Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par John le Lun 2 Déc 2013 - 23:38



Le député et ancien ministre UMP Xavier Bertrand s'est prononcé dimanche pour un système où "celui qui rentrera dans la fonction publique n'aura pas forcément l'emploi à vie". "Le statut de la fonction publique ne sera plus garanti à l'avenir aux nouveaux entrants", à part dans les services publics qui remplissent les "missions régaliennes de l'Etat", a proposé, lors de l'émission C Politique sur France 5, Xavier Bertrand, qui a réaffirmé sa volonté d'être candidat à la primaire UMP pour la présidentielle de 2017. "Les policiers, les magistrats doivent garder ce statut. Les agents administratifs dans les différents ministères doivent-ils garder ce statut? Je ne le pense pas" a lancé Xavier Bertrand, qui a été ministre du Travail de 2007 à 2009.

Selon lui, "du jour où vous n'avez plus l'emploi à vie, vous faites une économie immédiate sur les engagements de l'Etat", sur les retraites des fonctionnaires et les pensions de réversion versées à son conjoint. Le maire de Saint-Quentin (Aisne) a donné l'exemple d'infirmières à qui on donnerait le choix de renoncer à leur statut de fonctionnaire pour gagner plus.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par User5899 le Lun 2 Déc 2013 - 23:39

Moi je suis pour la fin de la carrière politique de Xavier Bertrand.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Dinosaura le Lun 2 Déc 2013 - 23:41

Mais qui connaît (encore) monsieur Bertrand ? Smile

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Jacq le Lun 2 Déc 2013 - 23:47

"Le maire de Saint-Quentin (Aisne) a donné l'exemple d'infirmières à qui on donnerait le choix de renoncer à leur statut de fonctionnaire pour gagner plus".

Xavier Bertrand peut-il nous rappeler son parcours professionnel ? Ses années de TRAVAIL et pas d'élu ? Je pense enfin que l'exemple des infirmières est des plus mal choisi étant donné le traitement de celles-ci.
Mais lorsqu'on passe l'essentiel de sa vie à gloser on ne peut sans doute pas se rendre compte de ce que l'on dit.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par User5899 le Lun 2 Déc 2013 - 23:50

Il vend des photocopieurs, non ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par C'est pas faux le Lun 2 Déc 2013 - 23:52

Cripure a écrit:Il vend des photocopieurs, non ?
Ah ? Je croyais que c'était de la gomina. Ou des saumons, chaipu.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par piesco le Mar 3 Déc 2013 - 1:00

Cripure a écrit:Moi je suis pour la fin de la carrière politique de Xavier Bertrand.
aai 

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par User5899 le Mar 3 Déc 2013 - 2:01

Mais la gomina, c'est pas ce qu'on met dans les photocopieurs ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Reine Margot le Mar 3 Déc 2013 - 7:14

et l'indépendance des agents de la FP, il en fait quoi?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Leclochard le Mar 3 Déc 2013 - 7:36

Ça veut dire qu'on pourrait travailler dans une entreprise ou un commerce tout en étant prof ?scratch 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Weirdan le Mar 3 Déc 2013 - 8:12

Ce mec est une plaie pour la France. Ils forment une belle équipe : Morano, Copé, Bertrand, Guéant...

Valorisation ou pas (ce qui semble peu probable dans un tel cas), s'il croit que beaucoup se bousculeraient encore aux portes de la fonction publique sans l'emploi à vie, c'est qu'il est idiot (ce qui semble probable). Le seul moyen pour que ça marche serait d'avoir préalablement remis en cause tout le système de protection sociale, la seule alternative à ne pas travailler dans la fonction publique en temps de chômage serait alors de "crever" la bouche ouverte.

Désolé si mes mots sont durs mais Xavier Bertrand m'horripile.

Weirdan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Iphigénie le Mar 3 Déc 2013 - 9:08

beaucoup plus choquant que l'emploi à vie dans la fonction publique, l'emploi à vie dans la fonction politique.
Résolvons d'abord ce problème.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par User5899 le Mar 3 Déc 2013 - 9:24

@Leclochard a écrit:Ça veut dire qu'on pourrait travailler dans une entreprise ou un commerce tout en étant prof ?scratch 
Voilà. Faisons de l'EN une entreprise !!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Iphigénie le Mar 3 Déc 2013 - 9:25

voui! prof la semaine, et le dimanche à la caisse chez Leroy-Merlin. Vivement, j'ai hâte.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par User5899 le Mar 3 Déc 2013 - 9:26

@iphigénie a écrit:beaucoup plus choquant que l'emploi à vie dans la fonction publique, l'emploi à vie dans la fonction politique.
Résolvons d'abord ce problème.
Le problème est la politique comme emploi. Supprimons les indemnités accordées aux élus, ne gardons que quelques défraiements par an. Et divisons le nombre d'élus par deux ou trois. Ceux qui resteront seront plus fiers, leurs conneries se verront mieux.
HS Et dégageons aussi Wauquiez !! Je n'en peux plus de le voir partout avec sa cravate violette et son air de toutou à l'arrière d'une 504 !!!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Le grincheux le Mar 3 Déc 2013 - 9:42

Il y a tout de même une chose qui me dérange aux entournures. Je ne supporte pas la clique Bertrand/Copé/Morano et consorts, mais il faut tout de même noter qu'il n'y a un gros problème de gestion de la ressource dans la fonction publique. Sans aller jusqu'au CDD de fonctionnaire, il faudrait au moins pouvoir virer de la fonction publique ceux qui sont :
- inaptes ;
- n'en ont plus rien à faire parce qu'ils considèrent leur métier comme une rente ;
- sont statutairement affectés à des postes qui n'ont plus aucune justification ;
- liste non exhaustive.

Il faudrait faire le tri, parce qu'en refusant de faire le tri, on aboutit à une image de marque désastreuse du fonctionnaire. Et si ce tri n'est pas fait, disons à l'amiable, ce sont les idées de Xavier Bertrand qui vont s'imposer d'elles-mêmes.

Je ne parle pas de l'enseignement en particulier, mais de la fonction publique en général. Pour la côtoyer plus souvent qu'à mon tour, il y a dans cette fonction publique des nids peuplés de nuisibles à l'image de marque du fonctionnaire. Je pense en particulier à certains services des impôts (collecte de TVA : 25 personnes dans mon centre des impôts pour traiter des fiches informatiques dont les règlements arrivent par virement !), au service des travailleurs étrangers, à une grande partie des DRIRE, à certains services de la CPAM qui fonctionnent selon le principe de Parkinson et créent par la bande une foultitude de gens totalement désabusés en entretenant le système.

En restructurant ces services en fonction de leur utilité au pays plutôt qu'à l'utilité de leurs membres, on pourrait faire de très belles économies en augmentant le traitement des autres. Ça redorerait aussi l'image de marque du fonctionnaire lambda.

Je ne suis pas en train de dire qu'il faut privatiser la chose, mais qu'il faut la gérer efficacement. Lorsqu'un besoin n'existe plus, on ferme le poste et on redéploie le personnel sur d'autres tâches.

Ça ferait un vrai service public, au service du public, plutôt que deux services, l'un qui bosse comme pas possible (EN, fonction publique hospitalière, justice), en se faisant traiter de fainéant en raison de l'image de marque associée aux fonctionnaires, et l'autre qui est, pour le français moyen, un grand machin uniquement là pour lui pourrir la vie en travaillant mollement.


Dernière édition par Le grincheux le Mar 3 Déc 2013 - 9:45, édité 1 fois

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par User5899 le Mar 3 Déc 2013 - 9:44

Le Grincheux, ce que j'attends d'un gouvernement (faut croire que cette expression est un pléonasme), c'est justement une remise à plat de pas mal de choses. Mais remettre à plat en ayant déjà une solution, pour moi, ce n'est pas une remise à plat.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Pseudo le Mar 3 Déc 2013 - 9:52

Moi je suis pour. A condition qu'on ait les mêmes droits que dans une grosse boite du privé : salaire de cadre, une vrai gestion des ressources humaines, droit à la formation, FONGECIF, vrai DIF, chômage, vraie médecine du travail, droit d'exercer un autre job en parallèle, etc...
Je crois que c'est mortifère cette histoire d'emploi à vie. Sous ce prétexte on nous fait avaler un nombre de couleuvres hallucinantes et on favorise les névroses de tout un chacun. Ca rend fou les individus et le système.

Je suis déjà dehors ballon 

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Edgar le Mar 3 Déc 2013 - 10:13

D'accord avec Pseudo sur le principe, sauf que nous ne vendons rien et ne sommes pas évalués sur une donnée objective comme un chiffre d'affaire mais sur des données plus floues, plus abstraites. Si votre salaire et votre emploi deviennent liés aux notes de vos élèves, vous imaginez bien que les notes vont grimper comme jamais, mais pas parce que vos élèves auront forcément progressé... Par ailleurs, il ne faut pas croire, nous avons un système de formation et de formation continue absolument génial à côté de ce que cela peut-être dans les entreprises privées, j'en sais quelque chose, la gestion des RH est parfois laissée à des incompétents, quand ce sont même des gens qui en font pas cela par défaut,  (je l'ai aussi vécu à plusieurs reprises), les Fongecif, eux, sont plus faciles à obtenir dans l'EN que dans le privé, même s'il ne portent pas le même nom, mais c'est un jeu d'enfant d'avoir chez nous une disponibilité, ou un congé formation pour l'agreg ou un temps partiel. Quand vous l'obtenez dans une boîte privée, on aura d'abord commencé à vous décourager de le prendre (on m'avait même recommandé pour ma carrière de ne pas prendre mes 11 j de congé pater, je les ai pris, et me suis fait virer l'année suivante...) puis vous risquez de vous retrouver au placard à votre retour.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Pseudo le Mar 3 Déc 2013 - 10:22

Je n'ai pas dit que tout était rose dans le privé.
Une dispo ? Un temps partiel ? Encore faut-il pouvoir se le permettre ! Mais je parle aussi (surtout) de la prise en charge d'une formation, au delà du salaire (et non, un congé formation n'est pas facile à obtenir ! Surtout pour préparer autre chose que l'agreg !)
Pour le salaire, il y a beaucoup de gens dans le privé qui ne vendent rien, et dont le salaire ne dépend pas du chiffre de vente. Heureusement pour eux, car on parle de faignants dans l'administration, mais dans le privé, le nombre de gens dont on pourrait aussi bien se passer et tout aussi ahurissant.


Dernière édition par Pseudo le Mar 3 Déc 2013 - 10:36, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Le grincheux le Mar 3 Déc 2013 - 10:25

@Edgar a écrit:D'accord avec Pseudo sur le principe, sauf que nous ne vendons rien et ne sommes pas évalués sur une donnée objective comme un chiffre d'affaire mais sur des données plus floues, plus abstraites.
Euh... Pourquoi donc ? Il y a des tas de postes dans le privé qui ne sont pas directement marchands.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Le grincheux le Mar 3 Déc 2013 - 10:27

@Pseudo a écrit:Je n'ai pas dit que tout était rose dans le privé.
Une dispo ? Un temps partiel ? Encore faut-il pouvoir se le permettre ! Mais je parle aussi (surtout) de la prise en charge d'une formation, au delà du salaire (et non, un congé formation n'est pas facile à obtenir ! Surtout pour préparer autre chose que l'agreg !)
Pour la salaire, il y a beaucoup de gens dans le privé qui ne vendent rien, et dont le salaire ne dépend pas du chiffre de vente. Heureusement pour eux, car on parle de faignants dans l'administration, mais dans le privé, le nombre de gens dont on pourrait aussi bien se passer et tout aussi ahurissant.
Rassure-toi, ces gens sont en train de se faire virer les uns après les autres (ou les boîtes font faillite comme Mory récemment, remarque, c'est un choix de direction). Le privé n'a pas de planche à billets dans sa cave. Il n'y a plus tant que cela de personnel superflu (c'est aussi ce qui fait le nombre de chômeurs et du fait qu'on n'arrive pas à les recaser malgré les 700000 offres qui sont chez Pôle Emploi sans trouver de preneurs).

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par egomet le Mar 3 Déc 2013 - 13:01

@Le grincheux a écrit:Il y a tout de même une chose qui me dérange aux entournures. Je ne supporte pas la clique Bertrand/Copé/Morano et consorts, mais il faut tout de même noter qu'il n'y a un gros problème de gestion de la ressource dans la fonction publique. Sans aller jusqu'au CDD de fonctionnaire, il faudrait au moins pouvoir virer de la fonction publique ceux qui sont :
- inaptes ;
- n'en ont plus rien à faire parce qu'ils considèrent leur métier comme une rente ;
- sont statutairement affectés à des postes qui n'ont plus aucune justification ;
- liste non exhaustive.

Il faudrait faire le tri, parce qu'en refusant de faire le tri, on aboutit à une image de marque désastreuse du fonctionnaire. Et si ce tri n'est pas fait, disons à l'amiable, ce sont les idées de Xavier Bertrand qui vont s'imposer d'elles-mêmes.

Je ne parle pas de l'enseignement en particulier, mais de la fonction publique en général. Pour la côtoyer plus souvent qu'à mon tour, il y a dans cette fonction publique des nids peuplés de nuisibles à l'image de marque du fonctionnaire. Je pense en particulier à certains services des impôts (collecte de TVA : 25 personnes dans mon centre des impôts pour traiter des fiches informatiques dont les règlements arrivent par virement !), au service des travailleurs étrangers, à une grande partie des DRIRE, à certains services de la CPAM qui fonctionnent selon le principe de Parkinson et créent par la bande une foultitude de gens totalement désabusés en entretenant le système.

En restructurant ces services en fonction de leur utilité au pays plutôt qu'à l'utilité de leurs membres, on pourrait faire de très belles économies en augmentant le traitement des autres. Ça redorerait aussi l'image de marque du fonctionnaire lambda.

Je ne suis pas en train de dire qu'il faut privatiser la chose, mais qu'il faut la gérer efficacement. Lorsqu'un besoin n'existe plus, on ferme le poste et on redéploie le personnel sur d'autres tâches.

Ça ferait un vrai service public, au service du public, plutôt que deux services, l'un qui bosse comme pas possible (EN, fonction publique hospitalière, justice), en se faisant traiter de fainéant en raison de l'image de marque associée aux fonctionnaires, et l'autre qui est, pour le français moyen, un grand machin uniquement là pour lui pourrir la vie en travaillant mollement.
+ 1

D'ailleurs je ne vois pas pourquoi les fonctions regaliennes echapperaient a ces principes.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Jacq le Mar 3 Déc 2013 - 17:34

@Reine Margot a écrit:et l'indépendance des agents de la FP, il en fait quoi?

Si il le peut il la met vite à la poubelle.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Bertrand pour la fin de "l'emploi à vie" dans la fonction publique (sauf pour les magistrats et les policiers).

Message par Jacq le Mar 3 Déc 2013 - 17:45

@egomet a écrit:
@Le grincheux a écrit:

En restructurant ces services en fonction de leur utilité au pays plutôt qu'à l'utilité de leurs membres, on pourrait faire de très belles économies en augmentant le traitement des autres. Ça redorerait aussi l'image de marque du fonctionnaire lambda.

Je ne suis pas en train de dire qu'il faut privatiser la chose, mais qu'il faut la gérer efficacement. Lorsqu'un besoin n'existe plus, on ferme le poste et on redéploie le personnel sur d'autres tâches.

+ 1

D'ailleurs je ne vois pas pourquoi les fonctions regaliennes echapperaient a ces principes.
Et puis qu'est-ce que cela veut dire régalien ?
Je pense que l'EN (entre autre l'enseignement) est régalienne et ne doit surtout pas être livrée aux intérêts privés ni aux intérêts locaux (régionalisation).

Et puis, Le Grincheux, je suis en grande partie d'accord avec ton analyse. Dans tous les corps il y a des gens qui nuisent à la réputation d'une majorité qui fait bien ou très bien son travail.

Petit ajout : pour ce qui est de se débarrasser de ceux qui n'ont pas leur place dans FP, des amis qui bossent à la région, d'autres qui bossent à l'université, me disent qu'ils ont tous les moyens juridiques pour le faire. Mais la hiérarchie refuse, pour éviter les scandales, pour éviter l'opposition de syndicats qui parfois défendent l'indéfendable, parfois aussi par pur clientélisme.  A la région mes amis me disent qu'ils ont des cas dont plus personne ne veut, qu'ils se balancent de service en service alors qu'ils ont un dossier long comme le bras permettant de les jeter dehors. Mais, dès que cela remonte c'est "non".

Les moyens sont là, pas besoin de supprimer le statut. Mais M. Bertrand ne veut pas améliorer les choses, il veut détruire.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum