Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par John le Ven 15 Nov 2013 - 23:15
Reportage lénifiant et pontifiant dans l'académie de Créteil, toujours à Torcy (Seine-et-Marne), sur les rythmes scolaires :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Frédéric Buthod, père d'élève : "Le mercredi matin, ça pose pas de problèmes. Elle est pas fatiguée. Et puis, par exemple, la danse, ça a été une révélation, je pensais pas du tout que ça allait lui plaire, et elle s'est éclatée. Je pense que c'est quelque chose qu'elle a pas forcément vu, justement, en dehors de cette réforme-là".

Voix off : "Et au delà-même des contenus, cet emploi du temps présente un intérêt pédagogique pour les plus grands".

Nathalie Garrigues : "Ca les prépare pour le collège. Parce que le collège, l'année prochaine, de toute façon, ils auront des horaires compliqués. Et puis ils auront de toute façon le travail le mercredi matin. Donc nous en fait c'était une passerelle. Sachant que d'ici quelques années, les cycles vont changer puisqu'on aura CM1-CM2-6eme. Donc de toute façon pour moi c'était dans le travail de la sixième. En tant qu'enseignante de CM2, ça me satisfait fort bien !"

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par John le Ven 15 Nov 2013 - 23:21
Les mêmes, dans cet article du Parisien. On remarque que le ministère a quelque peu orienté leur témoignage...

Vincent Peillon, le ministre de l’Education, en visite hier à l’école Jean-Zay à Torcy, n’a pas demandé aux enfants ce qu’ils pensent de sa réforme des rythmes scolaires. Il aurait pourtant trouvé avec eux un sérieux appui pour défendre cette réforme tant attaquée, Lui, qui affirme agir d’abord pour les élèves.
« On aime bien aller à l’école le mercredi », affirment Mélanie, Landry et Keysha.

« On est moins en retard », ajoute Loïc, en CM2, sous-entendant ainsi qu’il comprend mieux les cours de sa professeur, Nathalie Garrigues. Celle-ci utilise cette matinée pour revenir sur les enseignements des jours précédents. « On a le temps, ce jour-là, les enfants sont calmes car ils savent qu’ils auront leur après-midi libre. Ils sont à 100% avec moi », se réjouit celle qui a pourtant manifesté contre la réforme. « Les enfants s’adaptent vite. Mais c’est vrai que mettre en place cette réforme ce n’est pas évident », ajoute-t-elle. [...]

A Torcy, le ministre a entendu les soucis de locaux, de temps de réunion, pour rencontrer les animateurs, mais aussi la fatigue des enfants. « Ma fille de 8 ans s’éclate, elle a découvert le hip-hop. Celle de 5 ans est fatiguée par trois heures de collectivité supplémentaires », assure Frédéric Burthod.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par Pseudo le Ven 15 Nov 2013 - 23:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Nathalie Garrigues : "Ca les prépare pour le collège. Parce que le collège, l'année prochaine, de toute façon, ils auront des horaires compliqués. Et puis ils auront de toute façon le travail le mercredi matin. Donc nous en fait c'était une passerelle. Sachant que d'ici quelques années, les cycles vont changer puisqu'on aura CM1-CM2-6eme. Donc de toute façon pour moi c'était dans le travail de la sixième. En tant qu'enseignante de CM2, ça me satisfait fort bien !"
On ne se prépare jamais assez tôt. Il serait temps de penser à faire faire leurs 35h00 aux gosses, il devront les faire tôt ou tard.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
John
Médiateur

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par John le Ven 15 Nov 2013 - 23:28
Et pour justifier qu'on l'impose à tous les élèves, on explique que c'est bien pour les CM2 car c'est tellement compliqué que ça les prépare à la sixième... Rolling Eyes 
La vidéo du ministère elle-même dit donc, textuellement, qu'on prépare les maternelles aux emplois du temps de sixième... dans l'intérêt des enfants bien sûr ! professeur 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par atrium le Ven 15 Nov 2013 - 23:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et pour justifier qu'on l'impose à tous les élèves, on explique que c'est bien pour les CM2 car c'est tellement compliqué que ça les prépare à la sixième... Rolling Eyes 
La vidéo du ministère elle-même dit donc, textuellement, qu'on prépare les maternelles aux emplois du temps de sixième... dans l'intérêt des enfants bien sûr ! professeur 
ça manque d'heures de perm. diable 
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par Luigi_B le Sam 16 Nov 2013 - 2:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et pour justifier qu'on l'impose à tous les élèves, on explique que c'est bien pour les CM2 car c'est tellement compliqué que ça les prépare à la sixième... Rolling Eyes 
La vidéo du ministère elle-même dit donc, textuellement, qu'on prépare les maternelles aux emplois du temps de sixième... dans l'intérêt des enfants bien sûr ! professeur 
On réfléchit beaucoup au Ministère pour produire un bon argumentaire...

Spoiler:
... mais visiblement pas assez. Razz 

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par Iphigénie le Sam 16 Nov 2013 - 8:04
Il y a un aspect de ces "ateliers éducatifs" qui me semble peu souligné voire pas du tout: je suis frappée, en seconde , par l'arrivée d'élèves de moins en moins capables de temps de concentration: bavardant en continuité sans même s'en rendre compte, parlant parfois tous seuls pour ponctuer chaque mise en "action":et se mettant à twitter dès la sonnerie en se mettant des écouteurs sur les oreilles: bref des élèves dont l'environnement ordinaire est le bruit, permanent.
Ce n'est pas juste un problème de "conduite" (la plupart de ces élèves ne sont en rien des "rebelles" ce sont même souvent aussi des élèves qui se sentent bien à l'école): le problème c'est qu'ils ne sont pas capables de se concentrer, donc pas capables de réellement réfléchir. On est en train de former, au mieux des exécutants dociles, mais pas des gens capables de mobiliser leurs capacités intellectuelles, diluées en permanence dans le bruit, le bavardage,une '"inter-activité" fébrile, montée en exergue, alors qu'il me semble qu'il faudrait surtout leur apprendre la maîtrise de leur corps et de leur cerveau .... Et j'ai l'impression que toutes ces heures ajoutées en "activités" ne fassent, par nature, que renforcer cette déformation précoce.
Donc, en un sens, oui, ça les prépare au collège unique, ce fleuron de notre système éducatif...
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par Docteur OX le Sam 16 Nov 2013 - 8:37
" C'est une révélation, elle s'est éclatée"....calimero 

"ça les prépare pour le collège" lol! 

"on fait ça pour les enfants, pas pour les adultes" cafe
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par arcenciel le Sam 16 Nov 2013 - 8:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il y a un aspect de ces "ateliers éducatifs" qui me semble peu souligné voire pas du tout: je suis frappée, en seconde , par l'arrivée d'élèves de moins en moins capables de temps de concentration: bavardant en continuité sans même s'en rendre compte, parlant parfois tous seuls pour ponctuer chaque mise en "action":et se mettant à twitter dès la sonnerie en se mettant des écouteurs sur les oreilles: bref des élèves dont l'environnement ordinaire est le bruit, permanent.
Ce n'est pas juste un problème de "conduite" (la plupart de ces élèves ne sont en rien des "rebelles" ce sont même souvent aussi des élèves qui se sentent bien à l'école): le problème c'est qu'ils ne sont pas capables de se concentrer, donc pas capables de réellement réfléchir. On est en train de former, au mieux des exécutants dociles, mais pas des gens capables de mobiliser leurs capacités intellectuelles, diluées en permanence dans le bruit, le bavardage,une '"inter-activité" fébrile, montée en exergue, alors qu'il me semble qu'il faudrait surtout leur apprendre la maîtrise de leur corps et de leur cerveau .... Et j'ai l'impression que toutes ces heures ajoutées en "activités" ne fassent, par nature, que renforcer cette déformation précoce.
Donc, en un sens, oui, ça les prépare au collège unique, ce fleuron de notre système éducatif...
+1
avatar
Dinosaura
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par Dinosaura le Sam 16 Nov 2013 - 9:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il y a un aspect de ces "ateliers éducatifs" qui me semble peu souligné voire pas du tout: je suis frappée, en seconde , par l'arrivée d'élèves de moins en moins capables de temps de concentration: bavardant en continuité sans même s'en rendre compte, parlant parfois tous seuls pour ponctuer chaque mise en "action":et se mettant à twitter dès la sonnerie en se mettant des écouteurs sur les oreilles: bref des élèves dont l'environnement ordinaire est le bruit, permanent.
Ce n'est pas juste un problème de "conduite" (la plupart de ces élèves ne sont en rien des "rebelles" ce sont même souvent aussi des élèves qui se sentent bien à l'école): le problème c'est qu'ils ne sont pas capables de se concentrer, donc pas capables de réellement réfléchir. On est en train de former, au mieux des exécutants dociles, mais pas des gens capables de mobiliser leurs capacités intellectuelles, diluées en permanence dans le bruit, le bavardage,une '"inter-activité" fébrile, montée en exergue, alors qu'il me semble qu'il faudrait surtout leur apprendre la maîtrise de leur corps et de leur cerveau .... Et j'ai l'impression que toutes ces heures ajoutées en "activités" ne fassent, par nature, que renforcer cette déformation précoce.
Donc, en un sens, oui, ça les prépare au collège unique, ce fleuron de notre système éducatif...
+1
+ 10000 C'est exactement ce que je ressens dans ma zep... Des élèves dans l'ensemble gentils, mais incapables de se concentrer plus de... allez soyons charitables 5 min. Ce bruit permanent m'épuise et me dégoûte de l'enseignement personnellement, je doute fortement de mes capacités à transmettre un savoir complexe dans ces conditions.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par doublecasquette le Sam 16 Nov 2013 - 9:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il y a un aspect de ces "ateliers éducatifs" qui me semble peu souligné voire pas du tout: je suis frappée, en seconde , par l'arrivée d'élèves de moins en moins capables de temps de concentration: bavardant en continuité sans même s'en rendre compte, parlant parfois tous seuls pour ponctuer chaque mise en "action":et se mettant à twitter dès la sonnerie en se mettant des écouteurs sur les oreilles: bref des élèves dont l'environnement ordinaire est le bruit, permanent.
Ce n'est pas juste un problème de "conduite" (la plupart de ces élèves ne sont en rien des "rebelles" ce sont même souvent aussi des élèves qui se sentent bien à l'école): le problème c'est qu'ils ne sont pas capables de se concentrer, donc pas capables de réellement réfléchir. On est en train de former, au mieux des exécutants dociles, mais pas des gens capables de mobiliser leurs capacités intellectuelles, diluées en permanence dans le bruit, le bavardage,une '"inter-activité" fébrile, montée en exergue, alors qu'il me semble qu'il faudrait surtout leur apprendre la maîtrise de leur corps et de leur cerveau .... Et j'ai l'impression que toutes ces heures ajoutées en "activités" ne fassent, par nature, que renforcer cette déformation précoce.
Donc, en un sens, oui, ça les prépare au collège unique, ce fleuron de notre système éducatif...
+1
+ 10000 C'est exactement ce que je ressens dans ma zep... Des élèves dans l'ensemble gentils, mais incapables de se concentrer plus de... allez soyons charitables 5 min. Ce bruit permanent m'épuise et me dégoûte de l'enseignement personnellement, je doute fortement de mes capacités à transmettre un savoir complexe dans ces conditions.
Et moi dans mon rural ! Chez nous, il en subsiste encore quelques-uns mais, particulièrement parmi ceux qui arrivent à 7 h 45 et repartent à 17 h 50 (amplitude horaire maximale), nous avons de plus en plus de papillonneurs livrés sans interrupteur pour couper le son !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par carolette le Sam 16 Nov 2013 - 9:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il y a un aspect de ces "ateliers éducatifs" qui me semble peu souligné voire pas du tout: je suis frappée, en seconde , par l'arrivée d'élèves de moins en moins capables de temps de concentration: bavardant en continuité sans même s'en rendre compte, parlant parfois tous seuls pour ponctuer chaque mise en "action":et se mettant à twitter dès la sonnerie en se mettant des écouteurs sur les oreilles: bref des élèves dont l'environnement ordinaire est le bruit, permanent.
Ce n'est pas juste un problème de "conduite" (la plupart de ces élèves ne sont en rien des "rebelles" ce sont même souvent aussi des élèves qui se sentent bien à l'école): le problème c'est qu'ils ne sont pas capables de se concentrer, donc pas capables de réellement réfléchir. On est en train de former, au mieux des exécutants dociles, mais pas des gens capables de mobiliser leurs capacités intellectuelles, diluées en permanence dans le bruit, le bavardage,une '"inter-activité" fébrile, montée en exergue, alors qu'il me semble qu'il faudrait surtout leur apprendre la maîtrise de leur corps et de leur cerveau .... Et j'ai l'impression que toutes ces heures ajoutées en "activités" ne fassent, par nature, que renforcer cette déformation précoce.
Donc, en un sens, oui, ça les prépare au collège unique, ce fleuron de notre système éducatif...
Ce phénomène de bavardages incessants, même de la part de bons, voire très bons élèves, ne fait que s'accentuer, dès la primaire (j'ai des CE2-CM1 cette année, qui ponctuent de mots dits à haute voix, ou chuchotés dans le meilleur des cas, tout ce qu'ils font, c'est usant). C'est le côté le plus pénible de ce métier je trouve, ce bruit permanent, et ces heures perdues chaque semaine à remettre les élèves au calme, pour pouvoir les faire réfléchir et s'écouter les uns les autres.
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par arcenciel le Sam 16 Nov 2013 - 9:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:+1
+ 10000 C'est exactement ce que je ressens dans ma zep... Des élèves dans l'ensemble gentils, mais incapables de se concentrer plus de... allez soyons charitables 5 min. Ce bruit permanent m'épuise et me dégoûte de l'enseignement personnellement, je doute fortement de mes capacités à transmettre un savoir complexe dans ces conditions.
Et moi dans mon rural ! Chez nous, il en subsiste encore quelques-uns mais, particulièrement parmi ceux qui arrivent à 7 h 45 et repartent à 17 h 50 (amplitude horaire maximale), nous avons de plus en plus de papillonneurs livrés sans interrupteur pour couper le son !
Je retiens!
C'est exactement ça!
avatar
stanleymilgram
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par stanleymilgram le Sam 16 Nov 2013 - 9:43
Dans mon collège, les élèves de 6 et 5 ne travaillent pas le mercredi ni le samedi Wink
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par carolette le Sam 16 Nov 2013 - 9:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:+ 10000 C'est exactement ce que je ressens dans ma zep... Des élèves dans l'ensemble gentils, mais incapables de se concentrer plus de... allez soyons charitables 5 min. Ce bruit permanent m'épuise et me dégoûte de l'enseignement personnellement, je doute fortement de mes capacités à transmettre un savoir complexe dans ces conditions.
Et moi dans mon rural ! Chez nous, il en subsiste encore quelques-uns mais, particulièrement parmi ceux qui arrivent à 7 h 45 et repartent à 17 h 50 (amplitude horaire maximale), nous avons de plus en plus de papillonneurs livrés sans interrupteur pour couper le son !
Je retiens!
C'est exactement ça!
Itou !
avatar
Dinosaura
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par Dinosaura le Sam 16 Nov 2013 - 10:07
D'accord avec Carolette. C'est le plus pénible de ce métier. Et le pire est que les bons élèves ne sont pas en reste en effet.

J'en viens à me demander si ça existe aujourd'hui des classes sans logorrhée permanente...

Mais l'institution a beaucoup trop encouragé la "participation participante" (l'élève-au-centre qu'y disaient) et, pour en revenir au sujet, avec les zactivités zinnovantes que sont les TAP, ça risque pas de s'arranger donc...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par Fraser le Sam 16 Nov 2013 - 10:20
On dirait une vidéo UFC-Que Choisir!
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par doublecasquette le Sam 16 Nov 2013 - 10:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:D'accord avec Carolette. C'est le plus pénible de ce métier. Et le pire est que les bons élèves ne sont pas en reste en effet.

J'en viens à me demander si ça existe aujourd'hui des classes sans logorrhée permanente...

Mais l'institution a beaucoup trop encouragé la "participation participante" (l'élève-au-centre qu'y disaient) et, pour en revenir au sujet, avec les zactivités zinnovantes que sont les TAP, ça risque pas de s'arranger donc...
Hier ma collègue a dit à ses grands : "Ce n'est pas bientôt fini, la diarrhée verbale ?" Razz Je vais lui souffler "logorrhée permanente", ça leur permettra au moins d'acquérir du vocabulaire Twisted Evil !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par Celadon le Sam 16 Nov 2013 - 10:35
Oui parce qu'avec la diarrhée, elle risque d'avoir les parents sur le dos !
Pourquoi mets-tu l'imparfait, Dinosaura ? Ils continuent, sois-en certaine !
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par auléric le Sam 16 Nov 2013 - 14:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et moi dans mon rural ! Chez nous, il en subsiste encore quelques-uns mais, particulièrement parmi ceux qui arrivent à 7 h 45 et repartent à 17 h 50 (amplitude horaire maximale), nous avons de plus en plus de papillonneurs livrés sans interrupteur pour couper le son !
Je retiens!
C'est exactement ça!
Itou !
itou-too !
quand j'en reprends certains ils me soutiennent sans fard qu'ils "ne parle[nt] pas" ...et ne comprennent réellement pas. je suis obligée de leur dire que si quand leur bouche bouge, même si c'est tout seul ils font du bruit .
mais bon ma hiérarchie soutient que le bruit dans les classes est normal et qu'il n'est pas admissible de vouloir le silence ... c'est même contraire au plaisir des enfants en classe et n'est pas dans la bientraitance
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par atrium le Sam 16 Nov 2013 - 15:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je retiens!
C'est exactement ça!
Itou !
itou-too !
quand j'en reprends certains ils me soutiennent sans fard qu'ils "ne parle[nt] pas" ...et ne comprennent réellement pas. je suis obligée de leur dire que si quand leur bouche bouge, même si c'est tout seul ils font du bruit .
mais bon ma hiérarchie soutient que le bruit dans les classes est normal et qu'il n'est pas admissible de vouloir le silence ... c'est même contraire au plaisir des enfants en classe et n'est pas dans la bientraitance
Ta hiérarchie contredit toutes les études sur l'influence (néfaste) du bruit au travail et la nécessité de protéger les travaileurs qui y sont exposés dans leur intérêt mais aussi dans l'intérêt de la productivité.
User17706
Enchanteur

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par User17706 le Sam 16 Nov 2013 - 15:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ma hiérarchie soutient que le bruit dans les classes est normal et qu'il n'est pas admissible de vouloir le silence ...
Il faut les nommer gardiens de zoo. Apparemment ils ont les qualifications requises.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
egomet
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par egomet le Sam 16 Nov 2013 - 18:09
PauvreYorick a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ma hiérarchie soutient que le bruit dans les classes est normal et qu'il n'est pas admissible de vouloir le silence ...
Il faut les nommer gardiens de zoo. Apparemment ils ont les qualifications requises.
Et encore! Les zoos sont plutôt calmes d'ordinaire. Il y a peu d'animaux qui crient tout le temps. C'est mauvais pour la survie de l'espèce. C'est un coup à attirer les prédateurs, ou les proies selon le cas.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
User17706
Enchanteur

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par User17706 le Sam 16 Nov 2013 - 18:14
Laissez moi deviner: les prédateurs, c'est les profs, et les proies...
Spoiler:
c'est les profs? Very Happy

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : propagande absurde du ministère avec Nathalie Garrigues (enseignante) et Frédéric Buthod (parent).

par arcenciel le Sam 16 Nov 2013 - 18:34
Auléric, ta hiérarchie m'envoie au bûcher direct!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum