Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous enseignez au lycée...

8% 8% 
[ 8 ]
2% 2% 
[ 2 ]
2% 2% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
4% 4% 
[ 4 ]
4% 4% 
[ 4 ]
6% 6% 
[ 6 ]
1% 1% 
[ 1 ]
3% 3% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
3% 3% 
[ 3 ]
9% 9% 
[ 9 ]
14% 14% 
[ 14 ]
7% 7% 
[ 7 ]
4% 4% 
[ 4 ]
7% 7% 
[ 7 ]
6% 6% 
[ 6 ]
6% 6% 
[ 6 ]
5% 5% 
[ 5 ]
1% 1% 
[ 1 ]
2% 2% 
[ 2 ]
2% 2% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
2% 2% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 98

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par svain le Ven 20 Déc 2013 - 15:33

les répartitions de service sont généralement faites pour tenir compte du fonctionnement de l'heure de 1e chaire, et que si le fonctionnement change, la façon de faire la répartition changera très probablement elle aussi afin de s'adapter au mieux au nouveau fonctionnement
Là où je ne suis pas d'accord, c'est que quelqu'un qui a de 6 à 9 heures dans des classes à examens (et qui a droit à l'heure de chaire) et qui a 14 ou 17 heures de service devant élèves (suivant qu'on est agrégé ou certifié) va devoir obligatoirement faire une heure en plus. Cela m'étonne qu'aucun syndicat ne s'en rende compte. Par ailleurs, en ce qui me concerne, je vais perdre 200 euros par mois…

svain
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par jbclerc le Ven 20 Déc 2013 - 17:19

Pourquoi tu perdrais autant??

jbclerc
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Une passante le Ven 20 Déc 2013 - 18:07

effectivement, en lettres notamment nous serons plusieurs à perdre l'heure de chaire et à devoir donc faire une heure de plus : seules les heures de 1ère entrent en compte pour le calcul de l'heure de chaire (et non celles de secondes, alors que les collègues des autres disciplines ont les heures de 1ère ET de terminale), il faudrait donc avoir obligatoirement trois classes de 1ères (12 heures s'il n'y a pas la L) pour avoir l'équivalent de l'heure de chaire.
Et comme les heures de BTS n'entreront plus dans le calcul non plus, nous y serons nécessairement perdants (mais bon, tout le monde s'en fout, comme tout le monde s'en fout depuis des années que nous expliquions qu'il est injuste que les heures de seconde en français ne soient pas comptabilisées...)

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par svain le Sam 21 Déc 2013 - 2:40

Pourquoi tu perdrais autant??
Eh bien parce j'enseigne en BTS… Je suis à  15,63h…

svain
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par John le Sam 21 Déc 2013 - 2:42

tout le monde s'en fout depuis des années que nous expliquions qu'il est injuste que les heures de seconde en français ne soient pas comptabilisées
Entièrement d'accord.
Si le nouveau décret ne règle pas ça, ce sera un mauvais décret.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Iphigénie le Sam 21 Déc 2013 - 7:50

C'est un mauvais décret.
(D'ailleurs pourquoi changer le système des chaires, si ce n'est pour économiser? Au ministère, et depuis longtemps, ils ne" carburent" que rarement pour nous octroyer de nouveaux avantages.)
En lycée, en français, difficile pour un certifié de ne pas avoir au moins deux secondes. ça laisse peu de chance d'avoir aussi 10 heures en première sauf à faire des heures sup.: donc, on y perdra la chaire sans avoir l'équivalent en pondération.
Il y a sans doute des matières comme en langues où "l'éparpillement" des heures font que ça ne changera rien, mais diviser pour régner, ça se fait toujours au détriment de quelqu'un....
Et l'exclusion des BTS est encore une baisse puisque ces classes avaient la pondération plus la décharge.
Donc, difficile de dire que ça améliorera quoi que ce soit.
Travailler plus pour gagner moins, c'est le changement.
Ils sont vraiment déprimants.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par neo le Sam 21 Déc 2013 - 11:26

Dans mon établissement, nous avons fait une enquête/simulation (application du projet Peillon sur les services constatés cette année).

Localement, 90% des collègues ayant droit cette année à l'heure de chaire (qui se traduit la plupart du temps par 1 HSA) verraient leur rémunération diminuer légèrement avec ce système de pondération, puisque presque personne n'effectue 10h ou plus en 1ère/terminale.
Au total, sur l'ensemble des collègues, la simulation suppression heure de chaire / instauration d'une pondération 1,1 entraîne :
- une baisse de salaire pour 47,5% des collègues ;
- une hausse de salaire pour 26,5% des collègues ;
- pas de changement pour 26,5% des collègues.
Pour que ce système de pondération n'entraîne de baisse de salaire pour aucun collègue, il faudrait une pondération de 1,2 (en tout cas pas inférieure à 1,17) : on conserverait ainsi l'équivalent de l'heure de chaire (1 HSA) avec 6 heures en 1ère/terminale.

Conséquences locales du projet Peillon sur la DHG et le TRMD : entre la suppression des décharges labo/cabinet (remplacées par des indemnités) et la suppression des heures de chaire (compensées en partie seulement par une pondération qui se traduira automatiquement par des dizièmes d'HSA), on perdrait 14h dans la DHG :
- 3 heures en SVT,
- 3 heures en physique,
- 2 heures en francais,
- 2 heures en histoire-géo,
- 2 heures en maths,
- 1 heure en techno,
- 1 heure en anglais.
Or, en histoire-géo et en physique, on est déjà très juste, et il y a deux ans le poste de maths avait été fermé précisément en faisant valoir le TRMD (mensonger, certes).
L'application du projet Peillon pourrait donc avoir pour conséquence de nouvelles suppressions de postes, voire des mesures de carte scolaire.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Luigi_B le Lun 20 Jan 2014 - 7:32

Communiqué du SNES : http://www.snes.edu/Le-point-sur-l-heure-de-1ere.html

Extrait :

L’application de la pondération accroîtrait mécaniquement de 15 000 (soit + 15 %) le volume des professeurs concernés, l’élargissement du périmètre conduisant d’autre part à l’augmentation du volume global des heures attribuées.

L’impact sur le service individuel serait variable. Tous les professeurs effectuant entre 1 et 5 heures dans le cycle terminal, et qui ne peuvent actuellement percevoir l’heure de chaire, bénéficieront de la pondération (de 0,1 à 0,5 heure). De la même manière, ceux qui, au motif de classes dites « parallèles » ou de classes dites « non-entières », ne peuvent aujourd’hui percevoir l’heure de chaire, bénéficieront de la pondération sur toutes les heures concernées. Pour les professeurs effectuant 10 heures ou plus en cycle terminal, la nouvelle formulation ne changera rien. En revanche, les collègues qui actuellement perçoivent l’heure de chaire en effectuant entre 6 à 9 heures en classes du cycle terminal perdront une part de la décharge dont ils bénéficient (de 0,1 à 0,4 heure), à l’exception toutefois de ceux qui verront pris en compte la pondération pour les heures effectuées en classes « parallèles » ou non entières qui ne sont pas actuellement comptabilisées. En STS, enfin, si la pondération de 1,25 est élargie à l’ensemble des heures, le projet écarte la pondération de 1,1 : les professeurs pourraient être dans une situation entre la perte d’une heure et le gain de quelques quarts d’heure selon les pratiques actuelles dans les lycées.

Pour résumer : le changement du périmètre et des modalités d’attribution élargit le nombre des bénéficiaires et augmente le volume global des heures attribuées, tout en rebattant les cartes pour tout le monde.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Luigi_B le Lun 20 Jan 2014 - 7:46

En revanche, les collègues qui actuellement perçoivent l’heure de chaire en effectuant entre 6 à 9 heures en classes du cycle terminal perdront une part de la décharge dont ils bénéficient (de 0,1 à 0,4 heure)...
On en revient à la discussion plus haut. Ce n'est pas une partie de la décharge qui sera perdue, mais toute la décharge, sauf à avoir une 1/2 heure avec une classe, ce qui est loin d'être la majorité des cas pour les horaires classe. Et même dans ce cas, ça suppose qu'un collègue prenne 1/2 heure votre classe...  Shocked

Évidemment les grands exclus du "cycle terminal" - et donc les grands perdants - sont les professeurs de français. En même temps c'est vrai que le travail en première, entre les copies et les oraux, est une sinécure.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Iphigénie le Lun 20 Jan 2014 - 9:16

Pour les professeurs effectuant 10 heures ou plus en cycle terminal, la nouvelle formulation ne changera rien.
Voilà. Mais tous les autres l'auront plus ou moins dans le baba. Dont les profs de français.
(je ne sais pas chez vous, mais chez nous, il est obligé que nous ayons au moins deux secondes (10 heures, où on nous annonce autour de 37 élèves= plus de limite): restent 8 heures pour les certifés, 5 pour les agrégés (où alors, pour avoir une pondération, il va falloir faire sérieusement des heures sup: un comble_ et un système logiquement absurde. A moins qu'on veuille démontrer le non-fondé des pondérations puisque les profs font des HSA: à moins que ce ne soit justement le second étage du scud...)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Luigi_B le Ven 28 Mar 2014 - 23:01

Ite missa est.

Sur 84 collègues ayant voté, 30 vont donc perdre leur heure de chaire.

Mais heureusement "Le Monde" a mieux compris que nous :

Pour les enseignants de première et de terminale, l’heure de décharge, dite de « première chaire », est supprimée pour être remplacée par un système de « pondération » : une heure comptera pour 1,1. Autrement dit, dix heures de cours dans ces classes à examens donneront lieu à une heure en moins dans le service. Ce nouveau calcul augmentera le nombre d’enseignants qui vont bénéficier d’une décharge.

http://www.lemonde.fr/education/article/2014/03/28/accord-sur-la-redefinition-du-metier-d-enseignant_4391581_1473685.html

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Lefteris le Ven 28 Mar 2014 - 23:08

Conclusion : ne pas aller en lycée pour le moment. Ouf ! il n'y avait de postes à ma convenance, ça tombe bien ...  Very Happy
Les lettres sont les victimes perpétuelles : pas un projet sans les lettres. Une réduction d'horaires disciplinaire ? On peut encore rogner un peu et multiplier les classes des profs de lettres. Maintenant, on leur pique les heures de chaire , ils s'amusent trop avec leurs paquets de copies...  humhum 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Bouboule le Sam 29 Mar 2014 - 0:44

@Lefteris a écrit:Conclusion : ne pas aller en lycée pour le moment. Ouf ! il n'y avait de postes à ma convenance, ça tombe bien ...  Very Happy
Les lettres sont les victimes perpétuelles : pas un projet sans les lettres. Une réduction d'horaires disciplinaire ? On peut encore rogner un peu  et multiplier les classes des profs de lettres. Maintenant, on leur pique les heures de chaire , ils s'amusent trop avec leurs paquets de copies...  humhum 

On coupera désormais les cheveux en dixièmes, on ne tient toujours pas compte de la charge que représente chaque classe supplémentaire prise.
La suite, c'est diminution du nombre de devoirs, et rattrapage salarial par cours particulier. Quand le collectif est borgne, l'individualisme progresse.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par lilicheng le Sam 29 Mar 2014 - 11:06

d'un autre côté tous les profs qui se tapaient deux Ieres considérées comme identiques (S/ES) sans qu'on leur en donne le choix auront enfin un petit quelque chose (et en ces temps de bac blanc quand je vois ma pile ce copies, ce ne serait pas du luxe) humhum 

lilicheng
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Luigi_B le Sam 29 Mar 2014 - 11:25

Bien sûr : mais il aurait suffi de gommer les restrictions dans les décrets de 1950 et leurs amendements.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Lycée - Heure de chaire : la réforme est-elle à l'avantage des enseignants ou du ministère ?

Message par Luigi_B le Sam 29 Mar 2014 - 15:04

Sur la base de deux tiers des heures de chaire supprimées (voir ce sondage), ce seraient environ 3 000 équivalents temps plein qui seraient ainsi économisés.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum