaritas.

Le premier effet n'est vraiment pas concluant. Toujours ce manque d'estime de soi, j'imagine.

Je vais quand même me faire un rapport à moi-même.
Ah ben en v'là une idée qu'elle est bonne ! santeverre  Pour les margaritas, dosez bien le Cointreau, ça change tout (purée, c'est bon le Cointreau, minute dédiée à zeprof pour qu'elle ne sente pas seule dans son adoration du coquetèle).
Qu'est-ce qui n'est pas concluant ? vous avez commencé à picoler tout seul ? Première leçon de mémé poulpe : "ne jamais picoler tout seul quand on a l'impression d'être une crotte, toujours attendre le ou les camarades de gaudriole !"
Dans votre rapport à vous-même, n'oubliez pas les félicitations et les encouragements ! pompom 
Merci Véronique et zeprof pour les techniques! Wink
avatar
pseudo-alison
Niveau 10

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par pseudo-alison le Ven 15 Nov 2013 - 22:11
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Lady a écrit:Tu bois les margaritas jusqu'à ce qu'elles te paraissent - hips - zuper bien réuzies - hips abk
Ah ah ! J'hésitais entre margaritas et white ladies, tiens.

Mon grand problème c'est que je n'ai pas de tuteur doseur, donc bon pour les quantités c'est un peu à la stagiaire louche.

Pour le collègue en question : je vais lui parler avec mon doseur tuteur.
Tu vois tu arrives quand même à prendre les choses du bon coté, je te conseille d'avoir le même genre de réaction en cette année de stage, elle est déjà trèèèès difficile en elle même (pour une grande majorité de stagiaire) donc essaie d'y voir le positif aussi. S'il le faut note les bonnes raisons de te réjouir de faire ce métier, force toi à rire de la dernière bétise de Kevin (pas devant lui hein), DE DRA MA TI SE !

Pour le collègue on t'a dèjà dit ici tout ce qu'on peut penser de ce genre de comportement mais moi j'irais aussi à la pêche aux infos, comment ça se passe dans ses classes, que disent les élèves (comme ce sont d'eternel insatisfaits ils vont se lacher), alors oui c'est pas très beau mais quand tu ira parler au collègue (parce que oui il faut que tu le remette un peu à sa place) ben tu n'hesitera pas à lui glisser 2/3 truc à ce(tte) prétentieux (se). Nan mais  
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par zeprof le Ven 15 Nov 2013 - 22:13
@Asha Kraken a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Vos messages me font chaud au cœur, merci !

Je ne suis pas sorti, mais un ami va venir me voir. Du coup je me suis dit que c'était le moment ou jamais d'utiliser le shaker qu'on m'a offert et de me lancer dans la concoction de margaritas.

Le premier effet n'est vraiment pas concluant. Toujours ce manque d'estime de soi, j'imagine.

Je vais quand même me faire un rapport à moi-même.
Ah ben en v'là une idée qu'elle est bonne ! santeverre  Pour les margaritas, dosez bien le Cointreau, ça change tout (purée, c'est bon le Cointreau, minute dédiée à zeprof pour qu'elle ne sente pas seule dans son adoration du coquetèle).
Qu'est-ce qui n'est pas concluant ? vous avez commencé à picoler tout seul ? Première leçon de mémé poulpe : "ne jamais picoler tout seul quand on a l'impression d'être une crotte, toujours attendre le ou les camarades de gaudriole !"
Dans votre rapport à vous-même, n'oubliez pas les félicitations et les encouragements ! pompom 
Merci Véronique et zeprof pour les techniques! ;)
     alatienne santeverre 

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Lefteris le Ven 15 Nov 2013 - 22:18
@Celadon a écrit: Je ne plaisante jamais avec la détresse.
Moi si. diable  Alors je crois que les autres font pareil ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Contenu sponsorisé

Re: Je suis stagiaire, et un collègue veut me couler

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum