Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Mike92 le Sam 30 Nov 2013 - 11:29

Parce que dans l'EN, si les salaires n'ont pas augmenté, ils n'ont pas baissé non plus contrairement au secteur dit pudiquement marchand
, désolé, ce n'est pas exact de 2002 à 2009, année de ma retraite, j'ai gagné exactement le même montant annuel, en faisant la même chose. -2% d'inflation annuelle...

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par atrium le Sam 30 Nov 2013 - 11:31

@Mike92 a écrit:
Parce que dans l'EN, si les salaires n'ont pas augmenté, ils n'ont pas baissé non plus contrairement au secteur dit pudiquement marchand
, désolé, ce n'est pas exact de 2002 à 2009, année de ma retraite, j'ai gagné exactement le même montant annuel, en faisant la même chose. -2% d'inflation annuelle...
Depuis 3 ans, chaque 1er janvier, j'ai une baisse du net à payer en bas de ma fiche.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Paratge le Sam 30 Nov 2013 - 11:32

Je suis mieux payé que quand j'étais au chômage de longue durée.
Je dois donc la fermer et sourire béatement !

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par JPhMM le Sam 30 Nov 2013 - 11:35

@Le grincheux a écrit:D'après l'INSEE (salaires nets), en 2010, les salaires nets des cadres tournent aux alentours de 3700 euros nets par mois (mais en incluant les cadres dirigeants, il faut regarder un peu le salaire médian qui est inférieur à 3000 euros nets). En pondérant grâce à l'étude sur le salaire des cadres dirigeants sur la même page, on arrive plutôt à moins de 3000 euros net par mois en 2010, ce qui est cohérent avec le salaire médian observé.
Mon salaire dans 40 ans, HS comprises. cheers 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Lefteris le Sam 30 Nov 2013 - 11:36

@Oloc a écrit:si tu veux m'en dire un peu plus sur ton reclassement/ta reconversion, MP, les questions de mobilité dans la fonction publique m'intéressent beaucoup. Ne serait-ce que pour les 30 ans qui viennent :-)
Oui, en MP, car j'ai déjà été reconnu par plusieurs personnes . Je m'en tiens aux généralités sur  ce que je connais de la   FP  ici.
@Oloc a écrit: Tout cela est parfaitement vrai, j'en profite. Nuançons cependant : je travaille du mardi au samedi, tous les samedis. Et à l'usage, c'est une contrainte certaine. Par ailleurs, si le samedi est sanctuarisé pour les fonctionnaires "normaux", on n'hésitera pas à vous faire venir le lundi, jour de repos, pour une réunion. (Je n'évoque pas le travail du dimanche qui est sur la base du volontariat, mais nécessite quand même un cadre de permanence, et il faut bien répartir la charge...).

Bref, je ne suis surtout pas là pour me faire plaindre, j'ai choisi. Mais il faut bien, et je le dis en toute amitié, que certains enseignants prennent conscience que tout n'est pas très confortable dans la FPT, malgré des rémunérations un peu supérieures.

Et on n'a pas évoqué les vacances wanted 
Oui, c'est ce que je dis, il y a d'autres inconforts, variés (la preuve, je suis parti ...) : poids hiérarchique, responsabilité juridique et pénale, difficulté à organiser son temps.
Pour les vacances, je réitère ce que j'ai déjà dit je ne sais où. Il y a à prendre et à laisser : j'avais 5 semaines ou plutôt 25 jours (les fériés n'entrant pas dans le décompte), et 24 de RTT . Avec les fériés, les ponts,  ce qui dépend des années ,  a minima , 55 à 60 jours. Des amis dans d'autres ministères fonctionnaient à peu près ainsi.
Aujourd'hui , j'ai 75 jours. Différentiel très réduit donc , puisque cela faisait au minimum 11 semaines.
Plus des récupérations forfaitaires pour astreintes, jours fériés... et j’arrivais fréquemment à 13 semaines voir plus

En revanche , il était rarement possible de prendre les jours comme on le voulait. Grand maximum 31 jours consécutifs l'été, peu de vacances scolaires, ce qui impliquait de prendre un jour par-ci par-là , et de partir souvent hors-saison. Ce qui est parfait sans enfants, et même mieux (billets à moins de moitié prix, tranquillité...), mais pour ceux qui ont des enfants , moins pratique qu'enseignant, car même avec des copies, on est chez soi.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par atrium le Sam 30 Nov 2013 - 11:37

@Le grincheux a écrit:
@atrium a écrit:Il est toujours à 1500-1600 euros net/mois le salaire médian?
Un peu plus de 1700 nets mensuels sur l'ensemble de la France.
Cachant donc de très grandes disparités. L'impression que j'ai (au doigt mouillé, certes), c'est que les revenus des salariés sont en baisse alors que ceux de la rente et du capital vont bien, merci pour eux.

Pour mes enfants qui n'hériteront d'aucun capital économique,j'espère me tromper.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Luigi_B le Sam 30 Nov 2013 - 11:43

Quand je discute avec mes amis qui ont choisi d'autres voies que l'enseignement (commerce, assurances, droit des affaires, magistrature etc.), il y a toujours une petit froid quand j'indique mon salaire de professeur. Et eux ne m'indiquent jamais combien ils gagnent précisément. J'ignore pourquoi. scratch

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 11:55

@Mike92 a écrit:
Parce que dans l'EN, si les salaires n'ont pas augmenté, ils n'ont pas baissé non plus contrairement au secteur dit pudiquement marchand
, désolé, ce n'est pas exact de 2002 à 2009, année de ma retraite, j'ai gagné exactement le même montant annuel, en faisant la même chose. -2% d'inflation annuelle...
Dans le privé, tu peux t'estimer heureux de ne pas avoir été augmenté (et l'inflation est la même). Mais il est vrai que l'herbe est toujours plus verte dans le champ du voisin. Quant aux prélèvements obligatoires qui ont augmenté, mieux vaut ne pas en parler.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Mike92 le Sam 30 Nov 2013 - 12:33

@Le grincheux a écrit:
@Mike92 a écrit:
Parce que dans l'EN, si les salaires n'ont pas augmenté, ils n'ont pas baissé non plus contrairement au secteur dit pudiquement marchand
, désolé, ce n'est pas exact de 2002 à 2009, année de ma retraite, j'ai gagné exactement le même montant annuel, en faisant la même chose. -2% d'inflation annuelle...
Dans le privé, tu peux t'estimer heureux de ne pas avoir été augmenté (et l'inflation est la même). Mais il est vrai que l'herbe est toujours plus verte dans le champ du voisin. Quant aux prélèvements obligatoires qui ont augmenté, mieux vaut ne pas en parler.
J'étais dans une prépa publique...

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par David30 le Sam 30 Nov 2013 - 12:33

Quand on débute dans le métier d'enseignant, ce n'est pas pour gagner beaucoup d'argent, mais il y a des limites, demander à un étudiant de faire 5 ans d'études plus un concours avec 1620 euros comme premier salaire, c'est inacceptable !!!!!!!!!!!!

En comparaison : Médecine c'est 7 ans pour un salaire de 3200 euros nets, un vétérinaire bac +7 salaire débutant 2200 euros nets, ingénieur bac + 5 salaire 2300 euros nets, chiffres officiels donnés pas l'insee, je crois qu'il n' y a rien à ajouter.................................

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 12:44

@David30 a écrit:Quand on débute dans le métier d'enseignant, ce n'est pas pour gagner beaucoup d'argent, mais il y a des limites, demander à un étudiant de faire 5 ans d'études plus un concours avec 1620 euros comme premier salaire, c'est inacceptable !!!!!!!!!!!!

En comparaison :  Médecine c'est 7 ans pour un salaire de 3200 euros nets, un vétérinaire bac +7 salaire débutant 2200 euros nets, ingénieur bac + 5 salaire 2300 euros nets, chiffres officiels donnés pas l'insee, je crois qu'il n' y a rien à ajouter.................................
Les derniers chiffres datent de fin 2010. Allez un peu regarder sur www.cadremploi.fr ou www.apac.fr. Vous risquez d'avoir de belles surprises. Il y a même de plus en plus d'offres qui ne donnent plus le salaire d'embauche. Je vous laisse deviner pourquoi.

Quant au médecin qui gagne actuellement 3200 nets, j'aimerais bien savoir où il se trouve. Celui qui arrive encore à ce salaire, c'est en clinique privée avec tout ce que ça implique comme gardes. Certainement pas en libéral (un dentiste n'en gagne pas autant en réussissant à s'installer, une fois tous les frais payés, je fais assez de piges chez eux pour le savoir).

EDF paie actuellement un chercheur BAC+8, 29500 euros bruts par an sur 13 mois (voir les offres sur leur site).

Quant aux premières embauches, c'est de plus en plus difficile même pour les ingénieurs. Pourtant, il paraît qu'on en a cruellement besoin. L'an passé, c'est la première fois que la moitié d'une promotion ne trouve pas de boulot en six mois. L'an passé, la moitié d'une promotion trouvait un premier emploi en six semaines et 95% en cinq mois.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par damanhour le Sam 30 Nov 2013 - 12:45

@David30 a écrit:Quand on débute dans le métier d'enseignant, ce n'est pas pour gagner beaucoup d'argent, mais il y a des limites, demander à un étudiant de faire 5 ans d'études plus un concours avec 1620 euros comme premier salaire, c'est inacceptable !!!!!!!!!!!!

En comparaison :  Médecine c'est 7 ans pour un salaire de 3200 euros nets, un vétérinaire bac +7 salaire débutant 2200 euros nets, ingénieur bac + 5 salaire 2300 euros nets, chiffres officiels donnés pas l'insee, je crois qu'il n' y a rien à ajouter.................................
Avec en plus l'impossibilité de choisir son affectation. Imaginez si on envoyait les jeunes médecins si loin de leur famille ?

damanhour
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 12:49

@damanhour a écrit:
@David30 a écrit:Quand on débute dans le métier d'enseignant, ce n'est pas pour gagner beaucoup d'argent, mais il y a des limites, demander à un étudiant de faire 5 ans d'études plus un concours avec 1620 euros comme premier salaire, c'est inacceptable !!!!!!!!!!!!

En comparaison :  Médecine c'est 7 ans pour un salaire de 3200 euros nets, un vétérinaire bac +7 salaire débutant 2200 euros nets, ingénieur bac + 5 salaire 2300 euros nets, chiffres officiels donnés pas l'insee, je crois qu'il n' y a rien à ajouter.................................
Avec en plus l'impossibilité de choisir son affectation. Imaginez si on envoyait les jeunes médecins si loin de leur famille ?
Parce que vous croyez sérieusement que cela n'est pas le cas ? Dans la fonction publique hospitalière, on vous envoie là où il y a un besoin (j'ai la femme d'un ami qui vient d'être mutée à Beauvais, et il n'y a pas de systèmes de mutation aussi bien rodés que dans l'EN). Quant à ceux qui sont en libéral, il doivent aller là où il y a une demande s'il veulent gagner leur vie.

Au fait, un médecin, en libéral, ne gagne pas 3200 euros lorsqu'il s'installe. Au tarif conventionné, en multipliant par le nombre d'heures travaillées et par le nombre de patient par heure, ça ne fera jamais 3200 euros nets. Faites le calcul (en comptant les congés, le cabinet, les assurances et les divers frais). Et dire qu'on se demande encore pourquoi il y a autant de dépassements...


Dernière édition par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 12:54, édité 1 fois

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par David30 le Sam 30 Nov 2013 - 12:53

@Le grincheux a écrit:
@David30 a écrit:Quand on débute dans le métier d'enseignant, ce n'est pas pour gagner beaucoup d'argent, mais il y a des limites, demander à un étudiant de faire 5 ans d'études plus un concours avec 1620 euros comme premier salaire, c'est inacceptable !!!!!!!!!!!!

En comparaison :  Médecine c'est 7 ans pour un salaire de 3200 euros nets, un vétérinaire bac +7 salaire débutant 2200 euros nets, ingénieur bac + 5 salaire 2300 euros nets, chiffres officiels donnés pas l'insee, je crois qu'il n' y a rien à ajouter.................................
Les derniers chiffres datent de fin 2010. Allez un peu regarder sur www.cadremploi.fr ou www.apac.fr. Vous risquez d'avoir de belles surprises. Il y a même de plus en plus d'offres qui ne donnent plus le salaire d'embauche. Je vous laisse deviner pourquoi.

Quant au médecin qui gagne actuellement 3200 nets, j'aimerais bien savoir où il se trouve. Celui qui arrive encore à ce salaire, c'est en clinique privée avec tout ce que ça implique comme gardes. Certainement pas en libéral (un dentiste n'en gagne pas autant en réussissant à s'installer, une fois tous les frais payés, je fais assez de piges chez eux pour le savoir).

EDF paie actuellement un chercheur BAC+8, 29500 euros bruts par an sur 13 mois (voir les offres sur leur site).




Quant aux premières embauches, c'est de plus en plus difficile même pour les ingénieurs. Pourtant, il paraît qu'on en a cruellement besoin. L'an passé, c'est la première fois que la moitié d'une promotion ne trouve pas de boulot en six mois. L'an passé, la moitié d'une promotion trouvait un premier emploi en six semaines et 95% en cinq mois.
Je ne vais pas engager une bataille de chiffres qui ne mènent à rien, mais les seules sources fiables viennent de l'insee, le salaire moyen d'un médecin en France est de 5500 euros nets mensuels, et 3200 pour un débutant, évidemment vous allez toujours me trouver quelques médecins qui touchent une misère, mais ce n'est pas représentatif du salaire des médecins, en revanche le salaire des profs débutants c'est 1620 euros, du nord au sud!!!!!!!!!!!!!!!!!

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 13:02

@David30 a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@David30 a écrit:Quand on débute dans le métier d'enseignant, ce n'est pas pour gagner beaucoup d'argent, mais il y a des limites, demander à un étudiant de faire 5 ans d'études plus un concours avec 1620 euros comme premier salaire, c'est inacceptable !!!!!!!!!!!!

En comparaison :  Médecine c'est 7 ans pour un salaire de 3200 euros nets, un vétérinaire bac +7 salaire débutant 2200 euros nets, ingénieur bac + 5 salaire 2300 euros nets, chiffres officiels donnés pas l'insee, je crois qu'il n' y a rien à ajouter.................................
Les derniers chiffres datent de fin 2010. Allez un peu regarder sur www.cadremploi.fr ou www.apac.fr. Vous risquez d'avoir de belles surprises. Il y a même de plus en plus d'offres qui ne donnent plus le salaire d'embauche. Je vous laisse deviner pourquoi.

Quant au médecin qui gagne actuellement 3200 nets, j'aimerais bien savoir où il se trouve. Celui qui arrive encore à ce salaire, c'est en clinique privée avec tout ce que ça implique comme gardes. Certainement pas en libéral (un dentiste n'en gagne pas autant en réussissant à s'installer, une fois tous les frais payés, je fais assez de piges chez eux pour le savoir).

EDF paie actuellement un chercheur BAC+8, 29500 euros bruts par an sur 13 mois (voir les offres sur leur site).




Quant aux premières embauches, c'est de plus en plus difficile même pour les ingénieurs. Pourtant, il paraît qu'on en a cruellement besoin. L'an passé, c'est la première fois que la moitié d'une promotion ne trouve pas de boulot en six mois. L'an passé, la moitié d'une promotion trouvait un premier emploi en six semaines et 95% en cinq mois.
Je ne vais pas engager une bataille de chiffres qui ne mènent à rien, mais les seules sources fiables viennent de l'insee, le salaire moyen d'un médecin en France est de 5500 euros nets mensuels, et 3200 pour un débutant, évidemment vous allez toujours me trouver quelques médecins qui touchent une misère, mais ce n'est pas représentatif du salaire des médecins, en revanche le salaire des profs débutants c'est 1620 euros, du nord au sud!!!!!!!!!!!!!!!!!
Montrez vos sources.

Pour gagner 5500 euros nets (moyen ou médian ?), il faut facturer 8500 euros au minimum. En comptant quatre semaines de congés (et sans secrétaire, sans cabinet à amortir), cela fait 9300 euros par mois, soit au tarif conventionné 310 consultations par mois et 2 consultations par heure. Je ne compte pas là-dedans la paperasserie ou la comptabilité qui consomment statistiquement 20% du temps de travail. Heureusement que c'est un médecin, il sait comment se prescrire des produits dopants !

Et ce calcul est optimiste puisque je ne compte pas les frais annexes. Je considère que tout ce qui est payé au médecin termine dans sa poche, ce qui est trivialement faux.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Cath le Sam 30 Nov 2013 - 13:03

@Le grincheux a écrit:
@damanhour a écrit:
@David30 a écrit:Quand on débute dans le métier d'enseignant, ce n'est pas pour gagner beaucoup d'argent, mais il y a des limites, demander à un étudiant de faire 5 ans d'études plus un concours avec 1620 euros comme premier salaire, c'est inacceptable !!!!!!!!!!!!

En comparaison :  Médecine c'est 7 ans pour un salaire de 3200 euros nets, un vétérinaire bac +7 salaire débutant 2200 euros nets, ingénieur bac + 5 salaire 2300 euros nets, chiffres officiels donnés pas l'insee, je crois qu'il n' y a rien à ajouter.................................
Avec en plus l'impossibilité de choisir son affectation. Imaginez si on envoyait les jeunes médecins si loin de leur famille ?
Parce que vous croyez sérieusement que cela n'est pas le cas ? Dans la fonction publique hospitalière, on vous envoie là où il y a un besoin (j'ai la femme d'un ami qui vient d'être mutée à Beauvais, et il n'y a pas de systèmes de mutation aussi bien rodés que dans l'EN). Quant à ceux qui sont en libéral, il doivent aller là où il y a une demande s'il veulent gagner leur vie.

Au fait, un médecin, en libéral, ne gagne pas 3200 euros lorsqu'il s'installe. Au tarif conventionné, en multipliant par le nombre d'heures travaillées et par le nombre de patient par heure, ça ne fera jamais 3200 euros nets. Faites le calcul (en comptant les congés, le cabinet, les assurances et les divers frais). Et dire qu'on se demande encore pourquoi il y a autant de dépassements...
Mon Dieu quelle horreur. Je pense qu'elle ne s'en remettra pas.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par InvitéF le Sam 30 Nov 2013 - 13:08

Le fait est que la situation du pays est mauvaise et qu'elle risque de le rester encore longtemps avec les politiques de rigueur budgétaire qui s'annoncent...
Tout le monde trinque, c'est évident. Mais les camarades du secteur privé partent souvent de situations meilleures que la nôtre. Bien sûr ça se dégrade maintenant dans le privé aussi mais pour nous, cela au moins vingt ans que ça dure. Alors bon, nous ne sommes pas miséreux, c'est vrai (encore heureux), mais il faut reconnaître que nous sommes quasiment les plus mal payés en Europe...
Par dessus le marché, on nous explique que la baisse des salaires va durer jusqu'à la fin de la législature, qu'il va falloir travailler plus et plus longtemps et que nous sommes de toute façon une belle bande de feignasses.


Enfin, il faut prendre en considération l'utilité sociale de notre métier; maltraiter les enseignants comme on le fait aujourd'hui, c'est décourager les meilleurs à devenir professeurs et c'est donc s'assurer d'une conjoncture pire encore dans vingt ou trente ans. Notre intérêt et celui des travailleurs du secteur privé coïncident en vérité : il serait temps que nous nous en rendions compte !

_________________
"Lorsque la confection des lois, les travaux d’administration, la fonction de juger, deviennent des professions particulières réservées à ceux qui s’y sont préparés par des études propres à chacune, alors on ne peut plus dire qu’il règne une véritable liberté."
Condorcet, Premier Mémoire sur l'instruction publique (1791)

InvitéF
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 13:10

@Cath a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@damanhour a écrit:Avec en plus l'impossibilité de choisir son affectation. Imaginez si on envoyait les jeunes médecins si loin de leur famille ?
Parce que vous croyez sérieusement que cela n'est pas le cas ? Dans la fonction publique hospitalière, on vous envoie là où il y a un besoin (j'ai la femme d'un ami qui vient d'être mutée à Beauvais, et il n'y a pas de systèmes de mutation aussi bien rodés que dans l'EN). Quant à ceux qui sont en libéral, il doivent aller là où il y a une demande s'il veulent gagner leur vie.

Au fait, un médecin, en libéral, ne gagne pas 3200 euros lorsqu'il s'installe. Au tarif conventionné, en multipliant par le nombre d'heures travaillées et par le nombre de patient par heure, ça ne fera jamais 3200 euros nets. Faites le calcul (en comptant les congés, le cabinet, les assurances et les divers frais). Et dire qu'on se demande encore pourquoi il y a autant de dépassements...
Mon Dieu quelle horreur. Je pense qu'elle ne s'en remettra pas.
Lorsque tu es mutée à Beauvais en venant de Dax, ce n'est pas pire que ce qui se passe dans l'éducation nationale. Mon discours ne va pas plus loin que cela. Aujourd'hui, on va là où il y a du boulot. Si on ne le fait pas, c'est qu'on a le luxe de pouvoir le refuser, que l'on soit dans le public, dans le privé ou libéral. Râler parce que l'éducation nationale mute là où elle a besoin d'employés est indécent dans la situation actuelle.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Cath le Sam 30 Nov 2013 - 13:11

Je plaisantais, figure-toi...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 13:12

@Cath a écrit:Je plaisantais, figure-toi...
J'avais pas vu Embarassed 

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 13:14

Frater a écrit:Le fait est que la situation du pays est mauvaise et qu'elle risque de le rester encore longtemps avec les politiques de rigueur budgétaire qui s'annoncent...
Tout le monde trinque, c'est évident. Mais les camarades du secteur privé partent souvent de situations meilleures que la nôtre. Bien sûr ça se dégrade maintenant dans le privé aussi mais pour nous, cela au moins vingt ans que ça dure. Alors bon, nous ne sommes pas miséreux, c'est vrai (encore heureux), mais il faut reconnaître que nous sommes quasiment les plus mal payés en Europe...
Par dessus le marché, on nous explique que la baisse des salaires va durer jusqu'à la fin de la législature, qu'il va falloir travailler plus et plus longtemps et que nous sommes de toute façon une belle bande de feignasses.


Enfin, il faut prendre en considération l'utilité sociale de notre métier; maltraiter les enseignants comme on le fait aujourd'hui, c'est décourager les meilleurs à devenir professeurs et c'est donc s'assurer d'une conjoncture pire encore dans vingt ou trente ans. Notre intérêt et celui des travailleurs du secteur privé coïncident en vérité : il serait temps que nous nous en rendions compte !
Je suis assez bien placé pour signaler ici que les travailleurs du secteur privé (surtout les ingénieurs), tirent la sonnette d'alarme depuis plus de 15 ans. En pure perte, dans le désert. Tous les syndicats (sauf la CFE-CGC) nous ont claqué la porte au nez en parlant de luttes catégorielles. Si ça fait du bien de lire ta réponse, elle vient quinze ans trop tard.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Paratge le Sam 30 Nov 2013 - 13:14

Selon une étude d’une direction du ministère de la santé, en 2010, le revenu net moyen annuel des médecins libéraux s’est élevé à 94 110 €. Un chiffre derrière lequel on trouve des écarts importants.
En bas de l’échelle, on trouve les psychiatres (63 030 €), les dermatologues (64 270 €) et les pédiatres (70 890 €). Les généralistes sont juste au-dessus (71 320 €). Le trio de tête est composé des ophtalmologues (145 870 €), des anesthésistes (190 200 €) et des radiologues (217 910 €).


Dernière édition par Paratge le Sam 30 Nov 2013 - 13:17, édité 1 fois

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par David30 le Sam 30 Nov 2013 - 13:15

@Le grincheux a écrit:
@David30 a écrit:
@Le grincheux a écrit:Les derniers chiffres datent de fin 2010. Allez un peu regarder sur www.cadremploi.fr ou www.apac.fr. Vous risquez d'avoir de belles surprises. Il y a même de plus en plus d'offres qui ne donnent plus le salaire d'embauche. Je vous laisse deviner pourquoi.

Quant au médecin qui gagne actuellement 3200 nets, j'aimerais bien savoir où il se trouve. Celui qui arrive encore à ce salaire, c'est en clinique privée avec tout ce que ça implique comme gardes. Certainement pas en libéral (un dentiste n'en gagne pas autant en réussissant à s'installer, une fois tous les frais payés, je fais assez de piges chez eux pour le savoir).

EDF paie actuellement un chercheur BAC+8, 29500 euros bruts par an sur 13 mois (voir les offres sur leur site).




Quant aux premières embauches, c'est de plus en plus difficile même pour les ingénieurs. Pourtant, il paraît qu'on en a cruellement besoin. L'an passé, c'est la première fois que la moitié d'une promotion ne trouve pas de boulot en six mois. L'an passé, la moitié d'une promotion trouvait un premier emploi en six semaines et 95% en cinq mois.
Je ne vais pas engager une bataille de chiffres qui ne mènent à rien, mais les seules sources fiables viennent de l'insee, le salaire moyen d'un médecin en France est de 5500 euros nets mensuels, et 3200 pour un débutant, évidemment vous allez toujours me trouver quelques médecins qui touchent une misère, mais ce n'est pas représentatif du salaire des médecins, en revanche le salaire des profs débutants c'est 1620 euros, du nord au sud!!!!!!!!!!!!!!!!!
Montrez vos sources.

Pour gagner 5500 euros nets (moyen ou médian ?), il faut facturer 8500 euros au minimum. En comptant quatre semaines de congés (et sans secrétaire, sans cabinet à amortir), cela fait 9300 euros par mois, soit au tarif conventionné 310 consultations par mois et 2 consultations par heure. Je ne compte pas là-dedans la paperasserie ou la comptabilité qui consomment statistiquement 20% du temps de travail. Heureusement que c'est un médecin, il sait comment se prescrire des produits dopants !

Et ce calcul est optimiste puisque je ne compte pas les frais annexes. Je considère que tout ce qui est payé au médecin termine dans sa poche, ce qui est trivialement faux.
Ce n'est pas mes sources, mais celles de l'insee, en 2010 71 000 euros de salaires nets pour un médecin omnipraticiens http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF06114

Mon médecin ( que je vois une fois par an et qui est mon voisin) voit 25 patients par jour en moyenne, il travail 6 jours sur 7 , faites le calcul...........................

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 13:18

@Paratge a écrit:Selon une étude d’une direction du ministère de la santé, en 2010, le revenu net moyen annuel des médecins libéraux s’est élevé à 94 110 €.
Un lien, stp. Que leur CA moyen s'élève à ça, je veux bien, que leur revenu net soit à ce niveau, je demande à voir. Je fais des piges chez eux depuis une dizaine d'années, dans des cabinets normaux, et je peux te dire, pour avoir accès à leur compta, que le revenu net n'est pas de cet ordre. Je ne vais pas les plaindre non plus, remarque bien.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudiant qui entres dans l'EN, abandonne toute espérance de salaire décent !

Message par Le grincheux le Sam 30 Nov 2013 - 13:21

Je viens de regarder ton lien. Regarde la définition du revenu libéral moyen. Ce n'est en aucun cas le revenu net. Moi aussi, je remplis une 2035C. Mon revenu libéral net est de l'ordre de celui qui est indiqué sur le site de l'INSEE, mais entre le revenu libéral et ce qui reste à la fin du mois dans la poche du praticien, il y a des tas de choses à virer.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum