Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après avoir lu le contexte ci-dessous, que décideriez-vous ?

37% 37% 
[ 76 ]
18% 18% 
[ 36 ]
30% 30% 
[ 62 ]
15% 15% 
[ 30 ]
 
Total des votes : 204

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par Thom le Jeu 21 Nov 2013 - 17:44

Bof, perso je refuserai, j'ai vu ce que ça donnait côté élève et j'aime pas

Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par minette74 le Jeu 21 Nov 2013 - 18:02

Si je suis bien dans mon lycée (tu écris : aucun projet de mutation) avec des collègues sympa et pas trop loin de chez moi, je refuserai (avec hésitation pour le prestige, mais le prestige ne fait pas tout)

minette74
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par Anagramme le Jeu 21 Nov 2013 - 18:06

@roxanne a écrit:Il y a un truc qui doit être stimulant  c'est les prépas à la prépa pour les élèves venant de ZEP ; mais je ne sais pas si ça existe encore .
Oui, de tels dispositifs existent encore ! On y affecte des profs "relais".

Anagramme
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par lisette83 le Jeu 21 Nov 2013 - 18:06

@albertine02 a écrit:J'accepte !
et je déteste tellement mon collège qu'à dire vrai, je crois que j'accepterais quasiment tout pour en partir….Razz 
mais un poste en prépa, ça ne se refuse pas.

Cela dit, j'accepterais, mais je passerais ensuite mon temps à gamberger : "serai-je à la hauteur ? je ne vais jamais y arriver, je suis trop nulle etc etc"
Pareil, un poste en prépa, ça ne se refuse pas, j'aurais trop peur de regretter!

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par stench le Jeu 21 Nov 2013 - 18:12

Je refuse sans hésiter : comment aurais-je encore le temps d'aller en montagne? Comme c'est ça qui a le plus d'importance, je refuse ce qui peut m'en éloigner Razz 

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par MrBrightside le Jeu 21 Nov 2013 - 18:15

@piesco a écrit:Ça dépend de quelle prépa.

Voilà qui est sagement parlé Smile

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par musa le Jeu 21 Nov 2013 - 18:22

Je n'aime pas trop la formule "ça ne se refuse pas". J'ai été longtemps sensible à ce genre de discours comme élève "aller en 1ère S ça ne se refuse pas" "une place en prépa ça ne se refuse pas","continuer en DEA avec un excellent prof ça ne se refuse pas" " et continuer en thèse..."etc et au final j'ai l'impression que ça empêche d'écouter son désir profond pour parler comme les psys . Maintenant, j'essaie de raisonner en conservant ma liberté intérieure. Il n'est jamais trop tard (même si j'ai déjà fait des choix que je regrette)
Donc là pour moi ce serait non (il me faudrait pas mal bosser pour me remettre à niveau et j'ai des enfants en bas âge)

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par PauvreYorick le Jeu 21 Nov 2013 - 18:27

Je comprends mais bon, ces considérations-là conduisent à ne pas répondre du tout à la question de Kilmeny qui n'a en rien mentionné d'autres considérations que «lycée sympa sans désir de mutation» et «100km». Je pense que s'il y avait des enfants en bas âge à prendre en compte Kilmeny l'aurait mentionné; répondre «je refuserais» au sondage parce que pour sa part on a des enfants en bas âge ou bien parce qu'on ne veut pas quitter la montagne, c'est ne pas tenir compte des données du problème et ça n'aide pas beaucoup, je trouve.

Même si je comprends tout à fait la force de ces raisons ! Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par lisette83 le Jeu 21 Nov 2013 - 18:30

Évidemment quand je dis "ça ne se refuse pas", c'est une opinion personnelle, je ne me verrais pas refuser, après chacun ses choix et ses priorités ...

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par dandelion le Jeu 21 Nov 2013 - 18:34

@albertine02 a écrit:J'accepte !
et je déteste tellement mon collège qu'à dire vrai, je crois que j'accepterais quasiment tout pour en partir….Razz
mais un poste en prépa, ça ne se refuse pas.

Cela dit, j'accepterais, mais je passerais ensuite mon temps à gamberger : "serai-je à la hauteur ? je ne vais jamais y arriver, je suis trop nulle etc etc"
J'en étais à envisager de conseiller à mon mari d'accepter un poste dans le Middle-West, en plein couloir des tornades (dont j'ai une peur bleue) tellement je détestais mon collège.
Attention: j'ai vu une jeune collègue nommée directement en prépa scientifique par l'inspection (stagiaire, s'il vous plaît), regretter après coup à cause du travail important et du peu de satisfactions. Je me souviens que ma prof de grec de terminale qui intervenait en prépa scientifique également trouvait que les élèves étaient peu réceptifs, et pas tellement agréables. Tout dépend donc s'il s'agit d'une matière principale ou secondaire.
Je ne sais pas trop quoi répondre: j'ai beaucoup de contraintes familiales, et 100 km ça fait beaucoup suivant la qualité du réseau routier/ferroviaire. Je ne suis pas heureuse d'avoir dû renoncer à enseigner vraiment ma matière, mais s'il fallait choisir de renoncer à élever mes enfants pour pouvoir avoir davantage de satisfactions intellectuelles, je ne crois pas que cela me rendrait heureuse non plus. Edit: Pauvre Yorick signale que ce ne sont pas les données du problème mais j'avais supposé que Kilmeny ne demandait pas un conseil mais cherchait plutôt à poser les données du problème en nous interrogeant.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par PauvreYorick le Jeu 21 Nov 2013 - 18:35

@dandelion a écrit:PauvreYorick signale que ce ne sont pas les données du problème mais j'avais supposé que Kilmeny ne demandait pas un conseil mais cherchait plutôt à poser les données du problème en nous interrogeant.
Pour les commentaires ta remarque s'impose, pour le sondage je serais plus circonspect.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par stench le Jeu 21 Nov 2013 - 18:36

@PauvreYorick a écrit:Je comprends mais bon, ces considérations-là conduisent à ne pas répondre du tout à la question de Kilmeny qui n'a en rien mentionné d'autres considérations que «lycée sympa sans désir de mutation» et «100km». Je pense que s'il y avait des enfants en bas âge à prendre en compte Kilmeny l'aurait mentionné; répondre «je refuserais» au sondage parce que pour sa part on a des enfants en bas âge ou bien parce qu'on ne veut pas quitter la montagne, c'est ne pas tenir compte des données du problème et ça n'aide pas beaucoup, je trouve.

Même si je comprends tout à fait la force de ces raisons ! Very Happy
En même temps, si on ne peut répondre que si on cumule toutes les considérations de Kilmeny (" poste dans un lycée près de chez vous depuis plusieurs années. Aucune envie de demander une mutation. Collègues sympathiques, élèves sympathiques mais faibles et peu travailleurs (quelques cas et classes plus pénibles parfois, mais sans doute comme partout). (...) un poste en classe prépa à 100 kilomètres de chez vous ") je ne suis pas certain que qui ce soit puisse y répondre sauf elle Laughing 

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par linkus le Jeu 21 Nov 2013 - 18:37

J'accepte tout de suite. Very Happy

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par PauvreYorick le Jeu 21 Nov 2013 - 18:38

@stench a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Je comprends mais bon, ces considérations-là conduisent à ne pas répondre du tout à la question de Kilmeny qui n'a en rien mentionné d'autres considérations que «lycée sympa sans désir de mutation» et «100km». Je pense que s'il y avait des enfants en bas âge à prendre en compte Kilmeny l'aurait mentionné; répondre «je refuserais» au sondage parce que pour sa part on a des enfants en bas âge ou bien parce qu'on ne veut pas quitter la montagne, c'est ne pas tenir compte des données du problème et ça n'aide pas beaucoup, je trouve.

Même si je comprends tout à fait la force de ces raisons ! Very Happy
En même temps, si on ne peut répondre que si on cumule toutes les considérations de Kilmeny (" poste dans un lycée près de chez vous depuis plusieurs années. Aucune envie de demander une mutation. Collègues sympathiques, élèves sympathiques mais faibles et peu travailleurs (quelques cas et classes plus pénibles parfois, mais sans doute comme partout). (...) un poste en classe prépa à 100 kilomètres de chez vous ") je ne suis pas certain que qui que ce soit puisse y répondre sauf elle Laughing 
Ou n'importe qui à condition, comme on dit, de «se mettre à sa place»? Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par philann le Jeu 21 Nov 2013 - 18:41

J'accepterais...sachant que cela me couterait un travail infini...
MAIS intellectuellement cela ne se refuse pas (on peut le refuser au profit de sa vie de famille mais je suis célibataire et sans enfant)

OR, j'ai du mal avec l'intérêt pour la parole de l'ado, pour la condamnation de la culture "patrimoniale" (quelle horrible expression), pour le renoncement à toute mention, critère de jugement du niveau des élèves...

Si on m'assurait, même avec des élèves faibles (pour reprendre certains propos de MrB.) de pouvoir avoir une exigence de travail et de culture gé... je serais prête à donner beaucoup. J'ai de plus en plus peur de me transformer en GO-animateur-loisirs...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par florestan le Jeu 21 Nov 2013 - 18:52

Je refuse, je me plais dans mon établissement( un peu du genre de celui décrit par Kilmeny) et je n'ai aucune envie de crouler sous le boulot. J'ai une famille et j' ai envie de pouvoir m'en occuper ainsi que de pouvoir continuer à faire ce que j'aime (lire ce que je veux, aller au ciné, faire des siestes, ne pas bosser pendant les vacances.....). Il y a des prépas dans mon bahut et le sort des profs y exerçant ne me fait pas envie ( bon, le niveau n'y est pas top top non plus hein.)

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par Kilmeny le Jeu 21 Nov 2013 - 19:42

@PauvreYorick a écrit:Je comprends mais bon, ces considérations-là conduisent à ne pas répondre du tout à la question de Kilmeny qui n'a en rien mentionné d'autres considérations que «lycée sympa sans désir de mutation» et «100km». Je pense que s'il y avait des enfants en bas âge à prendre en compte Kilmeny l'aurait mentionné; répondre «je refuserais» au sondage parce que pour sa part on a des enfants en bas âge ou bien parce qu'on ne veut pas quitter la montagne, c'est ne pas tenir compte des données du problème et ça n'aide pas beaucoup, je trouve.

Même si je comprends tout à fait la force de ces raisons ! Very Happy
Effectivement aucun enfant n'entre en ligne de compte.
La question se pose en terme de regrets (regret de quitter mon établissement, regret de refuser) et n'est que théorique...

Spoiler:
Elle fait suite à une proposition qui m'a été faite, cette nuit, au cours d'un rêve à l'allure très réaliste. Mais depuis que je suis réveillée, je n'arrête pas d'y songer comme à un dilemme. Je n'arrête pas de me dire : "et si c'était vrai, que ferais-tu?" Et je n'arrive pas à trouver une réponse. scratch 


Dernière édition par Kilmeny le Jeu 21 Nov 2013 - 19:49, édité 2 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par Derborence le Jeu 21 Nov 2013 - 19:45

@Provence a écrit:je refuse sans hésiter: je sais pertinemment que je n'ai pas le niveau pour enseigner en prépa. Ce serait inconfortable pour moi et malhonnête vis-à-vis des élèves.

Mais le cas de Provence n'est pas celui de Kilmeny...
+ 1
Et le cas de Derborence n'est pas non plus celui de Kilmeny...

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par Derborence le Jeu 21 Nov 2013 - 19:46

@stench a écrit:Je refuse sans hésiter : comment aurais-je encore le temps d'aller en montagne? Comme c'est ça qui a le plus d'importance, je refuse ce qui peut m'en éloigner Razz 
+1 Si je dois passer mes vacances à bosser, c'est hors de question.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par User5899 le Jeu 21 Nov 2013 - 19:47

@Kilmeny a écrit:Imaginez...

Vous êtes en poste dans un lycée près de chez vous depuis plusieurs années. Aucune envie de demander une mutation. Collègues sympathiques, élèves sympathiques mais faibles et peu travailleurs (quelques cas et classes plus pénibles parfois, mais sans doute comme partout).

Et puis, un jour, on vous propose (à la place du vôtre) un poste en classe prépa à 100 kilomètres de chez vous pour la rentrée prochaine. La décision vous appartient. Que décidez-vous ?
Si c'est la khâgne en latin, je prends. Si c'est la maths spé avec trois oeuvres qui changent chaque année, je garde mes STMG, au moins je rigole avec eux I love you

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par Kilmeny le Jeu 21 Nov 2013 - 19:49

Cripure a écrit:
@Kilmeny a écrit:Imaginez...

Vous êtes en poste dans un lycée près de chez vous depuis plusieurs années. Aucune envie de demander une mutation. Collègues sympathiques, élèves sympathiques mais faibles et peu travailleurs (quelques cas et classes plus pénibles parfois, mais sans doute comme partout).

Et puis, un jour, on vous propose (à la place du vôtre) un poste en classe prépa à 100 kilomètres de chez vous pour la rentrée prochaine. La décision vous appartient. Que décidez-vous ?
Si c'est la khâgne en latin, je prends. Si c'est la maths spé avec trois oeuvres qui changent chaque année, je garde mes STMG, au moins je rigole avec eux I love you
C'était une khâgne.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par User5899 le Jeu 21 Nov 2013 - 19:50

@roxanne a écrit:Il y a un truc qui doit être stimulant  c'est les prépas à la prépa pour les élèves venant de ZEP ; mais je ne sais pas si ça existe encore .
C'est une partie du service de Brighelli.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par lalilala le Jeu 21 Nov 2013 - 19:51

Ça dépend...si c'est à 100 bornes en direction de chez mon copain, pourquoi pas, mais je me sens incapable d'enseigner en prépa. Et puis comme dit plus haut, ça représente beaucoup de boulot, et moi, moins j'en fous (pour l'EN), mieux je me porte.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par User5899 le Jeu 21 Nov 2013 - 19:54

@Kilmeny a écrit:
Cripure a écrit:
@Kilmeny a écrit:Imaginez...

Vous êtes en poste dans un lycée près de chez vous depuis plusieurs années. Aucune envie de demander une mutation. Collègues sympathiques, élèves sympathiques mais faibles et peu travailleurs (quelques cas et classes plus pénibles parfois, mais sans doute comme partout).

Et puis, un jour, on vous propose (à la place du vôtre) un poste en classe prépa à 100 kilomètres de chez vous pour la rentrée prochaine. La décision vous appartient. Que décidez-vous ?
Si c'est la khâgne en latin, je prends. Si c'est la maths spé avec trois oeuvres qui changent chaque année, je garde mes STMG, au moins je rigole avec eux I love you
C'était une khâgne.
En fait, mon bonheur serait très simple : une simple terminale alphabétisée avec 3h de latin, 3h de grec et 4h de littérature. + une seconde. Même pas besoin de prépa pour être heureux...
Mais puisqu'il n'y a plus qu'en khâgne qu'on peut faire lire du Lucrèce ou du Tacite, ou une belle période cicéronienne de dix lignes, alors...
Ah oui, purée ! Un cours de thème latin en khâgne !! yesyes
Comment ça, y'a plus de thème latin en khâgne ? araignée

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par PauvreYorick le Jeu 21 Nov 2013 - 19:54

@Kilmeny a écrit:C'était une khâgne.
Je crois que c'est un gros poids du côté «ne se refuse pas» de la balance. Enfin tu en fais ce que tu veux, de cet avis Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on vous offrait un poste en classe prépa....

Message par Ergo le Jeu 21 Nov 2013 - 20:06

Je refuse sans hésiter: n'ayant jamais souhaité être prof (parce qu'intéressée par la recherche mais pas spécialement par l'enseignement), je ne me vois absolument pas en prépa (j'ai déjà du mal à me voir en collège).

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum