Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par florestan le Lun 18 Nov 2013 - 18:15

Les colles en langue sont d'un rapport 'travail/rémunération" absolument excellent en prépa scientifique et économique (je ne parle pas des littéraires). Un document audio dont il faut rendre compte. Il suffit en tant que prof de langue de maîtriser le contenu et le contexte du document qui peut-être proposé à plusieurs candidats. Peu de préparation ( une demi heure pour une heure de colle), pas de corrections (il fut juste être frais d'esprit pour l'écoute et la reprise). Les colles sont une denrée fort recherchée et à juste titre! Les profs de prépa ont la possibilité de les intégrer dans leurs services. La rémunération en tant que colleur est supérieure chez les agrégés (par rapport aux certifiés). Il est vrai que dans l'EN on prête/donne avant tout aux riches (ISOE, indemnités PP, heures sup.). Cependant je ne peux imaginer qu'on enlève ces acquis( et non privilèges) à qui que ce soit!!!! Sinon on peut donner directement le minimum à tout le monde, les profs se prolétariseront encore davantage et ceux qui ont les moyens iront dans le privé 'il y a beaucoup de pays où ça fonctionne comme ça après tout.





florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Al le Lun 18 Nov 2013 - 18:17

Voli vola a écrit:
Je pense que l'on peut défendre les acquis (j'ai évité le mot privilège vous avez vu?) des moins mal lotis sans taper, même indirectement,  même par sous-entendu seulement sur les autres.
Ouais, le seul truc c'est que mathématiquement, dire que A a pour propriété B ne signifie pas que non A a pour propriété non B. Il n'y avait pas de sous entendu dans mon propos autre que dire que ne pas soutenir les profs actuellement visés par Peillon, c'est se tirer une balle dans le pied. (Et non, je ne sous entends rien par "pied" Wink).

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par InviteeF le Lun 18 Nov 2013 - 18:17

Janne a écrit:
Voli vola a écrit:Si le "ne nous disputons pas" s' adresse à moi, il est inutile. Comme toujours j'écris détendue.
Et qui plus est j'ai précisément recommandé de ne pas desserrer les coudes dans mon premier message...

La prolétarisation naît aussi de l'affirmation au sein MÊME du corps professoral que le capes ne vaut pas ou plus grand chose. C'est pour moi un discours qu'il faut éviter à tout prix pour pouvoir ESPERER ne pas couler. Je le dis sans animosité. Mais je suis lucide: avec de tels discours, comment espérer que le ministère n'en rajoute pas une couche? 
Je pense que l'on peut défendre les acquis (j'ai évité le mot privilège vous avez vu?) des moins mal lotis sans taper, même indirectement,  même par sous-entendu seulement sur les autres. En tout cas c'est ma vision du syndicalisme et de la vie en général (bien que ces visions ne se limitent pas à ça).
Je dirais plutôt paupérisation.

Le corps professoral est peut-être tout simplement conscient de ce qui se passe et du niveau demandé dans la discipline au CAPES : il ne faut pas non plus se voiler la face, du moins entre nous. Je ne tiendrais ce discours à un parent d'élève mais entre personnes d'une même profession, nous pouvons faire des constats, tu ne crois pas ?
Je reprenais sciemment le terme choisi par Yorick.
Et j'insiste sur celui-là plutôt que sur paupérisation car je ne parle pas de niveau de vie mais de reconnaissance (la paupérisation viendra après).
Pour ce qui est de déplorer le niveau d'exigence de CERTAINS capes, c'est une chose. Généraliser à tous les capes en est une autre. Dénigrer les certifiés en les opposant aux agrégés, par exemple, et en soulignant le mérite des agréés qui sont des cerveau sans lesquels l'EN serait fichue en est encore une autre.
Enfin selon moi Smile

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par piesco le Lun 18 Nov 2013 - 18:18

@Morgared a écrit:
@piesco a écrit:
Ces propos sont si choquants que ceux de Raffarin? à propos des enseignants qui touchaient 4.400 euros nets par mois.
Pas Raffarin, mais l'inénarrable Copé.
Darcos, apparemment. http://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-petits-arrangements-de-xavier-darcos_667458.html

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Osmie le Lun 18 Nov 2013 - 18:22

@florestan a écrit:  Les colles en langue sont d'un rapport 'travail/rémunération" absolument excellent en prépa scientifique et économique (je ne parle pas des littéraires). Un document audio dont il faut rendre compte. Il suffit en tant que prof de langue de maîtriser le contenu et le contexte du document qui peut-être proposé à plusieurs candidats. Peu de préparation ( une demi heure pour une heure de colle), pas de corrections (il fut juste être frais d'esprit pour l'écoute et la reprise). Les colles sont une denrée fort recherchée et à juste titre! Les profs de prépa ont la possibilité de les intégrer dans leurs services.  La rémunération en tant que colleur est supérieure chez les agrégés (par rapport aux certifiés). Il est vrai que dans l'EN on prête/donne avant tout aux riches (ISOE, indemnités PP, heures sup.). Cependant je ne peux imaginer qu'on enlève ces acquis( et non privilèges) à qui que ce soit!!!!  Sinon on peut donner directement le minimum à tout le monde, les profs se prolétariseront encore davantage et ceux qui ont les moyens iront dans le privé 'il y a beaucoup de pays où ça fonctionne comme ça après tout.




Tous les profs du secondaire ont l'ISOE part fixe. Quant à la prime PP, environ 100 euros mensuels, ce n'est pas gras pour le boulot quand tu le fais sérieusement.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Igniatius le Lun 18 Nov 2013 - 18:24

Janne a écrit:
@Igniatius a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Peut-être parce qu'on n'est pas capable, étudiant, de juger de ce genre de choses. Je serais pour ma part assez favorable à un plafonnement, ne serait-ce que parce que cela permettrait à plus de collègues d'enseigner en CPGE. Mais il est des terrains de chasse bien gardés.
C'est un combat perdu d'avance : Châtel a bâti sa réforme du lycée sur l'augmentation drastique des volants d'HSA, afin de dégraisser.
Peillon n'y changera rien, même en recréant des postes, tellement la pénurie est forte.

Je me suis battu à l'époque contre les heures sup.

En même temps, le point d'indice est gelé depuis... le début du XXIè siècle.
Les enseignants sont confrontés à une évolution de l'école en laquelle ils ne croient souvent plus, dans laquelle on leur demande de moins travailler (moins d'évaluations, plus de lenteur dans les apprentissages) et on se fout de leur avis.
Il ne me semble pas choquant d'assurer quelques heures sup dans ces conditions, compte tenu du fait supplémentaire que les heures ne seront de toute façon pas effectuées si nous ne les prenons pas : en maths, c'est criant.

Depuis que cette réforme est passée, j'ai régulièrement entre 1 et 3 HSA, ainsi que des colles.

Et, étrangement, je suis pour le recrutement de plus d'enseignants, ce qui ferait mécaniquement baisser mon salaire.
Il est vraiment gelé depuis juillet 2010.
Je sais bien mais il n'a guère bougé depuis 2002 environ, et tjrs de manière inférieure à l'inflation.
Déjà, quand Renaud Dutreil (puis Santini, puis Tron) était Ministre de la FP, les syndicats avaient claqué des portes car le point ne bougeait pas...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par florestan le Lun 18 Nov 2013 - 18:25

Oui mais l'ISOE et la part PP sont supérieures pour les agrégés, ainsi que les heures sup.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par InviteeF le Lun 18 Nov 2013 - 18:26

Voli vola a écrit:
Janne a écrit:
Voli vola a écrit:Si le "ne nous disputons pas" s' adresse à moi, il est inutile. Comme toujours j'écris détendue.
Et qui plus est j'ai précisément recommandé de ne pas desserrer les coudes dans mon premier message...

La prolétarisation naît aussi de l'affirmation au sein MÊME du corps professoral que le capes ne vaut pas ou plus grand chose. C'est pour moi un discours qu'il faut éviter à tout prix pour pouvoir ESPERER ne pas couler. Je le dis sans animosité. Mais je suis lucide: avec de tels discours, comment espérer que le ministère n'en rajoute pas une couche? 
Je pense que l'on peut défendre les acquis (j'ai évité le mot privilège vous avez vu?) des moins mal lotis sans taper, même indirectement,  même par sous-entendu seulement sur les autres. En tout cas c'est ma vision du syndicalisme et de la vie en général (bien que ces visions ne se limitent pas à ça).
Je dirais plutôt paupérisation.

Le corps professoral est peut-être tout simplement conscient de ce qui se passe et du niveau demandé dans la discipline au CAPES : il ne faut pas non plus se voiler la face, du moins entre nous. Je ne tiendrais ce discours à un parent d'élève mais entre personnes d'une même profession, nous pouvons faire des constats, tu ne crois pas ?
Je reprenais sciemment le terme choisi par Yorick.
Et j'insiste sur celui-là plutôt que sur paupérisation car je ne parle pas de niveau de vie mais de reconnaissance (la paupérisation viendra après).
Pour ce qui est de déplorer le niveau d'exigence de CERTAINS capes, c'est une chose. Généraliser à tous les capes en est une autre. Dénigrer les certifiés en les opposant aux agrégés, par exemple, et en soulignant le mérite des agréés qui sont des cerveau sans lesquels l'EN serait fichue en est encore une autre.
Enfin selon moi Smile
Bon sans faute ce serait mieux...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Igniatius le Lun 18 Nov 2013 - 18:27

@florestan a écrit:  Les colles en langue sont d'un rapport 'travail/rémunération" absolument excellent en prépa scientifique et économique (je ne parle pas des littéraires). Un document audio dont il faut rendre compte. Il suffit en tant que prof de langue de maîtriser le contenu et le contexte du document qui peut-être proposé à plusieurs candidats. Peu de préparation ( une demi heure pour une heure de colle), pas de corrections (il fut juste être frais d'esprit pour l'écoute et la reprise). Les colles sont une denrée fort recherchée et à juste titre! Les profs de prépa ont la possibilité de les intégrer dans leurs services.  La rémunération en tant que colleur est supérieure chez les agrégés (par rapport aux certifiés). Il est vrai que dans l'EN on prête/donne avant tout aux riches (ISOE, indemnités PP, heures sup.). Cependant je ne peux imaginer qu'on enlève ces acquis( et non privilèges) à qui que ce soit!!!!  Sinon on peut donner directement le minimum à tout le monde, les profs se prolétariseront encore davantage et ceux qui ont les moyens iront dans le privé 'il y a beaucoup de pays où ça fonctionne comme ça après tout.




En maths, encore, il y a un gros déficit de colleurs, surtout cette année : il n'est pas tjrs facile de trouver des volontaires en province et avec l'introduction d'un cours d'informatique dans toutes les prépas scientifiques et commerciales, la pénurie est grande car ce sont majoritairement des matheux qui s'y collent.
Cette année, je crois que j'aurais pu faire 10h par semaine : j'ai eu des propositions de partout, et le lycée concerné était pris à la gorge (la Proviseure elle-même faisait de la retape...).

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par piesco le Lun 18 Nov 2013 - 18:30

@florestan a écrit: Oui mais l'ISOE et la part PP sont supérieures pour les agrégés, ainsi que les heures sup.
Sûr?


Dernière édition par piesco le Lun 18 Nov 2013 - 18:30, édité 1 fois

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par User5899 le Lun 18 Nov 2013 - 18:30

@florestan a écrit: Oui mais l'ISOE et la part PP sont supérieures pour les agrégés, ainsi que les heures sup.
L'ISOE fixe est la même quel que soit le corps, sauf erreur de ma part. Et il n'y a pas d'ISOE part modulable PP pour les agrégés. Ils continuent à toucher leur ancienne indemnité tant qu'elle sera supérieure à la part modulable de l'ISOE, qui est censée augmenter avec le point d'indice Twisted Evil
NB Ce que je dis ne concerne pas les PP de 1re et de T, qui n'existaient pas quand fut créée l'ISOE.


Dernière édition par Cripure le Lun 18 Nov 2013 - 18:31, édité 1 fois

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Al le Lun 18 Nov 2013 - 18:30

Voli vola a écrit:
Pour ce qui est de déplorer le niveau d'exigence de CERTAINS capes, c'est une chose. Généraliser à tous les capes en est une autre. Dénigrer les certifiés en les opposant aux agrégés, par exemple, et en soulignant le mérite des agréés qui sont des cerveau sans lesquels l'EN serait fichue en est encore une autre.
Enfin selon moi Smile
Je renonce cafe 

C'est sûr qu'accepter que certains capes soient bradés n'aura aucune conséquence sur les autres. Et que prévoir un scénario catastrophe qui pourrait se réaliser si on ne lutte est "généraliser".

Je me retire de la discussion car lire une telle déformation de mes propos, dans une opposition haineuse entre les deux corps qui n'a jamais été la mienne, me soulève le coeur.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Osmie le Lun 18 Nov 2013 - 18:31

Voli vola a écrit:
Janne a écrit:
Voli vola a écrit:Si le "ne nous disputons pas" s' adresse à moi, il est inutile. Comme toujours j'écris détendue.
Et qui plus est j'ai précisément recommandé de ne pas desserrer les coudes dans mon premier message...

La prolétarisation naît aussi de l'affirmation au sein MÊME du corps professoral que le capes ne vaut pas ou plus grand chose. C'est pour moi un discours qu'il faut éviter à tout prix pour pouvoir ESPERER ne pas couler. Je le dis sans animosité. Mais je suis lucide: avec de tels discours, comment espérer que le ministère n'en rajoute pas une couche? 
Je pense que l'on peut défendre les acquis (j'ai évité le mot privilège vous avez vu?) des moins mal lotis sans taper, même indirectement,  même par sous-entendu seulement sur les autres. En tout cas c'est ma vision du syndicalisme et de la vie en général (bien que ces visions ne se limitent pas à ça).
Je dirais plutôt paupérisation.

Le corps professoral est peut-être tout simplement conscient de ce qui se passe et du niveau demandé dans la discipline au CAPES : il ne faut pas non plus se voiler la face, du moins entre nous. Je ne tiendrais ce discours à un parent d'élève mais entre personnes d'une même profession, nous pouvons faire des constats, tu ne crois pas ?
Je reprenais sciemment le terme choisi par Yorick.
Et j'insiste sur celui-là plutôt que sur paupérisation car je ne parle pas de niveau de vie mais de reconnaissance (la paupérisation viendra après).
Pour ce qui est de déplorer le niveau d'exigence de CERTAINS capes, c'est une chose. Généraliser à tous les capes en est une autre. Dénigrer les certifiés en les opposant aux agrégés, par exemple, et en soulignant le mérite des agréés qui sont des cerveau sans lesquels l'EN serait fichue en est encore une autre.
Enfin selon moi Smile
Je suis parfaitement d'accord avec toi pour ce qui est de la différence de cerveaux (on retrouve cette opposition avec les certifiés et les contractuels) : je trouve ces remarques-là d'une suffisance risible.
Quant au CAPES, celui de Lettres modernes ne vaut plus grand-chose. En tant que prof de Lettres modernes, cela m'irrite.

Je trouve que la profession se paupérise. Ni reconnaissance ni salaire correct, super. Cela vaut la peine de se payer cinq ans de prépa et d'université.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Osmie le Lun 18 Nov 2013 - 18:32

@Igniatius a écrit:
Janne a écrit:
@Igniatius a écrit:C'est un combat perdu d'avance : Châtel a bâti sa réforme du lycée sur l'augmentation drastique des volants d'HSA, afin de dégraisser.
Peillon n'y changera rien, même en recréant des postes, tellement la pénurie est forte.

Je me suis battu à l'époque contre les heures sup.

En même temps, le point d'indice est gelé depuis... le début du XXIè siècle.
Les enseignants sont confrontés à une évolution de l'école en laquelle ils ne croient souvent plus, dans laquelle on leur demande de moins travailler (moins d'évaluations, plus de lenteur dans les apprentissages) et on se fout de leur avis.
Il ne me semble pas choquant d'assurer quelques heures sup dans ces conditions, compte tenu du fait supplémentaire que les heures ne seront de toute façon pas effectuées si nous ne les prenons pas : en maths, c'est criant.

Depuis que cette réforme est passée, j'ai régulièrement entre 1 et 3 HSA, ainsi que des colles.

Et, étrangement, je suis pour le recrutement de plus d'enseignants, ce qui ferait mécaniquement baisser mon salaire.
Il est vraiment gelé depuis juillet 2010.
Je sais bien mais il n'a guère bougé depuis 2002 environ, et tjrs de manière inférieure à l'inflation.
Déjà, quand Renaud Dutreil (puis Santini, puis Tron) était Ministre de la FP, les syndicats avaient claqué des portes car le point ne bougeait pas...
topela 

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 18 Nov 2013 - 18:33

@Aletheia a écrit:Je me retire de la discussion car lire une telle déformation de mes propos, dans une opposition haineuse entre les deux corps qui n'a jamais été la mienne, me soulève le coeur.
Franchement, je ne crois pas avoir lu que Voli soit dans "une opposition haineuse" aux agrégés.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par piesco le Lun 18 Nov 2013 - 18:37

Surtout qu'elle compte passer le concours, si je ne m'abuse.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Osmie le Lun 18 Nov 2013 - 18:37

@Aletheia a écrit:
Voli vola a écrit:
Pour ce qui est de déplorer le niveau d'exigence de CERTAINS capes, c'est une chose. Généraliser à tous les capes en est une autre. Dénigrer les certifiés en les opposant aux agrégés, par exemple, et en soulignant le mérite des agréés qui sont des cerveau sans lesquels l'EN serait fichue en est encore une autre.
Enfin selon moi Smile
Je renonce cafe 

C'est sûr qu'accepter que certains capes soient bradés n'aura aucune conséquence sur les autres. Et que prévoir un scénario catastrophe qui pourrait se réaliser si on ne lutte est "généraliser".

Je me retire de la discussion car lire une telle déformation de mes propos, dans une opposition haineuse entre les deux corps qui n'a jamais été la mienne, me soulève le coeur.
Il faut lutter, c'est sûr. Encore faudrait-il que tous les collègues réalisent ce qui se passe dans l'EN. Je l'ai déjà écrit ailleurs, mais j'ai dû expliquer vendredi à une prof d'histoire ce qu'était le point d'indice car elle ne voyait pas trop, un truc vague et pas net.
Je ne crois pas que Voli Vola ait voulu déformer quoi que soit ni tomber dans une opposition haineuse !Smile

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par PauvreYorick le Lun 18 Nov 2013 - 18:38

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Aletheia a écrit:Je me retire de la discussion car lire une telle déformation de mes propos, dans une opposition haineuse entre les deux corps qui n'a jamais été la mienne, me soulève le coeur.
Franchement, je ne crois pas avoir lu que Voli soit dans "une opposition haineuse" aux agrégés.
Aletheia voulait dire qu'on lui attribuait une telle opposition.

Je vous avais pourtant dit de ne pas vous disputer!    

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par InviteeF le Lun 18 Nov 2013 - 18:39

@Aletheia a écrit:
Voli vola a écrit:
Pour ce qui est de déplorer le niveau d'exigence de CERTAINS capes, c'est une chose. Généraliser à tous les capes en est une autre. Dénigrer les certifiés en les opposant aux agrégés, par exemple, et en soulignant le mérite des agréés qui sont des cerveau sans lesquels l'EN serait fichue en est encore une autre.
Enfin selon moi Smile
Je renonce cafe 

C'est sûr qu'accepter que certains capes soient bradés n'aura aucune conséquence sur les autres. Et que prévoir un scénario catastrophe qui pourrait se réaliser si on ne lutte est "généraliser".

Je me retire de la discussion car lire une telle déformation de mes propos, dans une opposition haineuse entre les deux corps qui n'a jamais été la mienne, me soulève le coeur.
Ne renonce pas, je n'ai lu ton message suivant (avec le jeu de mots sur pied qui m'a bien fait rire) qu'après avoir posté (j'écris du téléphone avec la bestiole dans les bras, pas évident).
Ce que je voulais dire c'est
1. je ne trouve pas que le CAPES soit un concours de branques hyper facile à avoir. Oui il y a des CAPES très déficitaires, mais de là à en faire une généralité, je trouve ça erroné et dangereux.
2. je n'ai pas dit qu'il fallait accepter que le capes ou certains capes soi(en)t bradé(s)
3. je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas lutter pour préserver les acquis des moins mal lotis d'entre nous, je suis simplement attachée aux arguments mis en avant pour le faire. Pour moi les agrégés ne sont pas des "cerveaux" parce que je ne considère pas qu'il y ait des "cerveaux" dans l'EN. ça n'engage que moi...
4. j'ai une position idéologique forte sur la défense des profs, ça ne veut pas dire que je TE montre du doigt nominativement ni que je prétends savoir ce que tu penses (je l'ai déjà écrit mais je le redis), je réagis sur ton message car a) c'est le dernier avant que je ne poste mais c'est un avis plus global que je me permets de donner b) des points me gênent mais encore une fois je ne te fais pas de procès.

Sans parler de haine, je trouve ton message trop dur. J'en suis désolée d'ailleurs, sincèrement, car mon but n'est pas de te mettre mal.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Ingeborg B. le Lun 18 Nov 2013 - 18:40

Cripure a écrit:
@florestan a écrit: Oui mais l'ISOE et la part PP sont supérieures pour les agrégés, ainsi que les heures sup.
L'ISOE fixe est la même quel que soit le corps, sauf erreur de ma part. Et il n'y a pas d'ISOE part modulable PP pour les agrégés. Ils continuent à toucher leur ancienne indemnité tant qu'elle sera supérieure à la part modulable de l'ISOE, qui est censée augmenter avec le point d'indice Twisted Evil
NB Ce que je dis ne concerne pas les PP de 1re et de T, qui n'existaient pas quand fut créée l'ISOE.
Exact !

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 18 Nov 2013 - 18:41

@PauvreYorick a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Aletheia a écrit:Je me retire de la discussion car lire une telle déformation de mes propos, dans une opposition haineuse entre les deux corps qui n'a jamais été la mienne, me soulève le coeur.
Franchement, je ne crois pas avoir lu que Voli soit dans "une opposition haineuse" aux agrégés.
Aletheia voulait dire qu'on lui attribuait une telle opposition.

Je vous avais pourtant dit de ne pas vous disputer!    
Ah oui oups. Embarassed Embarassed 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par InviteeF le Lun 18 Nov 2013 - 18:41

@piesco a écrit:Surtout qu'elle compte passer le concours, si je ne m'abuse.
C'est parti pour être dans une autre vie, je crois Razz mais effectivement, je m'inscris tous les ans !!

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par florestan le Lun 18 Nov 2013 - 18:50

@Ingeborg B. a écrit:
Cripure a écrit:
@florestan a écrit: Oui mais l'ISOE et la part PP sont supérieures pour les agrégés, ainsi que les heures sup.
L'ISOE fixe est la même quel que soit le corps, sauf erreur de ma part. Et il n'y a pas d'ISOE part modulable PP pour les agrégés. Ils continuent à toucher leur ancienne indemnité tant qu'elle sera supérieure à la part modulable de l'ISOE, qui est censée augmenter avec le point d'indice Twisted Evil
NB Ce que je dis ne concerne pas les PP de 1re et de T, qui n'existaient pas quand fut créée l'ISOE.
Exact !
Enfin quand on est PP et agrégé on touche plus pour le même boulot qu'un certifié (indemnité PP) de même qu'une heure sup. d'agrégé est nettement plus lucrative qu'une heure sup. de certifié. Peut-être ai-je mal compris. Je précise que je ne suis pas contre, d'autant plus que je suis agrégée et PP et que je n'ai pas l'impression d'être nantie:humhum: 
et que je suis convaincue que si non ne défendons pas nos acquis tout le monde va se faire entub... ( je suis méiante de nature et allergique au SGEN)

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par trompettemarine le Lun 18 Nov 2013 - 18:51

@PauvreYorick a écrit:D'ailleurs, puisque j'avais naguère posé la question, mais sans obtenir de réponse, je la repose ici: il n'y a aucun plafond pour les heures sup?
J'étais restée à l'idée qu'un professeur n'avait pas le droit de doubler son salaire de base, que c'était là la limite.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par InviteeF le Lun 18 Nov 2013 - 18:52

@florestan a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
Cripure a écrit:L'ISOE fixe est la même quel que soit le corps, sauf erreur de ma part. Et il n'y a pas d'ISOE part modulable PP pour les agrégés. Ils continuent à toucher leur ancienne indemnité tant qu'elle sera supérieure à la part modulable de l'ISOE, qui est censée augmenter avec le point d'indice Twisted Evil
NB Ce que je dis ne concerne pas les PP de 1re et de T, qui n'existaient pas quand fut créée l'ISOE.
Exact !
Enfin quand on est PP et agrégé on touche plus pour le même boulot qu'un certifié (indemnité PP) de même qu'une heure sup. d'agrégé est nettement plus lucrative qu'une heure sup. de certifié. Peut-être ai-je mal compris. Je précise que je ne suis pas contre, d'autant plus que je suis agrégée et PP et que je n'ai pas l'impression d'être nantie:humhum: 
et que je suis convaincue que si non ne défendons pas nos acquis tout le monde va se faire entub... ( je suis méiante de nature et allergique au SGEN)
Oui mais touches-tu le supplément familial de traitement d'agrégé qui est plus élevé que celui de certifié et qui fait de toi une nantie, comme ont dit les journaux et émissions qui récemment listaient les privilèges des profs ?

(je sors, je sors, j'essayais juste de détendre un peu l'atmosphère)

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs de prepa vont financer les décharges en zep (Le Monde)

Message par florestan le Lun 18 Nov 2013 - 18:56

Oui oui deux gamins, je roule sur l'or! C'est caviar et truffes tous les jours!!!Very Happy

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum