PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par college.inique le Mar 3 Déc 2013 - 23:40

Ben il y a un truc que j'ai du mal à comprendre.

Quand je suis rentré dans l'EN justement il y a 15 ans, le collègue unique, le socle commun, les "pédagogie intuitives", la note de vie scolaire et autres compétences ne devaient-ils pas déjà nous faire remonter la pente ?  C'est bizarre de ne plus entendre le SNES ou SGEN sur ces sujets là.

On m'aurait menti ?

college.inique
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par cliohist le Mer 4 Déc 2013 - 8:32

Proportion des bacheliers ...
 ... admis à suivre les cours de remise à niveau en première année de Fac ? Wink Wink 


Évolution comparée des résultats et du nombre d’enseignants dans le second degré de 2000 à 2012 (graphique actualisé ce jour)
A quels chiffres bruts correspondent ces trois indices ?


Dernière édition par cliohist le Mer 4 Déc 2013 - 9:16, édité 3 fois

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Chocolat le Mer 4 Déc 2013 - 8:54

@Cath a écrit:Corée/Japon/Suisse, c'est ça le classement ? Donc les deux premiers sont des pays où il faut bosser à mort ?
Dingue, non ?
@Loreleii a écrit:ça va leur faire drôle aux nenfants si on se met à leur faire l'école comme en Corée !
Déjà qu'ils sont traumatisés en ne faisant rien !!!!!

mdr

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Celadon le Mer 4 Déc 2013 - 8:59

Pas de panique ! Ce n'est pas sur eux qu'on prendra modèle, ce n'est pas notre culture. Twisted Evil 

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Bruno Florentin le Mer 4 Déc 2013 - 9:06

Apparemment, que "la France se singularise comme le plus inégalitaire des pays de l’OCDE : la performance scolaire y est plus fortement marquée par le niveau socioéconomique et culturel des familles" n'intéresse personne. Etonnant, non ?

Bruno Florentin
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par dandelion le Mer 4 Déc 2013 - 9:09

@Bruno Florentin a écrit:
Apparemment, que "la France se singularise comme le plus inégalitaire des pays de l’OCDE : la performance scolaire y est plus fortement marquée par le niveau socioéconomique et culturel des familles" n'intéresse personne. Etonnant, non ?
Tu comptes poser beaucoup de questions comme ça? Il me semble que beaucoup d'intervenants ici sont en colère précisément parce que l'école actuelle donne de moins à moins leur chance aux plus pauvres.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Celadon le Mer 4 Déc 2013 - 9:11

Et que ça ne va pas s'arranger en tapant sur les prépas, voire en ayant l'objectif de les supprimer puisque c'est LA SEULE structure qui permette l'émancipation sociale des plus pauvres et QU'IL Y EN A en prépa !!!

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par adelaideaugusta le Mer 4 Déc 2013 - 9:36

@Chocolat a écrit:
@Cath a écrit:Corée/Japon/Suisse, c'est ça le classement ? Donc les deux premiers sont des pays où il faut bosser à mort ?
Dingue, non ?
@Loreleii a écrit:ça va leur faire drôle aux nenfants si on se met à leur faire l'école comme en Corée !
Déjà qu'ils sont traumatisés en ne faisant rien !!!!!
mdr
Aux infos, phrase prononcée sans y insister : c'est en Corée qu'il y a le taux de suicides chez les adolescents le plus élevé au monde.

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par C'est pas faux le Mer 4 Déc 2013 - 9:37

@Celadon a écrit:Et que ça ne va pas s'arranger en tapant sur les prépas, voire en ayant l'objectif de les supprimer puisque c'est LA SEULE structure qui permette l'émancipation sociale des plus pauvres et QU'IL Y EN A en prépa !!!
Il y en avait, devrait-on plutôt dire.
J'ai le souvenir précis du jour où le père de ma copine, qui était celui qui, à l'INSEE, élaborait les statistiques pour la DEP (direction de l'évaluation et de la prospective), m'avait montré le graphique qu'il venait de sortir : il montrait l'évolution dans le temps du taux de succès des différentes catégories socio-professionnelles dans les filières d'élite. L'effondrement des CSP- était déjà spectaculaire, et c'était vers 1988/1989.
Mais une fois de plus, on va prendre le thermomètre pour le mal et tuer les prépas. Rolling Eyes

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Iphigénie le Mer 4 Déc 2013 - 9:40

Si les "pauvres" échouent en prépa ou n'y entrent pas, il faudrait voir ce qui se passe avant la prépa, pas la prépa elle-même.

Comme toujours on cache les causes en tapant sur la conséquence....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Celadon le Mer 4 Déc 2013 - 9:57

Il y a quand même de quoi se réjouir :
http://www.rue89.com/2013/12/03/est-forts-dautres-trucs-salete-pisa-248067
Et on arrête de se plaindre, il y a pire :
http://www.kapitalis.com/societe/19500-education-classement-pisa-les-eleves-tunisiens-derniers-de-la-classe.html
Quant à la recommandation des dernières lignes de l'article... c'est pour copier les US, le RU et la France, mais certes ni la Corée ni le Japon. Alors...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par C'est pas faux le Mer 4 Déc 2013 - 12:00

Vincent Peillon : "Ce sont des analyses faites en mai 2012. Je ne vais pas trop le souligner, ce serait cruel pour certains"
http://www.franceinfo.fr/education-jeunesse/vincent-peillon-ce-sont-des-analyses-faites-en-mai-2012-je-ne-vais-pas-trop-1236271-2013-12-03

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par doublecasquette le Mer 4 Déc 2013 - 12:10

@C'est pas faux a écrit:Vincent Peillon : "Ce sont des analyses faites en mai 2012. Je ne vais pas trop le souligner, ce serait cruel pour certains"
http://www.franceinfo.fr/education-jeunesse/vincent-peillon-ce-sont-des-analyses-faites-en-mai-2012-je-ne-vais-pas-trop-1236271-2013-12-03
C'est vrai que ce serait vraiment vilain pour tous les collègues qui appellent de leurs vœux un retour aux programmes de 2002 !

Élèves ayant entre 15 et 16 ans en 2012 = enfants nés en 1996/1997.

CP en 2002/2003 première année d'application des programmes 2002
CM2 en 2007/2008, dernière année d'application des programmes 2002.

Pauvres gamins ! No 

Tenez bon, Monsieur le Ministre et, s'il vous plaît, n'imposez pas à nouveau cette cruauté aux enfants nés en 2007/2008 et suivants ! fleurs2 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Roumégueur Ier le Mer 4 Déc 2013 - 15:41

Je place le communiqué FO sur Pisa :

"Après la publication des résultats de PISA
Les résultats de l’enquête PISA 2012 viennent d’être rendus publics par l’OCDE.
Ce Programme international pour le suivi des acquis évalue tous les trois ans les compétences des élèves de 15 ans en compréhension de la lecture, des mathématiques et des sciences. Cette année, les mathématiques sont au coeur de l’enquête qui voit la France reculer de quatre rangs et se retrouver 18ème des 34 pays de l’OCDE et 25ème sur les 65 pays testés.
Les résultats de ces tests, qui, rappelons-le, n’évaluent pas les connaissances des élèves mais les compétences, donnent
lieu à de nombreux commentaires, en particulier du ministre de l’éducation nationale.
Si les commentateurs étaient logiques, ils devraient s’interroger sur les résultats de toutes les réformes mises en place depuis de ombreuses années par les gouvernements successifs. Celles ci ont en effet toutes en commun de diminuer les heures de cours et les connaissances dispensées aux élèves et ceux qui les élaborent se réfèrent tous à « la lutte contre l’échec et le décrochage scolaire ».
L’actuel ministre n’échappe pas à la règle. Il prétend que « la refondation de l'école lancée depuis dix-huit mois vise justement à stopper le déclin de l'école et à redonner à l'école républicaine son caractère égalitaire."
On ne peut que s’interroger sur l’efficacité des remèdes qu’il préconise. Ainsi avec la réforme des rythmes scolaires, le ministre prétend régler les problèmes d’apprentissage de la lecture, de l’écriture, du calcul et plus généralement du décrochage scolaire en mêlant le scolaire et le périscolaire et en faisant ainsi éclater le cadre « séculaire » de la journée scolaire.
Dans la boite à outils de la « refondation » de l’école figurent également la réduction de l’instruction à un vague socle commun de connaissances et de compétences, la co-éducaiton avec les entreprises et les collectivités locales et dans la
même logique, une remise en cause du caractère national de l’éducation au bénéficie de divers projets territoriaux
.
Personne ne peut sérieusement croire que c’est ainsi qu’on peut « stopper le déclin de l’école » et « inverser la tendance ».
Les actuels projets de refonte des statuts des enseignants qui réduisent la mission d’enseignement à une mission parmi d’autres confirment les choix du ministre : faire disparaître le décret du 25 mai 50 qui assure aux élèves des horaires hebdomadaires d’enseignement dans chacune des disciplines des programmes nationaux.
A la veille de la grève nationale du 5 décembre appelée par les fédérations syndicales FO et CGT des personnels enseignants et territoriaux des écoles avec le SNUIPP FSU, le ministre serait bien inspiré de suspendre sa réforme des rythmes scolaires et d’abroger le décret du 24 janvier 2013.
Il serait également bien inspiré de tirer les leçons du conflit qu’il a provoqué sur la réforme des rythmes scolaires avant de s’attaquer au statut national des enseignants du second degré.
Le Premier ministre présente les résultats de l’enquête PISA comme un « électrochoc salutaire » pour ceux qui s’opposent aux «changements » imposés par le gouvernement à l’école.
Pour Force Ouvrière, l’urgence c’est de résister à l’électrochoc dévastateur que le gouvernement entend imposer à l’école républicaine, à son fonctionnement, à ses missions et aux fonctionnaires d’Etat de toutes catégories du ministère de l’Education nationale.
Montreuil, le 3 décembre 2013"

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par doublecasquette le Mer 4 Déc 2013 - 16:33

@Roumégueur Ier a écrit:Je place le communiqué FO sur Pisa :

"Après la publication des résultats de PISA
Les résultats de l’enquête PISA 2012 viennent d’être rendus publics par l’OCDE.
Ce Programme international pour le suivi des acquis évalue tous les trois ans les compétences des élèves de 15 ans en compréhension de la lecture, des mathématiques et des sciences. Cette année, les mathématiques sont au coeur de l’enquête qui voit la France reculer de quatre rangs et se retrouver 18ème des 34 pays de l’OCDE et 25ème sur les 65 pays testés.
Les résultats de ces tests, qui, rappelons-le, n’évaluent pas les connaissances des élèves mais les compétences, donnent
lieu à de nombreux commentaires, en particulier du ministre de l’éducation nationale.
Si les commentateurs étaient logiques, ils devraient s’interroger sur les résultats de toutes les réformes mises en place depuis de ombreuses années par les gouvernements successifs. Celles ci ont en effet toutes en commun de diminuer les heures de cours et les connaissances dispensées aux élèves et ceux qui les élaborent se réfèrent tous à « la lutte contre l’échec et le décrochage scolaire ».
L’actuel ministre n’échappe pas à la règle. Il prétend que « la refondation de l'école lancée depuis dix-huit mois vise justement à stopper le déclin de l'école et à redonner à l'école républicaine son caractère égalitaire."
On ne peut que s’interroger sur l’efficacité des remèdes qu’il préconise. Ainsi avec la réforme des rythmes scolaires, le ministre prétend régler les problèmes d’apprentissage de la lecture, de l’écriture, du calcul et plus généralement du décrochage scolaire en mêlant le scolaire et le périscolaire et en faisant ainsi éclater le cadre « séculaire » de la journée scolaire.
Dans la boite à outils de la « refondation » de l’école figurent également la réduction de l’instruction à un vague socle commun de connaissances et de compétences, la co-éducaiton avec les entreprises et les collectivités locales et dans la
même logique, une remise en cause du caractère national de l’éducation au bénéficie de divers projets territoriaux
.
Personne ne peut sérieusement croire que c’est ainsi qu’on peut « stopper le déclin de l’école » et « inverser la tendance ».
Les actuels projets de refonte des statuts des enseignants qui réduisent la mission d’enseignement à une mission parmi d’autres confirment les choix du ministre : faire disparaître le décret du 25 mai 50 qui assure aux élèves des horaires hebdomadaires d’enseignement dans chacune des disciplines des programmes nationaux.
A la veille de la grève nationale du 5 décembre appelée par les fédérations syndicales FO et CGT des personnels enseignants et territoriaux des écoles avec le SNUIPP FSU, le ministre serait bien inspiré de suspendre sa réforme des rythmes scolaires et d’abroger le décret du 24 janvier 2013.
Il serait également bien inspiré de tirer les leçons du conflit qu’il a provoqué sur la réforme des rythmes scolaires avant de s’attaquer au statut national des enseignants du second degré.
Le Premier ministre présente les résultats de l’enquête PISA comme un « électrochoc salutaire » pour ceux qui s’opposent aux «changements » imposés par le gouvernement à l’école.
Pour Force Ouvrière, l’urgence c’est de résister à l’électrochoc dévastateur que le gouvernement entend imposer à l’école républicaine, à son fonctionnement, à ses missions et aux fonctionnaires d’Etat de toutes catégories du ministère de l’Education nationale.
Montreuil, le 3 décembre 2013"
Bravo !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par miss terious le Mer 4 Déc 2013 - 20:26


_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Celeborn le Mer 4 Déc 2013 - 23:55

J'ai participé à un débat sur le sujet qui en vaut bien un autre, hier, sur France 24 :

http://www.france24.com/fr/20131204-fr-le-debat-france-education-partie-1

La présentatrice est très sympa, et à part le type de l'OCDE, les autres invités ne disaient pas que des bêtises Wink. J'ai adoré quand l'intervenante à science po d'origine chinoise a expliqué la recette du miracle de Shanghai : en fait, là-bas, les élèves travaillent…

Il fallait y penser !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par JPhMM le Jeu 5 Déc 2013 - 0:00

@Celeborn a écrit:J'ai adoré quand l'intervenante à science po d'origine chinoise a expliqué la recette du miracle de Shanghai : en fait, là-bas, les élèves travaillent…

Il fallait y penser !
Laughing 

(Vaut mieux en rire, pour l'heure c'est à peu près tout ce qui nous reste)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par dandelion le Jeu 5 Déc 2013 - 0:02

@Celeborn a écrit:J'ai participé à un débat sur le sujet qui en vaut bien un autre, hier, sur France 24 :

http://www.france24.com/fr/20131204-fr-le-debat-france-education-partie-1

La présentatrice est très sympa, et à part le type de l'OCDE, les autres invités ne disaient pas que des bêtises Wink. J'ai adoré quand l'intervenante à science po d'origine chinoise a expliqué la recette du miracle de Shanghai : en fait, là-bas, les élèves travaillent…

Il fallait y penser !
affraid Modération, modération, y'a Celeborn qui écrit des grossièretés!
Sinon je rigole car ma mère m'a fait cette réflexion: 'Ils n'arrêtent pas de parler des mauvais résultats à PISA, mais il n'y en a aucun qui parle de travail. C'est bizarre non? Si les élèves ne réussissent pas bien, ça doit quand même être un peu parce qu'ils ne travaillent pas'.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Celadon le Jeu 5 Déc 2013 - 0:06

Ce très vilain mot est totalement banni de l'EN depuis fort longtemps. Il n'est employé que dans la perspective de faire travailler davantage les profs. Tripalium, quoi. A vous de désigner les 3 pieux...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Igniatius le Jeu 5 Déc 2013 - 0:34

@Celeborn a écrit:J'ai participé à un débat sur le sujet qui en vaut bien un autre, hier, sur France 24 :

http://www.france24.com/fr/20131204-fr-le-debat-france-education-partie-1

La présentatrice est très sympa, et à part le type de l'OCDE, les autres invités ne disaient pas que des bêtises Wink. J'ai adoré quand l'intervenante à science po d'origine chinoise a expliqué la recette du miracle de Shanghai : en fait, là-bas, les élèves travaillent…

Il fallait y penser !
JE n'ai regardé que la 1ère partie, mais à la fin, le type de l'OCDE est en effet génial : la chinoise vient d'expliquer qu'ils faisaient des classes de niveau chez eux, et en Asie en général.
La journaliste demande à l'OCDE si c'est ce qu'il faut faire et le type répond : "non surtout pas. Toutes les études PISA montrent que la meilleure réussite est obtenue dans les pays qui offrent une grande mixité."
Rappel des résultats : les 7 1ers sont asiatiques.
Il est analyste de stats le gars ?


Je ne suis pas pour le système hyper-compétitif des asiatiques, mais là quand même...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par Bruno Florentin le Jeu 5 Déc 2013 - 8:06

@dandelion a écrit:
@Bruno Florentin a écrit:
Apparemment, que "la France se singularise comme le plus inégalitaire des pays de l’OCDE : la performance scolaire y est plus fortement marquée par le niveau socioéconomique et culturel des familles" n'intéresse personne. Etonnant, non ?
Tu comptes poser beaucoup de questions comme ça? Il me semble que beaucoup d'intervenants ici sont en colère précisément parce que l'école actuelle donne de moins à moins leur chance aux plus pauvres.
Que "beaucoup d'intervenants ici sont en colère", oui, certes. Mais qu'ils le soient "précisément parce que l'école actuelle donne de moins à moins leur chance aux plus pauvres", non, désolé, je n'avais pas remarqué !

Bruno Florentin
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par PabloPE le Jeu 5 Déc 2013 - 8:26

@Celeborn a écrit:J'ai participé à un débat sur le sujet qui en vaut bien un autre, hier, sur France 24 :

http://www.france24.com/fr/20131204-fr-le-debat-france-education-partie-1

La présentatrice est très sympa, et à part le type de l'OCDE, les autres invités ne disaient pas que des bêtises Wink. J'ai adoré quand l'intervenante à science po d'origine chinoise a expliqué la recette du miracle de Shanghai : en fait, là-bas, les élèves travaillent…

Il fallait y penser !
Laughing Laughing Laughing 

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France

Message par C'est pas faux le Jeu 5 Déc 2013 - 8:51

@Bruno Florentin a écrit:
@dandelion a écrit:
@Bruno Florentin a écrit:Apparemment, que "la France se singularise comme le plus inégalitaire des pays de l’OCDE : la performance scolaire y est plus fortement marquée par le niveau socioéconomique et culturel des familles" n'intéresse personne. Etonnant, non ?
Tu comptes poser beaucoup de questions comme ça? Il me semble que beaucoup d'intervenants ici sont en colère précisément parce que l'école actuelle donne de moins à moins leur chance aux plus pauvres.
Que  "beaucoup d'intervenants ici sont en colère", oui, certes. Mais qu'ils le soient "précisément parce que l'école actuelle donne de moins à moins leur chance aux plus pauvres", non, désolé, je n'avais pas remarqué !
Tiens, hier, sur un autre fil, on était tous soupçonnables de racisme, nous voilà tous des suppôts de l'injustice sociale.
Bon, alors plutôt que de te laisser te couvrir de ridicule en agressant les gens à l'aveugle à peine arrivé, je vais essayer de t'aider : je fréquente ce forum depuis un moment déjà, et je sais donc que si le rejet du racisme et de l'injustice ne sont pas des sujets en soi, c'est parce qu'ils vont de soi et que ce serait faire insulte aux autres intervenants d'en douter.
Question de décence ou de pudeur, je ne sais pas si tu vois.
Les sentiments généreux, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on les étale.
Toi qui en tiens une couche, tu sembles l'aimer très fine.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum