Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par User5899 le Dim 8 Déc 2013 - 11:59
Voilà. J'étudie souvent un Zola en seconde et je tourne sur une bonne dizaine de romans depuis plusieurs années. Là, j'entreprends de relire les vingt à la file, chose que je n'ai plus faite depuis ma terminale, et je suis frappé par La Fortune, non relue depuis trente ans. J'ai le sentiment que Zola y use et abuse de ces "fiches" au présent d'expérience ou parfois de vérité dans lesquelles Balzac a l'habitude de présenter soit des lieux, soit des caractères humains immuables. Pour dire les choses de façon lapidaire, dans ce livre, je ne trouve pas ce qui, par la suite, fait que l'écriture de Zola m'est facilement reconnaissable (point de vue interne, discours indirect libre notamment). Les bons connaisseurs de Zola voire ses spécialistes souscrivent-ils, ou sauront-ils me guider hors de mes errances ? bounce
A vous lire.
avatar
John
Médiateur

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par John le Dim 8 Déc 2013 - 12:36
Je ne suis pas spécialiste de Zola, mais l'utilisation de fiches, on la sent régulièrement, oui Wink
J'aurais dit que ça fait partie aussi des critères qui font reconnaître l'écriture de Zola.

Il faudrait faire une thèse sur le présent de vérité générale chez Balzac et chez Zola : il y a pour moi des différences entre l'usage chez l'un et l'usage chez l'autre, mais je n'ai pas assez poussé la question pour pouvoir le formaliser ici lecteur 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par User5899 le Dim 8 Déc 2013 - 12:41
@John a écrit:Je ne suis pas spécialiste de Zola, mais l'utilisation de fiches, on la sent régulièrement, oui Wink
J'aurais dit que ça fait partie aussi des critères qui font reconnaître l'écriture de Zola.

Il faudrait faire une thèse sur le présent de vérité générale chez Balzac et chez Zola : il y a pour moi des différences entre l'usage chez l'un et l'usage chez l'autre, mais je n'ai pas assez poussé la question pour pouvoir le formaliser ici lecteur 
Tu as raison, je vais préciser Smile
Qu'il fasse des fiches, on le sait puisqu'on peut en lire. Le tout est dans la façon de les faire passer dans le roman. Il me semble que le Voreux, par exemple, est toujours décrit ou évoqué en étant narrativisé, je ne me rappelle pas de passages documentaires bruts au présent sur la mine, sa vie son oeuvre. Et dans La Fortune, c'en est plein (alors que le deuxième roman, La Curée, les évite déjà).
Bon, la fin de ta remarque est pile dans le sujet qui me préoccupe, attendons d'autres savants Smile
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par User5899 le Dim 8 Déc 2013 - 20:53
Groumf furieux
avatar
John
Médiateur

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par John le Dim 8 Déc 2013 - 22:59
Bon eh bien c'est incroyable, mais ça n'a jamais été traité en thèse.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par Écusette de Noireuil le Lun 9 Déc 2013 - 0:01
Beau sujet.  Mais je ne suis pas compétente hélas.  J'ai été alléchée par la formulation prometteuse,  mais je ne m'y connais pas assez. Cripure, va falloir vous y atteler!  Les vacances approchent ça tombe bien non?Wink

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par User5899 le Lun 9 Déc 2013 - 0:03
Ouais ben j'ai d'autres soucis, là, qu'entreprendre ça. Je pensais naïvement que GPL aurait eu un avis documenté, ou Gaby oh Gaby, mais non.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par Iphigénie le Lun 9 Déc 2013 - 9:44
Ben oui, on attend quoi!...Very Happy 
En cherchant un tout petit peu sur Fabula, je suis arrivée à ça:
http://www.fabula.org/colloques/document1752.php
qui ne fait que confirmer votre observation de la "narrativisation" des ressources documentaires.
En cherchant un peu plus peut-être trouvera-t-on quelqu'un qui s'est intéressé à la Fortune des Rougon?
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par Oudemia le Dim 15 Juin 2014 - 13:14
Cripure a écrit:
Tu as raison, je vais préciser Smile
Qu'il fasse des fiches, on le sait puisqu'on peut en lire. Le tout est dans la façon de les faire passer dans le roman. Il me semble que le Voreux, par exemple, est toujours décrit ou évoqué en étant narrativisé, je ne me rappelle pas de passages documentaires bruts au présent sur la mine, sa vie son oeuvre. Et dans La Fortune, c'en est plein (alors que le deuxième roman, La Curée, les évite déjà).
Bon, la fin de ta remarque est pile dans le sujet qui me préoccupe, attendons d'autres savants Smile

InvitéI a écrit:Ben oui, on attend quoi!...Very Happy 
En cherchant un tout petit peu sur Fabula, je suis arrivée à ça:
http://www.fabula.org/colloques/document1752.php
qui ne fait que confirmer votre observation de la "narrativisation" des ressources documentaires.
En cherchant un peu plus peut-être trouvera-t-on quelqu'un qui s'est intéressé à la Fortune des Rougon?
Je retrouve ça en cherchant autre chose.
Avec les vacances, quelqu'un se penchera peut-être là-dessus ?
LaLettre
Niveau 6

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par LaLettre le Ven 1 Jan 2016 - 17:52
Il m'est difficile de qualifier la Fortune de roman. Il y a effectivement une rupture avec le reste du cycle: les personnages apparaissent tous dans ce livre alors que Zola leur accorde individuellement un roman par la suite, les ruptures chronologiques y participent aussi.
Je ne me souviens pas précisément des ch.2 et 3 que vous évoquez sur un autre fil, Cripure, mais je me souviens de l'unicité à la fin autour des tâches de sang. Les Roug-on sont le point de départ de la malédiction des Atrides.
Ce livre est aussi construit que les suivants mais il s'agit plus d'un "enseignement" pour permettre au lecteur d'entrer dans le cycle. Je le souviens notamment des portraits de fatries faits en accordant un paragraphe à chacun des enfants, comme une liste.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par User5899 le Ven 1 Jan 2016 - 18:00
Jasmine a écrit:Il m'est difficile de qualifier la Fortune de roman. Il y a effectivement une rupture avec le reste du cycle: les personnages apparaissent tous dans ce livre alors que Zola leur accorde individuellement un roman par la suite, les ruptures chronologiques y participent aussi.
Je ne me souviens pas précisément des ch.2 et 3 que vous évoquez sur un autre fil, Cripure, mais je me souviens de l'unicité à la fin autour des tâches de sang. Les Rougon sont le point de départ de la malédiction des Atrides.
Ce livre est aussi construit que les suivants mais il s'agit plus d'un "enseignement" pour permettre au lecteur d'entrer dans le cycle. Je le souviens notamment des portraits de fatries faits en accordant un paragraphe à chacun des enfants, comme une liste.
Heu, oui, je suis d'accord, mais je ne vois pas pour quelle raison il ne s'agirait pas d'un roman Razz
LaLettre
Niveau 6

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par LaLettre le Ven 1 Jan 2016 - 18:19
Cripure a écrit:
Jasmine a écrit:Il m'est difficile de qualifier la Fortune de roman. Il y a effectivement une rupture avec le reste du cycle: les personnages apparaissent tous dans ce livre alors que Zola leur accorde individuellement un roman par la suite, les ruptures chronologiques y participent aussi.
Je ne me souviens pas précisément des ch.2 et 3 que vous évoquez sur un autre fil, Cripure, mais je me souviens de l'unicité à la fin autour des tâches de sang. Les Rougon sont le point de départ de la malédiction des Atrides.
Ce livre est aussi construit que les suivants mais il s'agit plus d'un "enseignement" pour permettre au lecteur d'entrer dans le cycle. Je le souviens notamment des portraits de fatries faits en accordant un paragraphe à chacun des enfants, comme une liste.
Heu, oui, je suis d'accord, mais je ne vois pas pour quelle raison il ne s'agirait pas d'un roman Razz

Les fiches non narrativisées prédominent. Tout est écrit pour préparer le reste du cycle: Pascal naturaliste spectateur, le penchant de Gervaise pour l'alcool, la faute originelle, les sacrifices... Je penche plus pour l'appellation "fiches, préface, notes à l'attention/intention du lecteur, avis" que roman.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par Rabelais le Sam 2 Jan 2016 - 12:00
Ah, mais c'est bien sûr!
Merci Cripure, je ne réussissais pas à mettre des mots sur ce qui me déplaisait dans " la Fortune" et qui faisait que je ne reconnaissais pas vraiment  " mon"Zola chéri , ou plutôt les caractéristiques qui m'ont fait l'aimer.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par User5899 le Sam 2 Jan 2016 - 12:14
Jasmine a écrit:
Cripure a écrit:
Jasmine a écrit:Il m'est difficile de qualifier la Fortune de roman. Il y a effectivement une rupture avec le reste du cycle: les personnages apparaissent tous dans ce livre alors que Zola leur accorde individuellement un roman par la suite, les ruptures chronologiques y participent aussi.
Je ne me souviens pas précisément des ch.2 et 3 que vous évoquez sur un autre fil, Cripure, mais je me souviens de l'unicité à la fin autour des tâches de sang. Les Rougon sont le point de départ de la malédiction des Atrides.
Ce livre est aussi construit que les suivants mais il s'agit plus d'un "enseignement" pour permettre au lecteur d'entrer dans le cycle. Je le souviens notamment des portraits de fatries faits en accordant un paragraphe à chacun des enfants, comme une liste.
Heu, oui, je suis d'accord, mais je ne vois pas pour quelle raison il ne s'agirait pas d'un roman Razz

Les fiches non narrativisées prédominent. Tout est écrit pour préparer le reste du cycle: Pascal naturaliste spectateur, le penchant de Gervaise pour l'alcool, la faute originelle, les sacrifices... Je penche plus pour l'appellation "fiches, préface, notes à l'attention/intention du lecteur, avis" que roman.
Nous venons de perdre 90 romans d'un coup, là Sad
Balzac n'est plus romancier 😢



Razz

Non, sérieux, vous êtes à côté de la plaque, là. A ce compte, virez aussi Le Docteur Pascal, d'ailleurs, encore plus didactique. Mais vous n'avez pas le droit de manipuler ainsi la définition du roman.
LaLettre
Niveau 6

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par LaLettre le Sam 2 Jan 2016 - 12:37
Ouais, l'autre là! Si vous caricaturez mes propos, sûr que je suis à côté de la plaque :p
Je pensais cela dans le sens où j'envisage la Fortune par rapport au reste du cycle et non comme livre dans l'absolu. D'ailleurs, je mentionnais Docteur Pascal dans mon message initial mais je n'ai pas pu tout développer et j'ai effacé cette partie.
avatar
Osmie
Sage

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par Osmie le Sam 2 Jan 2016 - 12:40
Je n'apporte rien de rien à la discussion, mais ce roman m'enchante.
Contenu sponsorisé

Re: Aux bons connaisseurs des Rougon-Macquart : question sur la narration dans _La Fortune des Rougon_

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum