Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Audrey le Ven 29 Nov 2013 - 20:49

Et les boules, surtout les boules, Yorick...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par JPhMM le Ven 29 Nov 2013 - 20:53

@PauvreYorick a écrit:Il faut conseiller aux stagiaires d'éviter d'étudier des histoires avec des personnages noirs. C'est vrai quoi, ça pourrait choquer ceux des élèves ou de leurs parents qui sont racistes. Ou, qui sait, ceux des élèves et de leurs parents qui ne sont pas noirs, tant qu'on y est.
Les temps ont changé. En sixième, j'étudiais l'Enfant Noir.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par JPhMM le Ven 29 Nov 2013 - 20:55

@PauvreYorick a écrit:Ah, et il faut aussi éviter les sapins ! professeur
D'ailleurs, Michel Sapin, par son patronyme et par son prénom, ne devrait pas avoir le droit de mettre un pied en milieu scolaire, sous peine de faire exploser les principes les plus fondamentaux de la laïcité.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Pseudo le Ven 29 Nov 2013 - 20:55

@JPhMM a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il faut conseiller aux stagiaires d'éviter d'étudier des histoires avec des personnages noirs. C'est vrai quoi, ça pourrait choquer ceux des élèves ou de leurs parents qui sont racistes. Ou, qui sait, ceux des élèves et de leurs parents qui ne sont pas noirs, tant qu'on y est.
Les temps ont changé. En sixième, j'étudiais l'Enfant Noir.
Maintenant, c'est en seconde.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par dandelion le Ven 29 Nov 2013 - 20:56

@JPhMM a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il faut conseiller aux stagiaires d'éviter d'étudier des histoires avec des personnages noirs. C'est vrai quoi, ça pourrait choquer ceux des élèves ou de leurs parents qui sont racistes. Ou, qui sait, ceux des élèves et de leurs parents qui ne sont pas noirs, tant qu'on y est.
Les temps ont changé. En sixième, j'étudiais l'Enfant Noir.
Qui peut choquer les racistes et tous ceux qui pensent qu'enfant doit obligatoirement être précédé de la mention 'dans l'intérêt de' professeur 

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par MarieL le Ven 29 Nov 2013 - 20:57

@JPhMM a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il faut conseiller aux stagiaires d'éviter d'étudier des histoires avec des personnages noirs. C'est vrai quoi, ça pourrait choquer ceux des élèves ou de leurs parents qui sont racistes. Ou, qui sait, ceux des élèves et de leurs parents qui ne sont pas noirs, tant qu'on y est.
Les temps ont changé. En sixième, j'étudiais l'Enfant Noir.
Sans rire, en 1997 une mère a interdit à sa fille de le lire (lecture cursive). Et le mieux c'est qu'il s'agissait d'une collègue. Qui n'a pas jugé bon de m'en parler d'ailleurs. Quand j'ai abordé le sujet, elle a répondu qu'ils tenaient à certaines valeurs...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par JPhMM le Ven 29 Nov 2013 - 20:59

@Pseudo a écrit:
@JPhMM a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il faut conseiller aux stagiaires d'éviter d'étudier des histoires avec des personnages noirs. C'est vrai quoi, ça pourrait choquer ceux des élèves ou de leurs parents qui sont racistes. Ou, qui sait, ceux des élèves et de leurs parents qui ne sont pas noirs, tant qu'on y est.
Les temps ont changé. En sixième, j'étudiais l'Enfant Noir.
Maintenant, c'est en seconde.
Shocked  Laughing 

Mais du coup, en quelle classe étudient-ils La Ballade des Pendus ? (que nous étudiions en Seconde, juste avant de voir les poètes de la Pléiade).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Pseudo le Ven 29 Nov 2013 - 21:00

@JPhMM a écrit:
@Pseudo a écrit:
@JPhMM a écrit:Les temps ont changé. En sixième, j'étudiais l'Enfant Noir.
Maintenant, c'est en seconde.
Shocked  Laughing 

Mais du coup, en quelle classe étudient-ils La Ballade des Pendus ? (que nous étudiions en Seconde, juste avant de voir les poètes de la Pléiade).
A la fac, non ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par JPhMM le Ven 29 Nov 2013 - 21:01

Axel a écrit:
@JPhMM a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il faut conseiller aux stagiaires d'éviter d'étudier des histoires avec des personnages noirs. C'est vrai quoi, ça pourrait choquer ceux des élèves ou de leurs parents qui sont racistes. Ou, qui sait, ceux des élèves et de leurs parents qui ne sont pas noirs, tant qu'on y est.
Les temps ont changé. En sixième, j'étudiais l'Enfant Noir.
Sans rire, en 1997 une mère a interdit à sa fille de le lire (lecture cursive). Et le mieux c'est qu'il s'agissait d'une collègue. Qui n'a pas jugé bon de m'en parler d'ailleurs. Quand j'ai abordé le sujet, elle a répondu qu'ils tenaient à certaines valeurs...
Les étendues de l'humanité sont sans limites. Sans limite supérieure, sans limite inférieure non plus. De l'incommensurabilité de l'être humain, n'en déplaise à Protagoras.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Marie Laetitia le Ven 29 Nov 2013 - 21:03

"Ad usum delphini" qu'on disait professeur 

ppfff... la Bible sans ses petites histoires  c'est beaucoup moins intéressant...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Audrey le Ven 29 Nov 2013 - 21:07

J'ai fait étudier la Ballade des pendus en septembre à mes 4è...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par JPhMM le Ven 29 Nov 2013 - 21:09

@Audrey a écrit:J'ai fait étudier la Ballade des pendus en septembre à mes 4è...
cheers

Ils ont du adorer. Very Happy 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Audrey le Ven 29 Nov 2013 - 21:13

Ils ont été saisis par le texte, c'est le moins qu'on puisse dire... et quand j'ai mimé un corps qui se balançait pour illustrer une explication... l'apothéose!

Je pense que si je me voyais faire cours, je me demanderais qui est cette folle qui parle en faisant le clown...Laughing 

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par JPhMM le Ven 29 Nov 2013 - 21:17

@Audrey a écrit:Ils ont été saisis par le texte, c'est le moins qu'on puisse dire... et quand j'ai mimé un corps qui se balançait pour illustrer une explication... l'apothéose!

Je pense que si je me voyais faire cours, je me demanderais qui est cette folle qui parle en faisant le clown...Laughing 
As-tu jamais vu un professeur de mathématiques qui joue l'architecte égyptien qui se demande comment il va faire une pyramide avec des angles droits constitués par des segments de plus de 100 mètres de long, alors qu'il n'a pas d'équerre avec des branches longues de 100 mètres ? Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Audrey le Ven 29 Nov 2013 - 21:20

Non, mais j'aurais adoré.... ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Trinity le Ven 29 Nov 2013 - 21:24

Cet après-midi, j'ai mimé un circuit en dérivation. humhum 

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par JPhMM le Ven 29 Nov 2013 - 21:27

@Trinity a écrit:Cet après-midi, j'ai mimé un circuit en dérivation. humhum 
Suspect 

J'aurais adoré voir ça aussi. lol! 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Trinity le Ven 29 Nov 2013 - 21:28

yesyes 

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Audrey le Ven 29 Nov 2013 - 21:29

Et comment on fait ça? en laissant pendre les avant-bras vers le bas en gardant les coudes à angle droit?


Dernière édition par Audrey le Ven 29 Nov 2013 - 21:30, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Fesseur Pro le Ven 29 Nov 2013 - 21:30

@Nomera a écrit:Ca fait aussi parti de notre culture
C'est un partie pris...Razz 

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Trinity le Ven 29 Nov 2013 - 21:31

@Audrey a écrit:Et comment on fait ça? en laissant pendre les avant-bras vers le bas en gardant les coudes à angle droit?
Y a de ça.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par JPhMM le Ven 29 Nov 2013 - 21:32


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par ysabel le Ven 29 Nov 2013 - 21:42

@JPhMM a écrit:
@Pseudo a écrit:
@JPhMM a écrit:Les temps ont changé. En sixième, j'étudiais l'Enfant Noir.
Maintenant, c'est en seconde.
Shocked  Laughing 

Mais du coup, en quelle classe étudient-ils La Ballade des Pendus ? (que nous étudiions en Seconde, juste avant de voir les poètes de la Pléiade).
je viens de la faire avec mes 1ères ST2S. Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par ysabel le Ven 29 Nov 2013 - 21:43

@Audrey a écrit:Ils ont été saisis par le texte, c'est le moins qu'on puisse dire... et quand j'ai mimé un corps qui se balançait pour illustrer une explication... l'apothéose!

Je pense que si je me voyais faire cours, je me demanderais qui est cette folle qui parle en faisant le clown...Laughing 
toi aussi... Razz Rolling Eyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Audrey le Ven 29 Nov 2013 - 21:46

Je pense que notre espèce est assez répandue, en fait... ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum