CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Gryphe le Ven 6 Déc 2013 - 8:43

Vendredi 6 décembre, Conseil Supérieur de l’Éducation exceptionnel avec la présence de Vincent Peillon.
Au programme notamment :
- rénovation des programmes (primaire),
- collège unique,
- note de vie scolaire.

Source : Twitter, @alozach @alritzen @SuisEnRetard à suivre avec la balise #CSE


Dernière édition par Gryphe le Sam 7 Déc 2013 - 11:44, édité 1 fois

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Daphné le Ven 6 Déc 2013 - 9:08

J'attends de voir avec impatience le projet sur le collège Rolling Eyes 

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Gryphe le Ven 6 Déc 2013 - 9:16

@Daphné a écrit:Rolling Eyes 
Le smiley ne me paraît pas très optimiste. Laughing 

Le défi de la matinée : travailler efficacement et réussir à suivre le livetweet du CSE en même temps. bounce

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Gryphe le Ven 6 Déc 2013 - 9:37

Vincent Peillon annonce la suppression de la note de vie scolaire, ce qui devrait être entériné au CSE du 19 décembre.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Gryphe le Ven 6 Déc 2013 - 11:06

Ils en sont aux déclarations de tous les syndicats.

#CSE

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Daphné le Ven 6 Déc 2013 - 11:38

@Gryphe a écrit:
@Daphné a écrit:Rolling Eyes
Le smiley ne me paraît pas très optimiste. Laughing

Depuis 38 ans qu'on se fade le collègue dit unique ou tout ce que tu veux, oui je tends le dos
Alors j'espère qu'il y aura des améliorations, tout étant dans ce qu'on entend par "améliorations" diable
Le collège modulaire me conviendrait  woohoo  mais bon, on va voir........
De toute façon on n'aura pas de projet précis, juste des annonces semble-t-il.


@Gryphe a écrit:

Le défi de la matinée : travailler efficacement et réussir à suivre le livetweet du CSE en même temps. bounce

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Gryphe le Ven 6 Déc 2013 - 11:42

Mais si mais si, j'ai été presque efficace : j'ai inscrit certains de nos élèves à des examens. C'est la grande saison pour l'inscription aux examens chez nous !

lecteur

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Marmadoc le Ven 6 Déc 2013 - 14:18

Peillon au CSE ce matin :

Vincent Peillon a écrit:"Je suis attaché aux CPGE
J'ai une considération totale pour les professeurs de CPGE mais pour tous les professeurs. Je n'opposerai jamais les professeurs et ne les dresserai jamais les uns contre les autres. Il y a une contradiction entre le fait d'avoir moins d'heures (8 au lieu de 10) du fait de la charge de travail et d'avoir 6,7 ou 8 heures sup"
Mais surtout il a affirmé :
Vincent Peillon a écrit:"La négociation elle est finie : il n'y aura pas un effort de plus"

Marmadoc
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Dinosaura le Ven 6 Déc 2013 - 14:23

@Marmadoc a écrit:Peillon au CSE ce matin :

Vincent Peillon a écrit:"Je suis attaché aux CPGE
J'ai une considération totale pour les professeurs de CPGE mais pour tous les professeurs. Je n'opposerai jamais les professeurs et ne les dresserai jamais les uns contre les autres. Il y a une contradiction entre le fait d'avoir moins d'heures (8 au lieu de 10) du fait de la charge de travail et d'avoir 6,7 ou 8 heures sup"
Mais surtout il a affirmé :
Vincent Peillon a écrit:"La négociation elle est finie : il n'y aura pas un effort de plus"
lol!  de la part du gouvernement ? Non, parce que j'ai pas vu d'efforts en direction des profs. C'est bien connu qu'on travaille pas pour l'argent, mais pour la vo-ca-tion. Vincent nous l'a bien martelé ces derniers mois.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Cincinnata le Ven 6 Déc 2013 - 15:03

Qu'est- ce que ça veut dire "collège unique" exactement ?

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "

Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Bouboule le Ven 6 Déc 2013 - 23:41

@Marmadoc a écrit:Peillon au CSE ce matin :

Vincent Peillon a écrit:"Je suis attaché aux CPGE
J'ai une considération totale pour les professeurs de CPGE mais pour tous les professeurs. Je n'opposerai jamais les professeurs et ne les dresserai jamais les uns contre les autres. Il y a une contradiction entre le fait d'avoir moins d'heures (8 au lieu de 10) du fait de la charge de travail et d'avoir 6,7 ou 8 heures sup"
Mais surtout il a affirmé :
Vincent Peillon a écrit:"La négociation elle est finie : il n'y aura pas un effort de plus"
Source ?
Il est vraiment sûr de lui pour faire de la provoc tous les jours ; ça montre que le corps enseignant est au plus mal.
Ce qu'il ne dit pas c'est que les collègues le plus plombé au niveau traitement sont justement ceux qui font leurs 10h pile pondérées 1,5 (genre 4 classes de français à 45 élèves, ce qui donnera -20% de traitement, pour un exemple que je connais).

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Presse-purée le Sam 7 Déc 2013 - 0:00

@Cincinnata a écrit:Qu'est- ce que ça veut dire "collège unique" exactement ?
C'est le long débat qui court l'histoire de l'EN depuis la création des collèges, et même avant le collège unique.
Le collège est-il un prolongement du primaire ou un pré lycée?
De là viennent les concepts (anciens du reste, ils datent des années 70) d'école fondamentale et, à l'inverse de primarisation du collège.

Le défunt SNI (en gros, plus ou moins l'actuel SE-UNSA) parlait d'école fondamentale, tout comme le SGEN; le SNES, le SNALC, voire FO, craignent la primarisation du collège. Ces débats sont donc très anciens et courent les oppositions syndicales actuelles.

La tendance aujourd'hui, notamment avec le socle commun (que tout le monde appelle S3C alors qu'il y a le 4ème C de "culture" et cet oubli général est très signifiant) est à l'école fondamentale, ce qui sera très douloureux pour les personnels du secondaire enseignant en collège, car ils ne sont pas formés à agir comme des PE. C'est aussi pour cela que le ministre insiste tant sur la formation initiale, puisqu'il faut absolument former les nouveaux profs à ne penser que compétences et à accepter la "primarisation".

Edit: j'ajoute que cela joue sur la conception de l'identité professionnelle, qui, dans le cadre d'une école fondamentale, ne doit pas être disciplinaire. Ce qui explique la mode ambiante sur la pluri et l'interdisciplinarité, et, chez certains, la chasse aux sorcières.
Edit2: et dans ce cadre, la place du latin, que j'enseigne, est sujet de conflits aussi. Le latin est le symbole de l'enseignement secondaire pré-collège unique, et ne faisait pas parti de l'enseignement prodigué en primaire, dans les cours complémentaires ou dans les défuntes EPS. Pour certains il faut donc le déboulonner (que ce soit conscient ou non). Pour d'autres, sa position symbolique est à conserver.


Dernière édition par Presse-purée le Sam 7 Déc 2013 - 0:10, édité 1 fois

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 0:06

Pour l'instant, le projet collège annoncé est très flou, et personne (y compris ceux qui avaient eu des infos en amont) n'a compris grand chose à ce qui va se passer.

Si le ministre néanmoins s'en tient à ce qu'il a annoncé (à la grande surprise de l'Unsa et de la Cfdt), il ne devrait pas y avoir diminution des horaires disciplinaires.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Marmadoc le Sam 7 Déc 2013 - 0:12

@Bouboule a écrit:Source ?
Le président de l'UPA qui était présent au CSE.
Il est vraiment sûr de lui pour faire de la provoc tous les jours
En effet.
Petit rappel des faits : après l'annonce du projet d'enfumage de réforme les association de professeurs ont déposé une demande d'audience le 20/11 au Ministère. Aucune réponse. Ce n'est que le 04/12 qu'elles ont été reçues par le directeur de cabinet adjoint de Peillon, appuyées par le SNES et le SNALC et les 30 000 signatures (40 000 aujourd'hui) de la pétition. Il a  alors été convenu d'un nouveau rendez-vous lundi 9 ou mardi 10. Et ce matin Peillon déclare "La négociation, elle est finie: il n’y aura pas un effort de plus". Je vous laisse admirer la méthode.
ça montre que le corps enseignant est au plus mal.
En tout cas la mobilisation s'annonce massive lundi. Certains lycées annoncent déjà avec certitude des taux de 100% chez les professeurs CPGE.
Ce qu'il ne dit pas c'est que les collègues le plus plombé au niveau traitement sont justement ceux qui font leurs 10h pile pondérées 1,5 (genre 4 classes de français à 45 élèves, ce qui donnera -20% de traitement, pour un exemple que je connais).
Exactement. Il dit vouloir lutter contre les heures sups (ce qui prouve une grande méconnaissance du système, ou plus simplement une grande mauvaise foi), et ce sont ceux qui en font le moins (d'heures sups) qui vont prendre le plus cher.

Marmadoc
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Presse-purée le Sam 7 Déc 2013 - 0:20

@Celeborn a écrit:Pour l'instant, le projet collège annoncé est très flou, et personne (y compris ceux qui avaient eu des infos en amont) n'a compris grand chose à ce qui va se passer.

Si le ministre néanmoins s'en tient à ce qu'il a annoncé (à la grande surprise de l'Unsa et de la Cfdt), il ne devrait pas y avoir diminution des horaires disciplinaires.
J'ai suivi via les réseaux sociaux, et je n'ai pas trop compris non plus. L'article du café sur ce sujet est lui-même très confus. Je pense que le ministre, comme pour les 1607 h, veut éviter les vagues et donner des gages aux représentants des syndicats du secondaire, très secoués par leurs bases.

A ce sujet, j'ai lu sur le net que la mention des 1607 h serait remplacée par: "L’ensemble de ces missions s’effectue dans le cadre de la réglementation applicable à l’ensemble de la fonction publique."

Or, si c'est le cas, où est le changement, puisque la réglementation applicable à l'ensemble de la fonction publique, si je ne m'abuse, ce sont bien les 1607 h? (pour être précis après recherche, http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000208382, article 1 paragraphe 2). Pour parler concrètement, que devient l'ISOE dans ce cas? Que deviennent les HSE de remplacement de courte durée? Les frais de correction?


Dernière édition par Presse-purée le Sam 7 Déc 2013 - 0:22, édité 2 fois

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 0:21

@Marmadoc a écrit:Peillon au CSE ce matin :

Vincent Peillon a écrit:"Je suis attaché aux CPGE
J'ai une considération totale pour les professeurs de CPGE mais pour tous les professeurs. Je n'opposerai jamais les professeurs et ne les dresserai jamais les uns contre les autres. Il y a une contradiction entre le fait d'avoir moins d'heures (8 au lieu de 10) du fait de la charge de travail et d'avoir 6,7 ou 8 heures sup"
Mais surtout il a affirmé :
Vincent Peillon a écrit:"La négociation elle est finie : il n'y aura pas un effort de plus"
Je confirme le verbatim (j'étais là).
Je confirme aussi qu'il a été dit aux associations de spécialistes mercredi dernier qu'elles seraient à nouveau reçues en début de semaine prochaine (j'étais là aussi).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 0:22

@Presse-purée a écrit:

A ce sujet, j'ai lu sur le net que la mention des 1607 h serait remplacée par: "L’ensemble de ces missions s’effectue dans le cadre de la réglementation applicable à l’ensemble de la fonction publique."

Or, si c'est le cas, où est le changement,
Il n'y en a aucun (de même qu'il n'y en avait déjà aucun en parlant du cadre des 1607 heures, qui était déjà le cadre légal). C'est juste pour éviter que certains communiquent à partir de ce chiffre pour laisser entendre qu'il y aurait une annualisation des temps de service qui serait mise en place (ce qui est parfaitement faux).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Cincinnata le Sam 7 Déc 2013 - 0:23

@Presse-purée a écrit:
@Cincinnata a écrit:Qu'est- ce que ça veut dire "collège unique" exactement ?
C'est le long débat qui court l'histoire de l'EN depuis la création des collèges, et même avant le collège unique.
Le collège est-il un prolongement du primaire ou un pré lycée?
De là viennent les concepts (anciens du reste, ils datent des années 70) d'école fondamentale et, à l'inverse de primarisation du collège.

Le défunt SNI (en gros, plus ou moins l'actuel SE-UNSA) parlait d'école fondamentale, tout comme le SGEN; le SNES, le SNALC, voire FO, craignent la primarisation du collège. Ces débats sont donc très anciens et courent les oppositions syndicales actuelles.

La tendance aujourd'hui, notamment avec le socle commun (que tout le monde appelle S3C alors qu'il y a le 4ème C de "culture" et cet oubli général est très signifiant) est à l'école fondamentale, ce qui sera très douloureux pour les personnels du secondaire enseignant en collège, car ils ne sont pas formés à agir comme des PE. C'est aussi pour cela que le ministre insiste tant sur la formation initiale, puisqu'il faut absolument former les nouveaux profs à ne penser que compétences et à accepter la "primarisation".

Edit: j'ajoute que cela joue sur la conception de l'identité professionnelle, qui, dans le cadre d'une école fondamentale, ne doit pas être disciplinaire. Ce qui explique la mode ambiante sur la pluri et l'interdisciplinarité, et, chez certains, la chasse aux sorcières.
Edit2: et dans ce cadre, la place du latin, que j'enseigne, est sujet de conflits aussi. Le latin est le symbole de l'enseignement secondaire pré-collège unique, et ne faisait pas parti de l'enseignement prodigué en primaire, dans les cours complémentaires ou dans les défuntes EPS. Pour certains il faut donc le déboulonner (que ce soit conscient ou non). Pour d'autres, sa position symbolique est à conserver.
Merci pour votre explication !

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "

Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Bouboule le Sam 7 Déc 2013 - 0:47

@Celeborn a écrit:
@Marmadoc a écrit:Peillon au CSE ce matin :

Vincent Peillon a écrit:"Je suis attaché aux CPGE
J'ai une considération totale pour les professeurs de CPGE mais pour tous les professeurs. Je n'opposerai jamais les professeurs et ne les dresserai jamais les uns contre les autres. Il y a une contradiction entre le fait d'avoir moins d'heures (8 au lieu de 10) du fait de la charge de travail et d'avoir 6,7 ou 8 heures sup"
Mais surtout il a affirmé :
Vincent Peillon a écrit:"La négociation elle est finie : il n'y aura pas un effort de plus"
Je confirme le verbatim (j'étais là).
Je confirme aussi qu'il a été dit aux associations de spécialistes mercredi dernier qu'elles seraient à nouveau reçues en début de semaine prochaine (j'étais là aussi).
Je comprends bien : on a fait patienter en disant qu'on recevrait les assoces mais c'est fini. Et les vacances c'est dans 15 jours.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 1:23

@Bouboule a écrit:
Je comprends bien : on a fait patienter en disant qu'on recevrait les assoces mais c'est fini. Et les vacances c'est dans 15 jours.
Ou alors : je joue au dur en espérant que la grève ne sera pas trop importante, et sinon je trouve une sortie de crise avec les assoces et les syndicats.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Roumégueur Ier le Sam 7 Déc 2013 - 9:03

@Celeborn a écrit:
@Presse-purée a écrit:

A ce sujet, j'ai lu sur le net que la mention des 1607 h serait remplacée par: "L’ensemble de ces missions s’effectue dans le cadre de la réglementation applicable à l’ensemble de la fonction publique."

Or, si c'est le cas, où est le changement,
Il n'y en a aucun (de même qu'il n'y en avait déjà aucun en parlant du cadre des 1607 heures, qui était déjà le cadre légal). C'est juste pour éviter que certains communiquent à partir de ce chiffre pour laisser entendre qu'il y aurait une annualisation des temps de service qui serait mise en place (ce qui est parfaitement faux).
J'espère que tu as raison (sincèrement), mais alors pourquoi ne pas clarifier la situation en écrivant noir sur blanc 'Le temps de travail d'un enseignant ne peut en aucun cas être annualisé' (ou quelque chose du genre), ça aurait le mérite d'apaiser tout le monde. De même, nous ne devons pas accepter d'être mis dans le 'commun' de la fonction publique, nous avons un statut particulier (de 1950) et il ne doit pas sauter ou être réaffirmé de manière très claire, pas dans les termes 'horaires de référence'. C'est mon point de vue, les choses ne sont vraiment pas si évidentes dans les textes proposés.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Ronub le Sam 7 Déc 2013 - 9:08

@Roumégueur Ier a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Presse-purée a écrit:

A ce sujet, j'ai lu sur le net que la mention des 1607 h serait remplacée par: "L’ensemble de ces missions s’effectue dans le cadre de la réglementation applicable à l’ensemble de la fonction publique."

Or, si c'est le cas, où est le changement,
Il n'y en a aucun (de même qu'il n'y en avait déjà aucun en parlant du cadre des 1607 heures, qui était déjà le cadre légal). C'est juste pour éviter que certains communiquent à partir de ce chiffre pour laisser entendre qu'il y aurait une annualisation des temps de service qui serait mise en place (ce qui est parfaitement faux).
J'espère que tu as raison (sincèrement), mais alors pourquoi ne pas clarifier la situation en écrivant noir sur blanc 'Le temps de travail d'un enseignant ne peut en aucun cas être annualisé' (ou quelque chose du genre), ça aurait le mérite d'apaiser tout le monde. De même, nous ne devons pas accepter d'être mis dans le 'commun' de la fonction publique, nous avons un statut particulier (de 1950) et il ne doit pas sauter ou être réaffirmé de manière très claire, pas dans les termes 'horaires de référence'. C'est mon point de vue, les choses ne sont vraiment pas si évidentes dans les textes proposés.
Ce que tu dis fort calmement (moi ça bouillonne en ce moment) me semble frappé du coin du bon sens.

Ronub
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par kensington le Sam 7 Déc 2013 - 9:15

@Celeborn a écrit:Pour l'instant, le projet collège annoncé est très flou, et personne (y compris ceux qui avaient eu des infos en amont) n'a compris grand chose à ce qui va se passer.

Si le ministre néanmoins s'en tient à ce qu'il a annoncé (à la grande surprise de l'Unsa et de la Cfdt), il ne devrait pas y avoir diminution des horaires disciplinaires.
Pas de diminution mais peut-être une utilisation différente de ces heures?

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par atrium le Sam 7 Déc 2013 - 9:28

@Roumégueur Ier a écrit:, mais alors pourquoi ne pas clarifier la situation en écrivant noir sur blanc 'Le temps de travail d'un enseignant ne peut en aucun cas être annualisé' (ou quelque chose du genre), ça aurait le mérite d'apaiser tout le monde.
Le temps de travail dans le primaire est déjà annualisé pour tous avec les 108 heures de pipeau réunions. Les remplaçants et compléments de service amenés à faire plus que les 25 heures hebdomadaires prévues grâce aux organisations ubuesques liées à la réforme des rythmes, seront aussi "flexibilisés" (récupérations au bon vouloir des DASEN), le tout sous les applaudissements du SE et du SGEN (normal, on n'en attendait pas moins d'eux), mais aussi de la FSU (SNUIPP) qui en redemandent même. Curieux de voir la position du SNES sur ces questions. Refuseront-ils dans le second degré ce qu'ils ont fait avaler de force aux PE? Collier de barbe, un commentaire?

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Adri le Sam 7 Déc 2013 - 9:37

Pas de diminution ? Sauf pour ceux qui n étaient pas aux horaires planchers sans doute... Voyez la suppression annoncée des bilangues en Bretagne... le rebrassage des horaires devra forcément se généraliser ensuite...
Quant aux réunions de concertation qui servent surtout à temporiser, je suis du meme avis que vous : dans deux semaines, les vacances seront là...

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum