Apprendre pour transmettre. L’éducation contre l’idéologie managériale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Apprendre pour transmettre. L’éducation contre l’idéologie managériale

Message par philann le Mar 3 Déc 2013 - 17:50

Le propos de ce petit volume, plutôt atypique dans la production de son auteur1, éminent sémanticien dont les ouvrages universitaires sont autant de références, est parfaitement résumé par le sous-titre : « l’éducation contre l’idéologie managériale ». On notera la place singulière de cet essai dans la belle collection « Souffrance et théorie » des Presses universitaires de France où, à côté de réflexions sur le suicide, l’insécurité, l’islamophobie ou la condition des minorités sexuelles, il entend examiner la réalité d’une souffrance bien particulière — bien que souvent négligée —, celle du naufrage éducatif. « Comprendre ce qui arrive, pour ne pas s’y résigner », comme l’indique le texte programmatique de la collection. Le livre, conceptuellement riche et terminologiquement complexe, ne fait aucune concession à la démagogie : c’est bien un chercheur qui s’exprime, avec le langage spécialisé qui est le sien et une densité de pensée à l’exact opposé du « parler pour ne rien dire ». Il n’est pas une phrase de trop et le lecteur doit être prévenu : c’est une lecture qui en vaut la peine, mais dont le bénéfice se mérite. À la fois discours théorique de haute volée (on y apprendra ce qu’est une langue et comment définir la culture et l’identité) et pamphlet passionné, Apprendre pour transmettre se présente comme un Indignez-vous ! développé consacré à l’éducation. Divisé en deux parties (« Avanies » et « Résistances »), il se veut à la fois analyse critique et force de proposition. L’essai, parfaitement pensé, a le grand avantage de conceptualiser les raisons d’une crise majeure, que ses victimes ressentent confusément, mais sans savoir toujours en formuler les causes ni, a fortiori, trouver les solutions qui permettraient d’en sortir. Si l’ouvrage avait existé en 2009, les opposants à la loi LRU auraient pu le brandir comme bréviaire. Il est sans doute encore temps, la situation n’ayant fait que s’aggraver depuis.
Suite:

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre pour transmettre. L’éducation contre l’idéologie managériale

Message par Cowabunga le Mar 3 Déc 2013 - 21:11

Merci beaucoup, philann, c'est très intéressant.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum