Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Audrey le Ven 29 Nov 2013 - 21:46

Je pense que notre espèce est assez répandue, en fait... ;-)

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par User5899 le Ven 29 Nov 2013 - 23:57

Au Val d'Ajol, c'est la ballade de la dépendue Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par InvitéPas le Sam 30 Nov 2013 - 0:50

"Chers collègues stagiaires,
le temps des hussards noirs de la République est révolu. Combattre les préjugés sort du champ de nos compétences. Ne tentez pas d'apprendre quoi que ce soit aux élèves. D'une part, n'oubliez pas que cela pourrait déplaire à leurs parents, or vous savez quel enjeu représente leur participation à la vie de l'établissement ; d'autre part il vous faut bien garder à l'esprit que l'apprenant doit suivre des ac-ti-vi-tés. Cessez votre verbiage et mettez les élèves au travail."

_________________
"L'ENT idéal ne serait constitué que d'une poubelle et la seule fonction de l'ENT serait de se mettre lui-même dans sa propre poubelle de façon récursive et sans mécanisme de sortie." Dugong

"S'il arrive que tu tombes, apprends vite à chevaucher ta chute. Que ta chute devienne ton cheval pour continuer ton voyage." Frankétienne
I love you

InvitéPas
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Pseudo le Sam 30 Nov 2013 - 7:01

Justement. On ne les met plus au travail, mais en activité. Ce qui n'a rien à voir.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par sandoval le Sam 30 Nov 2013 - 11:16

Je ne comprends pas non plus qu'on veuille mettre un voile dessus.

Je me souviens lors de mes stages, la tutrice m'avait dit de ne pas évoquer la relation entre Verlaine et Rimbaud.

Je trouve ça dommage.

sandoval
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Paratge le Sam 30 Nov 2013 - 11:27

@Pseudo a écrit:Justement. On ne les met plus au travail, mais en activité. Ce qui n'a rien à voir.
Exactement !
Le vocabulaire des centres de loisirs est si cher aux pédagos autant que le vocabulaire médical. Very Happy 

Accueil, accompagnement, activités, remédiation (anglais), etc.

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Paratge le Sam 30 Nov 2013 - 11:30

Quant aux textes « fondateurs », la police de la pensée va sans doute bientôt les dépouiller de la violence, de la jalousie, de l'avidité et autres attitudes peu « citoyennes », ce qui fait qu'ils seront peu fondateurs justement.

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par abricotedapi le Dim 1 Déc 2013 - 10:57

@John a écrit:En formation obligatoire de lettres à l'ESPE de l'académie de ***, il a été "fortement déconseillé" aux stagiaires de dire qu'il y a, dans certains livres antiques pourtant expressément recommandés par les programmes de sixième en tant que "textes fondateurs", des histoires d'amour entre personnages du même sexe. En effet, selon le formateur, l'évocation de l'homosexualité par un enseignant en 6eème pourrait "choquer les élèves ou les parents", et cela pourrait mettre le stagiaire dans l'embarras. Le formateur a donc clairement incité les stagiaires à ne pas citer d'histoire mettant en scène des amours homosexuelles, par exemple entre un dieu gréco-romain et un mortel.

Il est dommage de voir des formateurs appeler des stagiaires à l'auto-censure lorsqu'il s'agit de textes mettant en scène des histoires d'amour qui n'ont rien de choquant, au simple motif qu'elles concernent deux êtres masculins ou féminins. On peut ajouter à cela que ce genre de mythe permet de voir que l'homosexualité a toujours existé, et qu'elle est déjà présente par exemple dans l'imaginaire des peuples antiques.

PS : à la demande des stagiaires concernés, cette anecdote (étonnante) a été anonymée.

PPS : L'exemple concret le plus intéressant se trouve dans les Métamorphoses d'Ovide, où l'on peut lire la belle histoire d'amour entre Apollon et Cyparissos (Livre X), qui a inspiré beaucoup d'artistes et qui illustre bien le thème de la métamorphose.
Trop tard, j'ai déjà dit à mes élèves que l'homosexualité existait, dans les textes comme dans la réalité. Les parents vont-ils réclamer de faire mettre sur un bûcher lors des conseils de classe ? bounce 

(Je prends ça sur le ton de l'humour mais je trouve cette histoire SCANDALEUSE furieux L'EN a fait de la lutte contre l'homophobie une priorité cette année scolaire, il me semble !!)

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Sphinx le Dim 1 Déc 2013 - 11:13

Je ne l'ai pas fait en sixième (je ne fais pas de Métamorphoses faute de temps, je préfère faire la Théogonie), par contre en cinquième, je commence le cours de latin par la guerre de Troie, et je commence la guerre de Troie par les illustres ancêtres de Priam, dont Ganymède. Il y en a toujours un ou deux pour avoir une réaction à côté de la plaque ("mais vous avez dit que c'est un garçon"), mais on en parle et la question est réglée définitivement dès la première semaine.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par celitian le Dim 1 Déc 2013 - 11:21

@abricotedapi a écrit:(Je prends ça sur le ton de l'humour mais je trouve cette histoire SCANDALEUSE furieux L'EN a fait de la lutte contre l'homophobie une priorité cette année scolaire, il me semble !!)
+1
Même dans Titeuf il y a des "momosexuels" et mon gamin l'a lu à 8-9 ans, alors en 6ème....

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par Syria Forel le Dim 1 Déc 2013 - 18:58

Quand je pense qu'il y a quinze ans, les censeurs américains avaient fait pression pour que soit lancée une enquête des services de l’enfance sur Tinky Winky pour « incitation à l’homosexualité » !
On n'en est pas loin Rolling Eyes 

Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes fondateurs (6eme) : des textes mettant en scène un amour homosexuel peuvent-ils "choquer les élèves ou les parents" ?

Message par PauvreYorick le Dim 1 Déc 2013 - 19:12

ecogest a écrit:
@abricotedapi a écrit:Je prends ça sur le ton de l'humour mais je trouve cette histoire SCANDALEUSE furieux 
+1
+1. Scandaleuse.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum