Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Lun 23 Déc 2013 - 9:51

@victor44 a écrit:
@Mike92 a écrit:
Comment ignorer, en tant que prof de prépa, que pour bien des raisons les "meilleurs" (brillants dans leur matière et bons pédagogues) ne se trouvent pas forcément dans des prépas dites "prestigieuses" ?? que lesdites "prestigieuses" ont parfois des personnels âgés qui ronronnent et en font le moins possible ?

Et payés des fortunes, merci mike de m'appuyer afin que cessent ces pratiques honteuses

Ben faudrait savoir : tu voulais payer ceux-ci, et ceux-ci seulement, très chers.
On ne te comprend plus.

@victor44 a écrit:
@Mike92 a écrit:
Il nous est arrivé, de déconseiller certaines plus "prestigieuses" parce que les collègues se reposaient trop — ou parce que l'atmosphère était détestable...

On disait sur ce forum que l'ambiance en prépa est partout excellente (la seule manifestattion de la compet étant les match de foot dans les couloirs de l'internat), certains néo auraient menti? J'aurais raison?
Et dans ton bahut, l'ambiance est bonne partout ?
Ce qui est certain, c'est que l'ambiance est plus souvent dégradée en CPGE littéraires qu'en scientifiques.
Mais comme Victor déteste les scientifiques...


Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Lun 23 Déc 2013 - 9:57

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:En attendant, la France manque cruellement d'ingénieurs de haut niveau : mais tu es sans doute plus compétent que tout le monde pour juger des besoins du pays avec autant de précision.

Alors cessons de décourager les bonnes volontés en dénigrant la fac et en virant pleins de bons élèves à l'issue de la première année de prépa
??????????????????????????????????
Mais c'est de plus en plus n'importe quoi.L'immense majorité des sup, notamment scientifiques, passent en spé.
Et il se trouve qu'on n'améliorera pas le niveau de formation de la fac en baissant celui des prépas : tu devrais arriver à le comprendre.
D'ailleurs, quand les facs ont voulu commencer à former des ingénieurs (puisque ce n'était pas vraiment leur nature historique) elles se sont inspirées de ce qui se faisait en prépa : petits groupes, sélection à l'entrée en licence (aujourd'hui en M1 j'imagine).
Mais, là encore, tu penses savoir mieux qu'eux...
@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:Enfin, tu mens sur les chiffres en essayant de grossir les revenus des profs de prépa : ta malhonnêteté est sans limite.


Je ne mens pas, je cite des profs de prépas qui donnent leur rémunération...
Tu prends un prof de chaire sup au 5è échelon : très représentatif.
Et puis peu importe, je trouve normal que ces gens soient aussi bien payés : si j'habitais Albi, je serais content de pouvoir proposer à mes enfants une formation scientifique assurée par des gens sérieux, en lieu et place de copains du CDE, plein de bonnes idées pour la pédagogie, mais ne maîtrisant pas le début de leur discipline.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Lun 23 Déc 2013 - 10:00

@victor44 a écrit:
@Jim Thompson a écrit:
@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes...

Mais c'est quoi ce raisonnement ................c'est le degré -20 quand même  voire le zéro absolu
Donc quand nos élèves n'ont pas le bac ou pas de BTS on est pas payé?????
Hallucinant  Evil or Very Mad furieux furieux furieux furieux furieux 

Faudrait apprendre à lire, je ne défends pas un salaire indexé sur les résultats mais sur la difficulté des postes occupés.

Si tu es prof de BTS, tes heures sont majorées de 1.25, en CPGE de 1.5. Je dis juste que dans de nombreuses prépas cette majoration n'est pas justifiée et que le grade prof de chaire sup est trop facilement attribué

Oui oui, on sait bien qu'au SGEN, le caractère national des statuts vous fait avaler de travers et que vous rêvez de morceler la profession afin de la rendre plus souple à vos délires.
Mais heureusement, les gens sérieux défendent l'idée assez révolutionnaire désormais de l'égalité de traitement sur le territoire : des profs de haut niveau payés partout de la même façon en prépa, le meilleur moyen d'assurer que certains très bons éléments de province soient détectés.
Fais une recherche "hussards noirs de la République", c'est cliché, mais ton esprit de gauche pourrait s'émerveiller : à la prochaine AG du SGEN, tu feras fureur.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Lun 23 Déc 2013 - 10:02

@victor44 a écrit:
@plotch a écrit:Tant de mauvaise foi, en colle c'est typiquement ce genre d'attitude qui vaut les pires notes ...

La prépa n'est pas le monde réel, heureusement je ne dépend plus du bon plaisir d'un prof de CPGE, vos notes je m'en fous.

Parce que vous êtes agrégé, ça vous donne le droit de me noter?

Si je vous croise un jour dans une AG, vous serez minable et incapable de me faire taire. Essayez alors de me noter vous aurez l'air ridicule.

Je ne suis pas de mauvaise foi, je refuse de me taire face à votre mépris nuance.

Disons que si tu participes au plus grand cabaret du monde, tu risques d'être impressionnant dans la catégorie "Illusionniste", sinon, dans un débat sérieux, à moins d'éructer, je ne vois guère comment tu ferais taire quelqu'un avec tes incohérences permanentes.
J'ai l'impression de parler avec François Damiens.
En moins drôle.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par plotch le Lun 23 Déc 2013 - 10:05

Victor est sans doute une personne extrêmement brillante qui s'est faite virer honteusement de première année de prépa par des profs jaloux et aigris par tant d'intelligence et qui ne comprenaient pas ce que Victor daignait leur expliquer en colle du haut de son génie.
C'était dans une petite prépa : les profs étaient donc médiocre, dans une grande prépa comme LLG ou HIV les grands, les vrais agrégés auraient tout de suite pris conscience d'un tel génie et l'auraient adoubé parmi eux !

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par e1654d le Lun 23 Déc 2013 - 10:17

Je vais en remettre une couche plus détaillée sur les ORS (et ça me permettra de vérifier que j'ai bien compris les choses).

À la base, un professeur agrégé (ou chaire sup) en CPGE doit une ORS de 10 heures, ce qui correspond exactement à une pondération des heures à 1,5 par rapport au même professeur dans le secondaire qui doit 15h.

Mais, et c'est cela que Peillon veut supprimer, cette ORS peut varier en fonction des caractéristiques de la classe.

L'ORS est diminuée d'une heure pour les professeurs enseignant en 2nde année.

Ensuite, comme dans le secondaire, l'ORS est diminuée d'une heure en cas d'effectif pléthorique ou augmentée d'une heure en cas d'effectif faible.

Il en résulte que l'ORS varie entre 8h (classe pléthorique de 2nd année) et 11h (classe peu nombreuse de 1ère année).

Seulement, en CPGE, vous êtes nommé sur une classe. Ainsi, en MPSI, il y a 12 heures de mathématiques. Soit vous acceptez ce service, soit vous n'êtes pas nommé. La différence entre l'horaire effectif et l'ORS est payée en heures sup. Ainsi, un professeur de mathématiques d'une petite MPSI a une ORS de 11h et donc 1 HSA ; le même dans une classe à effectif pléthorique a une ORS de 9h et donc 3 HSA.

La réforme Peillon vise à mettre tout le monde à une ORS 10h. Il en résulte que les collègues qui verraient leur ORS augmenter, et donc leur salaire diminuer par application de cette seule disposition, sont ceux enseignant dans les prépas à gros effectif, et non ceux des petites CPGE, au contraire de ce que semble souhaiter victor44.

Quant à la comparaison avec le salaire des collègues universitaires, elle est inepte : ils sont scandaleusement sous-payés.

e1654d
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Mike92 le Lun 23 Déc 2013 - 10:26

Ce qui est certain, c'est que l'ambiance est plus souvent dégradée en CPGE littéraires qu'en scientifiques.
Mais où prenez-vous cela ? question rhétorique : vous ayant assez lu, je commence à comprendre que vous fonctionnez essentiellement par fantasmes et autres projections. Merci de ne pas me tutoyer et de ne pas me répondre.

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par neo le Lun 23 Déc 2013 - 11:42

@victor44 a écrit:Cette grève est une grève corporatiste
Admettons... Et alors ?
Est-ce honteux pour un syndicat de défendre les conditions matérielles et salariales d'une catégorie de personnels ? scratch 
C'est plutôt le contraire qui me semble honteux : que des organisations dites syndicales laissent faire, et se fichent de défendre les conditions salariales quand elles sont sur le point d'être dégradées à ce point !
Mon métier n'est pas un sacerdoce, je ne suis pas curé ou bénévole faisant œuvre de charité, mais je suis bien, avant tout, un "salarié" !
Ouh, le gros mot...  Embarassed 

Et je n'enseigne pas en cpge. Mais je trouve que leur mouvement est exemplaire !

Cessons de penser sgen/unsa/ps/ump/médias et de donner un sens péjoratif au mot "corporatiste", retrouvons notre dignité de salariés !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par victor44 le Lun 23 Déc 2013 - 12:22

@Karine B. a écrit:
@victor44 a écrit:

Si je vous croise un jour dans une AG, vous serez minable et incapable de me faire taire.

Viens dans une AG de Lille, ton espérance de verbiage risque d'être courte !!!!

T'as le droit de le penser

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Lun 23 Déc 2013 - 14:07

@Mike92 a écrit:
Ce qui est certain, c'est que l'ambiance est plus souvent dégradée en CPGE littéraires qu'en scientifiques.
Mais où prenez-vous cela ? question rhétorique : vous ayant assez lu, je commence à comprendre que vous fonctionnez essentiellement par fantasmes et autres projections. Merci de ne pas me tutoyer et de ne pas me répondre.

Je vais te vouvoyer puisque tu y tiens, mais je vais quand même vous répondre.
Je ne sais pas où vous avez pris mon mode de fonctionnement : au contraire je préfère les faits et je ne cesse de reprocher à Victor de fonctionner par approximations et amalgames.
Mais bon, je ne peux vous empêcher de le penser.

Concernant la distinction CPGE littéraires/scientifiques : je me base sur le fait que jamais un ex-étudiant passé par une filière sci ne m'a parlé d'une ambiance désagréable, alors même que 100% de mes connaissances passées par une khâgne ont toujours des épisodes impressionnants à raconter concernant, au choix, la concurrence effrénée et déloyale entre étudiants, ou le caractère humiliant de certains professeurs.
Je ne dis pas que tous les khâgneux sont des crevures, ni que tous leurs profs sont peu bienveillants, mais on rencontre ces deux types de comportements plus fréquemment en littéraire qu'en sci.
Je n'ai qu'une explication : le fait que tout le monde intègre en sci, presque personne en khâgne...

Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres, mais les témoignages à charge sur l'ambiance en prépa dans les média proviennent tjrs de khâgneux.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Lun 23 Déc 2013 - 14:07

@victor44 a écrit:
@Karine B. a écrit:
@victor44 a écrit:

Si je vous croise un jour dans une AG, vous serez minable et incapable de me faire taire.

Viens dans une AG de Lille, ton espérance de verbiage risque d'être courte !!!!

T'as le droit de le penser

Ca commence par des idéaux de gauche, et ça va finir en concours de quéquettes ce topic.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Leclochard le Lun 23 Déc 2013 - 14:17

@neo a écrit:
@victor44 a écrit:Cette grève est une grève corporatiste
Admettons... Et alors ?
Est-ce honteux pour un syndicat de défendre les conditions matérielles et salariales d'une catégorie de personnels ? scratch 
C'est plutôt le contraire qui me semble honteux : que des organisations dites syndicales laissent faire, et se fichent de défendre les conditions salariales quand elles sont sur le point d'être dégradées à ce point !
Mon métier n'est pas un sacerdoce, je ne suis pas curé ou bénévole faisant œuvre de charité, mais je suis bien, avant tout, un "salarié" !
Ouh, le gros mot...  Embarassed 

Et je n'enseigne pas en cpge. Mais je trouve que leur mouvement est exemplaire !

Cessons de penser sgen/unsa/ps/ump/médias et de donner un sens péjoratif au mot "corporatiste", retrouvons notre dignité de salariés !

Je suis d'accord avec toi à une nuance près : nous sommes fonctionnaires, pas salariés. C'est important de le rappeler. Nos intérêts doivent rejoindre ceux des usagers. Dans le secteur privé, les intérêts de la société ne sont pas forcément ceux du clients, même si c'est parfois le cas.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par PauvreYorick le Lun 23 Déc 2013 - 14:21

@Igniatius: je pense qu'il y a eu erreur d'attribution de citation suite à un mauvais balisage, et que la remarque de mike92 ne t'était, en réalité, pas adressée.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Lun 23 Déc 2013 - 15:28

@PauvreYorick a écrit:@Igniatius: je pense qu'il y a eu erreur d'attribution de citation suite à un mauvais balisage, et que la remarque de mike92 ne t'était, en réalité, pas adressée.

Il n'y a pas d'ambigüité de balisage mais je pense comme toi, c'est pourquoi j'ai répondu courtoisement à Mike92.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Jim Thompson le Lun 23 Déc 2013 - 15:40

@victor44 a écrit:
@Jim Thompson a écrit:
@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes...

Mais c'est quoi ce raisonnement ................c'est le degré -20 quand même  voire le zéro absolu
Donc quand nos élèves n'ont pas le bac ou pas de BTS on est pas payé?????
Hallucinant  Evil or Very Mad furieux furieux furieux furieux furieux 

Faudrait apprendre à lire, je ne défends pas un salaire indexé sur les résultats mais sur la difficulté des postes occupés.

Si tu es prof de BTS, tes heures sont majorées de 1.25, en CPGE de 1.5. Je dis juste que dans de nombreuses prépas cette majoration n'est pas justifiée et que le grade prof de chaire sup est trop facilement attribué
Moi je sais lire (contrairement à toi vu les circulaires qui te sont citées...)
J'essayais juste de prolonger ton simili /pseudo raisonnement/verbiage
Sinon t'as pas trop mal à la gorge?

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Jim Thompson le Lun 23 Déc 2013 - 15:45

@Igniatius a écrit:
@victor44 a écrit:
@plotch a écrit:Tant de mauvaise foi, en colle c'est typiquement ce genre d'attitude qui vaut les pires notes ...

La prépa n'est pas le monde réel, heureusement je ne dépend plus du bon plaisir d'un prof de CPGE, vos notes je m'en fous.

Parce que vous êtes agrégé, ça vous donne le droit de me noter?

Si je vous croise un jour dans une AG, vous serez minable et incapable de me faire taire. Essayez alors de me noter vous aurez l'air ridicule.

Je ne suis pas de mauvaise foi, je refuse de me taire face à votre mépris nuance.

Disons que si tu participes au plus grand cabaret du monde, tu risques d'être impressionnant dans la catégorie "Illusionniste", sinon, dans un débat sérieux, à moins d'éructer, je ne vois guère comment tu ferais taire quelqu'un avec tes incohérences permanentes.
J'ai l'impression de parler avec François Damiens.
En moins drôle.
+1

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Bouboule le Lun 23 Déc 2013 - 16:23

Ce qui m'étonne c'est que personne ne dénonce le côté ultra-capitaliste de Victor44.
Effectivement, les enjeux économiques font que le poids de LLG par exemple pour les intégrations à l'X est très important ce qui permettrait de privatiser LLG (et de payer tous les collègues de LLG 4 fois plus et largement dans un système privé, et de faire disparaître les autres) alors que le système permet de gagner presque'autant à Albi qu'à LLG.
Je préférerais que les intégrations prestigieuses soient beaucoup moins dominées par quelques lycées mais je suis reconnaissant au système de les permettre gratuitement et où qu'on soit (avec des défauts sans doute, que je reporte sur une hiérarchie défaillante).
Je préfère cela à la filière PACES (notamment à Paris).

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Bouboule le Lun 23 Déc 2013 - 16:28

Pour revenir au taux de grévistes, même si je pense que les CPGE vont avoir du mal à résister à l'idéologie Peillon et cie (sauf s'il continue à multiplier les bêtises genre nominations de proches à l'igen tout en prônant la morale), ce qui est exemplaire dans la défense corporatiste, est justement la capacité des CPGE à se regrouper, et en fait à être organisées pour se défendre et faire fonctionner le système.
En sciences, je rêve que dans le secondaire, nous ayons cette capacité.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par PauvreYorick le Lun 23 Déc 2013 - 16:48

@Bouboule a écrit:Ce qui m'étonne c'est que personne ne dénonce le côté ultra-capitaliste de Victor44.
Bah, je pense que tout le monde a compris que c'était un discours de droite dure, inutile de le souligner. (Mais si ça se trouve ce n'est même pas voulu, c'est juste la volonté de contredire à tout prix, «vous ne me ferez pas taire» etc., comme si parler avait un intérêt en soi. Bref, du concentré de troll chimiquement pur.)

Sinon, pour en revenir à l'essentiel,
@Bouboule a écrit:même si je pense que les CPGE vont avoir du mal à résister à l'idéologie Peillon et Cie (sauf s'il continue à multiplier les bêtises genre nominations de proches à l'IGEN tout en prônant la morale), ce qui est exemplaire dans la défense corporatiste, est justement la capacité des CPGE à se regrouper, et en fait à être organisées pour se défendre et faire fonctionner le système.
En sciences, je rêve que dans le secondaire, nous ayons cette capacité.
Certes... moi aussi. Mais ce n'est pas gagné, vu la différence de nombre et l'unité nettement moindre du secondaire, en termes d'idées et de conscience des intérêts (et de perméabilité au mythe d'une divergence entre l'intérêt des maîtres et l'intérêt de l'École). Affaire à suivre... personnellement, même si ce n'est pas gagné, je suppose que les professeurs de CPGE vont réussir à tenir bon. Et je l'espère.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par e-Wanderer le Lun 23 Déc 2013 - 17:13

@Igniatius a écrit:
Concernant la distinction CPGE littéraires/scientifiques : je me base sur le fait que jamais un ex-étudiant passé par une filière sci ne m'a parlé d'une ambiance désagréable, alors même que 100% de mes connaissances passées par une khâgne ont toujours des épisodes impressionnants à raconter concernant, au choix, la concurrence effrénée et déloyale entre étudiants, ou le caractère humiliant de certains professeurs.
Je ne dis pas que tous les khâgneux sont des crevures, ni que tous leurs profs sont peu bienveillants, mais on rencontre ces deux types de comportements plus fréquemment en littéraire qu'en sci.
Je n'ai qu'une explication : le fait que tout le monde intègre en sci, presque personne en khâgne...

Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres, mais les témoignages à charge sur l'ambiance en prépa dans les média proviennent tjrs de khâgneux.

Je veux bien être la première exception, alors. Je suis passé par deux lycées différents en CPGE littéraires (Lakanal et LLG), et l'ambiance était à chaque fois excellente, et j'ai gardé pas mal d'amis de cette époque-là. En hypokhâgne, on avait même fait un voyage à Rome en fin d'année... Je crois que 2 ans dans une sale ambiance, ce ne serait tout simplement pas vivable !

Les littéraires savent par avance que les places au concours sont limitées, mais certains vont en khâgne pour d'autres raisons : par exemple lorsqu'ils ne savent pas encore quelle filière ils veulent choisir et qu'ils se disent que 2 ans de cursus pluridisciplinaire peut les aider dans ce sens. C'était d'ailleurs mon cas au départ : débarquant de mon petit lycée de province, je ne connaissais même pas la différence entre Ulm et Lyon (à l'époque Fontenay/Saint-Cloud), je me suis juste inscrit en hypokhâgne Ulm pour continuer à faire du latin, et je ne savais vraiment pas si j'allais poursuivre en Histoire, en français ou en philo. Comme j'ai vu que j'avais mes chances, j'ai joué le jeu sérieusement, mais au départ, ce n'était pas franchement l'idée...

Il faut savoir aussi que les débouchés pour les khâgneux se sont un peu élargis : l'Ecole des Chartes a ouvert un concours spécifique pour eux, beaucoup de khâgnes préparent aussi à Sciences Po, et des écoles de commerce comme l'ESSEC recrutent des littéraires depuis une bonne vingtaine d'années (ça se mettait en place au moment où j'étais en prépa : il y avait un système d'admission, peut-être avec quelques épreuves, pour ceux qui étaient admissibles à Ulm). Deux de mes condisciples de prépa Ulm ont tenté avec succès le concours de l'autre ENS, les khâgneux "S" passaient aussi très souvent le concours de l'ENS CACHAN, de l'ENSAT ou de l'ENSAE... L'éventail est assurément moins riche que pour les scientifiques, mais les possibilités existent tout de même.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par PauvreYorick le Lun 23 Déc 2013 - 18:12

Je postule au titre de second exemple. Deux années à LLG avec beaucoup de travail mais très détendues (surtout la seconde, dirais-je). Et très heureuses.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par victor44 le Mar 24 Déc 2013 - 0:47

@neo a écrit:Est-ce honteux pour un syndicat de défendre les conditions matérielles et salariales d'une catégorie de personnels ? scratch 

Quand cette catégorie ne s'est jamais souciée du sort des catégories inférieures et n'a jamais fait grève (pas même en 2003), oui c'est une honte.

D'ailleurs la plupart des syndicats ne défendent pas les catégories de collègues en difficulté: certifiés début de carrière obligés de se déraciner, collègues de ZEP. Ils préfèrent défendre une égalité de traitement pour tous alors que tous ne vivent pas des situations comparables.

Oui je trouve pas idiot de prendre de l'argent affecté aux prépas  pour l'affecter aux secteurs ZEP. Si des profs méritent une ORS de 10h, ce sont plus les collègues de Stains que de MP à Albi. Tel est et restera mon avis, qui n'est en rien celui du SGEN auquel j'adhère mais que je ne représente en aucun cas et qui en de nombreux points défend des idées contraires aux miennes.

Cessez de critiquer des organisations dont vous ne lisez pas les contributions et dont la réflexion globale vous échappe pour cause de cécité corporatiste. Ce fil a le mérite de valider des thèses que j'ai défendu ailleurs sur d'autres fils consacrés aux prépas et où l'on m'avait comme dans celui-ci traité de clown.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par victor44 le Mar 24 Déc 2013 - 1:10

@Igniatius a écrit:
On a voulu baisser fortement leurs salaires : ce simple argument devrait suffire à faire taire quelqu'un qui prétend être de gôche.


@Bouboule a écrit:Ce qui m'étonne c'est que personne ne dénonce le côté ultra-capitaliste de Victor44.
.

Faudrait voir à vous mettre d'accord...

Cher Ignatus, il me semble que Mélenchon souhaite faire baisser les salaires trop élevés (les plafonner). Tu le met à droite?
Taper sur des gens qui gagnent +de 80.000€ par an ne me parait pas incohérent pour quelqu'un de gauche, mais Mélenchon soutien les profs de prépa (par calcul politique? parce que les profs de CPGE gagnent moins que lui?).

http://www.lepartidegauche.fr/actualites/actualite/face-projets-peillon-pas-division-25996

Mais je ne milite dans aucun parti et ai déjà voté pour tous les partis (sauf le FN) depuis 30ans. Tout dépend du programme et du candidat. Si tout le monde faisait comme moi, les politiques seraient plus soucieux de faire ce qu'ils annoncent ou de ne pas annoncer ce qu'ils savent qu'ils ne feront pas.

Toute personne qui proposera une mesure en faveur des élèves de ZEP aura mon soutien qu'elle soit de droite ou de gauche.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par PauvreYorick le Mar 24 Déc 2013 - 1:15

C'était donc toi la voix pour Cheminade Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par User5899 le Mar 24 Déc 2013 - 1:28

@victor44 a écrit:Si je vous croise un jour dans une AG, vous serez minable et incapable de me faire taire.
Je connais au moins un yorkshire qui pourrait correspondre à cette description, Victor, l'argument est dangereux.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par victor44 le Mar 24 Déc 2013 - 1:30

@PauvreYorick a écrit:C'était donc toi la voix pour Cheminade Very Happy

Le trip martien m'a tenté mais non

Cripure a écrit:
@victor44 a écrit:Si je vous croise un jour dans une AG, vous serez minable et incapable de me faire taire.
Je connais au moins un yorkshire qui pourrait correspondre à cette description, Victor, l'argument est dangereux.

Je le concède, il se pourrait que vous m'ayez démasqué wouf

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum