Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Spinoza1670 le Sam 16 Nov 2013 - 14:46

Je viens de voir ce lien vers un article d'Ouzoulias sur la lecture, le langage, l'écriture.
Démocratiser l’enseignement de la lecture-écriture : Quel diagnostic pédagogique ? Quelles pratiques alternatives ?  

Le lien sur Neo est : http://www.neoprofs.org/t68104-debut-d-une-offensive-generale-sur-les-programmes#2262250

L'article a été relu par Rémi Brissiaud, Danièle Manesse et Caroline Le Gavrian.

Je citais Brissiaud (qui est le relecteur d'Ouzoulias et dont Ouzoulias est le relecteur) pour démarrer le fil "Boscher : quel expert en voudrait ?" http://www.neoprofs.org/t66896-methode-boscher-quel-expert-en-voudrait

Brissiaud a écrit:Rémi Brissiaud - http://www.cahiers-pedagogiques.com/L-erreur-orthographique-l-apprentissage-implicite-et-la-question-des-methodes-de-lecture-ecriture a écrit:
Une grande variété de méthodes est donc envisageable mais, dans cet ensemble de méthodes possibles, il en est une qu’il faut situer en opposition complète avec la méthode naturelle orthographique : c’est la méthode synthétique stricte, celle qui est censée permettre « aux enfants de faire méthodiquement le rapport entre la forme écrite d’une lettre et le son qu’elle donne » (Gilles de Robien, 2006) et dont le parangon est la fameuse méthode Boscher. Sur le versant de la production d’écrit, à travers une activité comme la dictée de syllabes, on illusionne l’enfant sur l’orthographe du français : que faut-il écrire quand on entend le son [so] : so, sot, seau, sceau ou saut ? Et sur le versant de la lecture, l’enfant est longtemps confronté à un écrit simplifié à l’extrême du point de vue orthographique : « la pipe de papa ». Ce mode de traitement pédagogique de l’orthographe ne peut avoir que des conséquences catastrophiques pour les enfants les plus en difficulté (rappelons que lorsque la méthode Boscher était à son apogée, vers 1960, près de 30 % des enfants redoublaient le CP !). Avec cette méthode, les enfants qui découvrent tardivement le principe alphabétique (fin de CP, début de CE1), le découvrent alors qu’ils ont fréquenté sur une longue durée un écrit aux marques orthographiques réifiées. Lorsqu’ils commencent enfin à lire et écrire de « vrais mots » dans de « vraies phrases », ils ont une orthographe déplorable en situation de production et ils « butent » en situation de lecture sur tous les mots qui ne s’écrivent pas comme ils se prononcent. A ce moment, seule une rééducation orthographique peut laisser espérer qu’ils accèdent un jour à une lecture courante.

Lorsqu’on analyse les méthodes du point de vue adopté dans ce texte, la méthode naturelle orthographique et la méthode synthétique stricte apparaissent ainsi comme des extrêmes. Mais en l’occurrence, les extrêmes ne se valent pas ! Certes, on peut reprocher à la méthode naturelle orthographique de devoir être confiée à un praticien expert, un praticien qui « ne laisse pas échapper les occasions » de favoriser la découverte du principe alphabétique. Mais quand c’est le cas, on peut considérer que c’est une des meilleures méthodes imaginables. En revanche, la méthode synthétique stricte, même confiée à un praticien expert (mais quel expert en voudrait ?), n’en conduirait pas moins à ses conséquences funestes en termes d’échec scolaire.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Asha Kraken le Sam 16 Nov 2013 - 14:48

@PauvreYorick a écrit:Merci pour les liens, Spino; j'en découvre un, le dernier que tu as donné.
Pourquoi les enseignants ne parviennent-ils pas à apprendre à lire à tous ?
Jean-Pierre Terrail: J'ai confectionné un manuel d'apprentissage de lecture, selon la méthode syllabique, testé en 2009-2010 dans douze classes de CP, dont sept en ZEP. À la fin de l'année, sept enfants seulement n'étaient pas entrés dans la lecture. Les maîtresses me disaient qu'elles n'avaient jamais vu des enfants avec une telle qualité de vocabulaire, d'écriture, d'orthographe. Or, on n'a jamais fait d'études en France sur l'efficacité des méthodes, à cause du principe de l'autonomie pédagogique. Aux États-Unis, de nombreuses enquêtes montrent la supériorité manifeste de la méthode syllabique, notamment avec les enfants des classes populaires. Pourquoi ne mène-t-on pas, avec des statisticiens hors de tout soupçon, des enquêtes de comparaison?

Vincent Peillon: Heureusement, cela se fait dans l'université comme d'ailleurs au ministère! Il y a, vous avez raison, des méthodes plus efficaces que d'autres. Mais les méthodes relèvent des libertés pédagogiques. Évitons que l'école ne soit le lieu d'affrontement d'expertises. Il nous faut construire une culture commune, ce qui suppose que chacun décentre un peu son point de vue. Les ÉSPÉ permettront d'enseigner les bonnes méthodes.
On peut regretter que VP botte en touche si soigneusement.
Dans le genre jésuitique, la réponse de Peillon est un modèle du genre. Oui il y a des méthodes plus efficaces que d'autres mais nous ne pouvons les imposer, c'est ce que j'en comprends (et les ESPE les enseigneraient ?c'est pas très clair). Pourtant un paquet de PE souffrent de harcèlement de la part d'IEN partisans des théories de Charmeux, il y a comme un malentendu sur cette notion de liberté pédagogique qui serait applicable à certains mais pas à d'autres...


Dernière édition par Asha Kraken le Sam 16 Nov 2013 - 20:27, édité 1 fois

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par coindeparadis le Sam 16 Nov 2013 - 16:04

C'est un argument courant chez lui. D'une manière générale on peut dire que la liberté pédagogique des uns, s'arrête là où les préconisations des ESPE prévalent.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par InvitéP2 le Sam 16 Nov 2013 - 16:37

@lebag a écrit:fleurs2 J'aime ce forum.. Je rassemble des recherches sur l'apprentissage de la lecture (langage oral, écriture, lecture..... ) donc si vous avez des liens comme celui-ci, j'accepte.... J'ai 80 pages à écrire.

En tout cas merci de vos discussions. Je vous souhaite une très bonne fin de semaine.

Gaëlle
Cf.Feyerabend et l'apprentissage anarchique de la lecture.

_________________
Philippe Jovi.

http://phiphilo.blogspot.fr/

InvitéP2
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Igniatius le Sam 16 Nov 2013 - 16:47

En second lieu il est frappant de constater que le manuel qui se révèle le plus efficient avec les élèves des milieux les plus défavorisés soit aussi le plus exigeant non seulement dans l’apprentissage technique du code, mais aussi dans ses contenus intellectuels, de par l’ambition lexicale et littéraire des textes qu’il propose à la lecture des élèves.
Ah la vache !
Par quelle pirouette de toute beauté les affidés du SGEN/UNSA vont-ils tenter de démonter cette étude ?

Certains vont pouvoir découvrir à cette occasion que les statistiques, c'est plus fiable et radical que les bons sentiments...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Igniatius le Sam 16 Nov 2013 - 16:49

@PauvreYorick a écrit:Merci pour les liens, Spino; j'en découvre un, le dernier que tu as donné.
Pourquoi les enseignants ne parviennent-ils pas à apprendre à lire à tous ?
Jean-Pierre Terrail: J'ai confectionné un manuel d'apprentissage de lecture, selon la méthode syllabique, testé en 2009-2010 dans douze classes de CP, dont sept en ZEP. À la fin de l'année, sept enfants seulement n'étaient pas entrés dans la lecture. Les maîtresses me disaient qu'elles n'avaient jamais vu des enfants avec une telle qualité de vocabulaire, d'écriture, d'orthographe. Or, on n'a jamais fait d'études en France sur l'efficacité des méthodes, à cause du principe de l'autonomie pédagogique. Aux États-Unis, de nombreuses enquêtes montrent la supériorité manifeste de la méthode syllabique, notamment avec les enfants des classes populaires. Pourquoi ne mène-t-on pas, avec des statisticiens hors de tout soupçon, des enquêtes de comparaison?

Vincent Peillon: Heureusement, cela se fait dans l'université comme d'ailleurs au ministère! Il y a, vous avez raison, des méthodes plus efficaces que d'autres. Mais les méthodes relèvent des libertés pédagogiques. Évitons que l'école ne soit le lieu d'affrontement d'expertises. Il nous faut construire une culture commune, ce qui suppose que chacun décentre un peu son point de vue. Les ÉSPÉ permettront d'enseigner les bonnes méthodes.
On peut regretter que VP botte en touche si soigneusement.

Ca va être compliqué : les bonnes méthodes prônées par ce rapport sont vomies par une bonne partie des gens intervenant en ESPE, recyclés des IUFM...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Luigi_B le Sam 16 Nov 2013 - 18:00

Merci Spinoza1670. C'est prodigieusement intéressant. veneration 

Quand on ne cesse de dire sur ce forum qu'on a en quelque sorte organisé l'échec de l'école, voilà un rapport qui vient le confirmer de la plus belle des façons pour l'apprentissage de la lecture. Et je mets ma main au feu que ce qui vaut pour la compréhension et le décodage vaut dans le secondaire pour l'interdisciplinarité et le décloisonnement, supposés donner du sens, et l'enseignement structuré et méthodique, mais supposé aride, de la grammaire

Les PE, continuez de donner votre avis : vous savez qu'on vous lit avec énormément d'intérêt car c'est bien vous les professionnels de l'apprentissage de la lecture.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Marie Laetitia le Sam 16 Nov 2013 - 18:35

@Igniatius a écrit:
En second lieu il est frappant de constater que le manuel qui se révèle le plus efficient avec les élèves des milieux les plus défavorisés soit aussi le plus exigeant non seulement dans l’apprentissage technique du code, mais aussi dans ses contenus intellectuels, de par l’ambition lexicale et littéraire des textes qu’il propose à la lecture des élèves.
Ah la vache !
Par quelle pirouette de toute beauté les affidés du SGEN/UNSA vont-ils tenter de démonter cette étude ?

Certains vont pouvoir découvrir à cette occasion que les statistiques, c'est plus fiable et radical que les bons sentiments...
surtout quand on sait les lire.

Vous aurez tous vu que les auteurs du rapport sont tous sociologues (clin d'oeil à une ancienne discussion... Smile )

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par coindeparadis le Sam 16 Nov 2013 - 20:22

Je m'interroge. Pour moi il y avait des méthodes alphabétiques phonémiques (comme Sami et Julie où on aborde le son o, au, eau dans la même séquence) et les graphémiques comme A coup sûr. J'aurais rangé Léo et Léa dans la deuxième catégorie. Or, il semble qu'une méthode graphémique selon l'étude, occulte tout travail phonologique de type "j'entends O dans tomate ? dans banane ? ...". Existe-t-il vraiment des méthodes graphémiques selon cette définition ? Peut-on se passer de ces activités de discrimination auditives, de phonologie ?

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par profecoles le Sam 16 Nov 2013 - 20:29

Oui, celle-là :


Je lis, j’écris est une méthode syllabique qui se réclame d’une démarche « graphémique ».L’apprentissage part exclusivement en effet des signes écrits, les « graphèmes », que le jeune lecteur apprend progressivement et méthodiquement à déchiffrer, sans qu’on ne lui donne jamais rien à lire qu’il n’ait au préalable appris à déchiffrer. C’est la fluidité du déchiffrage qui permet l’accès au sens des mots et des phrases, auxquels l’élève est confronté dès la quatrième leçon.
Je lis, j’écris évite ainsi tout départ oral de l’apprentissage, toute « leçon de son », toute forme d’exercice qui invite les élèves à reconnaître la transcription graphique de tel ou tel son, toute « lecture devinette ». La langue écrite en effet a une histoire propre, elle est tout autre chose qu’une matérialisation de la langue parlée. C’est bien de la langue écrite qu’il faut partir si on veut la connaître et la comprendre.
http://leslettresbleues.fr/spip.php?article12&PHPSESSID=751d0e048f626074c3eaf624ec88efdd

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par coindeparadis le Sam 16 Nov 2013 - 20:33

Lire le texte de Terrail "la syllabique est-elle réactionnaire", auteur de la méthode. J'invite Louis Barthas, Spinoza 1670 et Adelaidaugusta à lire la note 27 (dernière page) Wink 
http://www.revuedumauss.com.fr/media/Terrail.pdf

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par PauvreYorick le Sam 16 Nov 2013 - 20:34

@profecoles a écrit:Je lis, j’écris est une méthode syllabique qui se réclame d’une démarche « graphémique ».L’apprentissage part exclusivement en effet des signes écrits, les « graphèmes », que le jeune lecteur apprend progressivement et méthodiquement à déchiffrer, sans qu’on ne lui donne jamais rien à lire qu’il n’ait au préalable appris à déchiffrer. C’est la fluidité du déchiffrage qui permet l’accès au sens des mots et des phrases, auxquels l’élève est confronté dès la quatrième leçon.
Je lis, j’écris évite ainsi tout départ oral de l’apprentissage, toute « leçon de son », toute forme d’exercice qui invite les élèves à reconnaître la transcription graphique de tel ou tel son, toute « lecture devinette ». La langue écrite en effet a une histoire propre, elle est tout autre chose qu’une matérialisation de la langue parlée. C’est bien de la langue écrite qu’il faut partir si on veut la connaître et la comprendre.
http://leslettresbleues.fr/spip.php?article12&PHPSESSID=751d0e048f626074c3eaf624ec88efdd
La page 8 du PDF se trouve, par coïncidence, amusante. («On dit souvent de drôles de choses quand on parle.»)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par profecoles le Sam 16 Nov 2013 - 20:41

@PauvreYorick a écrit:
@profecoles a écrit:Je lis, j’écris est une méthode syllabique qui se réclame d’une démarche « graphémique ».L’apprentissage part exclusivement en effet des signes écrits, les « graphèmes », que le jeune lecteur apprend progressivement et méthodiquement à déchiffrer, sans qu’on ne lui donne jamais rien à lire qu’il n’ait au préalable appris à déchiffrer. C’est la fluidité du déchiffrage qui permet l’accès au sens des mots et des phrases, auxquels l’élève est confronté dès la quatrième leçon.
Je lis, j’écris évite ainsi tout départ oral de l’apprentissage, toute « leçon de son », toute forme d’exercice qui invite les élèves à reconnaître la transcription graphique de tel ou tel son, toute « lecture devinette ». La langue écrite en effet a une histoire propre, elle est tout autre chose qu’une matérialisation de la langue parlée. C’est bien de la langue écrite qu’il faut partir si on veut la connaître et la comprendre.
http://leslettresbleues.fr/spip.php?article12&PHPSESSID=751d0e048f626074c3eaf624ec88efdd
La page 8 du PDF se trouve, par coïncidence, amusante. («On dit souvent de drôles de choses quand on parle.»)
Bien vu !

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Sapotille le Sam 16 Nov 2013 - 20:42

flower


Dernière édition par Sapotille le Sam 16 Nov 2013 - 21:44, édité 2 fois (Raison : Trop long à écouter ...)

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par PauvreYorick le Sam 16 Nov 2013 - 20:45

@Sapotille a écrit:
La fameuse méthode "Je lis, J'écris" ...

Je retiens particulièrement ce qu'elle dit, lorsqu'elle explique que ce qui à elle, adulte, paraissait terne, mécanique, etc., ne paraît pas tel aux enfants (et, me direz-vous, quand bien même? si cela leur apprend). Cela suggère qu'il ne faut pas trop se fier, sur la question de l'apprentissage de la lecture, au regard de l'adulte virtuose.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Sapotille le Sam 16 Nov 2013 - 20:51

@PauvreYorick a écrit:Je retiens particulièrement ce qu'elle dit, lorsqu'elle explique que ce qui à elle, adulte, paraissait terne, mécanique, etc., ne paraît pas tel aux enfants (et, me direz-vous, quand bien même? si cela leur apprend). Cela suggère qu'il ne faut pas trop se fier, sur la question de l'apprentissage de la lecture, au regard de l'adulte virtuose.

Et c'est ainsi que beaucoup ont condamné "Léo et Léa" avec leur raisonnement d'adultes alors que les enfants l'apprécient vraiment et progressent très rapidement dans leur apprentissage de la lecture grâce à cette méthode !!!

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par profecoles le Dim 17 Nov 2013 - 11:15

@Sapotille a écrit:flower
Dommage , j'ai tout écouté et j'ai trouvé cela très intéressant.

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par PauvreYorick le Dim 17 Nov 2013 - 11:58

@profecoles a écrit:
@Sapotille a écrit:flower
Dommage , j'ai tout écouté et j'ai trouvé cela très intéressant.
Même remarque.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par lebag le Dim 17 Nov 2013 - 13:42

veneration Merci à tous et à toutes, j'ai quelques lectures pour le prochain mois...
Ma chance, un tuteur (espe) qui me laisse libre sur ce thème ( ex-prof d'eps).

Et un nouveau coup de téléphone d'une maman en panique, sa fille est en cp et c'est d'après elle une catastrophe. J'ai rendez-vous avec elle mardi...

lebag
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Boubous le Dim 17 Nov 2013 - 14:55

@doublecasquette a écrit:Et pages 27 et 28, la même chose, mais au résultat inverse, avec les fameuses méthodes "mixtes" (pourquoi n'avoir par dit carrément "idéovisuelles", ça aurait été plus simple ?)...
Ce que font les deux instits, et surtout la deuxième, c'est ce que j'ai toujours fait en "méthode naturelle" ou maintenant, avec Écrire et Lire au CP.

Comme quoi, la "mixte", quand on s'en sert pour lire et non pour deviner, ça marche aussi !
Et je serais même tenté de dire que ça permet d’acquérir plutard une très grande vitesse de lecture.
J’ai appris à lire à mes enfants en utilisant une méthode mixte, aussi bien pour le français que pour l’anglais. Aujourd’hui, tous les deux (au lycée et en post-bac) lisent dans les deux langues plus vite que moi !

Boubous
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par fran24 le Dim 17 Nov 2013 - 15:38

Les exemples de lecteurs rapides avec méthode mixte sont ..très souvent des élèves qui auraient appris avec n'importe quelle méthode!! Ceux-là n'ont presque pas besoin de nous...

Mais pour tous les autres , ceux dont les parents ne peuvent pas effectuer comme vous un apprentissage familial, ceux qui n'ont pas le vocabulaire étendu...pour tous les autres qui apprennent à lire à l'école, une méthode syllabique riche en vocabulaire leur permet d'atteindre ce niveau de lecture.
Ces méthodes aident à gommer les inégalités sociales.
Et point ,très important supplémentaire, avec une méthode syllabique riche en vocabulaire , explicite , l'orthographe est bien mieux maîtrisée...

fran24
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Presse-purée le Dim 17 Nov 2013 - 15:51

Je fais mon petit point GRDS cet aprem. Ils viennent de publier un texte relatif à cette étude.
A noter que l'un des membres fondateurs du GRDS est Jean-Pierre Terrail, l'un des auteurs de Je lis, j'écris (je viens d'apprendre cela sur ce fil) et d'un ouvrage sorti très récemment:



Mais il n'intervient pas dans le texte dont je vous parle.

Publication du GRDS: http://www.democratisation-scolaire.fr/spip.php?article174

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par Spinoza1670 le Dim 17 Nov 2013 - 17:43

L'auteur de l'enquête, Jérôme Deauvieau, a collaboré auparavant avec J.-P. Terrail, l'auteur d'un des manuels de lecture (cf. message de Presse-Purée plus haut). JP Terrail est d'ailleurs son directeur de thèse.
http://www.uvsq.fr/deauvieau-jerome-143104.kjsp
Cela permet-il de douter de l'objectivité de l'enquête ?

@ lebag : D'autres textes sur la lecture :
(tu connais peut-être tout ça mais dans le doute)
le site leolea --> http://www.leolea.org/
le site leslettresbleues (JP Terrail) --> http://www.leslettresbleues.fr/
liens lecture par Delord (Ouzilou, etc.) --> http://michel.delord.free.fr/liens-lecture.html
textes persos Delord --> http://michel.delord.free.fr/lecture.html
Wettstein-Badour --> http://dr-wettstein-badour-parcours.blogspot.com/
Enseignement et liberté (Wettstein-Badour, Nuyts) --> http://www.enseignementliberte.org/index.php/publications-et-documents/dossier-apprentissage-de-la-lecture


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par doublecasquette le Dim 17 Nov 2013 - 18:46

@fran24 a écrit:Les exemples de lecteurs rapides avec méthode mixte sont ..très souvent des élèves qui auraient appris avec n'importe quelle méthode!! Ceux-là n'ont presque pas besoin de nous...

Mais pour tous les autres , ceux dont les parents ne peuvent pas effectuer comme vous un apprentissage familial, ceux qui n'ont pas le vocabulaire étendu...pour tous les autres qui apprennent à lire à l'école, une méthode syllabique riche en vocabulaire leur permet d'atteindre ce niveau de lecture.
Ces méthodes aident à gommer les inégalités sociales.
Et point ,très important supplémentaire, avec une méthode syllabique riche en vocabulaire , explicite , l'orthographe est bien mieux maîtrisée...
Cela dépend de LA méthode mixte et de LA façon dont elle est employée. Je te présente mes élèves, si tu veux...

Et je me permets de me répéter : le seul rapport qu'il y ait entre les méthodes idéovisuelles et Taoki, Ecrire et Lire au CP, Bulle, etc., c'est que ce sont tous des livrets remplis de lettres et d'illustrations. Pour tout le reste, il n'y a rien à voir.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2013 - Rapport d'enquête universitaire sur l'apprentissage de la lecture (UVSQ) : "un enseignement «phonique» systématique est plus efficace" à tous points de vue.

Message par adelaideaugusta le Dim 17 Nov 2013 - 19:30

Une question que je me pose toujours dans ces enquêtes ou ces supputations : quelle peut être la proportion d'enfants qui ont appris à lire en famille avec une bonne méthode, avant le CP, ou en parallèle avec la méthode utilisée, quand quelqu'un a réussi à persuader la mère ou grand-mère que de suivre deux méthodes n'était pas nuisible pour l'enfant !

Comme généralement la mère (enseignante ou pas) ne s'en vante pas auprès de la maîtresse, bien souvent celle-ci s'attribue le mérite "du déclic" !

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum