Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par John le Sam 23 Nov 2013 - 22:43



Invité dans Politiques, Edwy Plenel estime que "Madame Le Pen, l’extrême-droite, les fascistes" sont connus des "républicains". Le directeur de Médiapart affirme que le danger vient des responsables politiques qui cèdent à l’extrémisme, "qu’ils soient de droite comme de gauche". "C’est ceux-là qui font la politique du pire" assène-t-il. Pour le co-fondateur du pureplayer, "le danger, c’est pas Madame Le Pen. Le danger, c’est Manuel Valls.". Avant d’ajouter : "c’est lui notre honte".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Tristana le Dim 24 Nov 2013 - 0:56

Je l'aime vraiment bien, Edwy Plenel. Et ce qu'il dit est, à mon sens, d'une justesse absolue (même si je suis plus circonspecte sur le côté inoffensif du FN : quand on voit que même des enseignants la soutiennent, je ne suis pas si sûre qu'on puisse dire que les républicains seront capables de la repousser).

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par philann le Dim 24 Nov 2013 - 2:10

Moi, c'est le contraire! Je DETESTE Edwy Plenel et depuis longtemps!!

Hélas....il a ici à mon avis parfaitement raison!!! Et il a raison de le dire!!

Le Fn peut être un danger en soi...mais bien moindre que cette extrême-droitisation de la société actuelle. Des propos qui n'étaient pas tenables il y a quelques années...sont devenus monnaie courante...certaines phrases à gerber peuvent être entendues quotidiennement!

Plenel a raison...pale 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Condorcet le Dim 24 Nov 2013 - 2:18

Sa vindicte contre Denis Robert ne l'honore pas http://www.acrimed.org/article3735.html
Quant au trio Colombani-Plenel-Minc, que dire sinon qu'il correspond aux débuts du déclin du Monde ?
Suppose-t-il l'esprit de l'auditeur si gourd qu'il se croit obligé de mentionner l'Occupation ?
Que Manuel Valls mène une politique peu différente de celles de ses prédécesseurs place Beauvau n'est pas un mystère non plus.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par philann le Dim 24 Nov 2013 - 2:22

@Condorcet a écrit:Sa vindicte contre Denis Robert ne l'honore pas http://www.acrimed.org/article3735.html
Quant au trio Colombani-Plenel-Minc, que dire sinon qu'il correspond aux débuts du déclin du Monde ?
D'où ma détestation!!


Suppose-t-il l'esprit de l'auditeur si gourd qu'il se croit obligé de mentionner l'Occupation ?
Que Manuel Valls mène une politique peu différente de celles de ses prédécesseurs place Beauvau n'est pas un mystère non plus.[/]
Ce qui me frappe ce n'est pas l'originalité, inexistante, du propos...c'est que personne ne dise rien. Raison pour laquelle je trouve cette fois-ci Plenel utile.

Que les propos de Valls sur les roms n'aient pas provoqué plus de réactions, que cela ne lui ait rien couté...est proprement ahurissant!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Condorcet le Dim 24 Nov 2013 - 2:35

L'élection de Nicolas Sarkozy a révélé le potentiel de jalousie, de détestation, voire de haine qu'une partie des Français nourrissaient. La hantise anti-Roms mêle les représentations associées à l'assistanat, de méconnaissance et de méfiance vis-à-vis de l'autre auxquelles se rajoute aujourd'hui le fatalisme (le modèle républicain d'intégration perçu comme un échec). Les périodes de forte dégradation économique correspondent souvent à la mise en cause des repères qui forgent et fondent l'opinion publique. La violence du choc socio-économique de ces dernières années explique (mais n'excuse pas) l'indifférence coupable envers une population qui a autant de droits que les autres.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Reine Margot le Dim 24 Nov 2013 - 8:52

je ne suis pas sûre que Valls pense réellement que les Roms sont à expulser, il est surtout prêt à dire et à faire n'importe quoi pour favoriser son élection en 2017...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par C'est pas faux le Dim 24 Nov 2013 - 10:19

Je pense humblement que le danger pire que Le Pen, c'est de déclarer que Valls est un danger pire que Le Pen.
Je ne sais pas si je suis clair.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Iphigénie le Dim 24 Nov 2013 - 10:25

Ce n'est pas faux du tout Wink 

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Ronin le Dim 24 Nov 2013 - 10:45

Ben oui mais c'est plus marrant de jouer à se faire peur.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Nov 2013 - 10:49

@Ronin a écrit:Ben oui mais c'est plus marrant de jouer à se faire peur.
Ceux qui disent que Marine Le Pen est dangereuse jouent à se faire peur selon tous ceux qui, sur ce forum, nous rappellent souvent qu'elle n'est pas si inquiétante que cela et que l'on diabolise son discours.
Mais ceux qui disent qu'il y a pire que Marine Le Pen jouent donc aussi à se faire peur.
Bref, il n'y a plus beaucoup de possibilités pour ne pas jouer à se faire peur si j'ai bien compris. Doit-on en déduire qu'il n'y a pas de raison d'avoir peur et que la France va bien?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par philann le Dim 24 Nov 2013 - 10:53

@Ronin a écrit:Ben oui mais c'est plus marrant de jouer à se faire peur.
Personnellement je ne trouve pas la chose drôle du tout!Evil or Very Mad 
Et je ne joue pas à me faire peur, J'AI PEUR !!!
Bien plus peur d'une évolution générale des mentalités que d'un parti qui n'a jamais été foutu de tenir une mairie correctement!

Que Valls pense ou pas ce qu'il dit n'a aucune importance, le problème c'est qu'il pense que c'est ce qu'une partie significative de la population a envie d'entendre...et malheureusement je crois qu'il tape dans le mille à chaque fois!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Ronin le Dim 24 Nov 2013 - 10:56

Franchement ? dire que Valls est plus dangereux que Le Pen, oui, je considère que c'est faux, que c'est une connerie et c'est l'éternel jeu d'une partie de la gauche de jouer à détecter le péril fasciste. Maintenant, ce n'est que mon humble avis ( et je ne vote ni FN ni UMP ), mais oui je trouve ça faux et pitoyable. C'est le vieux fond de commerce de la gauche, le péril fasciste. La droite hurle à l'insécurité et à l'assistanat, la gauche hurle contre la finance et le péril fasciste. Réflexe pavlovien stupide.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Paratge le Dim 24 Nov 2013 - 10:57

Quand quelqu'un d'aussi répugnant que Plenel délire, on n'est pas obligé de le suivre.

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Nov 2013 - 10:59

@Ronin a écrit:Franchement ? dire que Valls est plus dangereux que Le Pen, oui, je considère que c'est faux, que c'est une connerie et c'est l'éternel jeu d'une partie de la gauche de jouer à détecter le péril fasciste. Maintenant, ce n'est que mon humble avis ( et je ne vote ni FN ni UMP ), mais oui je trouve ça faux et pitoyable. C'est le vieux fond de commerce de la gauche, le péril fasciste. La droite hurle à l'insécurité et à l'assistanat, la gauche hurle contre la finance et le péril fasciste. Réflexe pavlovien stupide.
Ah mais moi je suis de ton avis, je trouve que Marine Le Pen est bien plus dangereuse! Je ne faisais que souligner que lorsque l'on disait que Le Pen était dangereuse, on subissait souvent des remarques ironiques de la part de certains ici.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Tristana le Dim 24 Nov 2013 - 11:07

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Ronin a écrit:Franchement ? dire que Valls est plus dangereux que Le Pen, oui, je considère que c'est faux, que c'est une connerie et c'est l'éternel jeu d'une partie de la gauche de jouer à détecter le péril fasciste. Maintenant, ce n'est que mon humble avis ( et je ne vote ni FN ni UMP ), mais oui je trouve ça faux et pitoyable. C'est le vieux fond de commerce de la gauche, le péril fasciste. La droite hurle à l'insécurité et à l'assistanat, la gauche hurle contre la finance et le péril fasciste. Réflexe pavlovien stupide.
Ah mais moi je suis de ton avis, je trouve que Marine Le Pen est bien plus dangereuse! Je ne faisais que souligner que lorsque l'on disait que Le Pen était dangereuse, on subissait souvent des remarques ironiques de la part de certains ici.
Effectivement : qu'on trouve MLP dangereuse ou pas, ce sont toujours les mêmes réponses qu'on nous offre.

Plenel a raison dans le sens où les propos de Valls (ou d'Hortefeux, Guéant en leur temps) créent une faille dans les partis dits républicains : avant, on n'entendait ce genre de propos que dans la bouche des membres du FN. Maintenant, on peut dire ça en ayant l'étiquette PS ou l'étiquette UMP, et ça ne gêne pas grand-monde. Logique que, du coup, le Pen en profite pour jouer la dédiabolisation et prétendre qu'elle n'est pas d'extrême droite...

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Ronin le Dim 24 Nov 2013 - 11:12

Je crois surtout que le jour ou les partis auto-proclamés "républicains" arriveront à faire baisser sérieusement et durablement le chômage et comprendront qqch à l'entreprise, les extrêmes baisseront automatiquement. Je cite Orwell de mémoire "quand l'extrême-droite progresse, les socialistes devraient commencer par s'interroger sur leurs échecs". Il va de soi qu'à mon sens, la droite n'a pas fait mieux, ne parvenant pas à choisir entre un libéralisme assumé et un mélange de libéralisme et d’interventionnisme à la petite semaine. Il est extrêmement enrichissant de lire Le grincheux sur ces questions qui donnent des informations très précises qui recoupent ce que je peux entendre dans ma famille et chez mes amis quant aux problèmes économiques.

De fait, la posture glorieuse de rempart contre le fascisme, ça commence un peu sérieusement à me gonfler. Cela permet surtout d'éviter de régler les problèmes qui poussent des français à voter pour les populistes. C'est comme dans l'EN, plus facile de taper sur les profs de prépa, ces salauds de privilégiés ( ou ces enfoirés de MCF qui se moquent des étudiants ) plutôt que de régler les problèmes de violence, de recrutement, ou l'apprentissage de la lecture, mère de toutes les réformes.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Nov 2013 - 11:18

Je suis entièrement d'accord avec toi Ronin. L'extrême-droite ne prospère que grâce à la crise économique et à la prolétarisation accélérée de certaines professions ou de certaines catégories de personnes. Et l'EN est loin d'être à l'abri.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Ronin le Dim 24 Nov 2013 - 11:27

Et puis, il me semble aussi, que beaucoup de français sont comme nos élèves, frondeurs par nature, la situation du pays est mauvaise, les partis tradi ont échoué, les bien-pensants ( politiques tradi, journalistes parisiens, artistes in ) leur disent que le FN c'est pas bien, pour dire merde ils votent FN. Plus on leur dit que le FN c'est pas bien, plus ils voteront FN.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Nov 2013 - 11:30

Je te laisse responsable de tes propos, je m'en suis pris plein la figure quand j'ai proposé comme explication la perte de repères culturels et le manque d'instruction. Very Happy 
Mais dans le fond je suis bien d'accord avec toi pour mettre en parallèle l'attitude que l'on peut observer chez des élèves agités et les électeurs du FN.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par C'est pas faux le Dim 24 Nov 2013 - 11:32

@Ronin a écrit:Et puis, il me semble aussi, que beaucoup de français sont comme nos élèves, frondeurs par nature, la situation du pays est mauvaise, les partis tradi ont échoué, les bien-pensants ( politiques tradi, journalistes parisiens, artistes in ) leur disent que le FN c'est pas bien, pour dire merde ils votent FN. Plus on leur dit que le FN c'est pas bien, plus ils voteront FN.
Donc, si on te suit bien, pour dissuader les gens de voter FN, il faut en dire du bien. Wink 

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Nov 2013 - 11:34

@C'est pas faux a écrit:
@Ronin a écrit:Et puis, il me semble aussi, que beaucoup de français sont comme nos élèves, frondeurs par nature, la situation du pays est mauvaise, les partis tradi ont échoué, les bien-pensants ( politiques tradi, journalistes parisiens, artistes in ) leur disent que le FN c'est pas bien, pour dire merde ils votent FN. Plus on leur dit que le FN c'est pas bien, plus ils voteront FN.
Donc, si on te suit bien, pour dissuader les gens de voter FN, il faut en dire du bien. Wink 
Non, il l'a dit plus haut, il suffit de mettre fin à la crise (et je suis bien d'accord avec lui). Facile quoi. Very Happy 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Paratge le Dim 24 Nov 2013 - 11:35

Je crois sérieusement que le collège actuel est en partie responsable de la montée de l'extrême-droite.

Ces adultes jeunes qui votent Le Pen ont connu ce collège inique où les élèves comprennent vite qu'on se fout de la gueule en refusant de faire régner la discipline et avec cette politique des faux semblants : tu fais rien, tu passes quand même, tu fous le feu au collège, tu as droit à un sermon...
On dit que les élèves n'apprennent rien, mais si ! Ça ils ont vite fait de l'apprendre : les "responsables" leur mentent ! Pas vraiment étonnant ensuite certains désirent plus d'ordre et de fermeté et se laissent prendre par les mouvements de menton de cette pou... de Le Pen.

Politique dont le PS et la droite sont responsables mais au moins la droite ne fait pas dans le citoyennisme gnangnan.

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Lefteris le Dim 24 Nov 2013 - 11:41

@Ronin a écrit:Et puis, il me semble aussi, que beaucoup de français sont comme nos élèves, frondeurs par nature, la situation du pays est mauvaise, les partis tradi ont échoué, les bien-pensants ( politiques tradi, journalistes parisiens, artistes in ) leur disent que le FN c'est pas bien, pour dire merde ils votent FN. Plus on leur dit que le FN c'est pas bien, plus ils voteront FN.
On peut être horripilé par l'establishment bobocrate  et quand même   ne pas voter FN Rolling Eyes . Il faudrait que la population ait un peu d'esprit critique au lieu de prendre le contrepied systématique, et de ne lire dans les programmes  que ce qui va dans le sens du poil ( quand ils n'auront plus de droit du travail , que les syndicats seront interdits, ainsi que la grève dans la FP, que les magistrats seront soumis à une hiérarchie administrative pour les mettre au pas - grands chevaux de bataille traditionnels...) .
Il n'empêche que  Plenel, rentier du cirque médiatique, a la tête comme un melon, fait des phrases indigénes,  et mélange tout... il faut bien réécouter ce qu'il dit, entendre les pétitions de principe, les amalgames.


Dernière édition par Lefteris le Dim 24 Nov 2013 - 12:06, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Yazilikaya le Dim 24 Nov 2013 - 11:42

@Ronin a écrit:Je crois surtout que le jour ou les partis auto-proclamés "républicains" arriveront à faire baisser sérieusement et durablement le chômage et comprendront qqch à l'entreprise, les extrêmes baisseront automatiquement. Je cite Orwell de mémoire "quand l'extrême-droite progresse, les socialistes devraient commencer par s'interroger sur leurs échecs". Il va de soi qu'à mon sens, la droite n'a pas fait mieux, ne parvenant pas à choisir entre un libéralisme assumé et un mélange de libéralisme et d’interventionnisme à la petite semaine. Il est extrêmement enrichissant de lire Le grincheux sur ces questions qui donnent des informations très précises qui recoupent ce que je peux entendre dans ma famille et chez mes amis quant aux problèmes économiques.

De fait, la posture glorieuse de rempart contre le fascisme, ça commence un peu sérieusement à me gonfler. Cela permet surtout d'éviter de régler les problèmes qui poussent des français à voter pour les populistes. C'est comme dans l'EN, plus facile de taper sur les profs de prépa, ces salauds de privilégiés ( ou ces enfoirés de MCF qui se moquent des étudiants ) plutôt que de régler les problèmes de violence, de recrutement, ou l'apprentissage de la lecture, mère de toutes les réformes.
veneration Alors là, rien à ajouter.

Yazilikaya
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum