Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par John le Mar 3 Déc 2013 - 0:59
Des emplois d'avenir ...... au service du temps périscolaire

Au cours de sa visite,  la ministre des Sports Valérie Fourneyron a rencontré six jeunes qui vont être formés et travailler au sein de clubs sportifs. Ils assureront également un certain nombre d'heures dans les écoles primaires ou maternelles de leur commune. La réforme des rythmes scolaires  souffre du manque de personnel qualifié apte à s'occuper de jeunes enfants. Un manque particulièrement criant en milieu rural.  Selon Valérie Fourneyron il y a un vivier des jeunes sans diplôme ni emploi mais  prêts à se former : "on pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire, de nombreuses associations peuvent accueillir des animateurs, et surtout en milieu rural". [...]

La Ministre a rappelé  que "le chômage des jeunes a reculé depuis 4 mois".  Une tendance qui se confirme sur le territoire de Vichy-Val d'Allier :   -3.6% demandeurs d'emploi chez les 16 / 25 ans.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
henriette
Médiateur

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par henriette le Mar 3 Déc 2013 - 1:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Des emplois d'avenir ...... au service du temps périscolaire

Au cours de sa visite,  la ministre des Sports Valérie Fourneyron a rencontré six jeunes qui vont être formés et travailler au sein de clubs sportifs. Ils assureront également un certain nombre d'heures dans les écoles primaires ou maternelles de leur commune. La réforme des rythmes scolaires  souffre du manque de personnel qualifié apte à s'occuper de jeunes enfants. Un manque particulièrement criant en milieu rural.  Selon Valérie Fourneyron il y a un vivier des jeunes sans diplôme ni emploi mais  prêts à se former : "on pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire, de nombreuses associations peuvent accueillir des animateurs, et surtout en milieu rural". [...]

La Ministre a rappelé  que "le chômage des jeunes a reculé depuis 4 mois".  Une tendance qui se confirme sur le territoire de Vichy-Val d'Allier :   -3.6% demandeurs d'emploi chez les 16 / 25 ans.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Donc il faut des gens "qualifiés aptes à s’occuper des jeunes enfants".
Donc on prend des gens qui ne sont pas qualifiés : "des jeunes sans diplôme ni emploi mais prêts à se former"
Et on les forme comment ? quand ? où ? pendant combien de temps ?

En tout cas, on sait à quoi elle sert, cette réforme, maintenant... il faut bien que la courbe s'inverse puisqu'on nous l'a promis.
damanhour
Niveau 9

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par damanhour le Mar 3 Déc 2013 - 1:21
Sauf qu'on ne va pas les former ces jeunes...C'est scandaleux ! A la place des parents, je refuserais qu'on confie mes enfants à qqn même motivé mais qui pourrait être en situation d'échec à cause du manque de formation. Le jour où il y aura un drame ( accident ou autre) on se retournera vers qui ?
avatar
henriette
Médiateur

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par henriette le Mar 3 Déc 2013 - 1:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf qu'on ne va pas les former ces jeunes...C'est scandaleux ! A la place des parents, je refuserais qu'on confie mes enfants à qqn même motivé mais qui pourrait être en situation d'échec à cause du manque de formation. Le jour où il y aura un drame ( accident ou autre) on se retournera vers qui ?
Ça, c'est évident : tu peux être sûre qu'on va les recruter pour pourvoir les 300 000 postes sans aucune formation préalable réelle et qualifiante, mais en se persuadant qu'on apprend mieux à nager en étant balancé directement dans le grand bain.
C'est lamentable.
avatar
leyade
Bon génie

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par leyade le Mar 3 Déc 2013 - 5:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf qu'on ne va pas les former ces jeunes...C'est scandaleux ! A la place des parents, je refuserais qu'on confie mes enfants à qqn même motivé mais qui pourrait être en situation d'échec à cause du manque de formation. Le jour où il y aura un drame ( accident ou autre) on se retournera vers qui ?
A titre personnel j'en suis là, et je me retourne la cervelle depuis des jours pour essayer de voir comment faire...

je n'ai pas les moyens financiers d'être en congé parental, ou à mi-temps,
le papa travaille trop tard pour aller le récupérer,
la nounou ne me le prendra pas pour une heure ou deux,
je ne veux pas bloquer ma mère tous les soirs pour me relayer avant mon retour du boulot,  
et ça m'étonnerait que je sorte assez tôt chaque jour pour pouvoir le récupérer avant ces temps "d'activité"....

cafe

Quant à évoquer 300 000 emplois, je n'ai qu'un mot à dire : "Lolilol", je viens de passer deux heures à en parler en réunion avec le maire, il ne trouve personne, car travailler 45 minutes à 2h par jour, sur 4 ou 5 jours, en plein milieu d'après-midi, ça ne peut aller à personne : ça fait du 4 à 8h semaine, fractionné, en trouant l'aprèm... soit les gens ont un travail, et ne vont pas le lâcher tous les aprèms à l'heure du goûter pour aller passer une heure avec des gamins, soit les gens sont en recherche d'emploi, et ils ne vont pas se bloquer avec un truc pareil, incompatible avec une embauche à temps plein...

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
egomet
Grand sage

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par egomet le Mar 3 Déc 2013 - 13:05
Et combien d'emplois detruits par les impots necessaires pour financer le projet?

On embauche des fonctionnaires parce qu'on en a besoin, pas pour faire des emplois.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par atrium le Mar 3 Déc 2013 - 18:16
Le bon vieux truc des emplois jeunes et des aides éducateurs: un classique.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par doublecasquette le Mar 3 Déc 2013 - 19:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf qu'on ne va pas les former ces jeunes...C'est scandaleux ! A la place des parents, je refuserais qu'on confie mes enfants à qqn même motivé mais qui pourrait être en situation d'échec à cause du manque de formation. Le jour où il y aura un drame ( accident ou autre) on se retournera vers qui ?
A titre personnel j'en suis là, et je me retourne la cervelle depuis des jours pour essayer de voir comment faire...

je n'ai pas les moyens financiers d'être en congé parental, ou à mi-temps,
le papa travaille trop tard pour aller le récupérer,
la nounou ne me le prendra pas pour une heure ou deux,
je ne veux pas bloquer ma mère tous les soirs pour me relayer avant mon retour du boulot,  
et ça m'étonnerait que je sorte assez tôt chaque jour pour pouvoir le récupérer avant ces temps "d'activité"....

cafe

Quant à évoquer 300 000 emplois, je n'ai qu'un mot à dire : "Lolilol", je viens de passer deux heures à en parler en réunion avec le maire, il ne trouve personne, car travailler 45 minutes à 2h par jour, sur 4 ou 5 jours, en plein milieu d'après-midi, ça ne peut aller à personne : ça fait du 4 à 8h semaine, fractionné, en trouant l'aprèm... soit les gens ont un travail, et ne vont pas le lâcher tous les aprèms à l'heure du goûter pour aller passer une heure avec des gamins, soit les gens sont en recherche d'emploi, et ils ne vont pas se bloquer avec un truc pareil, incompatible avec une embauche à temps plein...
L'important, ce sont les statistiques, celles qu'on peut annoncer au début du journal de 20 heures.
Et là, ces 300 000 personnes à 4 heures par semaine, ce ne sont plus des chômeurs à temps plein... Vous vous rendez compte, en septembre 2014, la France sort du chômage, 300 000 emplois créés ! C'est merveilleux. Evil or Very Mad 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par auléric le Mar 3 Déc 2013 - 19:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf qu'on ne va pas les former ces jeunes...C'est scandaleux ! A la place des parents, je refuserais qu'on confie mes enfants à qqn même motivé mais qui pourrait être en situation d'échec à cause du manque de formation. Le jour où il y aura un drame ( accident ou autre) on se retournera vers qui ?
A titre personnel j'en suis là, et je me retourne la cervelle depuis des jours pour essayer de voir comment faire...

je n'ai pas les moyens financiers d'être en congé parental, ou à mi-temps,
le papa travaille trop tard pour aller le récupérer,
la nounou ne me le prendra pas pour une heure ou deux,
je ne veux pas bloquer ma mère tous les soirs pour me relayer avant mon retour du boulot,  
et ça m'étonnerait que je sorte assez tôt chaque jour pour pouvoir le récupérer avant ces temps "d'activité"....

cafe

Quant à évoquer 300 000 emplois, je n'ai qu'un mot à dire : "Lolilol", je viens de passer deux heures à en parler en réunion avec le maire, il ne trouve personne, car travailler 45 minutes à 2h par jour, sur 4 ou 5 jours, en plein milieu d'après-midi, ça ne peut aller à personne : ça fait du 4 à 8h semaine, fractionné, en trouant l'aprèm... soit les gens ont un travail, et ne vont pas le lâcher tous les aprèms à l'heure du goûter pour aller passer une heure avec des gamins, soit les gens sont en recherche d'emploi, et ils ne vont pas se bloquer avec un truc pareil, incompatible avec une embauche à temps plein...
L'important, ce sont les statistiques, celles qu'on peut annoncer au début du journal de 20 heures.
Et là, ces 300 000 personnes à 4 heures par semaine, ce ne sont plus des chômeurs à temps plein... Vous vous rendez compte, en septembre 2014, la France sort du chômage, 300 000 emplois créés ! C'est merveilleux.  Evil or Very Mad 
+1
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par Infiniment le Mar 3 Déc 2013 - 20:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le bon vieux truc des emplois jeunes et des aides éducateurs: un classique.
+ 1
On réinvente les emplois jeunes. En moins bien. Le changement, qu'ils disaient...

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par e-Wanderer le Mar 3 Déc 2013 - 23:59
Il y avait eu les TUC aussi, quand j'étais gamin.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par Pseudo le Mer 4 Déc 2013 - 7:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Quant à évoquer 300 000 emplois, je n'ai qu'un mot à dire : "Lolilol", je viens de passer deux heures à en parler en réunion avec le maire, il ne trouve personne, car travailler 45 minutes à 2h par jour, sur 4 ou 5 jours, en plein milieu d'après-midi, ça ne peut aller à personne : ça fait du 4 à 8h semaine, fractionné, en trouant l'aprèm... soit les gens ont un travail, et ne vont pas le lâcher tous les aprèms à l'heure du goûter pour aller passer une heure avec des gamins, soit les gens sont en recherche d'emploi, et ils ne vont pas se bloquer avec un truc pareil, incompatible avec une embauche à temps plein...
Effectivement, qui est-ce que ça peut intéresser un job aussi partiel ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par Daphné le Mer 4 Déc 2013 - 7:48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Des emplois d'avenir ...... au service du temps périscolaire

Au cours de sa visite,  la ministre des Sports Valérie Fourneyron a rencontré six jeunes qui vont être formés et travailler au sein de clubs sportifs. Ils assureront également un certain nombre d'heures dans les écoles primaires ou maternelles de leur commune. La réforme des rythmes scolaires  souffre du manque de personnel qualifié apte à s'occuper de jeunes enfants. Un manque particulièrement criant en milieu rural.  Selon Valérie Fourneyron il y a un vivier des jeunes sans diplôme ni emploi mais  prêts à se former : "on pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire, de nombreuses associations peuvent accueillir des animateurs, et surtout en milieu rural". [...]

La Ministre a rappelé  que "le chômage des jeunes a reculé depuis 4 mois".  Une tendance qui se confirme sur le territoire de Vichy-Val d'Allier :   -3.6% demandeurs d'emploi chez les 16 / 25 ans.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Donc il faut des gens "qualifiés aptes à s’occuper des jeunes enfants".
Donc on prend des gens qui ne sont pas qualifiés : "des jeunes sans diplôme ni emploi mais  prêts à se former"
Et on les forme comment ? quand ? où ? pendant combien de temps ?

C'est exactement la réaction que j'ai eue.
Et on devrait confier nos enfants à.......n'importe qui ?
avatar
henriette
Médiateur

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par henriette le Mer 4 Déc 2013 - 10:38
Dans mon petit village, n'en déplaise à Mme Fourneyron, il ne sera pas possible de trouver des gens, formés ou non, jeunes ou pas, prêts à assurer 1/2h de quelque chose (on n'est pas regardant, hein, on peut pas trop se permettre) en plein milieu d'après-midi 4 jours par semaine. Etonnant, non ?
Du coup, la directrice de la maternelle me confiait que ce serait les ATSEM qui seraient embauchées par la mairie pour assurer la surveillance d'une récré en plus de 16h à 16h30 : et voilà les mirifiques activités périscolaires qui devaient pourfendre l'échec scolaire et l'inégalité à pied, à cheval et en Optimiste dans le Vieux Port.
Donc des gens formés qui ont déjà un job et connaissent les enfants vont assurer ces deux heures de récré par semaine (ouf de ce point de vue-là !), en contre-partie de quoi, les enfants viendront à l'école le mercredi matin.
Je ne suis pas sûre que ça fasse baisser le chômage.
Et je suis sûre que ce n'est pas dans l'intérêt des enfants.


Dernière édition par henriette le Mer 4 Déc 2013 - 11:18, édité 1 fois (Raison : coquille)
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par Ronin le Mer 4 Déc 2013 - 11:13
Si tu es contre c'est que tu es réactionnaire et/ou corporatiste. Honte à toi, gloire au PS !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
henriette
Médiateur

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par henriette le Mer 4 Déc 2013 - 11:15
Oui, j'avoue (je dois même être les deux, mon pauvre monsieur !) :  
avatar
henriette
Médiateur

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par henriette le Mer 4 Déc 2013 - 11:16
Oups, mauvaise manip !


Dernière édition par henriette le Mer 4 Déc 2013 - 11:17, édité 1 fois
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par doublecasquette le Mer 4 Déc 2013 - 11:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dans mon petit village, n'en déplaise à Mme Fourneyron, il ne sera pas possible de trouver des gens, formés ou non, jeunes ou pas, prêts à assurer 1/2h de quelque chose (on n'est pas regardant, hein, on peut pas trop se permettre) en plein milieu d'après-midi 4 jours par semaine. Etonnant, non ?
Du coup, la directrice de la maternelle me confiait que ce serait les ATSEM qui serait embauchées par la mairie pour assurer la surveillance d'une récré en plus de 16h à 16h30 : et voilà les mirifiques activités périscolaires qui devaient pourfendre l'échec scolaire et l'inégalité à pied, à cheval et en Optimiste dans le Vieux Port.
Donc des gens formés qui ont déjà un job et connaissent les enfants vont assurer ces deux heures de récré par semaine (ouf de ce point de vue-là !), en contre-partie de quoi, les enfants viendront à l'école le mercredi matin.
Je ne suis pas sûre que ça fasse baisser le chômage.
Et je suis sûre que ce n'est pas dans l'intérêt des enfants.
Ou alors, un de ces jours, le DSDEN recevra le maire dans son beau bureau et lui fera miroiter les joies de l'intercommunalité.
Une école au chef-lieu de canton avec tous les petits nenfants privés d'activités périscolaires assurant la réussite à PISA, des transports scolaires financés par la Communauté de Commune, une employabilité des personnels d'animation (et la récupération de quelques postes de fonctionnaires d'État au passage), voilà ce qui sera bon pour le PIB !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par atrium le Mer 4 Déc 2013 - 12:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ou alors, un de ces jours, le DSDEN recevra le maire dans son beau bureau et lui fera miroiter les joies de l'intercommunalité.
Une école au chef-lieu de canton avec tous les petits nenfants privés d'activités périscolaires assurant la réussite à PISA, des transports scolaires financés par la Communauté de Commune, une employabilité des personnels d'animation (et la récupération de quelques postes de fonctionnaires d'État au passage), voilà ce qui sera bon pour le PIB !
Tu es sur la bonne voie mais c'est encore un peu court à mon goût. Un opérateur privé pourrait assurer mieux que ça la gestion de ces nouvelles structures par délégation de service public. On pourrait appeler ça Régie Intercommunale Éducative et passer des appels d'offre. J'ai déjà plein d'idées pour caser les copains et financer les campagnes électorales rationaliser tout ça.
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par doublecasquette le Mer 4 Déc 2013 - 14:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ou alors, un de ces jours, le DSDEN recevra le maire dans son beau bureau et lui fera miroiter les joies de l'intercommunalité.
Une école au chef-lieu de canton avec tous les petits nenfants privés d'activités périscolaires assurant la réussite à PISA, des transports scolaires financés par la Communauté de Commune, une employabilité des personnels d'animation (et la récupération de quelques postes de fonctionnaires d'État au passage), voilà ce qui sera bon pour le PIB !
Tu es sur la bonne voie mais c'est encore un peu court à mon goût. Un opérateur privé pourrait assurer mieux que ça la gestion de ces nouvelles structures par délégation de service public. On pourrait appeler ça Régie Intercommunale Éducative et passer des appels d'offre. J'ai déjà plein d'idées pour caser les copains et financer les campagnes électorales rationaliser tout ça.
C'est mon côté vieux jeu, ça. Je n'arrive pas à aller au bout de la logique de marchandisation des savoirs ! Un coup à nous faire perdre notre triple A, ça ! Quel boulet 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bouboule
Expert

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par Bouboule le Mer 4 Déc 2013 - 14:09
Des emplois de rêve, euh d'avenir... Des gens précaires, bien malléables et exploitables. Elle en rêve pour donner du boulot à ses enfants et garder ses petits enfants, madame Fourneyron ?
Et le PS, Peillon en tête va s'en sortir aux européennes, parce que c'est un parti social (mais qui laisse les vrais défenseurs du social pour tous en dehors des appareils, faut quand même pas déc, la posture ça les connaît).
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Valérie Fourneyron : "On pourrait créer 300 000 emplois dans le secteur de l'animation en périscolaire".

par dandelion le Mer 4 Déc 2013 - 14:17
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ou alors, un de ces jours, le DSDEN recevra le maire dans son beau bureau et lui fera miroiter les joies de l'intercommunalité.
Une école au chef-lieu de canton avec tous les petits nenfants privés d'activités périscolaires assurant la réussite à PISA, des transports scolaires financés par la Communauté de Commune, une employabilité des personnels d'animation (et la récupération de quelques postes de fonctionnaires d'État au passage), voilà ce qui sera bon pour le PIB !
Tu es sur la bonne voie mais c'est encore un peu court à mon goût. Un opérateur privé pourrait assurer mieux que ça la gestion de ces nouvelles structures par délégation de service public. On pourrait appeler ça Régie Intercommunale Éducative et passer des appels d'offre. J'ai déjà plein d'idées pour caser les copains et financer les campagnes électorales rationaliser tout ça.
C'est mon côté vieux jeu, ça. Je n'arrive pas à aller au bout de la logique de marchandisation des savoirs ! Un coup à nous faire perdre notre triple A, ça ! Quel boulet 
T'inquiètes, on l'a déjà perdu, et quelque chose me dit que ce n'est pas de ta faute (même si tout est de la faute des profs, on le sait).
Depuis le début, sans doute parce que nous avons emménagé dans un pays qui pratique depuis toujours des après-midi de cours très courtes (fin à 15h30), je me dis que l'objectif caché est de supprimer des chômeurs en poussant les parents (femmes surtout) à rester chez eux pour s'occuper des enfants. Ici il y a extrêmement peu de femmes qui travaillent à temps plein. Bon, il y a une pression inverse pour que l'on propose des garderies mais pour l'instant pas de garderie le matin, et des tarifs élevés pour la cantine et la garderie du soir qui font que ce n'est pas forcément intéressant financièrement de travailler. Je me dis que beaucoup de gens vont faire les mêmes constatations que Leyade et soit restreindre leur quotité de travail, soit abandonner tout court quand ils ont déjà des emplois à temps partiel peu rémunérateurs.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum