Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par John le Ven 22 Nov 2013 - 23:07

Crépy-en-Valois : une surveillante du collège Jean-de-la-Fontaine blessée lors d’une bagarre entre élèves
Une surveillante, du collège Jean-de-la-Fontaine à Crépy-en-Valois, a été blessée hier alors qu’elle tentait de séparer deux élèves qui se battaient.

« Elle a pris un léger risque en intervenant mais il n’y a pas eu de déchaînement de violence. Elle n’a rien eu de grave », explique le principal de l’établissement au sujet de la victime. Cette dernière a tout de même deux jours d’incapacité temporaire de travail.

Elle a porté plainte. L’élève scolarisé en troisième, auteur présumé des coups, doit passer devant un conseil de discipline.
http://www.leparisien.fr/oise-60/crepy-en-valois-une-surveillante-blessee-lors-d-une-bagarre-entre-eleves-22-11-2013-3340205.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Sei le Ven 22 Nov 2013 - 23:10

Pourquoi minimiser ? Qu'y a-t-il à y gagner ?

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Dalilah le Ven 22 Nov 2013 - 23:11

Les chefs d'établissement sont notés, entre autres, sur leur capacité à "maintenir le calme" dans un bahut. Autrement dit, un bahut dans lequel officiellement il n'y a aucun incident, c'est un bahut bien géré et une bonne note à la clé...

Dalilah
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Sei le Ven 22 Nov 2013 - 23:17

Shocked 

Mais le maintien du calme est actif, il ne tombe pas du ciel !

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Dalilah le Ven 22 Nov 2013 - 23:23

Mais justement il n'y a rien de calme! Dans notre bahut c'est un bordel sans nom, insultes et violences à tout va, mais rien ne remonte. C'est toujours étouffé dans le bureau du CDE. Officiellement, tout va très bien Madame la Marquise...

Dalilah
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par linkus le Sam 23 Nov 2013 - 8:07

Ce n'est qu'en prenant des sanctions exemplaires qu'on arrive à maintenir un vrai calme. Mettre la tête dans le sable n'aide pas.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Docteur OX le Sam 23 Nov 2013 - 10:07

@linkus a écrit:Ce n'est qu'en prenant des sanctions exemplaires qu'on arrive à maintenir un vrai calme. Mettre la tête dans le sable n'aide pas.
+1.... mais ça, c'était avant.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Paratge le Sam 23 Nov 2013 - 10:16

On pourrait ranger ce genre d'infos dans la rubrique « Un établissement sans histoires » comme chaque fois qu'il n'y a pas "déchaînement de violence". affraid

L'Éduknat c'est l'URSS croisée avec France Telecom.

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par kensington le Sam 23 Nov 2013 - 10:21

@Paratge a écrit:
L'Éduknat c'est l'URSS croisée avec France Telecom.
Exactement!

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par neomath le Sam 23 Nov 2013 - 11:25

@linkus a écrit:Ce n'est qu'en prenant des sanctions exemplaires qu'on arrive à maintenir un vrai calme. Mettre la tête dans le sable n'aide pas.
Si. Cela aide beaucoup ... la carrière du cde.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par John le Sam 23 Nov 2013 - 11:42

Pour faire un peu d'humour, je dirais que tout dépend de qui on met la tête dans le sable (et je signale que c'est de l'humour...)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Nestya le Sam 23 Nov 2013 - 16:48

@John a écrit:

« Elle a pris un léger risque en intervenant
En gros, c'est sa faute, si je comprends bien. Et si elle n'était pas intervenue, on lui aurait reproché de n'avoir rien fait.

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Olympias le Sam 23 Nov 2013 - 21:09

C'est ça qui nous fout en l'air. Et ça fait des années que ça dure... Le changement c'est pour quand au fait?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Kirikiki le Sam 23 Nov 2013 - 21:27

Elle a pris un risque en intervenant et si elle n'était pas intervenue c'était le tollé général en cas de blessure grave... de quoi devenir dingue; ils sont fous ces gaulois scratch 

Kirikiki
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Docteur OX le Sam 23 Nov 2013 - 21:32

Encore un effort, et cette surveillante récoltera un blâme pour faute professionnelle. On marche sur la tête et on continue...


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par Asha Kraken le Sam 23 Nov 2013 - 21:35

@Sei a écrit:Pourquoi minimiser ? Qu'y a-t-il à y gagner ?
Les primes ... "La prime au fermage de gueule" comme l'appelait l'un de mes formateurs IUFM . Sad

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par adelaideaugusta le Lun 25 Nov 2013 - 18:07

Ma fille institutrice a subi :
1 ) Des menaces de mort ("Je vous arracherai la tête " répété 3 fois. Pour des feuilles jetées par terre car l'enfant,(CE2) refusait obstinément de les ranger.)
2 ) Un attentat à la pudeur, de la part d'un "jeune" de 21 ans, neveu de la première hystérique.
Son directeur l'a empêchée de porter plainte : il est en effet plus ou moins complice des Gitans en question; il y a quelques années, il y avait tant d'incidents que l'école était sur le point de fermer.
Le directeur, tenant à son école, a pactisé avec les Gitans, dont il est ainsi devenu le complice.

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépy-en-Valois (Picardie) : une surveillante de collège blessée par les coups d'un élève, le principal minimise.

Message par InvitéMA le Lun 25 Nov 2013 - 23:02

Le "elle a pris un léger risque en intervenant" me choque vraiment.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum