Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ysabel
Devin

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par ysabel le Sam 16 Nov 2013 - 9:15
je refuse d'être son amie ! et puis quoi encore... mes amis je les choisis furieux
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Reine Margot le Sam 16 Nov 2013 - 9:16
@Nita a écrit:Et cela ne sera pas trop dur pour notre ami ministre de perdre les élections ?
+1 diable diable 

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Paratge
Érudit

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Paratge le Sam 16 Nov 2013 - 9:20
Ce ton et ces mines de curé !
Insupportable !

Frère Peillon christianisant les païens... peu avant son martyre.
évolutions
Niveau 6

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par évolutions le Sam 16 Nov 2013 - 9:29
@John a écrit:Je pense que cette vidéo sera le principal souvenir que je garderai de lui.
Puissiez-vous dire vrai et qu'il aille rejoindre ses amis dont je ne fais pas partie. Bon vent à lui pour les élections européennes et qu'ils nous laisse tranquilles.
avatar
*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par *Lady of Shalott* le Sam 16 Nov 2013 - 9:35
@John a écrit:
*Une minute de silence pour notre ami Peillon qui dit vraiment beaucoup, beaucoup de bêtises...*
Il faudrait plutôt la lui imposer à lui !
Ah nan. Une minute, pour lui, c'est trop court. Ne pourrait-il pratiquer un cumul des minutes de silence ?

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)
avatar
stanleymilgram
Niveau 10

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par stanleymilgram le Sam 16 Nov 2013 - 9:39
Que d'ironie et de morgue....
Vraiment bravo au directeur qui réussit
à ne pas répondre comme l'aurait voulu Peillon.
avatar
A.vanWorden
Niveau 6

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par A.vanWorden le Sam 16 Nov 2013 - 9:45
@*Lady of Shalott* a écrit:
@John a écrit:
*Une minute de silence pour notre ami Peillon qui dit vraiment beaucoup, beaucoup de bêtises...*
Il faudrait plutôt la lui imposer à lui !
Ah nan. Une minute, pour lui, c'est trop court. Ne pourrait-il pratiquer un cumul des minutes de silence ?
Avec rattrapage obligatoire des minutes de silence qui n'ont pas été faites et qui auraient dû, plus rattrapage prévisionnel sur les minutes de silence nécessaires des mois à venir.

boulet

_________________
avatar
Instructeurpublic
Fidèle du forum

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Instructeurpublic le Sam 16 Nov 2013 - 10:34
@Paratge a écrit:Ce ton et ces mines de curé !
Insupportable !

Frère Peillon christianisant les païens... peu avant son martyre.
Pas besoin de recourir à la métaphore, il dit lui même que la franc-maçonnerie est la religion de la république. Car la franc-maçonnerie est bien une religion (définition : des mecs en robe qui récitent des poésies et font des genres de chorégraphies accessoirisées pour changer la face du monde - et ramasser un peu de pognon au passage).
Cath
Esprit sacré

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Cath le Sam 16 Nov 2013 - 10:55
"Nos amis les enseignants" : mais quel mépris !furieux furieux 
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Lefteris le Sam 16 Nov 2013 - 11:15
@Instructeurpublic a écrit:religion (définition : des mecs en robe qui récitent des poésies et font des genres de chorégraphies accessoirisées pour changer la face du monde - et ramasser un peu de pognon au passage).
lol! 

@Cath a écrit:"Nos amis les enseignants" : mais quel mépris !furieux furieux 
Ca m'énerve autant que quand un élève dit "cousin !" ou "mon frère !" ;
Quant au terme "demandé", je crois qu'il confond avec "imposé". Un ex-professeur de philosophie devrait connaître la [forte] nuance Rolling Eyes 

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ». Condorcet (autre penseur, mais périmé)
avatar
MarieL
Érudit

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par MarieL le Sam 16 Nov 2013 - 11:40
En lisant le titre j'ai pensé : "Non, il n'a pas osé le dire comme ça quand même".

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Schéhérazade le Sam 16 Nov 2013 - 11:47
Franchement, c'est hallucinant. Imagine-t-on un ministre de la Justice parlant sur ce ton des magistrats, un ministre de la Santé des médecins, un ministre de l'Intérieur des policiers?... Sans qu'il n'y ait de vive réaction? Ce mépris venant du ministre lui-même donne un excellent exemple aux familles et aux élèves. Après il parlera de sanctuarisation de l'école, de respect dû aux professeurs... Et si au lieu de parader dans une école, il prenait sa plume pour répondre (enfin!) à la mère de la petite Marion, morte d'avoir été harcelée dans une école de la République?
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par e-Wanderer le Sam 16 Nov 2013 - 11:58
Comment un ministre peut-il s'exprimer ainsi devant des journalistes ? En plus, c'est très bête de sa part, car à l'heure d'internet, la vidéo va vite faire le tour des foyers des enseignants, et ça ne va pas lui apporter beaucoup de voix pour leur européennes. Tout se sait, maintenant, comme Hortefeux l'avait appris à ses dépens avec ses fameux "Auvergnats". En tout cas, je m'empresse de relayer...
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Raoul Volfoni le Sam 16 Nov 2013 - 12:07
Je trouve également choquant qu'il parle des PE comme des "collègues"... Comment peut-il encore se considérer comme un collègue ?
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par PabloPE le Sam 16 Nov 2013 - 12:15
@caribouc a écrit:Quel ton condescendant ! furieux

Et puis, cette manière de poser des questions qui amène à la manipulation de la réponse, ça m'agace !!! Et d'ailleurs, le directeur s'en sort pas trop mal Razz
(oh oui, John, accorde nous une fois 10 minutes sans charte, on se lâche et ensuite tu vires tout les messages... steuplèèèèèèèèèèèèè bounce)
C'est bien la seule chose que je retiens de ce reportage .. il doit en avoir gros sur le coeur pour oser dire ça au ministre devant les caméras de télé je suis admirative veneration veneration 
avatar
littlemary
Vénérable

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par littlemary le Sam 16 Nov 2013 - 12:17
Ah non mais vraiment  !!!
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Al le Sam 16 Nov 2013 - 12:21
Oui chapeau au Directeur.

kékiveut not'ami le ministre ? y veut son pitit gouter ? eh bah alors, il est tout chagrin ? kékipasse ? Laughing 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Reine Margot le Sam 16 Nov 2013 - 12:21
@e-Wanderer a écrit:Comment un ministre peut-il s'exprimer ainsi devant des journalistes ? En plus, c'est très bête de sa part, car à l'heure d'internet, la vidéo va vite faire le tour des foyers des enseignants, et ça ne va pas lui apporter beaucoup de voix pour leur européennes. Tout se sait, maintenant, comme Hortefeux l'avait appris à ses dépens avec ses fameux "Auvergnats". En tout cas, je m'empresse de relayer...
mais ils s'en fichent, le PS ne compte plus sur le vote enseignant. Et puis ils savent qu'au 2e tout bon nombre d'entre eux voudront éviter l'UMP...cela dit cette stratégie risque de ne plus marcher très longtemps, en tout cas moi je ne vote plus pour eux.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Olympias
Prophète

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Olympias le Sam 16 Nov 2013 - 12:41
Et ce n'est pas trop dur quand est député européen de toucher plus de 6000 euros chaque mois en ne faisant quasiment pas le travail pour lequel on a été élu ??????????????????????????????
http://www.politique.net/2009030602-parlement-europeen-absenteisme.htm
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Singing in The Rain le Sam 16 Nov 2013 - 13:02
@Schéhérazade a écrit:Franchement, c'est hallucinant. Imagine-t-on un ministre de la Justice parlant sur ce ton des magistrats, un ministre de la Santé des médecins, un ministre de l'Intérieur des policiers?... Sans qu'il n'y ait de vive réaction? Ce mépris venant du ministre lui-même donne un excellent exemple aux familles et aux élèves. Après il parlera de sanctuarisation de l'école, de respect dû aux professeurs... Et si au lieu de parader dans une école, il prenait sa plume pour répondre (enfin!) à la mère de la petite Marion, morte d'avoir été harcelée dans une école de la République?
+ 1 chevalier 
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Odalisq le Sam 16 Nov 2013 - 13:07
@Paratge a écrit:Ce ton et ces mines de curé !
Insupportable !

Frère Peillon christianisant les païens... peu avant son martyre.
Oui, c'est exactement ça! Laughing Laughing 
Ils sont tous les deux vraiment à la ramasse  Quel boulet

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
avatar
Olympias
Prophète

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Olympias le Sam 16 Nov 2013 - 13:35
Happy Flower a écrit:
@Schéhérazade a écrit:Franchement, c'est hallucinant. Imagine-t-on un ministre de la Justice parlant sur ce ton des magistrats, un ministre de la Santé des médecins, un ministre de l'Intérieur des policiers?... Sans qu'il n'y ait de vive réaction? Ce mépris venant du ministre lui-même donne un excellent exemple aux familles et aux élèves. Après il parlera de sanctuarisation de l'école, de respect dû aux professeurs... Et si au lieu de parader dans une école, il prenait sa plume pour répondre (enfin!) à la mère de la petite Marion, morte d'avoir été harcelée dans une école de la République?
+ 1 chevalier 
En voilà, une urgence, une vraie ! Mais on va encore nous proposer une campagne de com' à la noix au lieu d'agir.
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par arcenciel le Sam 16 Nov 2013 - 13:42
@Olympias a écrit:Et ce n'est pas trop dur quand est député européen de toucher plus de 6000 euros chaque mois en ne faisant quasiment pas le travail pour lequel on a été élu ??????????????????????????????
http://www.politique.net/2009030602-parlement-europeen-absenteisme.htm
Et ça vient nous faire la leçon!
Ils n'ont plus personne en magasin au PS pour qu'ils prennent VP comme porte-parole?
Le PS à la trappe plus rapidement...
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Reine Margot le Sam 16 Nov 2013 - 13:44
moi j'espère qu'il se prendra une tôle aux européennes.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par arcenciel le Sam 16 Nov 2013 - 13:45
@Reine Margot a écrit:moi j'espère qu'il se prendra une tôle aux européennes.
Et une belle!
avatar
Olympias
Prophète

Re: Vincent Peillon en visite à Cluny : "Et c'est pas trop dur pour nos amis enseignants de revenir le mercredi matin ? Je sais que j'ai demandé un effort..."

par Olympias le Sam 16 Nov 2013 - 13:49
@arcenciel a écrit:
@Olympias a écrit:Et ce n'est pas trop dur quand est député européen de toucher plus de 6000 euros chaque mois en ne faisant quasiment pas le travail pour lequel on a été élu ??????????????????????????????
http://www.politique.net/2009030602-parlement-europeen-absenteisme.htm
Et ça vient nous faire la leçon!
Ils n'ont plus personne en magasin au PS pour qu'ils prennent VP comme porte-parole?
Le PS à la trappe plus rapidement...
l'article relatait la période précédente, donc Peillon n'est pas concerné comme porte parole. Je recherchais un témoignage de son absentéisme parlementaire...et il n'est pas seul...Il faudrait en finir avec ces méthodes qui imposent des H/F (auxquels il fait trouver un poste/un salaire/une occupation...) sur des listes au détriment de gens qui sont moins amoureux des caméras, mais qui bossent très sérieusement
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum