Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par John le Sam 7 Déc 2013 - 21:13
«Ce jour, j’avais un rendez-vous au centre auto Leclerc à Pradines pour une vidange sur mon automobile. Le rendez-vous a duré plus tard que prévu», indique Samira Azennoud.

La jeune maman prend donc le soin d’alerter l’école pour préciser qu’elle arrivera en retard.

Cette mère a l’habitude de récupérer sa fille et sa nièce chaque jour à 12 heures «afin de déjeuner à la maison», précise-t-elle. «Or, l’école n’a pas tenu compte de ma demande. Je souhaitais que les filles m’attendent à l’intérieur. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé», s’insurge-t-elle. «Je comprends les obligations et les contraintes du personnel d’enseignement et d’encadrement, mais pourquoi avoir laissé ma fille et ma nièce dehors alors qu’elles pouvaient patienter dans l’enceinte de l’établissement ?», questionne-t-elle. «Je n’ai pas l’impression que les encadrants se rendent compte des dégâts que cela aurait pu provoquer : accident routier, enlèvement, agression…», poursuit cette mère en colère.

L'école se défend

Contactée par nos soins, la directrice de l’établissement ne pouvait nous répondre, à juste titre. «Elle est absente pour raison médicale. Je réponds au nom de la direction», déclare une enseignante qui justifie complètement la décision prise le vendredi 22 novembre.

«J’étais également présente dans l’établissement ce jour-là. L’école a respecté la réglementation en vigueur. Il faut savoir que la garde doit être assurée en maternelle, mais elle n’est pas du tout obligatoire en élémentaire. Le service scolaire du matin s’achève à midi. La maîtresse s’est attardée tout de même plus de 10 minutes après sa classe, mais elle a dû, elle aussi, récupérer ses propres enfants. D’autre part, nous avons proposé à cette mère de faire déjeuner les deux fillettes à la cantine. Elle a refusé notre proposition», souligne l’enseignante.

La maman, quant à elle, ne décolère pas. Elle a alerté la mairie de Pradines et le rectorat.
http://www.ladepeche.fr/article/2013/11/30/1764190-pradines-la-colere-d-une-mere.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Iphigénie le Sam 7 Déc 2013 - 21:29
C'est vrai quoi, le rectorat devrait s'occuper de faire sa vidange aussi. C'est inadmissible.
Une vidange, c'est prioritaire.

C'est quand même marrant qu'une mère d'élève trouve normal qu'on la fasse attendre chez Leclercq mais inadmissible que l'école, le rectorat et la mairie ne se mobilisent pas pour elle...
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par PabloPE le Sam 7 Déc 2013 - 21:39
@iphigénie a écrit:C'est vrai quoi, le rectorat devrait s'occuper de faire sa vidange aussi. C'est inadmissible.
Une vidange, c'est prioritaire.

C'est quand même marrant qu'une mère d'élève trouve normal qu'on la fasse attendre chez Leclercq mais inadmissible que l'école, le rectorat et la mairie ne se mobilisent pas pour elle...
Bien vu veneration veneration 
C'est le genre de problème récurrent, nous les envoyons systématiquement à la garderie au bout de 15 minutes alors que nous ne devrions pas attendre et régulièrement nous nous faisons pourrir par des parents parce que comme on est encore là on pourrait les garder 5 minutes de plus....

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
linkus
Expert

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par linkus le Sam 7 Déc 2013 - 21:59
@PabloPE a écrit:
@iphigénie a écrit:C'est vrai quoi, le rectorat devrait s'occuper de faire sa vidange aussi. C'est inadmissible.
Une vidange, c'est prioritaire.

C'est quand même marrant qu'une mère d'élève trouve normal qu'on la fasse attendre chez Leclercq mais inadmissible que l'école, le rectorat et la mairie ne se mobilisent pas pour elle...
Bien vu veneration veneration 
C'est le genre de problème récurrent, nous les envoyons systématiquement à la garderie au bout de 15 minutes alors que nous ne devrions pas attendre et régulièrement nous nous faisons pourrir par des parents parce que comme on est encore là on pourrait les garder 5 minutes de plus....
Très chere, chez vous les parents connaissent le principe de récurrence.
Si on applique ce principe, vous devrez garder tous les élèves pour toujours.....

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par dandelion le Sam 7 Déc 2013 - 22:15
La règle était très claire dans l'école de mes enfants: après cinq minutes de retard, les enfants étaient confiés à la garderie et la facture envoyée aux parents. Du coup les retards étaient exceptionnels Rolling Eyes 
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Provence le Sam 7 Déc 2013 - 23:11
C'est quand même dingue: c'est la mère, en faute puisqu'elle arrive en retard, qui trouve le moyen de gueuler... Suspect 
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Lilypims le Sam 7 Déc 2013 - 23:11
Comme d'hab, non ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par doubledecker le Sam 7 Déc 2013 - 23:20
bon, elle avait quand même appelé pour prévenir, c'est pas comme si elle s'en foutait royalement et qu'elle considérait qu'elle pouvait arriver quand bon lui chante, non?

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Lilypims le Sam 7 Déc 2013 - 23:29
Allez, un bon point pour avoir prévenu la maîtresse qu'elle devait être à sa disposition !

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Volubilys le Sam 7 Déc 2013 - 23:30
Car elle a prévenu elle peut arriver quand bon lui chante? c'est mieux? Et les enseignants sont taillables et corvéables à merci du moment qu'on appelle? :shock: :shock: 

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par dandelion le Sam 7 Déc 2013 - 23:33
@doubledecker a écrit:bon, elle avait quand même appelé pour prévenir, c'est pas comme si elle s'en foutait royalement et qu'elle considérait qu'elle pouvait arriver quand bon lui chante, non?
Mais elle aurait pu accepter que ses enfants aillent à la cantine. Ça ne mérite pas un article dans le journal, on lui avait proposé une solution. Je crois aussi que beaucoup de collègues auraient pu trouver une solution (parce qu'ils le font au quotidien) si on les avait appelé à cause d'un accident, décès, ou autre cause grave. Là, la maman aurait aussi pu prévoir de prendre son rendez-vous plus tôt ou faire sa vidange un autre jour ou s'arranger avec une autre maman, bref il y avait quelques solutions avant d'exiger qu'un enseignant fasse le pied de grue devant l'école en abandonnant ses propres enfants.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par doubledecker le Sam 7 Déc 2013 - 23:45
@Volubilys a écrit:Car elle a prévenu elle peut arriver quand bon lui chante? c'est mieux?  Et les enseignants sont taillables et corvéables à merci du moment qu'on appelle?  :shock: :shock: 
Non, Volubilys, ce n'est absolument pas ce que j'ai voulu dire. Elle a appelé pour demander à ce que gamines restent dans l'enceinte de l'école, pas pour qu'un adulte les prenne en charge. Les enseignants (dont je fais un peu partie aussi) ne sont pas taillables et corvéables à merci.

@dandelion a écrit:
@doubledecker a écrit:bon, elle avait quand même appelé pour prévenir, c'est pas comme si elle s'en foutait royalement et qu'elle considérait qu'elle pouvait arriver quand bon lui chante, non?
Mais elle aurait pu accepter que ses enfants aillent à la cantine. Ça ne mérite pas un article dans le journal, on lui avait proposé une solution. Je crois aussi que beaucoup de collègues auraient pu trouver une solution (parce qu'ils le font au quotidien) si on les avait appelé à cause d'un accident, décès, ou autre cause grave. Là, la maman aurait aussi pu prévoir de prendre son rendez-vous plus tôt ou faire sa vidange un autre jour ou s'arranger avec une autre maman, bref il y avait quelques solutions avant d'exiger qu'un enseignant fasse le pied de grue devant l'école en abandonnant ses propres enfants.
oui, bien sûr que ça ne mérite pas un article dans le journal mais faut faire vendre du papier, générer du trafic sur un site (et c'est réussi une fois encore). Et oui elle aurait pu faire manger les gosses à la cantine et oui elle aurait pu prendre son RV à une autre moment. Mais elle ne demandait pas à ce qu'un adulte fasse le pied de grue devant l'école, juste que les gamines soient dans l'enceinte de l'école et pas à l'extérieur, c'est pas la lune non plus. Quant au "abandonner ses propres enfants" c'est pas un poil exagéré ça?

mais peut être que je réagis comme cela parce que je travaille à 45 minutes de l'école où est scolarisée ma fille et que ça me ferait flipper de la savoir sur le trottoir à m'attendre. J'ai projeté mes propres émotions, désolée.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par doubledecker le Sam 7 Déc 2013 - 23:46
@Lilypims a écrit:Allez, un bon point pour avoir prévenu la maîtresse qu'elle devait être à sa disposition !
ah ouais? c'est le sentiment que laisse mon message? dommage...

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Lilypims le Sam 7 Déc 2013 - 23:48
@doubledecker a écrit:
@Lilypims a écrit:Allez, un bon point pour avoir prévenu la maîtresse qu'elle devait être à sa disposition !
ah ouais? c'est le sentiment que laisse mon message? dommage...
En effet.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par doubledecker le Sam 7 Déc 2013 - 23:52
@Lilypims a écrit:
@doubledecker a écrit:
@Lilypims a écrit:Allez, un bon point pour avoir prévenu la maîtresse qu'elle devait être à sa disposition !
ah ouais? c'est le sentiment que laisse mon message? dommage...
En effet.
c'est étrange quand même comme le vecteur écrit peut vite aller à la dérive. Aprsè relecture, je ne vois rien de tout ça. Après libre à chacun d'interpréter comme bon lui semble les propos des uns et des autres.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par dandelion le Sam 7 Déc 2013 - 23:57
@doubledecker a écrit:
@Volubilys a écrit:Car elle a prévenu elle peut arriver quand bon lui chante? c'est mieux?  Et les enseignants sont taillables et corvéables à merci du moment qu'on appelle?  :shock: :shock: 
Non, Volubilys, ce n'est absolument pas ce que j'ai voulu dire. Elle a appelé pour demander à ce que gamines restent dans l'enceinte de l'école, pas pour qu'un adulte les prenne en charge. Les enseignants (dont je fais un peu partie aussi) ne sont pas taillables et corvéables à merci.

@dandelion a écrit:
@doubledecker a écrit:bon, elle avait quand même appelé pour prévenir, c'est pas comme si elle s'en foutait royalement et qu'elle considérait qu'elle pouvait arriver quand bon lui chante, non?
Mais elle aurait pu accepter que ses enfants aillent à la cantine. Ça ne mérite pas un article dans le journal, on lui avait proposé une solution. Je crois aussi que beaucoup de collègues auraient pu trouver une solution (parce qu'ils le font au quotidien) si on les avait appelé à cause d'un accident, décès, ou autre cause grave. Là, la maman aurait aussi pu prévoir de prendre son rendez-vous plus tôt ou faire sa vidange un autre jour ou s'arranger avec une autre maman, bref il y avait quelques solutions avant d'exiger qu'un enseignant fasse le pied de grue devant l'école en abandonnant ses propres enfants.
oui, bien sûr que ça ne mérite pas un article dans le journal mais faut faire vendre du papier, générer du trafic sur un site (et c'est réussi une fois encore). Et oui elle aurait pu faire manger les gosses à la cantine et oui elle aurait pu prendre son RV à une autre moment. Mais elle ne demandait pas à ce qu'un adulte fasse le pied de grue devant l'école, juste que les gamines soient dans l'enceinte de l'école et pas à l'extérieur, c'est pas la lune non plus. Quant au "abandonner ses propres enfants" c'est pas un poil exagéré ça?

mais peut être que je réagis comme cela parce que je travaille à 45 minutes de l'école où est scolarisée ma fille et que ça me ferait flipper de la savoir sur le trottoir à m'attendre. J'ai projeté mes propres émotions, désolée.
En fait ça m'est déjà arrivé d'attendre avec des enfants que je ne connaissais même pas d'ailleurs car ici la responsabilité de l'école cesse dès la sonnerie, le matin et le soir. Du coup, en effet, je stresse pas mal d'être en retard, avoir un problème sur la route, etc. En France je n'ai jamais eu cette angoisse parce que le système était très protecteur. Je comprends ton point de vue mais je trouve qu'il ne s'applique pas à cette dame qui n'a pas voulu respecter la règle (c'était la même chose quand nous habitions en France: cantine à midi et garderie le soir si les parents étaient en retard, mais en réalité c'était très sécurisant car on savait qu'il y avait une solution en cas d'impossibilité d'avertir l'école). Et je comprends aussi que les PE soient excédés par le consumérisme des parents (il y a des parents qui sont toujours en retard et qui ne s'excusent jamais).
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Volubilys le Dim 8 Déc 2013 - 0:01
@doubledecker a écrit:
@Volubilys a écrit:Car elle a prévenu elle peut arriver quand bon lui chante? c'est mieux?  Et les enseignants sont taillables et corvéables à merci du moment qu'on appelle?  :shock: :shock: 
Non, Volubilys, ce n'est absolument pas ce que j'ai voulu dire. Elle a appelé pour demander à ce que gamines restent dans l'enceinte de l'école, pas pour qu'un adulte les prenne en charge. Les enseignants (dont je fais un peu partie aussi) ne sont pas taillables et corvéables à merci.
Mais nous n'avons pas le droit de laisser un enfant sans surveillance dans la cour de l'école! L'enfant d'élémentaire n'est plus sous notre responsabilité, nous ne sommes plus assurés!
Dans le cas présent la maman a refusé le périscolaire et n'a pris aucune disposition pour sa fille. Elle hurle que c'est honte que les enseignants ne soit pas ses esclaves. Nanmého, les enseignants auraient pu appeler la gendarmerie/police pour abandon d'enfant.


Dernière édition par Volubilys le Dim 8 Déc 2013 - 0:08, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
John
Médiateur

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par John le Dim 8 Déc 2013 - 0:04
@doubledecker a écrit:bon, elle avait quand même appelé pour prévenir, c'est pas comme si elle s'en foutait royalement et qu'elle considérait qu'elle pouvait arriver quand bon lui chante, non?
Elle a demandé que ses filles restent dans la cour.
C'est bien.
Mais qui est censé lui ouvrir la porte fermée à clé quand elle arrive à 12h20 et que tout le monde est parti ?
Le problème est là.
Il lui a été proposé que ses filles restent manger à la cantine : elle n'a pas voulu et elle n'était pas là 10 minutes après la fermeture des portes ; c'est elle qui est en tort.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Olympias le Dim 8 Déc 2013 - 0:04
C'est une enquiquineuse !

Sainte patience...


Dernière édition par Olympias le Dim 8 Déc 2013 - 0:20, édité 3 fois (Raison : On modère ses propos, merci)
avatar
leyade
Bon génie

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par leyade le Dim 8 Déc 2013 - 0:08
C'est pas très très malin d'avoir pris un rendez-vous qui se révelera être trop juste pour pouvoir arriver à temps, mais ça arrive, parfois même en comptant large on peut se faire avoir, c'est quand même plus intelligent et responsable d'avoir appelé l'école, par contre au final c'est pas malin du tout, et impoli d'avoir refusé la solution qui était proposée, qui était sécurisante, logique et acceptable, donc là elle n'avait qu'à saisir la main qu'on lui tendait au lieu de râler après.
Comme la boulette était de son côté, elle n'avait qu'à s'excuser, plus ou moins platement, et accepter la proposition qu'on lui faisait, au lieu d'exiger qu'on se plie à ce qui l'arrangeait elle.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

la quille temporaire dans

avatar
Herrelis
Doyen

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Herrelis le Dim 8 Déc 2013 - 11:03
Je précise que je ne suis pas prof en élémentaire mais je suis maman d'un monstre en CP, avec des contraintes horaires. Je remercie tous les jours sa maîtresse d'avoir la gentillesse de laisser le dit monstre à la grille, dans l'école, le soir sous la surveillance d'un adulte. Finissant à 16h35, je mets grosso modo 10 minutes à récupérer la bête. Logiquement à 45, la grille est fermée, mais nous sommes plusieurs mamans à ne pouvoir être là qu'entre 16h45 et 17h. Et nous savons que c'est de la gentillesse de la part de la directrice!. Dès que je peux récupérer mon fils avant 45, je le fait!

C'est très clair, entre 12h et 13h30 et après 17h30 (moment de l'étude, d'où aussi la gentillesse de la direction chez nous) ce sont les services de la Mairie qui gèrent les enfants et non plus l'école. Que cette maman fasse un esclandre parce qu'elle a refusé la prise en charge par la Mairie (en refusant la cantine) est un peu beaucoup gonflé!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Lilypims le Dim 8 Déc 2013 - 11:37
@doubledecker a écrit:
@Lilypims a écrit:
@doubledecker a écrit:ah ouais? c'est le sentiment que laisse mon message? dommage...
En effet.
c'est étrange quand même comme le vecteur écrit peut vite aller à la dérive. Aprsè relecture, je ne vois rien de tout ça. Après libre à chacun d'interpréter comme bon lui semble les propos des uns et des autres.
Une dérive ? Tu trouves que la mère n'est pas à blâmer ; les instits, oui. Et tu le dis. En effet, c'est une dérive.
profecoles
Habitué du forum

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par profecoles le Dim 8 Déc 2013 - 11:44
L'enfant gardé par les enseignants sur un temps périscolaire (après la sonnerie de fin de matinée ou d'après-midi et après que tous les autres élèves ont été raccompagnés à la grille) ne bénéficie plus d'aucune assurance et ...l'enseignant qui l'a gardé gentiment et bénévolement d'aucune protection en cas d'accident.
Si un parent me prévient qu'il arrivera en retard, je ne lui propose rien (en élémentaire). Je l'informe que l'enfant sera remis aux services du périscolaire (cantine ou garderie) , même si je dois rester dans l'école; pour y travailler et même si le retard est de 5 minutes ...S'il refuse (ce qui n'est jamais arrivé) , l'enfant attendra devant la porte de l'école car ....le règlement intérieur (et c'est une réalité) ne nous autorise pas à garder les élèves après les horaires scolaires sauf si nous émargeons en tant que personnel périscolaire (étude ou service de cantine).
Dura lex sed lex ....
profecoles
Habitué du forum

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par profecoles le Dim 8 Déc 2013 - 11:49
@doubledecker a écrit:bon, elle avait quand même appelé pour prévenir, c'est pas comme si elle s'en foutait royalement et qu'elle considérait qu'elle pouvait arriver quand bon lui chante, non?
Et si sa fille était tombée dans l'escalier et s'était cassé une jambe pendant cette attente, qu'aurait fait cette mère ...qui avait prévenu et qui ne s'en foutait pas royalement ?
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Dinaaa le Dim 8 Déc 2013 - 14:31
Mais enfin, les enseignants aiment les enfants, lintérêtdeszenfants est au cœur de leurs préoccupations, et il est impensable qu'un enseignant ne soit pas une maman-bis.

Il est proprement scandaleux qu'un enseignant dont la matinée de travail est terminée ne fasse pas du travail supplémentaire bénévole pour dépanner une maman en train de faire sa vidange. Et puis celle qui va faire une petite course en passant (juste 5mn, hein). Et puis celle qui devait absolument aller faire une manucure. Et puis celle qui était en train de regarder Les Feux de l'Amour et qui n'a pas vu l'heure passer.
Contenu sponsorisé

Re: Pradines (Lot) : une mère d'élève en retard s'emporte contre l'école primaire. "Je souhaitais que mes filles m’attendent à l’intérieur de l'école. Elles ont été laissées sur le trottoir devant le portail fermé à clé".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum