Rémi Boyer : "les premières années d’exercice désillusionnent ceux qui souhaitaient devenir professeur".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rémi Boyer : "les premières années d’exercice désillusionnent ceux qui souhaitaient devenir professeur".

Message par John le Dim 1 Déc 2013 - 17:03

Extrait :
Que préconisez-vous dans le cadre des discussions sur le métier ?
Il faut faire sauter les verrous de la mobilité de carrière. Sur les 4 500 professeurs qui ont demandé, en 2012, à bénéficier du dispositif « seconde carrière » pour ne plus enseigner, à peine 100 ont accédé à un poste administratif, comme attaché d’administration. Rien ne permet de faire autre chose que d’enseigner dans les plans académiques de formation, et il faut attendre cinq à sept ans pour obtenir un congé de formation. Les bilans de compétences ne sont plus financés. Certaines académies refusent même des demandes de démission tant le déficit d’enseignants dans certaines disciplines est grand ! Tout est fait pour retenir les enseignants. Il faudrait les laisser partir. Selon un sondage MAIF/Opinionway paru en août 2013, un quart d’entre eux disent regretter le manque de perspectives d’évolution. D’après une enquête réalisée par Georges Fotinos et José Mario Horenstein en 2011, 30% songent souvent à une reconversion hors éducation nationale.

Enseigner est-il un métier plus difficile qu’un autre ?
Pas vraiment. La profession n’est pas plus sujette aux problèmes de santé mentale que les autres - même si 14 % des enseignants se disent en burn-out [enquête 2011 du Carrefour Santé-social], un sur trois dans un « état anxieux » [étude sur la qualité de vie au travail, G. Fotinos et J.M. Horenstein, 2011]. Les difficultés viennent surtout du fait qu’il existe un fossé entre le métier tel qu’il est imaginé, idéalisé, et la réalité. Nos témoignages montrent que les premières années d’exercice désillusionnent ceux qui souhaitaient devenir professeur. Ce sont souvent d’anciens bons élèves, passionnés par leur discipline, mais mal préparés à toutes les facettes du métier - pédagogue, animateur, gendarme...
http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2013/11/29/enseignants-en-souffrance-il-faut-les-laisser-partir/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum