Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par PauvreYorick le Ven 22 Nov 2013 - 15:15

De toute façon, pour enseigner correctement quoi que ce soit, même et surtout au niveau élémentaire, il faut avoir non deux leçons d'avance, mais dix ans d'avance sur ses élèves. Sans ça on ne peut rien faire de correct.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par If_Then_Else le Ven 22 Nov 2013 - 16:30

@PauvreYorick a écrit:
@If_Then_Else a écrit:Question pour les philosophes de l'éducation : «Les compétences attendues à l'École peuvent-elles être enseignées?»
En tant, sinon que philosophe, du moins que professeur de philosophie, je préférerais de loin, sur un sujet pareil (que je ne comprends pas complètement, d'ailleurs: attendues de la part de qui? compétences en quel sens? l'École, au sens général ou au sens de l'école primaire?), commencer par écouter ce que les praticiens ont à en dire Smile
Tu ne connais pas "L'école des compétences" : quel piètre professeur de philosophie qui ne s'intéresse pas au système éducatif!

N'as-tu jamais entendu parler du socle commun de compétences?

A lire d'urgence: "Réussir à l'école n'est pas une fin en soi. Certes, chaque apprentissage prépare aux suivants dans le cursus scolaire. Mais au bout du compte, en principe, l'élève devrait être capable de mobiliser ses acquis scolaires en dehors de l'école, dans des situations diverses, complexes, imprévisibles. Aujourd'hui, cette préoccupation s'exprime dans ce qu'on appelle assez souvent la problématique du transfert des connaissances ou de la construction de compétences. Les deux expressions ne sont pas interchangeables, mais elles désignent toutes deux une face du problème :

- pour être utiles, les savoirs scolaires doivent être transférables ;

- mais ce transfert exige plus que la maîtrise de savoirs, il passe par leur intégration à des compétences de réflexion, de décision et d'action à la mesure des situations complexes auxquelles l'individu doit faire face.

S'il l'on revient régulièrement, dans des termes qui changent d'une époque à l'autre, au problème du transfert des connaissances et de la construction des compétences, c'est parce qu'il n'est toujours pas résolu en pratique.

Prendre conscience des limites du transfert des apprentissages scolaires, reconnaître que les élèves qui réussissent en classe ne sont pas nécessairement capables de mobiliser les mêmes savoirs dans d'autres situations, aurait, si l'on voulait ne pas se résigner à ces constats, des implications considérables en matière de contrat pédagogique, de transposition didactique, de travail scolaire, de gestion de classe, mais aussi, sans doute, de coopération professionnelle, de fonctionnement des établissements, de rôle de l'autorité scolaire. Ce sont les questions que pose une approche par compétences, désormais inscrites dans les intentions de nombreux systèmes éducatifs. Plus que jamais, il convient donc de les affronter.
Plus...

_________________
« On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir : on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est.  »

If_Then_Else
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par If_Then_Else le Ven 22 Nov 2013 - 16:37


_________________
« On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir : on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est.  »

If_Then_Else
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par PauvreYorick le Ven 22 Nov 2013 - 16:38

@If_Then_Else a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@If_Then_Else a écrit:Question pour les philosophes de l'éducation : «Les compétences attendues à l'École peuvent-elles être enseignées?»
En tant, sinon que philosophe, du moins que professeur de philosophie, je préférerais de loin, sur un sujet pareil (que je ne comprends pas complètement, d'ailleurs: attendues de la part de qui? compétences en quel sens? l'École, au sens général ou au sens de l'école primaire?), commencer par écouter ce que les praticiens ont à en dire Smile
Tu ne connais pas "L'école des compétences" : quel piètre professeur de philosophie qui ne s'intéresse pas au système éducatif!

N'as-tu jamais entendu parler du socle commun de compétences?
Bien sûr que si. Mais je préfère décoder un propos allusif. Nous venions à l'instant de parler des «compétences» des maîtres et non des élèves. Il n'est jamais criminel d'essayer de savoir de quoi on parle.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par Lefteris le Ven 22 Nov 2013 - 16:48

Il va falloir réformer lourd : mettre les privilégiés agrégés des classes prépas en primaire pour prendre un virage à 180 °
pingouin 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par Igniatius le Ven 22 Nov 2013 - 16:51

@Lefteris a écrit:Il va falloir réformer lourd : mettre les  privilégiés agrégés des classes prépas en primaire  pour prendre un virage à 180 °
pingouin 
Je ne sais pas pourquoi mais toutes ces infos en même temps...

Ca me fait penser à la Révolution Culturelle !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par If_Then_Else le Ven 22 Nov 2013 - 16:56

@PauvreYorick a écrit:
@If_Then_Else a écrit:
@PauvreYorick a écrit:En tant, sinon que philosophe, du moins que professeur de philosophie, je préférerais de loin, sur un sujet pareil (que je ne comprends pas complètement, d'ailleurs: attendues de la part de qui? compétences en quel sens? l'École, au sens général ou au sens de l'école primaire?), commencer par écouter ce que les praticiens ont à en dire Smile
Tu ne connais pas "L'école des compétences" : quel piètre professeur de philosophie qui ne s'intéresse pas au système éducatif!

N'as-tu jamais entendu parler du socle commun de compétences?
Bien sûr que si. Mais je préfère décoder un propos allusif. Nous venions à l'instant de parler des «compétences» des maîtres et non des élèves. Il n'est jamais criminel d'essayer de savoir de quoi on parle.
Le rapport dresse un réquisitoire préoccupant sur l'incompétence des maîtres qui entraîne peu ou prou celles des élèves qui leur sont confiés: c'est la logique de "La fabrique à crétin" dénoncée par J-P BRIGHELLI (cf http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-comment-big-brother-controle-l-apprentissage-de-la-lecture-12-11-2013-1754474_1886.php)

On parle de "tautologie" dans ce cas, non? Les causes et leurs conséquences (Spinoza, Kant etc..)

_________________
« On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir : on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est.  »

If_Then_Else
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par Condorcet le Ven 22 Nov 2013 - 17:20

Cripure a écrit:Dommage. Fut un temps où l'IG était compétente.
Je ne pensais pas que Kevin serait si vite IG Rolling Eyes
Ôtez-moi d'un doute, ne vous étiez pas étonnés lorsque Marcel Khrouchtchev avait dénoncé la nomination d'un Inspecteur Général (Yves Poncelet en l'occurrence) à la présidence du jury d'agrégation d'histoire ? Les Inspecteurs généraux ont-ils ou non légitimité à présider les jurys de recrutement et à rédiger des rapports sur les personnels d'enseignement ?


_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par Condorcet le Ven 22 Nov 2013 - 17:23

@Igniatius a écrit:
@Lefteris a écrit:Il va falloir réformer lourd : mettre les  privilégiés agrégés des classes prépas en primaire  pour prendre un virage à 180 °
pingouin 
Je ne sais pas pourquoi mais toutes ces infos en même temps...

Ca me fait penser à la Révolution Culturelle !
Il est sûr que le travail aux champs est à la mode... Rolling Eyes 

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par If_Then_Else le Ven 22 Nov 2013 - 17:27

Etat actuel du corps enseignant dans le premier degré:


_________________
« On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir : on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est.  »

If_Then_Else
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par almuixe le Ven 22 Nov 2013 - 17:36

Ma première réaction a été de me réjouir de ce rapport, une joie comme une sorte de soulagement. Un des grands tabous de l'éducation nationale est enfin brisé. Peut-être va-t-on enfin pouvoir remettre ce navire à l'endroit.

Ce n'est que par la suite que j'ai pris conscience de la bassesse de la manoeuvre. C'est en effet comme certains l'ont dit, fascinant de servilité et de lâcheté. J'ai l'impression d'assister à un moment historique, une de ces fins de règne où l'on voit chacun des courtisans abandonner et renier l'ancien maître pour courir plaire et satisfaire le nouveau.

D'ailleurs, ce mode de défense les couvre de ridicule car il suffit de continuer leur propre raisonnement pour identifier les premiers responsables.
Le niveau scolaire des élèves a baissé (alleluia enfin !).
Selon l'IG, les enseignants du primaire en sont responsables.
On peut en déduire que la capacité  des enseignants du primaire à exercer leur métier  a baissé.
Mais qui pourrait donc responsable de cette baisse du niveau à l'échelon supérieur aux élèves ?
Si le raisonnement précédent est vrai, alors responsable de la baisse de compétences de enseignants du primaire ce sont leur formateurs et leurs inspecteurs...

De toute manière, personne de sensé ne pourra croire que les enseignants du primaire ont, subitement, individuellement mais en masse, décidé de devenir "incompétents".

Enfin, mon humble souhait serait que nos instances supérieures consacre leur l'énergie à remettre le bouzin en ordre plutôt que de chercher des responsables et de se livrer à la chasse aux sorcières. Même si c'est dans la plus grande discrétion pour cacher leur forfait, j'accepterai de bonne grâce Wink
Mais avec la machine médiatique, je ne sais pas si cela sera possible.

almuixe
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par Igniatius le Ven 22 Nov 2013 - 17:40

@Condorcet a écrit:
@Igniatius a écrit:
@Lefteris a écrit:Il va falloir réformer lourd : mettre les  privilégiés agrégés des classes prépas en primaire  pour prendre un virage à 180 °
pingouin 
Je ne sais pas pourquoi mais toutes ces infos en même temps...

Ca me fait penser à la Révolution Culturelle !
Il est sûr que le travail aux champs est à la mode... Rolling Eyes 
Tu auras bien compris que ce n'était pas à ce volet que je pensais.

Mais la chasse de l'excellence continue...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par arcenciel le Ven 22 Nov 2013 - 17:51

Bah... ce rapport va alimenter l'argumentaire de Peillon sur les rythmes... ("je donne une matinée de plus afin que les élèves ne soient pas pénaliser"...) Pfffffffff

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par PauvreYorick le Ven 22 Nov 2013 - 17:53

@If_Then_Else a écrit:Le rapport dresse un réquisitoire préoccupant sur l'incompétence des maîtres qui entraîne peu ou prou celles des élèves qui leur sont confiés: c'est la logique de "La fabrique à crétin" dénoncée par J-P BRIGHELLI (cf http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-comment-big-brother-controle-l-apprentissage-de-la-lecture-12-11-2013-1754474_1886.php)

On parle de "tautologie" dans ce cas, non? Les causes et leurs conséquences (Spinoza, Kant etc..)
Je ne vois pas bien ce que tu veux dire avec «Les causes et leurs conséquences (Spinoza, Kant etc..)» mais une tautologie, usuellement, c'est une proposition vraie en vertu de sa seule forme (logique). Mais nous sommes HS ici.


Dernière édition par PauvreYorick le Ven 22 Nov 2013 - 17:57, édité 1 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par retraitée le Ven 22 Nov 2013 - 17:56

@Condorcet a écrit:
@Igniatius a écrit:
@Lefteris a écrit:Il va falloir réformer lourd : mettre les  privilégiés agrégés des classes prépas en primaire  pour prendre un virage à 180 °
pingouin 
Je ne sais pas pourquoi mais toutes ces infos en même temps...

Ca me fait penser à la Révolution Culturelle !
Il est sûr que le travail aux champs est à la mode... Rolling Eyes 
Mais bio, surtout bio !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par Condorcet le Ven 22 Nov 2013 - 17:56

@Igniatius a écrit:
@Condorcet a écrit:
@Igniatius a écrit:Je ne sais pas pourquoi mais toutes ces infos en même temps...

Ca me fait penser à la Révolution Culturelle !
Il est sûr que le travail aux champs est à la mode... Rolling Eyes 
Tu auras bien compris que ce n'était pas à ce volet que je pensais.

Mais la chasse de l'excellence continue...
Oui. Alors même que le mot est employé à tire-larigot. Cependant, je pense que notre période mérite une analyse qui dépasse les comparaisons avec d'autres aires culturelles ou d'autres périodes. Je ne désespère pas que des stratégies de défense efficaces soient mises au point et utilisées avec succès contre cette remise en question des savoirs et des savoir-faire;

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par Igniatius le Ven 22 Nov 2013 - 17:58

Non mais ma comparaison était purement fortuite : un trait d'humeur !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par If_Then_Else le Ven 22 Nov 2013 - 18:21

Désolé PauvreYorik, comme tu vois, avec les PE c'est pas gagné, même lorsqu'ils essaient de faire croire qu'ils sont intelligents.

Permets moi une dernière fois de "problématiser" la situation ouverte par ce rapport...

Si A= B et B=C alors A=C... tu suis?

Remplaçons les termes

Si "les élèves ne savent plus rien"(A) ="les enseignants ne savent pas/plus enseigner"(B) et "Les enseignants du 1er sont des bouseux incultes" (B)="le système (les inspecteurs) a laissé tomber les PE"'(C) alors "les élèves ne savent plus rien"(A)="le système a laissé tombé les PE"(C).

_________________
« On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir : on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est.  »

If_Then_Else
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par PauvreYorick le Ven 22 Nov 2013 - 18:53

@If_Then_Else a écrit:Désolé PauvreYorik, comme tu vois, avec les PE c'est pas gagné, même lorsqu'ils essaient de faire croire qu'ils sont intelligents.

Permets moi une dernière fois de "problématiser" la situation ouverte par ce rapport...

Si A= B et B=C alors A=C... tu suis?

Remplaçons les termes

Si "les élèves ne savent plus rien"(A) ="les enseignants ne savent pas/plus enseigner"(B) et "Les enseignants du 1er sont des bouseux incultes" (B)="le système (les inspecteurs) a laissé tomber les PE"'(C) alors "les élèves ne savent plus rien"(A)="le système a laissé tombé les PE"(C).
Plus que le contenu du message, c'est le ton qui me surprend. Désolé si j'ai donné l'impression d'être méprisant, ce n'est absolument pas le cas. Désolé aussi si je me trompe en pensant que ton message l'est, si ce n'est pas le cas.

Cela dit, s'il s'agit de dire que la situation dénoncée par le rapport, à supposer qu'elle soit exactement décrite, est le résultat des politiques menées, non seulement tout le monde semble le penser mais tout le monde l'a dit. Donc pas de désaccord ici.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par falblabla le Ven 22 Nov 2013 - 19:09

D'une part, c'est le résultat des politiques menées, d'autre part, ça justifie le prochain changement de programmes et valorise les futurs sortant des ESPE, comme si entre temps, on avait complétement renouvelé et modernisé, voir révolutionné la pédagogie.


falblabla
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par If_Then_Else le Ven 22 Nov 2013 - 19:15

@PauvreYorick a écrit:
@If_Then_Else a écrit:Désolé PauvreYorik, comme tu vois, avec les PE c'est pas gagné, même lorsqu'ils essaient de faire croire qu'ils sont intelligents.

Permets moi une dernière fois de "problématiser" la situation ouverte par ce rapport...

Si A= B et B=C alors A=C... tu suis?

Remplaçons les termes

Si "les élèves ne savent plus rien"(A) ="les enseignants ne savent pas/plus enseigner"(B) et "Les enseignants du 1er sont des bouseux incultes" (B)="le système (les inspecteurs) a laissé tomber les PE"'(C) alors "les élèves ne savent plus rien"(A)="le système a laissé tombé les PE"(C).
Plus que le contenu du message, c'est le ton qui me surprend. Désolé si j'ai donné l'impression d'être méprisant, ce n'est absolument pas le cas. Désolé aussi si je me trompe en pensant que ton message l'est, si ce n'est pas le cas.

Cela dit, s'il s'agit de dire que la situation dénoncée par le rapport, à supposer qu'elle soit exactement décrite, est le résultat des politiques menées, non seulement tout le monde semble le penser mais tout le monde l'a dit. Donc pas de désaccord ici.
Elle est même pire.

Pour en revenir à la philosophie des "compétences", je pose qu'elle est à l'origine de la déstructuration pédagogique dénoncée par le rapport.

Je me rapproche (avec plaisir) de l'analyse proposée par Angélique del Rey, professeur de philosophie, dans son livre "A l'école des compétences":

Je suis parvenue à la conviction que la notion cristallise trois genèses au moins, dont aucune n’est éducative en son essence. La première est psychométrique (au sens large) : il s’agit du développement de la mesure et de l’évaluation des « aptitudes », à partir notamment des recherches en psychologie cognitive, et qui a abouti dans une évaluation/monde des résultats scolaires des élèves (PISA, c’est cela). La seconde est économico-politique et commence après-guerre avec la planification des systèmes éducatifs au niveau mondial, qui s’appuie sur la toute nouvelle économie de l’éducation. De source de dépenses, l’éducation est peu à peu considérée comme un investissement sur des compétences (capital humain), investissement dont il est possible de mesurer le bénéfice en termes d’employabilité pour les individus, de compétitivité pour les entreprises, et de croissance économique pour les États. La troisième genèse est celle de ladite « gestion des ressources humaines », pour laquelle le « capital humain » est la plus grande source de compétitivité de l’entreprise (qui doit donc le gérer au mieux, et en particulier les « savoir être ») ; cette vision s’impose à l’école dans les années 1980, via la formation professionnelle et l’orientation scolaire.

Quand je dis que la notion de compétences « cristallise » au croisement de trois genèses, je veux dire que, si les compétences sont aujourd’hui omniprésentes (pas seulement dans l’éducation, mais aussi en « gestion des organisations politiques », en « gestion des ressources humaines », dans le recrutement et l’emploi, dans la fabrication des tests d’aptitudes et autres « bilans de compétences », chez les chercheurs en psychologie cognitive, en économie, en sociologie, etc.), c’est en tant qu’elles expriment, de manière centrale, l’émergence d’un nouveau dispositif, d’un nouveau système de rapports entre pouvoir, éducation et marché du travail. Pour le dire en un mot, l’école du xxi e siècle est une école qui vise à former des individus employables. Son « contrat » exclusif, c’est : faire acquérir aux individus les compétences qui rendent « employables » sur un marché en évolution permanente ; en retour, « l’économie de la connaissance » se fonde sur la compétitivité de la ressource humaine ; et côté politique, un nouveau système de gestion rapporte, grâce aux nouvelles technologies de la communication et de l’information, les flux d’éducabilité aux flux d’employabilité…

_________________
« On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir : on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est.  »

If_Then_Else
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par PauvreYorick le Ven 22 Nov 2013 - 19:25

Ou, pour citer un ouvrage plus ancien qui expose cela, cf. La Barbarie douce de J.-P. Le Goff.

(Et je confirme, ni Spinoza ni Kant n'ont jamais nié que les relations d'égalité et d'équivalence fussent transitives Wink)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par PabloPE le Ven 22 Nov 2013 - 19:30

@Celadon a écrit:Se défendre vis-à-vis de qui ?
Il serait intéressant de reprendre les rapports d'inspection où il est reproché aux enseignants qui ne disposent sans doute pas des outils conceptuels équivalents à ceux d'une girouette, d'oser la transmission.
Commençons la collecte dans un topic accès restreint et nous les rendrons publics avec les meilleurs extraits publiés dans la presse.
Han j'ai pas d'accès restreint Embarassed 


Sinon moi je ne me sens pas du tout insultée par ce rapport je suis en cycle 3 depuis plus de 10 ans Twisted Evil 


J'avoue que je commence à en avoir marre de me faire cracher dessus à longueur de journée, on a des stagiaires dans l'école je leur dis de fuir tant qu'il est encore temps?

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par If_Then_Else le Ven 22 Nov 2013 - 19:31

Merci!

Introduction1.Moderniser à tout prix 1.Management et manipulation : les émancipateurs de l'ère nouvelle 1.Le "savoir-être" à tout faire
2.Des logiciels de manipulation
3.Inversion des rôles et autoservitude
4.Le management paradoxal

2.Evaluation des compétences et déshumanisation du travail 1.Une nouvelle approche de l'emploi
2.L'incroyable logomachie de la "compétence"
3.La machinerie de l'insignifiance

3.Les outils pédagogiques "libérateurs" 1.Les "outils d'évaluation" et les "contrats" appliqués aux enfants
2.Des effets insidieux
3.L'expérience humaine et la culture en question
4.L'autonomie à tout prix
5.Vers l'école de la non-violence ?
6.L'impossible synthèse

4.L'école sous la pression moderniste 1."L'école de la réussite au service des jeunes" ?
2.Les nouvelles formules de l'enseignement
3.Refonder l'école pour éviter la "guerre civile" ?
4.Les nouveaux objectifs de l'école
5.Quel héritage ?
6.Quelle citoyenneté ?
7.Un discours insaisissable


2.Comment en est-on arrivé là ? 1.Aux origines culturelles de la barbarie douce 1.L'autonomie comme table rase
2.Une nouvelle conception de l'éducation permanente
3.L'institution scolaire en question
4.Un héritage difficile à assumer
5.Une nouvelle donne

2.Aux origines de la gauche moderniste 1.Le culte de l'entreprise et le nouveau management
2.La formation et l'école au service de la modernisation
3.Fuite en avant et invocation des valeurs
4.L'incohérence

3.Des conditions pour espérer ? 1.La modernisation encore et encore
2.Les impasses de la gauche radicale
3.À la recherche d'un nouveau mouvement social


Conclusion

_________________
« On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir : on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est.  »

If_Then_Else
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par If_Then_Else le Ven 22 Nov 2013 - 19:38

@PauvreYorick a écrit:Ou, pour citer un ouvrage plus ancien qui expose cela, cf. La Barbarie douce de J.-P. Le Goff.

(Et je confirme, ni Spinoza ni Kant n'ont jamais nié que les relations d'égalité et d'équivalence fussent transitives Wink)
Bon, d'accord c'était pour frimer...

Quoique dans WikiPedia je lis:

Gilles Deleuze, dans ses cours sur Spinoza, utilise trois exemples qui illustrent les trois genres de connaissance présents dans l’Éthique, chacun correspondant à un genre de vie à part entière :
La connaissance du premier genre est empirique : « je barbote dans l'eau, mon corps subit les vagues et l'eau ».
La connaissance du second genre est empirique et rationnelle : « je sais nager, au sens où je sais composer mes rapports avec les rapports de la vague, avec l'élément eau ».
Le troisième genre est purement rationnel : « je connais les essences dont dépendent les rapports, je sais ce que sont l'eau, l'onde, la vague, le principe d'Archimède, leurs causes », etc.

Deleuze précise par ailleurs que les mathématiques sont la formalisation du second genre.
Je me permettrais très modestement une suggestion:
Le quatrième genre est complètement irrationnel: "j'enseigne mais je ne sais plus comment."

_________________
« On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir : on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est.  »

If_Then_Else
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement primaire : l'inspection générale dresse un rapport accablant... contre les enseignants.

Message par John le Ven 22 Nov 2013 - 23:15

@Condorcet a écrit:
Cripure a écrit:Dommage. Fut un temps où l'IG était compétente.
Je ne pensais pas que Kevin serait si vite IG Rolling Eyes
Ôtez-moi d'un doute, ne vous étiez pas étonnés lorsque Marcel Khrouchtchev avait dénoncé la nomination d'un Inspecteur Général (Yves Poncelet en l'occurrence) à la présidence du jury d'agrégation d'histoire ? Les Inspecteurs généraux ont-ils ou non légitimité à présider les jurys de recrutement et à rédiger des rapports sur les personnels d'enseignement ?
On va recommencer avec ça ? Ca fait des années que les IG président les agregs externes et internes des autres matières, en alternance avec les P.U.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum