Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Lefteris le Lun 25 Nov - 22:26

@Luigi_B a écrit:Merci pour le document, Lefteris. Effectivement, dans le genre clarification des missions, ça se pose là. furieux 

Et le mail d'accompagnement

Cher(e) collègue

Nous vous envoyons un nouvel email pour vous aider à tenir une AG dans votre établissement.



La semaine dernière nous vous avons envoyé un message d'alerte concernant le projet de refonte du statut du ministre qui s'attaque au pilier de toutes nos garanties, les décrets du 25 mai 1950 :

Temps de travail défini par référence au temps plein (1607 heures) et non plus en maxima d'heures de cours hebdomadaires disciplinaires, alourdissement des missions, remise en cause de la liberté pédagogique individuelle, définition locale des obligations de service et d'une partie des rémunérations (indemnités), baisse des rémunérations...



Notre syndicat national nous informe qu’il est intervenu pendant le groupes de travail de vendredi dernier:

FO a remis en cause lors du groupe de travail du 22/11 l'ensemble de l'architecture du projet de texte ministériel, et en particulier les 1607 heures et la soumission aux partenariats définis par les CA.

De ce fait le ministère a indiqué qu'il chercherait une autre formulation : référence au temps plein à la place des 1607 heures (mais cela ne change pas le fond) et suspension de la rédaction sur les CA... dans l'attente d'une autre. Mais contrairement à ce qui est annoncé ici ou là (UNSA, SNES), rien n'est réglé ! C'est indissociable de la mise en place d'un statut commun aux PLP-certifiés et agrégés organisé autour des « trois types de missions ».

Notre position demeure la définition des obligations de service en maxima hebdomadaires d'heures d'enseignement disciplinaire : nous défendons les décrets du 25 mai 1950.

Déjà nous pouvons affirmer qu’à Paris le SNFOLC est partie prenante dans plus de 30 Assemblée Générale programmées cette semaine ou en début de semaine prochaine.

Enfin nous vous envoyons :

Un 4-pages argumentaire pour informer les collègues et tenir des réunions.

Le tableau des décharges statutaires menacées



Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Audrey le Lun 25 Nov - 22:26

J'avoue que ça me paraissait tellement évident que j'étais surprise que personne n'en ait déjà parlé....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Luigi_B le Lun 25 Nov - 22:35

Résumons
En 1950, un professeur a une décharge d'une heure dans les cas suivants :
- quand il enseigne dans des classes de plus de 35 élèves
- quand il est affecté sur trois établissements ou deux communes non limitrophes
- quand il a six heures de classe à examen (quelles que soient les séries en 1950)

En 2013, il n'aurait plus rien de cela.

Il y a pas, c'est beau la vie moderne. Mais comme on dit dans la presse, le métier a évolué. Reste à savoir dans quel sens.


Dernière édition par Luigi_B le Lun 25 Nov - 23:07, édité 1 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Bouboule le Lun 25 Nov - 22:37

@Lefteris a écrit:C'est encore un projet ...
Un projet dont la première réunion (celle du 22/11, c'était la mise en place du GT6) est placée le 02/12 pour une conclusion le 15/12, ce n'est pas un projet. C'est déjà scénarisé.
400€ l'heure de labo (exemple que je connais, désolé pour les autres horreurs), comment peut-on oser balancer ça et faire croire qu'on connaît le travail des collègues ? Mais ce n'est même pas possible que nos représentants syndicaux essaient de discuter.
Et ils recrutent à bac+5, ils ont du talent, c'est indéniable.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Lefteris le Lun 25 Nov - 22:45

@Bouboule a écrit:
@Lefteris a écrit:C'est encore un projet ...
Un projet dont la première réunion (celle du 22/11, c'était la mise en place du GT6) est placée le 02/12 pour une conclusion le 15/12, ce n'est pas un projet. C'est déjà scénarisé.
400€ l'heure de labo (exemple que je connais, désolé pour les autres horreurs), comment peut-on oser balancer ça et faire croire qu'on connaît le travail des collègues ? Mais ce n'est même pas possible que nos représentants syndicaux essaient de discuter.
Et ils recrutent à bac+5, ils ont du talent, c'est indéniable.
Je pense un peu comme toi, mais comme je n'y étais pas, je ne veux pas passer pour un "catastrophiste". Je relaie ce que je trouve dans ma boîte , après quelques conseils de classe humhum 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Celeborn le Lun 25 Nov - 22:50

Alors je me permets quand même de commenter le document FO (qui d'ailleurs ne dit pas que des bêtises)

Première chaire : on est bien d'accord que certains profs y perdent et que d'autres y gagnent. Le passage « pour les disciplines comme la philosophie » est spécieux : les professeurs de philosophie sont dans le système commun et bénéficient donc de la pondération pour chaque heure effectuée en première (rare) ou Tale (plus courant) jusqu'à un maximum d'1 heure. La façon de présenter la chose laisse à penser qu'ils n'y auraient pas droit, ou qu'il y aurait anguille sous roche, ce qui n'est absolument pas le cas. FO confond le système de pondération, qui s'applique à tous de manière identique, et le concept de décharge liée à une discipline spécifique (type l'heure de cabinet d'HG).

Heure de cabinet, de labo, etc. : FO oublie de signaler la mise en place d'indemnités votées par le CA pour toute mission qui le justifierait dans l'établissement, à commencer par « coordinateur de discipline ». Ce n'est pas très honnête de signaler ce qui disparaît sans signaler ce qui apparaît (même si ensuite, on est bien d'accord, il va falloir négocier le montant de l'enveloppe à se partager afin que ce ne soit pas la foire d'empoigne, et c'est bien ce qu'on compte faire d'ailleurs…)

Heure de labo : l'indemnité qui la remplace n'est en aucun cas décidée localement par le CA (elle a un statut particulier dans les activités d'enseignement, et non dans les missions complémentaires)

Heure de commune non limitrophe, heure pour affectation dans 3 établissements : la citation que FO présente en rouge ne dit absolument pas qu'elles seraient supprimées.

Sur la question de la pondération en éducation prioritaire, ce n'est pas encore bien arrêté.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par John le Lun 25 Nov - 22:53

Pour éviter de laisser croître de faux espoirs qui pourraient, le cas échéant, naître ici et là :
La pondération de 1,1 pour les heures en première et terminale, est-elle quant à elle "bien arrêtée" ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Bouboule le Lun 25 Nov - 22:58

@Celeborn a écrit:Alors je me permets quand même de commenter le document FO (qui d'ailleurs ne dit pas que des bêtises)
[...]
Heure de cabinet, de labo, etc. : FO oublie de signaler la mise en place d'indemnités votées par le CA pour toute mission qui le justifierait dans l'établissement, à commencer par « coordinateur de discipline ». Ce n'est pas très honnête de signaler ce qui disparaît sans signaler ce qui apparaît (même si ensuite, on est bien d'accord, il va falloir négocier le montant de l'enveloppe à se partager afin que ce ne soit pas la foire d'empoigne, et c'est bien ce qu'on compte faire d'ailleurs…)

Heure de labo : l'indemnité qui la remplace n'est en aucun cas décidée localement par le CA (elle a un statut particulier dans les activités d'enseignement, et non dans les missions complémentaires)
Actuellement l'heure de labo c'est pour le coordonnateur disciplinaire. Ils vont donner combien ? Ils n'ont pas bossé leurs propositions, qu'ils ont faites sans concertation préalable ?
L'enveloppe des CA, ce sera quoi ? Ah, ils n'ont pas bossé non plus ? Et puis, ça se supprime facilement, hein, plus de sous...
Moi, je pense qu'on peut réclamer un (-40%) sur le traitement et indemnités des membres du cabinet ministériel, à eux de décider à quelle ZEP, ils la reversent, au moins, ils auront quelque chose à décider.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par PauvreYorick le Lun 25 Nov - 23:04

@Celeborn a écrit: Le passage « pour les disciplines comme la philosophie » est spécieux : les professeurs de philosophie sont dans le système commun et bénéficient donc de la pondération pour chaque heure effectuée en première (rare) ou Tale (plus courant) jusqu'à un maximum d'1 heure.
Cela fait référence, je crois, au fait que vu la manière dont les textes sont rédigés, il n'y a qu'une seule manière d'interpréter: les professeurs de philosophie bénéficient d'une heure de chaire sans aucune condition ni restriction. (Un TZR en sous-service qui ne fait que 3h par semaine «a» une heure de chaire, même si ça ne se voit pas, si j'ose dire, et n'a aucune conséquence d'aucune sorte.) Après, vu qu'il n'y a de philosophie qu'en classes à examen, ça ne change pas fondamentalement les choses (sauf temps partiels!).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Celeborn le Lun 25 Nov - 23:09

@John a écrit:Pour éviter de laisser croître de faux espoirs qui pourraient, le cas échéant, naître ici et là :
La pondération de 1,1 pour les heures en première et terminale, est-elle quant à elle "bien arrêtée" ?
On demande à ce qu'elle s'applique en voie pro également. On discute encore des questions d'effectifs. Je ne suis pas dans la tête du ministère ensuite pour savoir s'ils iront à 1,15.

@Bouboule a écrit:
Actuellement l'heure de labo c'est pour le coordonnateur disciplinaire. Ils vont donner combien ? Ils n'ont pas bossé leurs propositions, qu'ils ont faites sans concertation préalable ?
L'enveloppe des CA, ce sera quoi ? Ah, ils n'ont pas bossé non plus ?
Je crois vraiment que l'indemnité pour vaisselle, ils y ont pensé au dernier moment, parce qu'on la leur a soufflée avant le début des négos, d'ailleurs ; pas impossible que le SNES en ait fait de même, faudrait leur demander. Donc ça, a priori, ils ne l'ont pas bossé.

Sur l'enveloppe, on n'a effectivement pas de précisions chiffrées pour le moment (et c'est un vrai problème). Je signale au passage que c'est l'étude des fiches proposées qui s'achève le 15/12. Les textes de lois ne seront pas du tout votés à cette date, donc il y aura un deuxième round.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Celeborn le Lun 25 Nov - 23:15

@PabloPE a écrit:Je sais que le SNALC n'a aucune raison de s'intéresser à nous hein mais j'avoue que ça me chagrine que leur communiqué ne fasse pas clairement la distinction entre le premier et le deuxième degré
Déjà, si, on s'intéresse à vous (et même on vous syndique).

Ensuite, le communiqué sur le 1er degré paraît demain, en même temps que la 1e réunion sur les PE (à laquelle je serai, d'ailleurs).

Enfin sur la question précise des décharges des directeurs d'école, j'ai fait remonter le problème aux représentants du SNE-FGAF qui siégeaient au groupe de travail sur les directeurs d'école. Donc normalement le problème a été soulevé.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Bouboule le Lun 25 Nov - 23:17

@Celeborn a écrit:Je crois vraiment que l'indemnité pour vaisselle, ils y ont pensé au dernier moment, parce qu'on la leur a soufflée avant le début des négos, d'ailleurs ; pas impossible que le SNES en ait fait de même, faudrait leur demander. Donc ça, a priori, ils ne l'ont pas bossé.

Sur l'enveloppe, on n'a effectivement pas de précisions chiffrées pour le moment (et c'est un vrai problème). Je signale au passage que c'est l'étude des fiches proposées qui s'achève le 15/12. Les textes de lois ne seront pas du tout votés à cette date, donc il y aura un deuxième round.
Je te remercie de tes précisions mais :

L'heure de labo et l'heure de vaisselle, c'est différent.
Si Peillon veut une application à la rentrée 2014 (info ou intox ?), il lui faut un vote rapide. Sinon, on prépare la rentrée comment ?

Tu écris qu'ils n'y avaient pas pensé, c'est bien symptomatique de la pensée unique qu'il y a derrière, non ?

Il y a un calendrier et un mode opératoire pour les semaines qui viennent, ou c'est juste pour tester si on se mobilise. (Bon, moi, j'ai des infos, certains au ministère se tapent tous les réseaux sociaux depuis mercredi, quel boulot, la "guerre" des com' quoi...)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par User5899 le Lun 25 Nov - 23:20

PauvreYorick, une question : un professeur agrégé de philosophie qui aurait, par exemple, 5 terminales S (si 3h/sem) ou 4 T S (si 4h/sem) aurait la 1re chaire ? Mais au nom de quoi ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Celeborn le Lun 25 Nov - 23:20

@Bouboule a écrit:
L'heure de labo et l'heure de vaisselle, c'est différent.
J'avais mal compris. L'heure de labo, ça fait partie de l'enveloppe/CA/missions.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Bouboule le Lun 25 Nov - 23:24

@Celeborn a écrit:
@Bouboule a écrit:
L'heure de labo et l'heure de vaisselle, c'est différent.
J'avais mal compris. L'heure de labo, ça fait partie de l'enveloppe/CA/missions.
Ok.
Et si personne n'en veut, c'est imposé ou le tarif monte ? C'est intenable et pas crédible.
On va créer une usine à gaz de plus, normal, c'est le sens de l'histoire.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par PauvreYorick le Lun 25 Nov - 23:28

Cripure a écrit:PauvreYorick, une question : un professeur agrégé de philosophie qui aurait, par exemple, 5 terminales S (si 3h/sem) ou 4 T S (si 4h/sem) aurait la 1re chaire ? Mais au nom de quoi ?
Si je lis le décret, je ne peux rien comprendre d'autre:
Les maximums de services prévus à l'article 1er sont diminués d'une heure pour les professeurs de première chaire.
Sont professeurs de première chaire :
Les professeurs de philosophie ;
Les professeurs de mathématiques enseignant dans les classes de mathématiques ;
Les professeurs de lettres ayant reçu, par arrêté ministériel, le titre de professeur de première et enseignant dans cette classe ;
Les professeurs de mathématiques, sciences physiques et naturelles, histoire et géographie, lettres et langues vivantes qui donnent au moins six heures d'enseignement dans les classes préparatoires aux grandes écoles figurant sur une liste arrêtée par décision ministérielle, ou à l'enseignement supérieur, dans les classes de philosophie, de sciences expérimentales, de mathématiques ou dans la classe de première. Pour le calcul de ces six heures, les heures données à deux divisions d'une même classe ou section ne comptent qu'une fois.
NOTA: Décret n° 2007-1295 du 31 août 2007 art. 2 : Le décret n° 50-581 du 25 mai 1950 est rétabli dans sa rédaction en vigueur à la date de publication du décret n° 2007-187 du 12 février 2007.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=894526D2FD959112E1D298EDAEBB719C.tpdjo17v_1?idArticle=LEGIARTI000006561771&cidTexte=LEGITEXT000006060582&dateTexte=20080714

Le professeur de philosophie à 5 TS (3h/semaine) a 15 heures. Or son maximum de service est, mettons, de 15h (agrégé) moins une (professeur de philosophie donc eo ipso professeur de première chaire, aux termes du décret). Donc il a quinze heures d'enseignement effectif, dont une HSA.

Il peut, pour cette raison, s'il est agrégé, refuser 4 TES (4h/semaine): vu que l'heure de chaire est comptée dans son service du seul fait que c'est la philosophie qu'il enseigne, cela revient à 16h donc deux heures sup, qui ne peuvent être imposées. En pratique je pense que de tels refus sont très rares.


Dernière édition par PauvreYorick le Lun 25 Nov - 23:32, édité 1 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par User5899 le Lun 25 Nov - 23:32

@PauvreYorick a écrit:
Cripure a écrit:PauvreYorick, une question : un professeur agrégé de philosophie qui aurait, par exemple, 5 terminales S (si 3h/sem) ou 4 T S (si 4h/sem) aurait la 1re chaire ? Mais au nom de quoi ?
Si je lis le décret, je ne peux rien comprendre d'autre:
Les maximums de services prévus à l'article 1er sont diminués d'une heure pour les professeurs de première chaire.
Sont professeurs de première chaire :
Les professeurs de philosophie ;
Les professeurs de mathématiques enseignant dans les classes de mathématiques ;
Les professeurs de lettres ayant reçu, par arrêté ministériel, le titre de professeur de première et enseignant dans cette classe ;
Je connais bien sûr ce texte, mais enfin, il ne vous a pas échappé que sa rédaction expose des catégories qui, à part la première, n'existent plus ? Cette rédaction a donc bien dû être actualisée quelque part ! Il y a belle lurette que la terminale C avec ses professeurs de maths nommés ministériellement sur ces classes n'existe plus, même chose pour les"professeurs de 1re".

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par User5899 le Lun 25 Nov - 23:34

Bon, si votre lecture du texte est la bonne, il y a introduction d'une discrimination sans motif entre différents enseignants sur la seule base de la discipline.
Le professeur agrégé de lettres qui a 4 1res S a un service de 4X4 = 16h, avec 1 HSA.
Le professeur agrégé de philosophie qui a 4 TS a un service de 4X4 +1 = 17h, avec 2 HSA.
Est-ce acceptable ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Bouboule le Lun 25 Nov - 23:35

PauvreYorick a raison, c'est le décret de 50.
D'ailleurs, tiens, on voit que les collègues qui font quelques heures en CPGE mais pas tout leur service, vont aussi être perdant puisque les heures ne compteront plus pour obtenir l'heure de chaire. Ils n'auront plus que la pondération 1,1 des heures de T ou 1ère, ça fera du 0,5 au lieu de 1, quoi. Cela confirme qu'on tire tout le monde vers le haut.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par PauvreYorick le Lun 25 Nov - 23:36

Cripure a écrit:Bon, si votre lecture du texte est la bonne, il y a introduction d'une discrimination sans motif entre différents enseignants sur la seule base de la discipline.
Le professeur agrégé de lettres qui a 4 1res S a un service de 4X4 = 16h, avec 1 HSA.
Le professeur agrégé de philosophie qui a 4 TS a un service de 4X4 +1 = 17h, avec 2 HSA.
Est-ce acceptable ?
À mon avis, non.


Dernière édition par PauvreYorick le Lun 25 Nov - 23:38, édité 1 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Karine B. le Lun 25 Nov - 23:37

Cripure a écrit:Bon, si votre lecture du texte est la bonne, il y a introduction d'une discrimination sans motif entre différents enseignants sur la seule base de la discipline.
Le professeur agrégé de lettres qui a 4 1res S a un service de 4X4 = 16h, avec 1 HSA.
Le professeur agrégé de philosophie qui a 4 TS a un service de 4X4 +1 = 17h, avec 2 HSA.
Est-ce acceptable ?
La lecture est bonne. D'autres textes prévoient des choses différentes pour la philo, comme le fait qu'ils soient dispensés de surveillance passée l'épreuve de philo

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par Bouboule le Lun 25 Nov - 23:39

Cripure a écrit:Je connais bien sûr ce texte, mais enfin, il ne vous a pas échappé que sa rédaction expose des catégories qui, à part la première, n'existent plus ? Cette rédaction a donc bien dû être actualisée quelque part ! Il y a belle lurette que la terminale C avec ses professeurs de maths nommés ministériellement sur ces classes n'existe plus, même chose pour les"professeurs de 1re".
Je vais dire deux bêtises et aller me coucher :
- des collègues qui ont débuté dans les années 70-80, il y en a peut-être encore ?
- à quoi bon supprimer (vote/décret nécessaire) un article qui ne concerne personne ?

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par PauvreYorick le Lun 25 Nov - 23:40

@Karine B. a écrit:
Cripure a écrit:Bon, si votre lecture du texte est la bonne, il y a introduction d'une discrimination sans motif entre différents enseignants sur la seule base de la discipline.
Le professeur agrégé de lettres qui a 4 1res S a un service de 4X4 = 16h, avec 1 HSA.
Le professeur agrégé de philosophie qui a 4 TS a un service de 4X4 +1 = 17h, avec 2 HSA.
Est-ce acceptable ?
La lecture est bonne. D'autres textes prévoient des choses différentes pour la philo, comme le fait qu'ils soient dispensés de surveillance passée l'épreuve de philo
Et ça, c'est défendable: avec 80 copies (ça arrive, mais rarement) on pourrait surveiller; avec 150 à 200 ça devient difficile, vu les délais, de tout faire à temps, même sans surveillances.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par User5899 le Lun 25 Nov - 23:44

@PauvreYorick a écrit:
Cripure a écrit:Bon, si votre lecture du texte est la bonne, il y a introduction d'une discrimination sans motif entre différents enseignants sur la seule base de la discipline.
Le professeur agrégé de lettres qui a 4 1res S a un service de 4X4 = 16h, avec 1 HSA.
Le professeur agrégé de philosophie qui a 4 TS a un service de 4X4 +1 = 17h, avec 2 HSA.
Est-ce acceptable ?
À mon avis, non.
D'autant moins acceptable qu'à l'époque du décret, le professeur de lettres de 1re aurait eu sa nomination ministérielle et aurait donc eu la chaire. Alors qu'après la révision du décret, le lettreux perd sa chaire (plus de nominations en 1re), mais pas le philosophe.
Décidément, quand on fouille un peu, ce décret (qui a le mérite d'exister) pose bien des questions.

Bouboule, summum ius, summa iniuria.

Karine, je sais, mais je voulais que quelqu'un d'autre le dît Razz

PauvreYorick, dans notre académie, je remarque depuis plusieurs années que le jour du jury de T L, lorsque chaque collègue a son paquet devant lui, le professeur de littérature a un paquet qui fait presque le double de celui du professeur de philosophie... Impression confirmée par l'anonymat des copies : les devoirs de philo de L de plus d'une feuille double sont l'exception, du moins chez nous.
Bon, en même temps, vous avez un avantage, pourquoi pas. Mais la longueur des copies de maths (TS), ou de littérature (TL) supporte facilement la comparaison.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par PauvreYorick le Lun 25 Nov - 23:47

Cripure a écrit:PauvreYorick, dans notre académie, je remarque depuis plusieurs années que le jour du jury de T L, lorsque chaque collègue a son paquet devant lui, le professeur de littérature a un paquet qui fait presque le double de celui du professeur de philosophie... Impression confirmée par l'anonymat des copies : les devoirs de philo de L de plus d'une feuille double sont l'exception, du moins chez nous.
Bon, en même temps, vous avez un avantage, pourquoi pas. Mais la longueur des copies de maths (TS), ou de littérature (TL) supporte facilement la comparaison.
La longueur, je n'en doute pas, en fait. Et surtout en TL, où les copies sont plus courtes qu'en TS, le premier qui me demande pourquoi je l'accuse de mauvaise foi. Sommes-nous en revanche autant de correcteurs à les corriger? Un paquet de 140 copies de TS, si ce sont des «bonnes», ça prend pas mal de temps quand même. Et pour des TS, 140 est un chiffre tout à fait normal; c'est moins pour les TL (absurdement eu égard à l'évolution de cette classe), et ça peut monter nettement plus haut pour les séries technologiques.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du métier d'enseignant : communiqué SNALC

Message par User5899 le Lun 25 Nov - 23:50

@PauvreYorick a écrit:
Cripure a écrit:PauvreYorick, dans notre académie, je remarque depuis plusieurs années que le jour du jury de T L, lorsque chaque collègue a son paquet devant lui, le professeur de littérature a un paquet qui fait presque le double de celui du professeur de philosophie... Impression confirmée par l'anonymat des copies : les devoirs de philo de L de plus d'une feuille double sont l'exception, du moins chez nous.
Bon, en même temps, vous avez un avantage, pourquoi pas. Mais la longueur des copies de maths (TS), ou de littérature (TL) supporte facilement la comparaison.
La longueur, je n'en doute pas, en fait. Et surtout en TL, où les copies sont plus courtes qu'en TS, le premier qui me demande pourquoi je l'accuse de mauvaise foi. Sommes-nous en revanche autant de correcteurs à les corriger? Un paquet de 140 copies de TS, si ce sont des «bonnes», ça prend pas mal de temps quand même. Et pour des TS, 140 est un chiffre tout à fait normal; c'est moins pour les TL (absurdement eu égard à l'évolution de cette classe), et ça peut monter nettement plus haut pour les séries technologiques.
Mouais. Bon. De toutes façons, vous arrivez très bien à vous défendre.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum