Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Celadon le Mer 4 Déc 2013 - 19:19

Gabrielle (son prénom a été changé) nous a envoyé un premier e-mail dans lequel elle nous a écrit être choquée par le mouvement des profs de prépas qui conteste la baisse de leurs salaires. Elle dit « avoir fait le choix d’aller enseigner l’an prochain en collège/lycée en région parisienne » et côtoyer « d’autres normaliens qui sont aussi assez choqués par ce mouvement de défense des salaires ».

Cette opinion d’une normalienne dont le parcours aurait dû la mener devant des élèves de prépas et qui fait le choix du secondaire nous a paru intéressante dans ce contexte. Rue89

***

[...]Au jeu de « qui travaille le plus du prof de prépa ou du prof de ZEP ? », je ne me prononcerai pas non plus. Je vois bien, malgré tout, qui gagne le plus.

Et qu’on ne vienne pas dire avec la bouche en cœur : « Ce sont les autres qui ne gagnent pas assez », puisque dans le contexte actuel, aucun gouvernement n’harmonisera l’échelle des salaires vers le haut.

Comment les profs de prépas peuvent-ils accepter un traitement de faveur qu’ils considèrent eux-mêmes comme injuste envers leur collègues également méritants ? Il y a des silences qui sont des acquiescements.

Quel est le mérite des profs de prépas ?

La contradiction est même plus forte car tantôt ils mobilisent dans leur argumentaire la proximité avec « leurs collègues de ZEP » quant à un investissement vocationnel partagé dans la grande famille des enseignants du secondaire, tantôt ils insistent sur ce qui les distingue : les heures de travail à préparer un cours, le nombre de pages des copies à corriger, les diplômes obtenus pour en arriver à cette fonction prestigieuse et rémunératrice.

Sueur, responsabilité, vocation, d’un côté. Et de l’autre des chiffres bien réels, qui tournent autour de 4 000 ou 5 000 euros, soit le prix d’un dévouement incomparable, le coût auquel on estime un travail passionné sans commune mesure avec celui des autres profs.

Devant ce paradoxe entre salaire et vocation, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au double discours des médecins, il y a quelques mois. Quel est le mérite des profs de prépas ?

Le même, sans doute qui irrigue tout un système scolaire fondé sur la sélection des meilleurs : ceux qui arrivent au sommet, seuls, sont performants, méritants, profs comme élèves. Les prépas et leurs profs occupant le haut de la pyramide, ils bénéficient d’un statut et d’une reconnaissance institutionnelle mécaniquement supérieurs.
L’illusion de l’égalité des chances

Cette supériorité statutaire de fait, ils ne la doivent pas tant à la réalité de leur travail qu’à la façon dont ils sont considérés par l’institution scolaire : ils sont les bons élèves qui consacrent les nouveaux bons élèves.

Je suis bien placée pour en témoigner, j’en suis. Et les exceptions sociologiques que tous montrent en exemple pour entretenir l’illusion de l’égalité des chances n’enlèvent rien au fait que nous sommes un petit groupe quasi homogène socialement, culturellement, intellectuellement.

L’excellence républicaine, incarnée par les prépas et portée par les profs agrégés continue de guider l’ensemble du système éducatif. Cette hiérarchie des contenus, incarnée par les différences de coefficients disciplinaires (entre l’EPS et les maths, pour caricaturer), on la retrouve de la sixième jusqu’à la prépa.

C’est en suivant cette ligne droite que l’on départage les bons des mauvais. Et c’est à un petit nombre, relativement bien doté, que sont consacrés proportionnellement le plus de moyen, jusqu’à l’ENS où les meilleurs sont payés pendant leurs études, jusqu’à d’autres grandes écoles où des gens qui auraient les moyens de la financer reçoivent une formation presque gratuite.

Certes ils deviendront les ingénieurs de demain, les élites politiques et intellectuelles chargées du rayonnement de la France. Et de ce simple fait, auquel ils ne sont même pas pour grand-chose, leurs profs se targuent d’être indispensables.
Qui est le plus indispensable ?

Mais à qui ce service public s’adresse-t-il réellement, au-delà des vœux pieux de démocratisation ? Et je le demande : qui, dans la société d’aujourd’hui, est le plus indispensable au plus grand nombre, de l’instit qui apprend à chacun à lire, à écrire et à compter, ou du prof de prépa ? S’ils sont complémentaires, comme on ne manquera pas de le faire remarquer, pourquoi leur salaire ne l’est-il pas ?

Pour ma part, c’est en allant au bout de cette réflexion que j’ai fait mon choix : je ne resterai pas à l’université, je ne postulerai pas non plus pour enseigner en prépa. L’an prochain, en septembre, je serai devant une classe de collège ou de lycée, j’aurai un salaire de tant d’euros et tant d’heures de cours à donner par semaine.

Le plus drôle c’est que, bardée des mes titres et de mes diplômes, je sens bien que je n’ai pas la moindre de ces compétences qui pourront faire de moi une bonne prof, si l’on excepte la bonne volonté et l’envie.
http://www.rue89.com/2013/12/04/postulerai-enseigner-classe-prepa-248105
Bonne lecture. Assise.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Finrod le Mer 4 Déc 2013 - 20:21

Gabrielle a écrit:L’an prochain, en septembre, je serai devant une classe de collège ou de lycée
Notre future collègue va donc pouvoir faire connaissance avec le monde réel dès l'année prochaine.


ça me rappelle un ami comme elle qui pensait "enseigner en prépa, top facile", je ne caricature pas- c'est un mathématicien excellent. Il a souffert la première année, pas qu'un peu... ah les idées fausses.

J'ai de la compassion pour elle, si elle ne sait pas même concevoir la réalité de l'enseignement en CPGE, alors en collège... ça va être dur.


Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par PauvreYorick le Mer 4 Déc 2013 - 20:35

Elle raisonne mal, je suis désolé de le dire. D'une part l'argument «les salaires n'augmenteront pas tout de suite» ne conduit pas du tout à la conclusion qu'elle en tire; d'autre part elle cède, après tout le monde il est vrai, au mythe de la valeur marchande intrinsèque du travail. Bref, au fétichisme de cette «marchandise» un peu spéciale qu'est l'heure de cours.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Iphigénie le Mer 4 Déc 2013 - 20:41

bon allez, un bouquin d'ici un an sur son "expérience" et une carrière dans les sciences de l'éduc pour enchaîner: on parie?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Marie Laetitia le Mer 4 Déc 2013 - 20:45


Pour ma part, c’est en allant au bout de cette réflexion que j’ai fait mon choix : je ne resterai pas à l’université, je ne postulerai pas non plus pour enseigner en prépa. L’an prochain, en septembre, je serai devant une classe de collège ou de lycée, j’aurai un salaire de tant d’euros et tant d’heures de cours à donner par semaine.

Le plus drôle c’est que, bardée des mes titres et de mes diplômes, je sens bien que je n’ai pas la moindre de ces compétences qui pourront faire de moi une bonne prof, si l’on excepte la bonne volonté et l’envie.
Eh bien, viens viens viens! Tu verras, l'université tu regretteras d'y avoir renoncé... Et on dit que pour être un bon professeur il faut avoir connu l'échec, alors je te souhaite bonne chance, Gabrielle. Tu risques fort de tomber de très très haut. Un professeur est là pour faire progresser ses élèves, tous. Pas seulement les médiocres ou les mauvais. Heureusement que même les meilleurs ont besoin de progresser. Quel étranger image du "bon élève" dans l'actualité, décidément...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par PauvreYorick le Mer 4 Déc 2013 - 20:53

@iphigénie a écrit:bon allez, un bouquin d'ici un an sur son "expérience" et une carrière dans les sciences de l'éduc pour enchaîner: on parie?
C'est malheureusement un scénario tellement crédible... No

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Sphinx le Mer 4 Déc 2013 - 21:01

Quand je pense au nombre de gens ayant son parcours et tout aussi "bardés de diplômes" qui se retrouvent en collège sans avoir rien demandé, tout simplement parce qu'un poste en prépa directement en sortant de l'école, à moins d'être en maths, figurez-vous que ça ne s'obtient pas comme ça, ma bonne dame, elle me fait doucement rigoler Rolling Eyes elle pouvait toujours le demander, son poste, elle ne l'aurait pas eu. Bien la peine d'agiter son abnégation à partir dans le secondaire. Tout le monde le fait, à part ceux qui parviennent à passer de demi-ater en vacation à la fac pendant des années...

Mais bon, l'image de sainte Marie-Gertrude allant porter secours aux masses défavorisées et portant la bonne parole sur Rue 89, c'est tellement plus joli.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Bouboule le Mer 4 Déc 2013 - 23:05

@Sphinx a écrit:Quand je pense au nombre de gens ayant son parcours et tout aussi "bardés de diplômes" qui se retrouvent en collège sans avoir rien demandé, tout simplement parce qu'un poste en prépa directement en sortant de l'école, à moins d'être en maths, figurez-vous que ça ne s'obtient pas comme ça, ma bonne dame, elle me fait doucement rigoler Rolling Eyes elle pouvait toujours le demander, son poste, elle ne l'aurait pas eu. Bien la peine d'agiter son abnégation à partir dans le secondaire. Tout le monde le fait, à part ceux qui parviennent à passer de demi-ater en vacation à la fac pendant des années...

Mais bon, l'image de sainte Marie-Gertrude allant porter secours aux masses défavorisées et portant la bonne parole sur Rue 89, c'est tellement plus joli.
Elle pourrait aussi aller en prépa et s'investir (et investir) parallèlement dans un collège.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Ronin le Mer 4 Déc 2013 - 23:09

Elle devrait s'immoler devant un collège ZEP du 93 pour expier tous les diplômes élitistes qu'elle possède ou entrer au couvent et faire de l'alphabétisation à Calcutta. Marre des dames patronnesses.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par trompettemarine le Mer 4 Déc 2013 - 23:19

@iphigénie a écrit:bon allez, un bouquin d'ici un an sur son "expérience" et une carrière dans les sciences de l'éduc pour enchaîner: on parie?
+1

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par trompettemarine le Mer 4 Déc 2013 - 23:22

Mais elle compte tout de même passer l'agrégation ?
L'abnégation a peut-être ses limites.


Dernière édition par trompettemarine le Mer 4 Déc 2013 - 23:23, édité 1 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par grandesvacances le Mer 4 Déc 2013 - 23:22

@iphigénie a écrit:bon allez, un bouquin d'ici un an sur son "expérience" et une carrière dans les sciences de l'éduc pour enchaîner: on parie?
Oui, c'est un peu ça.
Outre que son raisonnement est bancal, comme le souligne Yorick, elle peine à cacher sa suffisance sous une fausse modestie assez hypocrite.
Et je pense que ses velléités d'engagement "citoyen" ne sont qu'un feu de paille.


Et dire qu'on critique les élèves qui sortent des écoles de commerce, mouarf mouarf !

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par dandelion le Mer 4 Déc 2013 - 23:22

@Ronin a écrit:Elle devrait s'immoler devant un collège ZEP du 93 pour expier tous les diplômes élitistes qu'elle possède ou entrer au couvent et faire de l'alphabétisation à Calcutta. Marre des dames patronnesses.
Elle devrait restituer l'argent qu'elle a reçu pour faire ses études à Normale Sup', ce serait déjà un bon début. Ensuite elle devrait passer le Capes et renoncer au bénéfice de l'agrégation. Ça irait dans le bon sens.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Paddy le Mer 4 Déc 2013 - 23:39

@Ronin a écrit:Elle devrait s'immoler devant un collège ZEP du 93 pour expier tous les diplômes élitistes qu'elle possède ou entrer au couvent et faire de l'alphabétisation à Calcutta. Marre des dames patronnesses.
mdr  Mais tellement vrai...

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Celadon le Jeu 5 Déc 2013 - 0:17

Iphigénie, tu es méchante. Twisted Evil 

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par User5899 le Jeu 5 Déc 2013 - 0:20

@PauvreYorick a écrit:
@iphigénie a écrit:bon allez, un bouquin d'ici un an sur son "expérience" et une carrière dans les sciences de l'éduc pour enchaîner: on parie?
C'est malheureusement un scénario tellement crédible... No
Et une fin au sénat, sur les rangs PS. Faudra bien remplacer le gars de manifs de 86, Assouline je crois Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par PauvreYorick le Jeu 5 Déc 2013 - 0:21

Bah. Iphigénie a raison. Ou bien elle demandera tout simplement... un poste en prépa; et elle l'obtiendra au bout de quelque temps. Après tout, elle s'est exprimée de façon anonyme. Elle ne s'est pas grillée.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par grandesvacances le Jeu 5 Déc 2013 - 0:22

Ah, mais Julliard est encore là (et pour longtemps ?) !

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par John le Jeu 5 Déc 2013 - 0:22

Et une fin au sénat, sur les rangs PS.
Au CAS (conseil d'analyse de la société) ou au CESE, plutôt.
C'est la mode.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par User5899 le Jeu 5 Déc 2013 - 0:25

@John a écrit:
Et une fin au sénat, sur les rangs PS.
Au CAS (conseil d'analyse de la société) ou au CESE, plutôt.
C'est la mode.
J'avais fait l'ellipse. Le sénat, je le voyais après le CAS Smile
Et comment va Georgette Lemaire ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par grandesvacances le Jeu 5 Déc 2013 - 0:26

Elle est morte, non ?

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Cincinnata le Jeu 5 Déc 2013 - 1:23

Pffff pas à quoi bon être normalienne si c'est pour sortir le même discours hargneux et de mauvaise foi que l'on trouve partout sur ne net ...

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "

Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Al le Jeu 5 Déc 2013 - 7:57

En quoi faire le choix d'enseigner dans le secondaire (au passage, ça nous passionne moyennement, chacun sa vie...elle veut une médaille là ?) justifie-t-il la baisse de salaire de collègues qui n'y enseignent pas ?

Shocked 

C'est ça la qualité de raisonnement à l'ENS ? ben jsuis pas fâchée de pas y avoir été Laughing

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue89 : "Des normaliens sont assez choqués par ce mouvement de défense des salaires des profs de classe prépa".

Message par Al le Jeu 5 Déc 2013 - 7:59

ps : et ce qui est assez abject je trouve, c'est de cracher dans la soupe comme ça, parce que la prépa, elle y est vraisemblablement passée...ce qui lui a permis d'intégrer l'ENS... et d'avoir des études payées !!! quelle belle reconnaissance Rolling Eyes 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum