Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Olympias le Mar 26 Nov - 16:49

@Luigi_B a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:Patrice Bride a dû fumer tous les pages des Cahiers avant d'écrire un truc pareil.
Je l'avais repéré, celui-là. Shocked 

Le plus savoureux dans cette tribune qui marche dans les pas de la Cour des comptes (avec ses emplois du temps changeant chaque semaine : rire inextinguible...), c'est encore - à propos de la réforme idéale du service des enseignants - cet aveu d'un cynisme candide  :

Patrice Bride a écrit:Regardons comment fonctionnent d’autres organisations accueillant des groupes de jeunes sur du temps long : une halte-garderie, un centre d’accueil, des colonies de vacances, des centres de formation continue ne s’enferment pas dans des grilles découpant des tranches horaires.
Il donne des cours celui-là ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Luigi_B le Mar 26 Nov - 19:40

@Olympias a écrit:Il donne des cours celui-là ?
Oui d'une certaine manière : à ceux qui en donnent vraiment...

C'est vraiment une tribune des "Cahiers pédagogiques" à encadrer.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par User5899 le Mer 27 Nov - 2:06

@Bouboule a écrit:
Cripure a écrit:Pourquoi accordez-vous du crédit aux élucubrations de ces gens ?
Du crédit, quel crédit ? C'est moi qui ai un crédit !
Vous lui répondez... Laissez-le à son néant !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par carolette le Mer 27 Nov - 6:34

Mowgli a écrit:



Enfin, pour se faire une idée de ce que ça peut donner avec la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, voici un témoignage de ce qui se passe dans une école qui est passée cette année au régime Peillon :

Et concernant les rencontres sportives.....Mail envoyé aux écoles par notre Conseiller pédagogique Eps:
"Réponse au questionnement sur l'organisation des rencontres dans le cadre de la semaine de 4,5 jours :
Les rencontres sportives se déroulant sur la journée complète ou sur l'après-midi et pour lesquelles certains participants terminent le temps d'enseignement avant 16h30, s'organiseront dans le cadre de sorties facultatives soumises à autorisation parentale.
Madame la DASEN a précisé lors du conseil d'IEN du 01/10/13 que ces sorties ne peuvent pas amputer le temps d'APC. Par conséquent, si des APC sont programmées le jour d'une rencontre sportive, ce temps d'APC devra être reporté à une séance ultérieure. Il sera également nécessaire de communiquer avec la structure en charge du péri-scolaire pour anticiper l'organisation en l'absence de vos élèves."


Je pense que ça se passe de commentaires, non ?
Oui, il est urgent de refuser toute sortie dépassant le temps d'enseignement professeur 

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par may68 le Mer 27 Nov - 6:54

@carolette a écrit:
Mowgli a écrit:



Enfin, pour se faire une idée de ce que ça peut donner avec la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, voici un témoignage de ce qui se passe dans une école qui est passée cette année au régime Peillon :

Et concernant les rencontres sportives.....Mail envoyé aux écoles par notre Conseiller pédagogique Eps:
"Réponse au questionnement sur l'organisation des rencontres dans le cadre de la semaine de 4,5 jours :
Les rencontres sportives se déroulant sur la journée complète ou sur l'après-midi et pour lesquelles certains participants terminent le temps d'enseignement avant 16h30, s'organiseront dans le cadre de sorties facultatives soumises à autorisation parentale.
Madame la DASEN a précisé lors du conseil d'IEN du 01/10/13 que ces sorties ne peuvent pas amputer le temps d'APC. Par conséquent, si des APC sont programmées le jour d'une rencontre sportive, ce temps d'APC devra être reporté à une séance ultérieure. Il sera également nécessaire de communiquer avec la structure en charge du péri-scolaire pour anticiper l'organisation en l'absence de vos élèves."


Je pense que ça se passe de commentaires, non ?
Oui, il est urgent de refuser toute sortie dépassant le temps d'enseignement professeur 
Donc le PE est bénévole ou il rattrape en fin d'année ( genre annualisation comme pour les remplaçants )????furieux 


may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Duplay le Mer 27 Nov - 7:23

@may68 a écrit:
@carolette a écrit:
Mowgli a écrit:



Enfin, pour se faire une idée de ce que ça peut donner avec la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, voici un témoignage de ce qui se passe dans une école qui est passée cette année au régime Peillon :

Et concernant les rencontres sportives.....Mail envoyé aux écoles par notre Conseiller pédagogique Eps:
"Réponse au questionnement sur l'organisation des rencontres dans le cadre de la semaine de 4,5 jours :
Les rencontres sportives se déroulant sur la journée complète ou sur l'après-midi et pour lesquelles certains participants terminent le temps d'enseignement avant 16h30, s'organiseront dans le cadre de sorties facultatives soumises à autorisation parentale.
Madame la DASEN a précisé lors du conseil d'IEN du 01/10/13 que ces sorties ne peuvent pas amputer le temps d'APC. Par conséquent, si des APC sont programmées le jour d'une rencontre sportive, ce temps d'APC devra être reporté à une séance ultérieure. Il sera également nécessaire de communiquer avec la structure en charge du péri-scolaire pour anticiper l'organisation en l'absence de vos élèves."


Je pense que ça se passe de commentaires, non ?
Oui, il est urgent de refuser toute sortie dépassant le temps d'enseignement professeur 
Donc le PE est bénévole ou il rattrape en fin d'année ( genre annualisation comme pour les remplaçants )????furieux 

Donc le PE est bénévole ET rattrape les APC non effectuées sur ce temps bénévole ! Twisted Evil 

Il gagne au grattage et au tirage, le grand gâté ! cheers

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Luigi_B le Mer 27 Nov - 8:08

Cripure a écrit:
@Bouboule a écrit:
Cripure a écrit:Pourquoi accordez-vous du crédit aux élucubrations de ces gens ?
Du crédit, quel crédit ? C'est moi qui ai un crédit !
Vous lui répondez... Laissez-le à son néant !
Moi je ne lui accorde aucun crédit mais Vincent Peillon a ouvert le colloque du 30 octobre 2012 pour la sortie du 500ème numéro des Cahiers pédagogiques...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par John le Mer 27 Nov - 9:24

Je viens de modifier le titre : les annonces sont apparemment prévues pour le 12 décembre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par henriette le Mer 27 Nov - 10:04

Le 12 décembre ?! De mieux en mieux !

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par PauvreYorick le Mer 27 Nov - 10:07

Tant que c'est pas le 12 décembre 2012... humhum 

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Roumégueur Ier le Mer 27 Nov - 13:16

@John a écrit:Je viens de modifier le titre : les annonces sont apparemment prévues pour le 12 décembre.
Tiens ça me fait penser à un slogan des Nuls sur les films : Sortie le 12 !
Sera-ce un film d'horreur, une comédie sentimentale, un film catastrophe..?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Instructeurpublic le Mer 27 Nov - 13:19

@John a écrit:Je viens de modifier le titre : les annonces sont apparemment prévues pour le 12 décembre.
Je ne sais pas ce qui va en sortir mais j'espère que tout le monde est prêt à déchainer les enfers.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par marjolie.june le Mer 27 Nov - 14:07

Le 15 était un dimanche de toute façon...

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par carolette le Mer 27 Nov - 14:13

@Instructeurpublic a écrit:
@John a écrit:Je viens de modifier le titre : les annonces sont apparemment prévues pour le 12 décembre.
Je ne sais pas ce qui va en sortir mais j'espère que tout le monde est prêt à déchainer les enfers.
Bof…
J'étais en animation pédagogique ce matin, et tout le monde est désabusé… alors déchaîner les enfers, je n'y crois plus trop, d'autant qu'en primaire il y aura eu une grève le 5 décembre ('sont malins, au Snuipp !).

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Presse-purée le Mer 27 Nov - 20:23

On ne nous fera pas croire que le projet est déjà dans les cartons et qu'on concerte juste pour faire zoli...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par User5899 le Mer 27 Nov - 23:41

@Luigi_B a écrit:
Cripure a écrit:
@Bouboule a écrit:Du crédit, quel crédit ? C'est moi qui ai un crédit !
Vous lui répondez... Laissez-le à son néant !
Moi je ne lui accorde aucun crédit mais Vincent Peillon a ouvert le colloque du 30 octobre 2012 pour la sortie du 500ème numéro des Cahiers pédagogiques...
On n'a pas attendu le 7/5/2012 pour découvrir Vincent Peillon Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Luigi_B le Jeu 28 Nov - 6:25

Effectivement : http://www.neoprofs.org/t47547-m-vincent-peillon-ferait-il-un-bon-ministre-de-leducation-nationale

On sort du sujet mais pour continuer avec Patrice Bride, après les heures de cours, quelle importance ? voici - toujours dans les "Cahiers pédagogiques" - "les programmes : quelle importance ?"

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Roumégueur Ier le Jeu 28 Nov - 7:53

L'Expresso, taquin, nous apprend que tout se déroule à merveille.
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2013/11/28112013Article635212143971392686.aspx

Bon, on s'aperçoit en lisant que même Ch. Chevalier du SE-Unsa s'est inquiété d'une annualisation de notre temps de travail par le biais de la mention des 1607h (c'est dire!) et que l'on monte des catégories les unes contre les autres (ZEP vs CPGE), et que l'ISAE finalement, c'est le summum de la reconnaissance et que de toute façon, la reconnaissance de nos diverses missions disparates ne donnera pas lieu à revalorisation...

"Surprise : les négociations sur l'évolution du métier enseignant se passent plutôt bien.
Les syndicats font bien part de leurs désaccords sur tel ou tel point, de discussions sur d'autres mais aucune des organisations importantes n'a claqué la porte. Les débats les plus âpres semblent porter sur les catégories les moins nombreuses : formateurs, conseillers pédagogiques... Et encore. Il y aurait donc peu de changements ? Sans doute par rapport aux évolutions qu'ont connu d'autres pays. Mais peut-être amorce-t-on une réelle rupture.

Du coté du premier degré
Quand on lit les fiches ministérielles on voit bien que l'essentiel est déjà acté. Le gouvernement a lâché une prime, l'ISAE dont le premier versement arrive sur les comptes en banque. Il a relevé le taux d'accès à la hors classe avec l'objectif de l'amener au même taux que dans le secondaire. Finalement les discussions des groupes de travail portent sur la récupération des heures faites au-delà des 24 hebdomadaires par les professeurs sur plusieurs écoles et sur les priorités dans les mutations. Certaines fonctions donnent droit au GRAF, une nouvelle hors classe, comme directeur ou conseiller pédagogique.

Et du secondaire
Pour les professeurs du second degré, les documents ministériels distinguent les temps d'enseignement, qui restent inchangés (18 heures pour un certifié par exemple), les missions liées à l'enseignement (corriger, préparer par exemple), les missions dans l'établissement (coordonnateur, référent) ou dans l'académie. Les missions liées à l'enseignement sont listées et reconnues mais ne donnent pas droit à rémunération. Les missions dans l'établissement peuvent donner droit à des indemnités (comme les heures de laboratoire de SVT) ou à des allègements (comme coordonnateur de niveau ou référent). Les missions académiques également. Enfin le texte ministériel prévoit des pondérations horaires en première et terminale (1,1h pour une heure faite, maximum 1h), en STS (1,25) et en CPGE (1,5) et aussi 1,1h par heure en éducation prioritaire. Une heure d'enseignement est payée une heure quelque soit le nombre d'élèves. On met donc fin au système de majoration / minoration. Les missions en établissement ou académie devraient donner accès au GRAF.



Qui gagne quoi ?
Concrètement la réforme devrait améliorer le sort des enseignants du secondaire en éducation prioritaire : ils devraient bénéficier en moyenne de 2 heures de décharge. un avantage sans doute insuffisant mais qui est réputé faciliter al stabilité des équipes dans ces établissements. Les enseignants en lycée qui n'avaient pas droit à la première chaire pourront en bénéficier même partiellement. Par contre le ministère demande aux enseignants de CPGE les plus favorisés de travailler davantage en gagnant moins. C'est actuellement le point le plus conflictuel.


Douce en apparence, la réforme est quand même plus profonde qu'il n'y parait à première vue. En effet elle joue avec les activités étendues d'enseignement et les missions locales.
Augmenter et annualiser le temps de présence dans les établissements ?
La réforme proposée reconnait les temps de préparation, correction, rencontre avec les parents ou l'équipe dans le temps de service des enseignants. "C'est intéressant", nous a dit Roland Hubert, co-secrétaire général du Snes. "Cela ne les rend pas obligatoires. Peut-être seront -elles indemnisées plus tard. Au moins ça coupe court aux propos sur les enseignants toujours en vacances". Interrogé aussi par le Café, Albert Ritzenthaler, du Sgen, souligne le fait que la seule référence horaire c'est les 18 ou 15h d'enseignement qui restent inchangées. Pour Christian Chevalier, secrétaire général du Se-Unsa, la référence aux 1607 h annuelles dans les documents ministériels aurait pu ouvrir le chemin à l'annualisation des services. Elle a été écartée. Avec ce retrait, c'est la question du temps de présence en établissement qui est mise à l'écart. Finalement le ministère ne se hasarde pas à augmenter et chiffrer ce temps. Mais il gardera la référence à ce temps travaillé mais non indemnisé. L'idée d'augmenter le temps de présence des enseignants dans les établissements pour pouvoir mieux encadrer et éduquer les élèves restera dans les objectifs non atteints mais perceptibles. La plupart des pays voisins délimitent un tel temps de présence.



Une nouvelle gouvernance d'établissement ?
Sur un autre point, la négociation avance vite : c'est le cas des référents , coordonnateurs de niveau et autres missions d'établissement. Aujourd'hui elles sont souvent rémunérées de façon locale et boiteuse avec des différences entre les établissements. "On va mettre de la transparence et des bornages nationaux", nous a dit C Chevalier. "La Dgesco nous a promis de revoir les textes sur le conseil pédagogique", qui attribue ces missions, nous a dit A Ritzenthaler. Ces missions seront payées avec l'argent des anciennes décharges réglementaires attribuées à des disciplines. Ainsi glisse-t-on de droits anonymes liés à une discipline à des missions attribuées indirectement par le chef d'établissement dont la place dans l'établissement est reconnue et institutionnalisée. "Il y aura plus de transparence et d'équité", nous a dit C Chevalier.

Tout est affaire de perspective. Si la réforme ne modifie qu'à la marge les conditions de travail des enseignants, elle inscrit dans le paysage deux questions clés pour l'avenir du système éducatif. La première c'est la prise en compte de la totalité du métier dans la vie de l'établissement. La seconde c'est la hiérarchisation du corps enseignant sur le modèle des autres métiers avec un chef d'établissement doté d'une certaine autonomie. Au final son autorité dans e secondaire sortira renforcée. Tout comme les discussions sur les directeurs d'école appuient aussi leur rôle de pilotes pédagogiques de l'équipe enseignante. La réforme ne va pas loin. Mais elle oriente.
François Jarraud"




Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Luigi_B le Jeu 28 Nov - 9:57

Les missions liées à l'enseignement sont listées et reconnues mais ne donnent pas droit à rémunération.
Sacrée reconnaissance ! veneration

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par PauvreYorick le Jeu 28 Nov - 10:08

@Luigi_B a écrit:
Les missions liées à l'enseignement sont listées et reconnues mais ne donnent pas droit à rémunération.
Sacrée reconnaissance ! veneration
«Tout ça pour ça», comme on dit.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par almuixe le Jeu 28 Nov - 10:34

C'est mon jugement qui est troublé ou j'ai l'impression que l'on se fait avoir avec la bénédiction des syndicats ?


Dernière édition par almuixe le Jeu 28 Nov - 10:40, édité 2 fois

almuixe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par PauvreYorick le Jeu 28 Nov - 10:39

@almuixe a écrit:C'est moi où j'ai l'impression que l'on se fait avoir avec la bénédiction des syndicats ?
Ça me paraît un tout petit peu vite dit («des» syndicats). Mais effectivement, le ministère annonce des améliorations, et les syndicats (enfin certains d'entre eux) paraissent avant tout occupés à limiter la casse.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par trompettemarine le Jeu 28 Nov - 14:26

Donc c'est acté, en français, on travaillera plus pour gargner point moins.
J'enlève un paquet de copies par trimestre et par classe pour pallier le manque de salaire qui découlera de la suppression de l"heure de chaire (impossible de faire 10 heures de français en première ! : profs de français = truffes ! furieux furieux 
Au revoir Le PS aux prochaines élections. Peillon = Châtel (en pire) --> plus de vote républicain de ma part (deux fois roulé dans la farine, c'est trop)
En gros c'est l'UNSA qui est le ministre de l'éducation nationale ?
Et si les autres gros syndicats nationaux ne disent rien...
Bye Bye, j'économise ma cotisation... et travaille au noir ?furieux

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par Instructeurpublic le Jeu 28 Nov - 14:33

@almuixe a écrit:C'est mon jugement qui est troublé ou j'ai l'impression que l'on se fait avoir avec la bénédiction des syndicats ?
Les syndicats c'est l'huile du moteur.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par User5899 le Jeu 28 Nov - 16:20

Tiens. Il n'y aurait en France que PS, UMP et FN ?
scratch 

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décision du ministre concernant les statuts le 12 ou le 15 décembre.

Message par almuixe le Jeu 28 Nov - 19:36

@PauvreYorick a écrit:
@almuixe a écrit:C'est moi où j'ai l'impression que l'on se fait avoir avec la bénédiction des syndicats ?
Ça me paraît un tout petit peu vite dit («des» syndicats). Mais effectivement, le ministère annonce des améliorations, et les syndicats (enfin certains d'entre eux) paraissent avant tout occupés à limiter la casse.
Je ne suis pas dans la salle des négociations, mais d'après l'article du café pédagogique, il semblerait qu'elles se déroulent facilement, sans heurts. J'en déduis que l'opposition des syndicats n'est absolument pas farouche.

almuixe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum