Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Jean-Christophe Torrès, "Quelle image de l'élève, pour quelle pédagogie ?" sur Cap Education.

par John le Sam 16 Nov 2013 - 17:14
Jean-Christophe Torrès, Quelle image de l'élève, pour quelle pédagogie ?

Extrait :
L’école est le lieu institué des apprentissages. C’est aussi celui de la socialisation. A côté de la famille qui éduque les enfants dans le cadre d’une relation affective, faite d’amour et d’attachement, l’école se pose comme un espace impersonnel où l’autorité se dégage de ces liens strictement émotionnels. C’est par elle, et par elle seulement, que chaque enfant peut et doit expérimenter une modalité d’éducation non affective. Je dois, en tant qu’élève, respecter y compris ceux que je « n’aime pas » ou n’apprécie pas spécifiquement. Je dois reconnaître une identité, une appartenance à une collectivité qui n’est pas celle de ma famille et de mon sang. Je dois également reconnaître une autorité qui n’est pas celle de mes parents.

Cette expérience de l’altérité, qui pose un autre type d’identité, est bien sûr essentielle. C’est l’apprentissage social assuré par l’école en tant qu’institution chargée de construire le lien entre les futurs citoyens. C’est par elle que s’édifie l’identité d’une personne, riche d’une diversité extérieure à sa stricte filiation, ouverte à la différence comme à la tolérance. Mais l’école est également le lieu où l’on acquiert des savoirs et des savoir-faire. Et ce double objectif, de la citoyenneté et des apprentissages, suscite une question d’ordre pratique : comment faire ? Comment élever – c’est là le sens du mot « élève » – l’enfant vers ces capacités nouvelles qu’il ne manifeste pas d’emblée ? Comment élargir, par l’éducation républicaine, ce lien strictement affectif de l’amour familial qui le protège et le réduit en même temps à sa seule identité biologique? Cette question du savoir-faire pédagogique a alors, de tous temps, reçu deux réponses traditionnelles qui se fondent sur deux visions différentes de l’élève et de son statut.
Article intégral : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/5/84/99/71/PEDAGOGIE---ORIENTATION/Quelle-image-de-l-eleve--pour-quelle-pedagogie-_.pdf

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum