Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par titus06 le Dim 24 Nov 2013 - 17:42

Il n'a jamais été bon d'être de gauche et ministre de l’Intérieur de toute façon.
En son temps, Jules Moch (accueilli à coup de "sale boche" et "Heil Hitler" par les députés communistes en 1948 pour sa fermeté face aux mouvements de grève de l'époque) ou bien JP Chevènement (critiqué pour sa sortie sur les "sauvageons") en avaient fait les frais.
Manuel Valls ne fait que poursuivre les politiques mises en place en matière de sécurité depuis 2002 et bien évidemment ça ne plait pas à tout le monde.
Moi j'ai une proposition, échangeons les postes de Valls et de Taubira qu'on rigole un bon coup (c'est tout ce qui nous reste en ce moment) Very Happy .

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Reine Margot le Dim 24 Nov 2013 - 17:48

enfin il faut aussi voir que le FN n'a que peu de personnel politique local, ils ont du mal à trouver des gens pour les municipales dans certaines régions, et ils n'ont pas non plus l'appui du patronat. je pense qu'ils peuvent faire un bon score mais pas gagner.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Robin le Dim 24 Nov 2013 - 18:03

Euh, dire que JL Mélanchon a une culture révolutionnaire, alors qu'il traite les bonnets rouges de "poujadistes" me paraît un peu, comment dire... contradictoire. JL Mélanchon n'a pas l'air d'avoir pris la mesure de la fragilité de l'industrie agro-alimentaire en Bretagne (dans le Finistère en particulier) et le rôle de cristallisation de l'angoisse sociale crée par la taxe carbone (directive européenne, reprise par Sarkozy et le Grenelle de l'Environnement), autant faire tomber une allumette dans une flaque d'essence. Mais ça, il faut être un peu plus près du terrain pour le comprendre. Une révolution, ça ne commence pas toujours comme on voudrait et avec des gens qui votent pour vous.


Dernière édition par Robin le Dim 24 Nov 2013 - 18:13, édité 1 fois

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par philann le Dim 24 Nov 2013 - 18:05

Je précise que pour moi le FN n'est pas un parti fasciste et que ce serait intéressant un jour d'arrêter de mettre n'importe quel étiquette sur n'importe quoi!

Oui le FN est un parti d'extrême droite, non pour l'instant il n'est pas un parti fasciste!

Et si l' "extrême droitisation" de la société me fait si peur, c'est précisément que je crois que le problème dépasse de loin celui des partis et de la représentation politique institutionnelle.

Ronin: tu as raison de dire que la gauche s'est longtemps fait gloire d'être "le rempart au fascisme" (en toute simplicité Rolling Eyes ). Mais elle a depuis un certain temps eu des tolérance qui n'auraient pas été acceptables avant. Il y a pour moi une ligne continue entre Frêche et Valls...et je n'ai pas besoin de convoquer les croquemitaines tels que MLP pour trouver cela dangereux!

Encore une fois, entendiez-vous, il y a quelques années les mêmes propos ? Venant des mêmes personnes ?

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Reine Margot le Dim 24 Nov 2013 - 18:06

enfin les bonnets rouges sont plutôt menés par des petits patrons et des soutiens du printemps français...on en a vu faire des "quenelles"...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Nov 2013 - 18:08

@Robin a écrit:Euh, dire que JL Mélanchon a une culture révolutionnaire, alors qu'il traite les bonnets rouges de "poujadistes" me paraît un peu, comment dire... contradictoire. JL Mélanchon n'a pas l'air d'avoir pris la mesure de la fragilité de l'industrie agro-alimentaire en Bretagne (dans le Finistère en particulier) et le rôle de cristallisation de l'angoisse sociale crée par la taxe carbone (directive européenne, reprise par Sarkozy et le Grenelle de l'Environnement), autant faire tomber une allumette dans une flaque d'essence. Mis ça, il faut être un peu plus près du terrain pour le comprendre. Une révolution, ça ne commence pas toujours comme on voudrait et avec des gens qui votent pour vous.
Les bonnets rouges ont une position nébuleuse, certains sont soutenus par l'UMP, le MEDEF, voire le FN. Alors leur côté révolutionnaire... C'est au contraire à l'honneur de Mélenchon (avec un "e") que de faire la différence entre révolution et mouvement poujadiste.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Ilona le Dim 24 Nov 2013 - 18:08

Ecrire que la crise est devant,et non derrière,est une évidence.
Jusqu'au bord du précipice,comme aujourd'hui,les choses garderont l'apparence de la normalité.
Puis,ce sera le grand saut dans l'inconnu.

Ilona
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Robin le Dim 24 Nov 2013 - 18:11

@Reine Margot a écrit:enfin il faut aussi voir que le FN n'a que peu de personnel politique local, ils ont du mal à trouver des gens pour les municipales dans certaines régions, et ils n'ont pas non plus l'appui du patronat. je pense qu'ils peuvent faire un bon score mais pas gagner.
Oui, effectivement, je l'ai bien constaté ici, mais je ne suis pas sûr que la situation soit la même à Marseille. Ils n'ont pas l'appui du patronat parce qu'ils parlent de sortir de l'UE et de revenir à l'euro (bien que leur position ne ce soit pas très claire). Le patronat ne faisait pas trop confiance non plus à Le Pen père, alors qu'il était plutôt sur des positions libérales sur le plan économique.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Bélinac le Dim 24 Nov 2013 - 18:13

@neomath a écrit:1) Qu'il existe des minorités par essence "inassimilables" dont la seule présence est un danger pour le pays ou que la présence de noirs dans les rues d'une ville soit une souillure, voilà bel et bien des idées d'extrême droite.

2) Qu'un politicien qui appartient à un parti de gouvernement étiqueté à gauche reprenne des idées d'extrême droite leur donne un vernis de respectabilité dont on se passerait bien.

3) Que M. Plenel soit un personnage peu recommandable n'empêche pas qu'il puisse dire ce temps à autre des vérités.
Je pense tout à fait le contraire, la politique de Valls est peut-être le meilleur rempart contre la montée des idées d'extrême-droite...
Crier sans cesse au fascisme en adoptant une posture morale, sans prendre en compte un certain nombre de situations, contribue sans doute à la montée l'extrême-droite depuis une trentaine d'années. C'est du moins une hypothèse que je n'écarte pas...
En tout cas, par cette comparaison , c'est Plenel qui banalise le FN, pour moi...

Bélinac
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Instructeurpublic le Dim 24 Nov 2013 - 20:37

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais Todd est pourtant un grand visionnaire Condorcet! Tu oses remettre en doute ses analyses? Laughing Laughing Laughing 
D'ailleurs, comment peut-il encore oser la ramener après avoir prophétiser le "hollandisme révolutionnaire".Rolling Eyes 

Todd fut jusqu'à une période pas trop ancienne quelqu'un de très pertinent, puis soudain le drame : la campagne électorale de 2012 Shocked

Edit : en revanche, dénier le caractère révolutionnaire, quand bien même serait-il à l'état embryonnaire, du mouvement des bonnets rouges est une erreur. On a les révolutions qu'on peut...

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Tristana le Dim 24 Nov 2013 - 21:07

@Ronin a écrit:Je suis entièrement d'accord. Je précise puisque cela ne semble pas explicite, je ne vote pas FN. Je ne soutiens pas le FN. Mais je pense que seulement un quart des électeurs FN sont de vrais soutiens d'extrême-droite, des vrais, des biens racistes, bien moisis et tout et tout. Pour les autres, il me semble que ce sont des déçus de la droite, mais aussi de la gauche et même, pour beaucoup, du PCF. Je ne dis pas qu'ils ont raison de voter FN, je dis que beaucoup de gens galèrent, que les promesses de la gauche et la droite "républicaine", on a tous vu ce que cela donnait. Que les entreprises continuent de couler, que l'Europe se fait à l'envers, que l'insécurité augmente mais qu'il ne faut pas le dire et que les gens disent MERDE. Point. Qui connaît l'histoire de notre pays sait que l'inconscient collectif Français est frondeur. Et plus on dit à ces Français qui sont dans le merde jusqu'au cou ( sauf les quelques fachos de souche qui peuvent être de grands bourgeois ) que voter FN c'est pas bien, plus ils entendent qu'ils ont tort, qu'ils n'ont pas le droit de râler et que les mêmes qui les ont oublié leur disent de se taire et de crever en silence, bien sagement, sans rien dire et sans faire de saletés. Ben voilà, c'est le retour du refoulé.
Je suis assez d'accord avec cela — mais quand je tiens des propos à peu près similaires pour expliquer pourquoi certains se réfugient dans l'islam en temps de crise (à force de leur dire que l'islam c'est pas bien, forcément, ils y foncent tête baissée), on me dit que c'est une idiotie totale et que ça ne justifie rien.
Cela ne m'empêche pas de penser qu'il faut continuer à démonter les idées du FN pour démontrer leur vacuité...

@Bélinac a écrit:Je pense tout à fait le contraire, la politique de Valls est peut-être le meilleur rempart contre la montée des idées d'extrême-droite...
Crier sans cesse au fascisme en adoptant une posture morale, sans prendre en compte un certain nombre de situations, contribue sans doute à la montée l'extrême-droite depuis une trentaine d'années. C'est du moins une hypothèse que je n'écarte pas...
En tout cas, par cette comparaison , c'est Plenel qui banalise le FN, pour moi...
Non : Valls fait le lit de l'extrême droite, comme l'a fait Sarkozy. On a vendu au peuple une réduction drastique de l'immigration, qui était censée améliorer l'économie, et comme ça n'a pas marché avec Sarkozy, ils sont retournés vers la seule personne qui proposait la même chose (et semblait en mesure d'appliquer ses propositions) : Marine le Pen.
A force d'entendre des politiques de tous bords tenir des propos racistes (généraliser un comportement à toute une population, c'est du racisme, oui), forcément, les gens se disent que voir les immigrés comme des fléaux est naturel, normal. Ils vont donc vers le parti qui tient des propos clairs à ce sujet-là : le FN.
Pour moi, Valls est dangereux (et je n'ai jamais utilisé le terme fasciste) justement parce qu'il permet de faire du FN un parti "normal".

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par philann le Dim 24 Nov 2013 - 21:11

@Instructeurpublic a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais Todd est pourtant un grand visionnaire Condorcet! Tu oses remettre en doute ses analyses? Laughing Laughing Laughing 
D'ailleurs, comment peut-il encore oser la ramener après avoir prophétiser le "hollandisme révolutionnaire".Rolling Eyes 

Todd fut jusqu'à une période pas trop ancienne quelqu'un de très pertinent, puis soudain le drame : la campagne électorale de 2012 Shocked

Edit : en revanche, dénier le caractère révolutionnaire, quand bien même serait-il à l'état embryonnaire, du mouvement des bonnets rouges est une erreur. On a les révolutions qu'on peut...
Todd est un TRÈS GRAND visionnaire!!!
Il s'agit de savoir ce qu'il prédit, pour être certain de ce qui N'arrivera PAS !!Laughing 
100% de certitude!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Lefteris le Dim 24 Nov 2013 - 21:24

@John a écrit:
il est insensible à la symbolique du rouge et du bonnet dans un contexte français et non seulement breton.
Ce n'est pas vrai : il est beaucoup intervenu en faveur de Lejaby.
Ce genre de bonnets, qui iraient bien avec l'avatar de Reine Margot
http://img4.hostingpics.net/pics/2061486021234867703880869231937500741n.jpg
@Reine Margot a écrit:non, et puis dire que les bonnets rouges sont révolutionnaires alors qu'ils sont plutôt proches de Poujade...Rolling Eyes 
Je ne sais pas , mais ils ont besoin d'être bien soutenus araignée 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Moonchild le Dim 24 Nov 2013 - 21:39

@Ronin a écrit:Je crois surtout que le jour ou les partis auto-proclamés "républicains" arriveront à faire baisser sérieusement et durablement le chômage et comprendront qqch à l'entreprise, les extrêmes baisseront automatiquement. Je cite Orwell de mémoire "quand l'extrême-droite progresse, les socialistes devraient commencer par s'interroger sur leurs échecs". Il va de soi qu'à mon sens, la droite n'a pas fait mieux, ne parvenant pas à choisir entre un libéralisme assumé et un mélange de libéralisme et d’interventionnisme à la petite semaine. Il est extrêmement enrichissant de lire Le grincheux sur ces questions qui donnent des informations très précises qui recoupent ce que je peux entendre dans ma famille et chez mes amis quant aux problèmes économiques.

De fait, la posture glorieuse de rempart contre le fascisme, ça commence un peu sérieusement à me gonfler. Cela permet surtout d'éviter de régler les problèmes qui poussent des français à voter pour les populistes. C'est comme dans l'EN, plus facile de taper sur les profs de prépa, ces salauds de privilégiés ( ou ces enfoirés de MCF qui se moquent des étudiants ) plutôt que de régler les problèmes de violence, de recrutement, ou l'apprentissage de la lecture, mère de toutes les réformes.
C'est exact, mais comme j'aime bien mettre les pieds dans le plat, je ne peux pas m'empêcher d'ajouter que le FN progresse aussi grâce à son discours sur l'immigration ; Valls, tout comme Sarkozy avant lui, l'a parfaitement compris.
Pour les peuples européens la question de l'insécurité culturelle induite par un multiculturalisme qu'ils tendent désormais à rejeter prend une place de plus en plus importante dans les choix politiques ; je sais bien que la question identitaire choque beaucoup le milieu enseignant, mais ce n'est pas en niant le problème ou en affichant un ostensible mépris pour les mauvais penchants du bas peuple qu'on changera quoi que ce soit à cette réalité.
 

@Tristana a écrit:Je suis assez d'accord avec cela — mais quand je tiens des propos à peu près similaires pour expliquer pourquoi certains se réfugient dans l'islam en temps de crise (à force de leur dire que l'islam c'est pas bien, forcément, ils y foncent tête baissée), on me dit que c'est une idiotie totale et que ça ne justifie rien.
 
Parce que vous faites l'impasse sur la dimension identitaire de l'islam.
 

@Instructeurpublic a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais Todd est pourtant un grand visionnaire Condorcet! Tu oses remettre en doute ses analyses? LaughingLaughingLaughing
D'ailleurs, comment peut-il encore oser la ramener après avoir prophétiser le "hollandisme révolutionnaire".Rolling Eyes

Todd fut jusqu'à une période pas trop ancienne quelqu'un de très pertinent, puis soudain le drame : la campagne électorale de 2012 Shocked
Dès 2007, Todd était déjà un peu parti en vrille, ne serait-ce qu'avec son antisarkozysme primaire qui lui a parfois fait tenir de propos excessifs (et croyez bien que je ne suis pas un défenseur de Sarkozy, mais il faut tout de même reconnaître que ces opposants ont parfois montré des signes incontestables d'hystérie).
Et je pense aussi que Todd est passé à côté d'un mouvement récent de notre société : je me souviens l'avoir vu sur un plateau chez Taddéi, face à une neuneu venue défendre les "apéros saucisson-pinard", affirmer avec beaucoup de morgue que la question de l'identité culturelle était dépassée, qu'avec l'immigration la France avait déjà changé et que "c'était fini", le grand brassage avait déjà eu lieu. J'ai l'impression que Todd est complètement passé à côté du séparatisme émergent mis en évidence par Christophe Guilluy ou Michèle Tribalat, sans doute parce que par idéologie il a refusé de le voir.
Cela dit, dans un passé plus ancien, il écrit beaucoup de choses très pertinentes et ses positions sur l'économie restent intéressantes ; et puis quelqu'un qui critique Mélenchon ne saurait être totalement mauvais. diable

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Instructeurpublic le Dim 24 Nov 2013 - 21:39

@philann a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais Todd est pourtant un grand visionnaire Condorcet! Tu oses remettre en doute ses analyses? Laughing Laughing Laughing 
D'ailleurs, comment peut-il encore oser la ramener après avoir prophétiser le "hollandisme révolutionnaire".Rolling Eyes 

Todd fut jusqu'à une période pas trop ancienne quelqu'un de très pertinent, puis soudain le drame : la campagne électorale de 2012 Shocked

Edit : en revanche, dénier le caractère révolutionnaire, quand bien même serait-il à l'état embryonnaire, du mouvement des bonnets rouges est une erreur. On a les révolutions qu'on peut...
Todd est un TRÈS GRAND visionnaire!!!
Il s'agit de savoir ce qu'il prédit, pour être certain de ce qui N'arrivera PAS !!Laughing 
100% de certitude!!
Bon, il a quand même été l'un des premiers à prophétiser la chute du bloc soviétique, dès 1976. La chance du débutant certainement...


Dernière édition par Instructeurpublic le Dim 24 Nov 2013 - 21:45, édité 2 fois

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Instructeurpublic le Dim 24 Nov 2013 - 21:44

@Moonchild a écrit:Dès 2007, Todd était déjà un peu parti en vrille, ne serait-ce qu'avec son antisarkozysme primaire qui lui a parfois fait tenir de propos excessifs (et croyez bien que je ne suis pas un défenseur de Sarkozy, mais il faut tout de même reconnaître que ces opposants ont parfois montré des signes incontestables d'hystérie).
Et je pense aussi que Todd est passé à côté d'un mouvement récent de notre société : je me souviens l'avoir vu sur un plateau chez Taddéi, face à une neuneu venue défendre les "apéros saucisson-pinard", affirmer avec beaucoup de morgue que la question de l'identité culturelle était dépassée, qu'avec l'immigration la France avait déjà changé et que "c'était fini", le grand brassage avait déjà eu lieu. J'ai l'impression que Todd est complètement passé à côté du séparatisme émergent mis en évidence par Christophe Guilluy ou Michèle Tribalat, sans doute parce que par idéologie il a refusé de le voir.
Il a aussi des positions plus que douteuses sur la pédagogie.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Asha Kraken le Dim 24 Nov 2013 - 21:50

@Instructeurpublic a écrit:
@philann a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:D'ailleurs, comment peut-il encore oser la ramener après avoir prophétiser le "hollandisme révolutionnaire".Rolling Eyes 

Todd fut jusqu'à une période pas trop ancienne quelqu'un de très pertinent, puis soudain le drame : la campagne électorale de 2012 Shocked

Edit : en revanche, dénier le caractère révolutionnaire, quand bien même serait-il à l'état embryonnaire, du mouvement des bonnets rouges est une erreur. On a les révolutions qu'on peut...
Todd est un TRÈS GRAND visionnaire!!!
Il s'agit de savoir ce qu'il prédit, pour être certain de ce qui N'arrivera PAS !!Laughing 
100% de certitude!!
Bon, il a quand même été l'un des premiers à prophétiser la chute du bloc soviétique, dès 1976. La chance du débutant certainement...
+ 1, je suis quand même très étonnée que l'on cherche à faire passer Todd pour une espèce de sous-Alain Minc alors qu'Après l'Empire, ça envoie le bois (le moins que l'on puisse dire...)... 
Moonchild, Todd lui-même a reconnu qu'il avait sombré dans l'irrationnel concernant Sarkozy (bon, je dois avouer que c'était plus que tentant vu de ma fenêtre).

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par neomath le Dim 24 Nov 2013 - 22:35

@Bélinac a écrit:
@neomath a écrit:1) Qu'il existe des minorités par essence "inassimilables" dont la seule présence est un danger pour le pays ou que la présence de noirs dans les rues d'une ville soit une souillure, voilà bel et bien des idées d'extrême droite.

2) Qu'un politicien qui appartient à un parti de gouvernement étiqueté à gauche reprenne des idées d'extrême droite leur donne un vernis de respectabilité dont on se passerait bien.

3) Que M. Plenel soit un personnage peu recommandable n'empêche pas qu'il puisse dire ce temps à autre des vérités.
Je pense tout à fait le contraire, la politique de Valls est peut-être le meilleur rempart contre la montée des idées d'extrême-droite...
Crier sans cesse au fascisme en adoptant une posture morale, sans prendre en compte un certain nombre de situations, contribue sans doute à la montée l'extrême-droite depuis une trentaine d'années. C'est du moins une hypothèse que je n'écarte pas...
En tout cas, par cette comparaison , c'est Plenel qui banalise le FN, pour moi...
1) Pourriez vous me dire à quel moment de ce fil quelqu'un a  :
a) crié ?
b) parlé de fascisme ?

2) Contribuer à faire croire que aux français que leur principal problème c'est la présence de quelques milliers de roms ou le trop grand nombre de noirs dans les rues, c'est cela qui fait le jeu de l'extrême droite.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par neomath le Dim 24 Nov 2013 - 22:38

@Instructeurpublic a écrit:
@philann a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:D'ailleurs, comment peut-il encore oser la ramener après avoir prophétiser le "hollandisme révolutionnaire".Rolling Eyes 

Todd fut jusqu'à une période pas trop ancienne quelqu'un de très pertinent, puis soudain le drame : la campagne électorale de 2012 Shocked

Edit : en revanche, dénier le caractère révolutionnaire, quand bien même serait-il à l'état embryonnaire, du mouvement des bonnets rouges est une erreur. On a les révolutions qu'on peut...
Todd est un TRÈS GRAND visionnaire!!!
Il s'agit de savoir ce qu'il prédit, pour être certain de ce qui N'arrivera PAS !!Laughing 
100% de certitude!!
Bon, il a quand même été l'un des premiers à prophétiser la chute du bloc soviétique, dès 1976. La chance du débutant certainement...
Il a tout aussi brillamment prédit, et avec les même méthodes d'analyse (pour l'essentiel la démographie et les structures familiales), le printemps arabe.
Avec Hollande il s'est complètement planté, et le reconnait. Il faut dire qu'il était largement sorti de son domaine de compétence.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Nov 2013 - 22:43

Et sur les bonnets rouges, tu crois qu'il est dans son "domaine de compétence"?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Bélinac le Dim 24 Nov 2013 - 23:13

@neomath a écrit:]1) Pourriez vous me dire à quel moment de ce fil quelqu'un a  :
a) crié ?
b) parlé de fascisme ?


2) Contribuer à faire croire que aux français que leur principal problème c'est la présence de quelques milliers de roms ou le trop grand nombre de noirs dans les rues, c'est cela qui fait le jeu de l'extrême droite.
A aucun moment puisque je parlais de Plenel.....

Concernant le 2/ il convient de le prouver scientifiquement...

Pour ma part, je ne ne pose que des hypothèses et je me méfie des 1/, 2/,a) et b)... En sciences sociales, les liens de causalités sont souvent multiples et complexes : restons prudents, non ?

Bélinac
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Bélinac le Dim 24 Nov 2013 - 23:29

@philann a écrit:
Todd est un TRÈS GRAND visionnaire!!!
Il s'agit de savoir ce qu'il prédit, pour être certain de ce qui N'arrivera PAS !!Laughing 
100% de certitude!!
J'ai trouvé son dernier bouquin avec Hervé Bras très bon.....
En tout cas irréprochable sur le plan méthodologique...
On peut penser ce que l'on veut de la thèse proposée, la seule question qui m'importe quand je lis quelque chose c'est de savoir si l'auteur respecte les méthodes scientifiques propres à sa discipline ou s'il fait de la rhétorique...
Je l'avoue, j'ai souvent été séduit par ses analyses...

Bélinac
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par philann le Dim 24 Nov 2013 - 23:32

Bon je retire concernant Todd, c'est vrai que ses analyses volent franchement plus haut que celles de Minc (d'ailleurs, rien que la comparaison....) Asha topela 

Mais je trouve justement que la chute est assez vertigineuse...et elle ne concerne pas que lui...concernant les études de notre société contemporaine...Rolling Eyes 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Condorcet le Dim 24 Nov 2013 - 23:41

Ce qu'il dit de M. Mélenchon est vertigineux effectivement...

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par PauvreYorick le Lun 25 Nov 2013 - 0:01

@Asha Kraken a écrit:je suis quand même très étonnée que l'on cherche à faire passer Todd pour une espèce de sous-Alain Minc
"sous-Minc", de toute façon, c'est soit une contradiction dans les termes, soit une façon un peu détournée (et inutilement méprisante à mon goût) de désigner Minc.

Après, c'est sûr que Todd est surévalué. Mais au moins il essaie d'argumenter et il part de faits et de données quantitatives, qu'il essaie de traiter ensuite honnêtement. Tout le monde ne peut pas en dire autant.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Marine Le Pen, c'est Manuel Valls".

Message par Asha Kraken le Lun 25 Nov 2013 - 19:34

Oh là, je suis certainement très méprisante lorsque je pense à Alain Minc (inutilement, peut-être, mais mettez cela sur le compte d'une profonde exaspération de ma part ) , lorsque je lis que Todd s'est constamment planté dans ses analyses, je tique, même Minc a  dû parfois faire un diagnostic qui s'est révélé exact (d'où le "sous").


Dernière édition par Asha Kraken le Lun 25 Nov 2013 - 19:59, édité 1 fois

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum