Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Luigi_B
Grand Maître

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Luigi_B le Ven 18 Avr 2014 - 11:02
En l'occurrence nous ne faisons sur ce fil que railler précisément la rhétorique d'Agnès Verdier-Molinié. Je la cite à nouveau :

Agnès Verdier-Molinié a écrit:Notre pays est scindé en deux et c'est très regrettable. Je pense aux enseignants, qui ont souvent une mauvaise image de l'entreprise. Travailler en parallèle dans le privé contribuerait à enrichir et à diversifier leur enseignement.

Quant à affirmer que l'absence d'expérience et l'absence de compétence se valent pour donner un avis...
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Iphigénie le Ven 18 Avr 2014 - 11:13
Mettre quelques gens vrais de l'entreprise devant des classes changerait également bien leur regard sur le travail des enseignants, cela dit....
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Luigi_B le Ven 18 Avr 2014 - 11:15
On entend souvent l'argument des enseignants qui ne connaîtraient pas le monde réel. Or, pour être allé enseigner dans certains endroits, j'ai le sentiment de bien mieux connaître le monde réel que certains qui n'y ont jamais mis et n'y mettront jamais les pieds.  Twisted Evil 

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
the educator
Fidèle du forum

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par the educator le Ven 18 Avr 2014 - 12:02
Oui, et moins bien que d'autres qui y ont passé leur vie. Encore qu'il faudrait qu'on se mette d'accord sur ce qui appartient au monde réel. Bref, ça ne va pas bien loin.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Luigi_B le Ven 18 Avr 2014 - 12:09
Oui, c'est vrai, tout se vaut et tout est relatif.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
évolutions
Niveau 6

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par évolutions le Ven 18 Avr 2014 - 21:20
"Pardonnez-moi mais bon, euh !..., " (Yves Calvi sur "C dans l'air") . vous allez sans doute me qualifier de simplet mais je ne pige rien à ce que vous dites. Si j'osais une dose de trivialité, je dirais que vos dernières interventions ressemblent à du branlage de boyaux de la tête. Je vous donne sans doute des tomates à me lancer mais si vous voulez m'initier, je ne demande qu'à vous comprendre.
Invité
Invité

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Invité le Ven 18 Avr 2014 - 23:02
Tu pourrais sans problème oser plus d'amabilité, évolutions. Le fil ne s'en porterait que mieux.
avatar
Olympias
Prophète

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Olympias le Ven 18 Avr 2014 - 23:31
@Luigi_B a écrit:En l'occurrence nous ne faisons sur ce fil que railler précisément la rhétorique d'Agnès Verdier-Molinié. Je la cite à nouveau :

Agnès Verdier-Molinié a écrit:Notre pays est scindé en deux et c'est très regrettable. Je pense aux enseignants, qui ont souvent une mauvaise image de l'entreprise. Travailler en parallèle dans le privé contribuerait à enrichir et à diversifier leur enseignement.

Quant à affirmer que l'absence d'expérience et l'absence de compétence se valent pour donner un avis...
Quelle quiche ! Mais certains parmi nous connaissent l'entreprise, y ont travaillé !
évolutions
Niveau 6

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par évolutions le Sam 19 Avr 2014 - 7:20
holderfar a écrit:Tu pourrais sans problème oser plus d'amabilité, évolutions. Le fil ne s'en porterait que mieux.
Voici le retour des tomates. Je m'y attendais un peu et j'en suis désolé, je n'avais pas l'intention d'être offensant et si vous trouvez que j'ai manqué d'amabilité, je retire ce qui pourrait avoir choqué et présente mes plus plates excuses. En définitive, je cherche juste à comprendre les réflexions des derniers intervenants, notamment celles de "the educator".
avatar
Igniatius
Guide spirituel

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Igniatius le Sam 19 Avr 2014 - 10:37
@évolutions a écrit:
holderfar a écrit:Tu pourrais sans problème oser plus d'amabilité, évolutions. Le fil ne s'en porterait que mieux.
Voici le retour des tomates. Je m'y attendais un peu et j'en suis désolé, je n'avais pas l'intention d'être offensant et si vous trouvez que j'ai manqué d'amabilité, je retire ce qui pourrait avoir choqué et présente mes plus plates excuses. En définitive, je cherche juste à comprendre les réflexions des derniers intervenants, notamment celles de "the educator".

Ah ça...

Cherche autour de tout ce qui peut disqualifier les profs, tu t'approcheras de la pensée.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Luigi_B
Grand Maître

"200.000 personnels de l’Enseignement sous-employés" (iFRAP)

par Luigi_B le Lun 21 Avr 2014 - 17:19
Tiens, cet article de l'iFRAP de l'an passé m'avait échappé : "200.000 personnels de l’Enseignement sous-employés"



Dédicace à tous les enseignants qui ne font rien qu'à remplacer les autres enseignants (dans le primaire ou le secondaire) ou bien à exercer dans les EREA et les SEGPA ou bien à scolariser les enfants malades et handicapés : vous êtes des "enseignants fantômes", des "sous-employés" qui coûtez cher. Les directeurs déchargés de cours dans le primaire se tournent également les pouces.

Dans sa vision toute particulière des choses l'iFRAP compte même les enseignants détachés dans d'autres ministères comme étant nécessairement sous-employés.

Et ne parlons pas des enseignants en disponibilité et en congé parental, encore plus "sous-employés" que les autres !  cheers

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Zenxya
Doyen

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Zenxya le Lun 21 Avr 2014 - 17:33
à ma grande honte,  Embarassed  j'avoue, je fais partie de ces profs qui n'ont pas d'élèves face à eux. Je vais, de ce pas, me dénoncer auprès d'Agnes.
Mais avant d'aller battre ma coulpe, j'attends que Pseudo et Menerve fasse de même car elles aussi sont des profs sans élèves. Je sais, la délation, c'est pas bien !  Very Happy
avatar
philann
Doyen

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par philann le Mer 7 Mai 2014 - 14:23
à nouveau l'IFRAP sur le plateau de C'est dans l'air hier...par la vois de Agnès Verdier-Molinié.

Et que veut-elle décentraliser en premier, mettre au niveau de super-communes ?

L'EDUCATION !  furieux furieux furieux 

Ni la justice, ni la police...MAIS l'éducation oui!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Invité
Invité

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Invité le Mer 7 Mai 2014 - 14:28
C'est parce que "l'école, je connais, j'y ai été suis allé"
Donc forcément, elle est experte en diagnostic et résolutions de problèmes éducatifs! professeur
avatar
philann
Doyen

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par philann le Mer 7 Mai 2014 - 14:31
holderfar a écrit:C'est parce que "l'école, je connais, j'y ai été suis allé"
Donc forcément, elle est experte en diagnostic et résolutions de problèmes éducatifs! professeur

  Toi tu lis dans mes pensées!!!  

J'adore aussi le: "dans nos études, nous avons observé que..."

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Pour une gestion locale de l'éducation...

par Luigi_B le Sam 7 Juin 2014 - 14:20
Agnès Verdier-Molinié voit dans la réduction du nombre de régions une occasion de faire progresser la territorialisation de l'éducation.

Agnès Verdier-Molinié a écrit:Oui, les 14 nouvelles régions (entre 3 et 4 millions d’habitants) doivent prendre la pleine maîtrise des politiques de développement et de transports, mais également d’une compétence éducative renforcée. Elles absorberaient alors les académies qui deviendraient des « agences régionales » chargées de gérer la masse salariale des enseignants, de financer la politique éducative et donc de subventionner des communes aux compétences élargies. La politique éducative serait alors partagée entre les régions – pour l’enseignement supérieur, la rémunération des agents de l’éducation nationale, professeurs et personnel technique – et 5 000 super-communes (chargées à la fois des collèges, des lycées et des écoles de leur territoire). L’éducation resterait nationale dans ses programmes et par les différents contrôles opérés par le ministère, mais sa gestion serait bel et bien locale.

Source : http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/06/05/economisons-24-milliards_4432642_3232.html

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
Cath
Bon génie

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Cath le Sam 7 Juin 2014 - 14:39
Alors elle...Si on avait la visite d'extra-terrestres, elle trouverait ça super parce que ça ouvrirait de nouvelles perspectives de recrutement d'enseignants forcément moins payés...
User17706
Enchanteur

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par User17706 le Sam 7 Juin 2014 - 14:49
@Cath a écrit:Alors elle...Si on avait la visite d'extra-terrestres, elle trouverait ça super parce que ça ouvrirait de nouvelles perspectives de recrutement d'enseignants forcément moins payés...
C'est exactement ça. Si Dieu même descendait sur terre, c'est probablement la seule question qu'elle trouverait à lui poser : vous pouvez assurer seul les cours à la place des profs, oui ou non ? et vous demandez combien de l'heure ?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par doublecasquette le Sam 7 Juin 2014 - 15:46
PauvreYorick a écrit:
@Cath a écrit:Alors elle...Si on avait la visite d'extra-terrestres, elle trouverait ça super parce que ça ouvrirait de nouvelles perspectives de recrutement d'enseignants forcément moins payés...
C'est exactement ça. Si Dieu même descendait sur terre, c'est probablement la seule question qu'elle trouverait à lui poser : vous pouvez assurer seul les cours à la place des profs, oui ou non ? et vous demandez combien de l'heure ?

Je dirais même plus. Si le Diable en personne venait lui réclamer les enfants en lui promettant que ça ne lui coûterait rien, elle les lui confierait le sourire aux lèvres, son porte-monnaie bien serré dans sa menotte griffue.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
John
Médiateur

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par John le Sam 7 Juin 2014 - 15:55
@Luigi_B a écrit:Agnès Verdier-Molinié voit dans la réduction du nombre de régions une occasion de faire progresser la territorialisation de l'éducation.

Agnès Verdier-Molinié a écrit:Oui, les 14 nouvelles régions (entre 3 et 4 millions d’habitants) doivent prendre la pleine maîtrise des politiques de développement et de transports, mais également d’une compétence éducative renforcée. Elles absorberaient alors les académies qui deviendraient des « agences régionales » chargées de gérer la masse salariale des enseignants, de financer la politique éducative et donc de subventionner des communes aux compétences élargies. La politique éducative serait alors partagée entre les régions – pour l’enseignement supérieur, la rémunération des agents de l’éducation nationale, professeurs et personnel technique – et 5 000 super-communes (chargées à la fois des collèges, des lycées et des écoles de leur territoire). L’éducation resterait nationale dans ses programmes et par les différents contrôles opérés par le ministère, mais sa gestion serait bel et bien locale.

Source : http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/06/05/economisons-24-milliards_4432642_3232.html
Qu'on soit pour ou contre cette idée, il n'est en tout cas pas étonnant, au vu des dernières prises de position assumées dans ce journal, que cette tribune soit publiés dans le Monde ! cheers 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Schéhérazade le Sam 7 Juin 2014 - 16:20
@doublecasquette a écrit:
PauvreYorick a écrit:
@Cath a écrit:Alors elle...Si on avait la visite d'extra-terrestres, elle trouverait ça super parce que ça ouvrirait de nouvelles perspectives de recrutement d'enseignants forcément moins payés...
C'est exactement ça. Si Dieu même descendait sur terre, c'est probablement la seule question qu'elle trouverait à lui poser : vous pouvez assurer seul les cours à la place des profs, oui ou non ? et vous demandez combien de l'heure ?

Je dirais même plus. Si le Diable en personne venait lui réclamer les enfants en lui promettant que ça ne lui coûterait rien, elle les lui confierait le sourire aux lèvres, son porte-monnaie bien serré dans sa menotte griffue.

Et si le Diable, voyant cela, la priait de chercher des solutions pour optimiser la gestion de l'Enfer?
avatar
Zenxya
Doyen

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Zenxya le Sam 7 Juin 2014 - 16:30
14 régions,  entre 3 à 4 millions d'habitants ?   
Ile de France, faut la scinder ?
Corse, faut la repeupler ?

Plus loin dans l'article : passer de 36 700 communes à 5 000 de plus de 10 000 habitants.  re   
Dans certains coins, la commune va être trèèèèèèèèèès étendue !!
J'ai regardé pour mon département, une seule ville de plus de 10 000, la préfecture.
Si la population qui reste, est répartie par communes de plus de 10 000 il y aura 17 communes ! un département de plus de 6000 km² et, en tout, 18 communes.
J'ai fait le calcul, moyenne de la taille des communes, plus de 300 km²  :shock:   Razz  Razz  Razz 

Le pire à votre avis :
- c'est qu'elle se prenne au sérieux
- c'est que certains la prennent au sérieux.

Edit : pour ceux qui voudraient s'amuser à faire le calcul pour leur département :

http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/recensement/populations-legales/france-departements.asp?annee=2011


Dernière édition par Zenxya le Jeu 3 Juil 2014 - 1:35, édité 3 fois (Raison : oups ! la faute)
avatar
Luigi_B
Grand Maître

"La rémunération des enseignants : oui à la performance, non à l’ancienneté" (iFRAP)

par Luigi_B le Ven 13 Juin 2014 - 17:34


L'iFRAP a encore frappé : "La rémunération des enseignants : oui à la performance, non à l’ancienneté".

Les mieux placés pour décider du mérite, ce seraient les chefs d'établissement bien sûr, qui consulteraient les parents, voire les élèves anonymement et distribueraient les primes à discrétion (jusqu'à 30% en plus d'un salaire de base identique pour tous). Au passage, les agrégés dégagent...

Exégèse complète de l'article, avec des tableaux que l'iFRAP n'a pas réalisés : http://www.laviemoderne.net/forum/les-articles/6646-reconnue-d-utilite-publique-sur-la-fondation-ifrap#10908

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Olympias
Prophète

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Olympias le Ven 13 Juin 2014 - 17:41
Mais qui va la faire taire ????  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Presse-purée le Ven 13 Juin 2014 - 17:57
L'objectif est donc juste, si on lit la conclusion, de réduire la masse salariale. Qui est volontaire pour gagner moins?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Lefteris
Empereur

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Lefteris le Ven 13 Juin 2014 - 18:01
Ces gens sont complètement irréalistes. Ils ne voient pas que le métier n'attire plus du tout, que les gens en place sont profondément accablés, et leurs calculs sont uniquement à court terme : "Faire baisser la masse salariale".
Comme ils n'ont jamais bossé apparemment, ils ignorent que cogner à coups redoublés sur les gens ne favorise pas la performance, pas plus que le déclassement d'un métier n'attire des étudiants motivés. Et le trou de candidats qui s'annonce dans les prochaines années ne présage pas une amélioration.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Contenu sponsorisé

Re: IFRAP : Les solutions d'Agnès Verdier-Molinié pour l'éducation.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum