Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demande de renseignements

Message par don quijote le Dim 6 Avr 2014 - 10:05

Bonjour, à tous les paria, de l'Education Nationale.
Suite à vos différents commentaires, quelqu'un aurait-il des informations sur les rendus de justice auprès des tribunaux administratifs. (autre que celui-ci :http://www.juricaf.org/arret/FRANCE-COURADMINISTRATIVEDAPPELDEDOUAI-20131105-13DA00196), c'est à dire un peu plus positif...
Par ailleurs, savez-vous si des enseignants sont allés jusqu'à la C.J.U Européenne, car la seule jurisprudence est celle-ci mais sur le droit Italien....(http://curia.europa.eu/juris/document/document.jsf?text=&docid=128655&pageIndex=0&doclang=fr&mode=req&dir=&occ=first&part=1&cid=4841046#Footnote*)
A ce jour, et malgré des heures à étudier les compte-rendus sur curia.europa.eu, je n'ai trouvé aucun rendu avec des personnels de L'EN française dans notre cas spécifique.
Pour rassurer certains, je suis contractuel depuis la fin des contrats de MA et sans concours ouvert jusqu'à l'an dernier, où j'ai été reçu.

don quijote
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par DBK le Dim 6 Avr 2014 - 10:20

Je n'ai pas lu dans le détail tous les commentaires depuis le début de ce topic, mais si cela peut aider, j'ai été contractuel de 2001 à 2013 et je ne suis reclassé qu'au 5e échelon à la rentrée 2013, c'est-à-dire la moitié de mon ancienneté a été prise en compte.
Pourquoi ? je n'en sais rien.  Sleep

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par don quijote le Dim 6 Avr 2014 - 12:28

1997 et reclassé au 3e échelon, puisque pas suffisamment d'années de privé...

don quijote
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par 21th Century Boy le Dim 6 Avr 2014 - 12:55

@DBK a écrit:Je n'ai pas lu dans le détail tous les commentaires depuis le début de ce topic, mais si cela peut aider, j'ai été contractuel de 2001 à 2013 et je ne suis reclassé qu'au 5e échelon à la rentrée 2013, c'est-à-dire la moitié de mon ancienneté a été prise en compte.
Pourquoi ? je n'en sais rien.  Sleep
D'après ce que j'ai pu comprendre, la fonction publique ne prend en compte que la moitié de l'ancienneté effectuée hors fonction publique.
Lauréat du réservé 2013, j'ai été reclassé à l'échelon 4 (avec plus de 8 ans d'ancienneté comme contractuel et en CDI)...

21th Century Boy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par celitian le Dim 6 Avr 2014 - 13:22

Juste pour info, l'EN fait aussi des économies sur les titulaires car l'ancienneté n'est pas reprise totalement lorsqu'on passe de PLP à certifié et de certifié à agrégé.

Et je suis d'accord avec les contractuels, on devrait reprendre leur ancienneté.




celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par David30 le Lun 7 Avr 2014 - 20:51

Quand j'ai lancé ce sujet je pensais créer un collectif pour dénoncer cette injustice qu'est le reclassement, hélas, mis à part quelques messages de soutien en MP, personne n'a voulu se joindre à moi pour peser dans les négociations, je le regrette, nous somme plusieurs milliers dans ce cas.

A ce stade, j'ai saisi un avocat pour défendre ma cause, cela va me couter du fric, mais il est hors de question de céder sur une injustice pareille.

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par Lefteris le Lun 7 Avr 2014 - 21:05

ecogest a écrit:Juste pour info, l'EN fait aussi des économies sur les titulaires car l'ancienneté n'est pas reprise totalement lorsqu'on passe de PLP à certifié et de certifié à agrégé.

Et je suis d'accord avec les contractuels, on devrait reprendre leur ancienneté.

Oui et non : effectivement, le reclassement s'effectue sur la base 135/175 , ce qui correspond en gros à 75% de l'ancienneté acquise reprise dans le nouveau corps . Mais ça demeure quand même plus intéressant que le système de promotion à l'indice immédiatement égal ou supérieur, qui prévaut dans la fonction publique, ou même dans l'EN quand on vient de l'extérieur (ce qui m'a été appliqué).
On devrait appliquer aux contractuels un système équivalent de reclassement pour le calcul d'échelon , qui satisferait tout le monde. Ils ne doubleraient pas les certifiés "anciens" et auraient quand même un déroulement de carrière. Ca se faisait d'ailleurs avant , pour les maîtres-auxiliaires notamment.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par DBK le Mar 8 Avr 2014 - 6:03

je précise que c'est bien à l'EN que j'ai exercé de 2001 à 2013 en qualité de contractuel, puis en CDI avant de réussir le concours.

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par maria holic le Mar 8 Avr 2014 - 12:40

les contractuels ont la règle du butoir, peu importe combien tu fais d'années, tu ne seras jamais reclassée au-delà du 3ème échelon. Et oui, c'est injuste.

maria holic
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par DBK le Mar 8 Avr 2014 - 18:23

je suis reclassé au 5e et je passerai courant 2015 au 6e échelon.

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par Mr_Z le Mar 8 Avr 2014 - 18:38

ça dépend des académies (c'est peut-être là-dessus qu'il faudrait attaquer au TA).

Mr_Z
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par DBK le Mar 8 Avr 2014 - 18:52

Bizarre que cela ne soit pas "national" ! Pourtant, nous travaillions tous pour le même ministère.

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par maria holic le Mar 8 Avr 2014 - 18:58

A ma connaissance, les règles de reclassement sont nationales

maria holic
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par don quijote le Mar 22 Avr 2014 - 15:11

Chacun, y va de son avis, sans connaissance de la question... tant qu'à un mouvement collectif attendu par David, difficile!!! puisque les rectorats n'ont pas tous la même lecture de ce décret...chacun est reclassé différemment en fonction de nombreux paramètres ET SURTOUT DU SERVICE ET DE LA PERSONNE QUI GÈRE LE RECLASSEMENT. Par ailleurs, les syndicats ne sont pas intéressés, car au regard du nombre d'enseignants, cela ne représente qu'une partie infime...
David30 pourrais tu me contacter par mél, car je n'ai pas écrit suffisamment de messages sur le forum pour le faire. Merci

don quijote
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par maria holic le Mar 22 Avr 2014 - 23:32

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=543764B03A7724BB9AFFFE65445C842F.tpdjo17v_3?idArticle=LEGIARTI000027903181&cidTexte=LEGITEXT000006060603&dateTexte=20140422

et ce qui nous interesse c'est ça :

Les dispositions qui précèdent ne peuvent avoir pour conséquence de placer les intéressés dans une situation plus favorable que celle qui résulterait de leur classement à un échelon comportant un traitement égal ou, à défaut, immédiatement supérieur à celui perçu dans l'ancien emploi avec conservation de l'ancienneté d'échelon dans les conditions définies aux deuxième et troisième alinéas de l'article 11-2 ci-dessus.

De cette phrase découle la fameuse règle du butoir

maria holic
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par LisaZenide le Mer 30 Avr 2014 - 10:44

Pour info, dans les discussions actuelles sur les contractuels ouvertes en janvier 2014, la suppression de cette règle du "butoir" est en discussion :
Fiche 3 / p2.

"La suppression de la règle du butoir
La suppression de la règle du butoir pourrait être envisagée afin d’améliorer les modalités de reprise des services accomplis en qualité de contractuels et de favoriser l’accès de ces derniers aux corps de titulaires, notamment dans le cadre de la mise en œuvre des concours réservés organisés en application de la loi du 12 mars 2012.
[...]
Ces dispositions nouvelles s’appliqueront pour la nomination, au 1er septembre 2014, des lauréats de la session 2014 des concours."
(source)

Les discussions actuelles ne portent pas sur la suppression (actée) mais plus sur la possibilité que cette mesure soit étendue et appliquée aux stagiaires 2013 (actuels).
Le décret fixant et validant ces discussions devrait paraître dans les prochains mois.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par 21th Century Boy le Lun 5 Mai 2014 - 13:04

Il serait particulièrement injuste que les stagiaires de 2013-2014 ne puissent pas en bénéficier...
Ce concours réservé a vraiment été mûrement réfléchi... c'est effrayant. Very Happy

21th Century Boy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par Nell le Lun 5 Mai 2014 - 13:22

@maria holic a écrit:les contractuels ont la règle du butoir, peu importe combien tu fais d'années, tu ne seras jamais reclassée au-delà du 3ème échelon. Et oui, c'est injuste.

Ce qui n'est pas logique dans l'ordre actuel des choses puisque les stagiaires commencent au 3ème échelon.
Comme DBK, j'ai obtenu le concours, certifié 3ème échelon dès septembre puis reclasser au 5ème qq mois après. L'ancienneté est bien prise en compte au-delà du butoir dont tu parles (et expériences il y a eu).

Je trouve hallucinant ce fil: un enseignant demande du soutien et sous prétexte qu'il n'avait pas le sésame du concours, c'est tant pis pour lui...

David, bon courage pour des démarches. Je te souhaite de l'endurance face à la machine administrative du rectorat.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

concours réservé, gros sentiment d'arnaque

Message par dalmendrico le Dim 25 Mai 2014 - 19:11

Bonjour,

je viens de tomber sur ce forum et j'oscille entre écœurement et dégout...

Après 13 ans passés dans un GRETA en tant que contractuel j'ai eu le "privilège" de pourvoir passer ce concours que j'ai obtenu en 2013. Je suis en fin de période de stage, titularisé et muté...
Avant de passer ce concours, 3 de mes anciens collègues et moi même nous sommes renseignés sur les modalités et les éventuels avantages à passer ce concours. Plusieurs personnes bien intentionnées (chefs d'établissements, DPE du rectorat de Bordeaux) nous ont affirmé que ce concours nous permettrait de quitter notre situation précaire tout en restant sur l'académie : cela impliquait clairement la reprise de l'ancienneté + un système de points avantageux qui nous permettrai de rester dans l'académie. Forts de ces renseignements qui nous ont rassuré nous avons tenté notre chance. Résultat : 3 reçus sur 4. (espagnol, anglais et une plp bureautique).
Là s'arrête le beau compte. Pour l'année de stage, je passerai sur les affectations à l'autre bout de l'académie alors que des postes étaient disponibles sur place. Comme apparemment beaucoup ici nous avons vite déchanté quand nous avons appris que toutes les belles promesses faites par des personnes qui représentent l'EN se sont envolées.
Résultat : sur 3, une mutation à Lille, l'autre à Nantes (nous ne savons pour l'instant que l'académie) et AUCUNE ANCIENNETE reprise (règle du butoir). Nous nous sommes bien sûr tournées vers les personnes qui nous ont "gentiment conseillées" et là grand étonnement : plus personne ! Les syndicats : idem ! Un chef d'établissement a même proposé " Pourquoi ne renonceriez vous pas à votre concours ? Hallucinant...
J'ai lu sur ce fil des réactions de titulaires qui pensent qu'il est normal que nous soyons mutés : C'est logique, mais dans ce cas que les choses soient claires au départ, pourquoi nous mettre devant le fait accompli ?
Pour ce qui est de la reconnaissance j'ai eu une discussion avec une inspectrice qui m'a avoué que la majorité des titulaires voyaient d'un mauvais oeil les "pistonnés" (ce n'est pas de moi, mais bien d'un titulaire). J'invite les titulaires, qui ont des leçons à donner à tout le monde, à venir travailler quelques temps dans un GRETA avec les conditions et le salaire qui va avec. Que je sache c'est un organisme EN et nous sommes soumis aux mêmes obligations de résultat que pour l'initial en ce qui concerne les diplômants, avec moins d'heures et des moyens dérisoires. Pour ce qui est des parcours professionnels j'ai croisé je ne sais combien de titulaires qui venaient "compléter leurs salaire" : beaucoup n'ont pas tenu la distance en matière de pédagogie adaptée au monde professionnel et refusaient de travailler pendant les vacances scolaires (pauvres chéris). Imaginez alors quand ils se faisaient tout bonnement "virer" par les clients professionnels, incompréhension totale... Tout comme les titulaires je suis soumis aux inspections et je me plie aux standards de la pédagogie préconisée par le ministère. Je n'ai rien à prouver concernant mon niveau ou mon adaptation, et je suis bien heureux de savoir prendre du recul et de me remettre en question : la science infuse existe dans l'EN, pour des gens qui n'ont jamais quitté les bancs de l'école, bravo !
Que penser ? Manipulation politique ? Pour ma part, avec seulement une année de stage au compteur de l'initial je pars dégouté. Comment et pourquoi peut on mentir à ce point et mettre des gens dans des situations désastreuses ?

dalmendrico
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par Chtitbato le Dim 25 Mai 2014 - 21:34

J'ajoute : dans le cas probable de renonciation au concours pour raison de mutation lointaine et permanente, les conditions de retour à précaire/contractuel n'ont pas été énoncées, du tout. Reprise d'ancienneté? Possibilité même de retrouver un poste? Rien.
Concours réservé 2013. Concours maudit.

Chtitbato
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par 21th Century Boy le Dim 25 Mai 2014 - 23:28

@dalmendrico a écrit:Bonjour,

je viens de tomber sur ce forum et j'oscille entre écœurement et dégout...

Après 13 ans passés dans un GRETA en tant que contractuel j'ai eu le "privilège" de pourvoir passer ce concours que j'ai obtenu en 2013. Je suis en fin de période de stage, titularisé et muté...
Avant de passer ce concours, 3 de mes anciens collègues et moi même nous sommes renseignés sur les modalités et les éventuels avantages à passer ce concours. Plusieurs personnes bien intentionnées (chefs d'établissements, DPE du rectorat de Bordeaux) nous ont affirmé que ce concours nous permettrait de quitter notre situation précaire tout en restant sur l'académie : cela impliquait clairement la reprise de l'ancienneté + un système de points avantageux qui nous permettrai de rester dans l'académie. Forts de ces renseignements qui nous ont rassuré nous avons tenté notre chance. Résultat : 3 reçus sur 4. (espagnol, anglais et une plp bureautique).
Là s'arrête le beau compte. Pour l'année de stage, je passerai sur les affectations à l'autre bout de l'académie alors que des postes étaient disponibles sur place. Comme apparemment beaucoup ici nous avons vite déchanté quand nous avons appris que toutes les belles promesses faites par des personnes qui représentent l'EN se sont envolées.
Résultat : sur 3, une mutation à Lille, l'autre à Nantes (nous ne savons pour l'instant que l'académie) et AUCUNE ANCIENNETE reprise (règle du butoir). Nous nous sommes bien sûr tournées vers les personnes qui nous ont "gentiment conseillées" et là grand étonnement : plus personne ! Les syndicats : idem ! Un chef d'établissement a même proposé " Pourquoi ne renonceriez vous pas à votre concours ? Hallucinant...
J'ai lu sur ce fil des réactions de titulaires qui pensent qu'il est normal que nous soyons mutés : C'est logique, mais dans ce cas que les choses soient claires au départ, pourquoi nous mettre devant le fait accompli ?
Pour ce qui est de la reconnaissance j'ai eu une discussion avec une inspectrice qui m'a avoué que la majorité des titulaires voyaient d'un mauvais oeil les "pistonnés" (ce n'est pas de moi, mais bien d'un titulaire). J'invite les titulaires, qui ont des leçons à donner à tout le monde, à venir travailler quelques temps dans un GRETA avec les conditions et le salaire qui va avec. Que je sache c'est un organisme EN et nous sommes soumis aux mêmes obligations de résultat que pour l'initial en ce qui concerne les diplômants, avec moins d'heures et des moyens dérisoires. Pour ce qui est des parcours professionnels j'ai croisé je ne sais combien de titulaires qui venaient "compléter leurs salaire" : beaucoup n'ont pas tenu la distance en matière de pédagogie adaptée au monde professionnel et refusaient de travailler pendant les vacances scolaires (pauvres chéris). Imaginez alors quand ils se faisaient tout bonnement "virer" par les clients professionnels, incompréhension totale... Tout comme les titulaires je suis soumis aux inspections et je me plie aux standards de la pédagogie préconisée par le ministère. Je n'ai rien à prouver concernant mon niveau ou mon adaptation, et je suis bien heureux de savoir prendre du recul et de me remettre en question : la science infuse existe dans l'EN, pour des gens qui n'ont jamais quitté les bancs de l'école, bravo !
Que penser ? Manipulation politique ? Pour ma part, avec seulement une année de stage au compteur de l'initial je pars dégouté.  Comment et pourquoi peut on mentir à ce point et mettre des gens dans des situations désastreuses ?

C'est vrai qu'on a passé toutes ces années à cirer des pompes et lécher des bottes pour être privilégiés alors quelque part c'est frustrant de ne pas l'être. Very Happy

Ton témoignage ne m'étonne pas vraiment, beaucoup ont eu ce discours de la part des différents acteurs qui sont les supérieurs hiérarchiques des enseignants.

La plupart des enseignants n'ont jamais mis les pieds dans une entreprise ; l'équité du personnel n'est pas spécialement une préoccupation (puisque certains viennent nous dire que c'est par soucis d'équité).

De toute façon, j'ai vraiment l'impression que certains se soucient plus de savoir si un autre va avoir mieux au lieu de s'occuper de sa propre situation... Very Happy

21th Century Boy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par invitéW le Lun 26 Mai 2014 - 7:33

Vous lisez dans les réactions ce que vous voulez y lire...

Et je ne vois pas bien le rapport entre les muts et le fait d'avoir mis les pieds dans une entreprise.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par stephielucky le Lun 26 Mai 2014 - 9:08

Bonjour

Moi non plus je ne vois pas le rapport, vous venez d'avoir le Concours donc mutation inter comme les autres personnes qui ont réussi le Concours

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par choup78 le Lun 26 Mai 2014 - 10:51

c'est quand même assez incroyable que vous (les titulaires) ne compreniez pas que ce n'est pas le fait que les lauréats du réservé doivent muter qu'ils ne comprennent pas et ne supportent pas, c'est qu'on leur a SCIEMMENT dit autre chose avant de le passer et que si ils avaient su ils ne l'auraient sûrement pas passé ce concours, les règles ont changé en cours de route...et vous tout ce que vous trouvez à dire c'est "ben quoi? t'es fonctionnaire, tu dois muter", belle solidarité vraiment...regardez juste comment vous réagissez quand le ministère émet l'idée de modifier un peu votre statut ou les avantages liés à ce statut de prof, ne serait-ce que raccourcir les vacances ou peut être modifier votre quotat horaire, la réponse que j'ai pu lire ici: "ah mais non, moi je n'ai pas signé pour ça quand j'ai passé le concours", eh bien c'est la même chose pour les lauréats du réservé....

choup78
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par invitéW le Lun 26 Mai 2014 - 11:43

@choup78 a écrit:c'est quand même assez incroyable que vous (les titulaires) ne compreniez pas que ce n'est pas le fait que les lauréats du réservé doivent muter qu'ils ne comprennent pas et ne supportent pas, c'est qu'on leur a SCIEMMENT dit autre chose avant de le passer et que si ils avaient su ils ne l'auraient sûrement pas passé ce concours, les règles ont changé en cours de route...
Non les règles n'ont pas changé en cours de route, certains d'entre vous ont écouté des personnes qui n'y connaissent rien aux mutations, c'est un peu différent.

@choup78 a écrit:et vous tout ce que vous trouvez à dire c'est "ben quoi? t'es fonctionnaire, tu dois muter", belle solidarité vraiment...
La solidarité n'a rien à voir la dedans, c'est l'application d'un principe d'égalité : tous les fonctionnaires sont à la même enseigne.
Pourquoi quelqu’un qui passe le concours réservé aurait automatiquement le droit de rester dans son académie et passer devant quelqu’un qui passe l'externe ?

@choup78 a écrit:regardez juste comment vous réagissez quand le ministère émet l'idée de modifier un peu votre statut ou les avantages liés à ce statut de prof, ne serait-ce que raccourcir les vacances ou peut être modifier votre quotat horaire, la réponse que j'ai pu lire ici: "ah mais non, moi je n'ai pas signé pour ça quand j'ai passé le concours", eh bien c'est la même chose pour les lauréats du réservé....
ça n'a rien à voir, là, il s'agit vraiment de changer les règles en cours de route...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours réservé : le rectorat refuse mon reclassement malgré mes 9 ans de contrat.

Message par Mr_Z le Lun 26 Mai 2014 - 11:54

Tout le monde dit comprendre la situation des contractuels, mais il faut vraiment l'avoir vécue pour réaliser qu'ils doivent être soutenus, et pas que par des mots. Un collègue qui vient de passer 5 à 10 ans dans la précarité et l'injustice (dans le privé on ne fait pas des cdd renouvelables à volonté !) doit être soutenu, compte tenu de ce qu'il vient de subir, et si on peut lui rendre un peu justice (il ne demande pas la lune) alors c'est un devoir de le faire. L'EN a une responsabilité vis-à-vis de ses employés, surtout ceux qu'elle a le plus maltraité.

Mr_Z
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum