La trace écrite

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La trace écrite

Message par Mayann le Ven 27 Mar - 22:23

Je rebondis sur la question de la trace écrite. Quelle taille fait-elle pour chaque séance ? J'ai beaucoup de mal à ne pas faire noter plein de choses ...

Mayann
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par nad' le Ven 27 Mar - 22:32

Pour ma part, la trace écrite varie : pour les lectures en 6°, elle ne dépasse jamais les 10 lignes. Elle est souvent précédée d'un petit tableau qui a permis de faire des relevés. (c'est souvent 5 / 6 lignes)

Après je ne suis pas experte, ... je suis néo-tit.

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par gaisou le Ven 27 Mar - 22:42

Notre inspecteur en Martinique demande à ce que la trace écrite soit rédigée par les élèves avec leurs propres mots; histoire de les habituer le plus possible à rédiger. En général je pose donc trois questions générales sur les points essentiels vus en cours et les réponses rédigées des élèves constituent donc la synthèse.Ca ne dépasse pas 10 lignes.

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par nad' le Ven 27 Mar - 22:44

Mes élèves l'écrivent eux-mêmes. Nous partageons à l'oral nos impressions de lecture puis nous nous interrogeons sur les mots principaux qu'il faut retenir et donc noter sur le cours. Ensuite, nous lisons trois productions et nous rédigeons tous ensemble la version finale.

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par Invité le Sam 28 Mar - 6:05

Basmehab a écrit:
Mes élèves l'écrivent eux-mêmes. Nous partageons à l'oral nos impressions de lecture puis nous nous interrogeons sur les mots principaux qu'il faut retenir et donc noter sur le cours. Ensuite, nous lisons trois productions et nous rédigeons tous ensemble la version finale.


Donc ça fait 5 min de cours, 50 min de synthèse! Very Happy

De mon côté, franchement, il n'y a pas de règle.
Les élèves n'écrivent pas toujours seulement la synthèse, ça défend du texte et de l'objectif.
Ensuite la synthèse, soit je la donne, soit ils la composent eux-mêmes à partir de points essentiels qu'on relève ensemble, que je note vite fait au tableau et quils rédigent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par Madame Rosa le Sam 28 Mar - 6:51

J'ai remarqué qu'en utilisant un tableau de comparaison ( par exemple comparaison de deux poèmes lyriques, objectif définir le lyrisme) pour étudier les textes, demander une synthèse est plus simple puisque les élève sont sous les yeux un ensemble avec des critères précis.
Je leur fait faire la synthèse à deux, on lit leurs réponses et je relève (parfois note sur cinq) ça évite d'avoir des élèves qui entendent que le tempas passe en attendant la correction.

Madame Rosa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par Invité le Sam 28 Mar - 7:02

Basmehab, Mme Rosa, pourriez-vous m'envoyer un exemple de tableau ; je ne vois pas bien comment vous le concevez.
maprofamoi@orange.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par nad' le Sam 28 Mar - 9:06

@Marie-Anne a écrit:
Donc ça fait 5 min de cours, 50 min de synthèse! Very Happy

Mais non !!! C'est l'inverse, 50 minutes de cousr et 5 minutes de synthèse .... + les 3 minutes de la récré Razz

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par Esméralda le Sam 28 Mar - 15:38

Ou là ! comme vous y allez ! vous arrivez réellement à faire vraiment cours 55 minutes ??
Chez moi, c'est mission impossible car il faut tenir compte des intercours, des retardataires, des problèmes divers à la mise en route ( cahier d'absence oublié, bidule qui fait le c..., machin qui veut changer de place, truc qui montre son billet d'absence , truc qu'il faut rappeler à l'ordre car il fait l'idiot ...) , jamais je ne fais vraiment cours 55 minutes ... Et 5 minutes pour faire la synthèse avec les élèves, les faire rédiger puis recopier !! J'ai du mal à y croire, les miens mettent un temps fou à recopier MA synthèse ...
D'ailleurs, comment faites-vous pour qu'ils copient sans faire des petits commentaires toutes les deux minutes ( " j'vois pas "... " c'est quoi ce mot..." " c'est un m ou un n...?" , " mais moi je croyais gnia gnia gnia ..." ben voui, j''ai une foule de chieurs...) et écrivent vraiment en étant concentrés ... ???

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

quelle trace écrite pour l'étude de texte ?

Message par Julianne le Mer 12 Aoû - 6:09

C'est toujours et encore mon problème majeur : j'aurais tendance, si je m'écoutais, à n'expliquer les textes qu'à l'oral puis à les utiliser pour l'objectif de la séance.
Que faites-vous noter exactement aux élèves ?
- les axes, sous-axes et les points importants sous forme de tirets
- une synthèse sur le sens général du texte
Le faites-vous pour tous les textes ?
J'ai toujours l'impression que ce passage à l'écrit est un peu artificiel, souvent ce qu'on note n'est pas à retenir par les élèves, c'est davantage la méthode qu'on leur apprend.

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par MS le Mer 12 Aoû - 6:26

J'avoue que cette trace écrite me pose des problèmes, les élèves se contentent de noter les réponses, si besoin, on fait une petite leçon à part, mais pas de synthèse de l'explication, en tout cas pas pour les 6°/5°. Après, pour les grands, il m'est arrivé de leur faire rédiger une synthèse, mais pas en 5 minutes en fin d'heure, on y consacrait l'heure suivante en séance d'écriture.
Pour rigoler, que dit l'IUFM à ce sujet?

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par leyade le Mer 12 Aoû - 6:38

professeur Normalement, le professeur, lors de la lecture analytique en classe, construit au fur et à mesure la trace écrite au tableau, AVEC LES ELEVES (en notant leurs propos, en guidant leurs interventions et en mettant tout cela en ordre).
Une fois cette explication menée, il n'y a plus qu'à leur faire recopier.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par cathemis le Mer 12 Aoû - 6:43

Oui, mais la sonnerie a déjà retenti bien souvent !

cathemis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par MS le Mer 12 Aoû - 6:45

@cathemis a écrit:Oui, mais la sonnerie a déjà retenti bien souvent !

Tout à fait d'accord, cela me semble bien utopique.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par leyade le Mer 12 Aoû - 6:45

@cathemis a écrit:Oui, mais la sonnerie a déjà retenti bien souvent !
C'est clair, c'est un exercice pour lequel il faut avoir l'oeil sur la montre.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par leyade le Mer 12 Aoû - 6:47

Ce que l'on peut faire, pour que ça tienne en une heure, c'est s'arrêter une fois que l'on estime avoir une synthèse correcte tout en gardant 10 min pour le recopiage, et faire son deuil de l'exhaustivité.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par InvitéePh le Mer 12 Aoû - 7:08

Moi, je note au fur et à mesure de l'heure avec eux, sous forme de tableau, par exemple ( une colonne pour les commentaires, une colonne pour les citations).
Sinon, quand ils travaillent d'abord à l'écrit seuls ou en groupe, alors à la correction, ils prennent ce qu'ils ont fait faux ou oublié en couleur ou en dessous de leur travail.( sous forme abrégée)
Parfois, il m'arrive , après avoir fait la correction avec eux, de leur donner un exemple de correction RÉDIGÉ car sinon, en devoir, il ne font pas de phrases complètes, ne citent pas etc...

InvitéePh
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par Isia le Mer 12 Aoû - 7:12

moi je les fais écrire bcp...
soit ils découvrent le texte en classe, soit ils ont des q? de prép' à la maison..
donc oral, puis écrit....
concrètement ils ont le titre de la séance, les objectifs, un encadré vocabulaire (pour les mots qui posent pb, surtout dans les petites classes) puis les titres des parties et la correction
enfin en rouge la synthèse...

Ne faire que de l'oral pour noter la synthèse en fin d'heure, sans rien au milieu, je ne sais pas faire....

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par Stered le Mer 12 Aoû - 7:15

Pareil Smile
Ils écrivent beaucoup, même si maintenant j'essaye de faire toutes les questions d'une partie de la LA et de noter une synthèse globale par partie.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par Lora le Mer 12 Aoû - 7:31

phedre034 a écrit:Parfois, il m'arrive , après avoir fait la correction avec eux, de leur donner un exemple de correction RÉDIGÉ car sinon, en devoir, il ne font pas de phrases complètes, ne citent pas etc...
Ca me fait penser que, comme vous, je fais des LA à l'oral, puis je fais écrire une synthèse sur la notion que je voulais voir dans la séance. Mais en fait, en évaluation finale, je donne toujours un texte avec des questions, et comme tu le dis, Phèdre, ils ne savent pas rédiger. Mais je viens de me rendre compte qu'en ne faisant que de l'oral, ils n'apprennent pas à rédiger pour l'évaluation ! Faudrait-il que je fasse systématiquement un petit questionnaire comme dans l'évaluation que nous corrigerions ensuite, tout en faisant une LA ? scratch

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par MS le Mer 12 Aoû - 7:33

Dès la classe de 6°, je leur apprends à rédiger leurs réponses et je sanctionne dans les évaluations.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par melaniguiz le Mer 12 Aoû - 8:17

Je fais des parties I, II, III et je fais noter une synthèse par parties. En revanche j'ai beaucoup de mal à leur faire rédiger la synthèse, au mieux je leur demande à l'oral ce qu'ils pensent qu'on doit noter et je complète au besoin. Mais leur laisser du temps pour l'écrire eux mêmes, non, je n'ai pas le temps, et bien souvent je leur fais noter ma synthèse sans leur demander quoi que soit (d'un autre coté, c'est ce qu'on vient juste de dire).

Pour les questions en classe : j'essaie d'alterner les questions orales et les petits questionnaires écrits où ils doivent rédiger leurs réponses. Pour certains types de questions le questionnaire écrit est plus pratique, ça permet de les faire travailler à leur vitesse (ils enchainent les questions à leur rythme) et de passer dans les rangs pour voir le maximum d'élèves.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par pimousse le Mer 12 Aoû - 10:28

je fais tout comme toi Mélaniguiz !

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par Isia le Mer 12 Aoû - 11:33

Toute réponse non rédigée par une phrase complète est systématiquement sanctionnée... quel que soit le niveau des classes ....

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La trace écrite

Message par cristal le Mer 12 Aoû - 12:58

Questions à l'oral puis synthèse sur l'objectif de la séance.(2,3l ignes suffirait) Ex: rôle de l'incipit, les différents types de comique, fonction du portrait mais rien sur l'explication elle-même.
Concernant la LA, de toute façon, il ne faudrait même pas poser de questions mais partir de leurs idées sur le texte!
Je ne donne pas l'objectif sinon ils peuvent (au moins les meilleurs)avoir une idée de ce que sera la synthèse juste en ayant lu une fois le texte.
Moi aussi ces traces écrites me posent vraiment pblème et surtout lorsqu'on étudie une oeuvre. Lorsque cele reste sur l'oeuvre, le déroulement, l'évolution des personnages, j'ai l'impression de ne rien leur apprendre!

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum