Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Message par yogi le Lun 25 Nov 2013 - 23:47

@doublecasquette a écrit:
@JPhMM a écrit:Tiens, je pensais qu'on disait "la maîtresse en maillot d'bain"... Rolling Eyes 

Razz 
Ça doit être pour ça que l'insulte "fils de prof" m'a tout de suite évoqué ça...
Ah bah tiens,ce week-end,je me baigne en maillot de bain dans le lagon.Une élève me demande si je n'ai pas honte de me montrer!Et puis quoi encore,je pourrais me voiler tiens pour faire mes brasses...
Ici ,dans les iles paumées, les jeunes filles et femmes se baignent en shorts et t-shirts.

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Message par Libé-Ration le Mar 26 Nov 2013 - 0:14

@yogi a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@JPhMM a écrit:Tiens, je pensais qu'on disait "la maîtresse en maillot d'bain"... Rolling Eyes 

Razz 
Ça doit être pour ça que l'insulte "fils de prof" m'a tout de suite évoqué ça...
Ah bah tiens,ce week-end,je me baigne en maillot de bain dans le lagon.Une élève me demande si je n'ai pas honte de me montrer!Et puis quoi encore,je pourrais me voiler tiens pour faire mes brasses...
Ici ,dans les iles paumées, les jeunes filles et femmes se baignent en shorts et t-shirts.
Réponse ...nésienne à Yogi.:
La première fois que je me suis retrouvée en bikini devant une élève et toute sa famille, ça m'a fait très bizarre. Ici, aussi, dans les îles, les femmes et filles se baignent habillées ; je me couvre d'un paréo. Sur l'île capitale, ça passe à peu près, selon les plages.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Message par JPhMM le Mar 26 Nov 2013 - 0:28

@Olympias a écrit:Tu lui réponds...C'est terrible chez les imbéciles, ce besoin permanent de faire des phrases...
Laughing 

Il finira marin. Razz 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Message par Marie Laetitia le Mar 26 Nov 2013 - 8:47

Tu le regardes froidement et tu expliques: "On dit qu'il n'y a pas de sots métiers. C'est vrai. Mais alors, des sots, qu'est-ce qu'il y en a, c'est effrayant"*.
En général, la classe casse l'intéressé pendant cinq bonnes minutes.

*bon chez moi il faudra traduire, étant donné que leur vocabulaire est assez limité, sot/idiot...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Message par leyade le Mar 26 Nov 2013 - 8:49

Pour continuer  en miroir, moi je répondrais, exactement sur le même ton, la même intonation : "Fils de ton père!"

Quand c'est dit sur un ton énervé, c'est d'autant plus drôle que le gamin voit rouge, s'apprête à ouvrir la bouche pour répondre, et se rend compte que... eh bien il n'y a là rien qu'un fait, et il est incapable d'enchaîner! Razz 

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Message par leyade le Mar 26 Nov 2013 - 8:57

Sinon, je viens de lire les réponses déjà données, toutes bien pensées, mais je plussoie la réponse factuelle, à laquelle on ne peut rétorquer non plus "Fils de technicien et de secrétaire". Excellent!

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Message par Daphné le Mar 26 Nov 2013 - 18:05

Happy Flower a écrit:Je cherche une répartie pour casser un élève pénible qui n'arrête pas d'insulter l'autre de "fils de profs" car ses parents sont tous les deux enseignants. Des idées de répliques ?
Depuis quand est-ce une insulte ? Laughing 

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum