Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Condorcet le Ven 27 Déc 2013 - 1:29

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:Arrghhhhhhh !
Le gros aveu : la CFDT a trahi (une fois de plus) les salariés en lâchant les syndicats qui combattent pour encore une fois se coucher devant les gouvernants.

La CFDT n'a pas trahi les salariés les plus démunis par le système (évidemment je ne parle pas des enseignants) mais a infléchi la réforme fillon en leur faveur

@Igniatius a écrit:.
D'ailleurs, ses militants ne s'y sont pas trompés : l'hémorragie a été très lourde ensuite.

Faux, 650.000 adhérent en 2002, plus de 850.000 aujourd'hui


@Igniatius a écrit:
Je me souviens avoir effectué 8 semaines de grève en 2003, et perdu un mois de salaire, alors les "réformistes" de la CFDT me laissent le goût amer de la trahison.

Tu avais fait grève pour préserver tes privilège sans te soucier des autres catégories de la société. Je suis fier d'être dans un syndicat qui se place au dessus des intérêts particuliers

Vous n'êtes aucunement mandatés pour décider de l'intérêt général qui est du ressort du seul pouvoir politique élu par le suffrage universel souverain.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Jacq le Ven 27 Déc 2013 - 1:45

@plotch a écrit:
@Jacq a écrit:
@plotch a écrit:

Bon pour être honnête on a remplacé 1h de colle avec 8 élèves (en colle info c'est 8) par 0.75H de cours (en effet hyper dense) pour 35 élèves Smile
Voila le programme d'info en PCSI pour ceux que ça intéresse et donc ce qu'il a fallu maîtriser pour cette rentrée :

http://prepas.org/ups.php?document=9

1h de colles avec 8 élèves, MY GOD ! préservez nous de cette calamité !

J'avoue ne pas comprendre.

Je comprends, tu ne peux pas...
Mais  fleurs  tout de même.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par plotch le Ven 27 Déc 2013 - 1:49

@Jacq a écrit:
@plotch a écrit:
@Jacq a écrit:

1h de colles avec 8 élèves, MY GOD ! préservez nous de cette calamité !

J'avoue ne pas comprendre.

Je comprends, tu ne peux pas...
Mais   fleurs  tout de même.

Non mais sincèrement j'aimerai comprendre, comme ça je saurai mieux ce que nos collègues ignorent sur le fonctionnement de nos classes.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par victor44 le Ven 27 Déc 2013 - 1:50

Jacq  fleurs   bisous fleurs  bisous fleurs

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par plotch le Ven 27 Déc 2013 - 1:55

@victor44 a écrit:Jacq  fleurs   bisous fleurs  bisous fleurs

Tiens Jacq a une groupie !

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Jacq le Ven 27 Déc 2013 - 4:17

Victor et moi ne partageons aucune conclusion, aucune proposition commune (quand je dis aucune, je m'avance un peu, sur certains points, sans doute nous pourrions en avoir), par contre nous partageons, c'est certain, le fait d'enseigner à la lie du peuple auquel l'Etat conscacre une misère financièrement. Je ne partage pas les idées de Victor concernant les statuts en ZEP, en pas ZEP (je ne vais pas aller plus loin, suffit de relire les post de Victor).
Par contre nous pouvons partager la même indignation, non pas pour le traitement des uns ou des autres (je parle des enseignants) mais pour les dépenses accordées aux élèves, par élève. Comment, ami Plotch, peux tu justifier des dépenses supplémentaires pour "ton élève", par rapport au mien. Comment expliquer que celui qui a le moins besoin coûte  plus cher que celui qui a le plus besoin ?

Victor et moi, nous n'avons pas la même opinion, sauf sur un ou deux points, par contre nous appartenons sans doute à la même classe sociale qui enseigne aux mêmes rebuts de la société dont personne ne veut (en collège comme en LP), dans des conditions misérables. Nous considérons, certes à tort, que des efforts peuvent être faits. Pour rappel, la moitié des postes supprimés dans le secondaire sous Darcos-Chatel l'a été en LP alors que nous constituons bien moins que la moitié des élèves et des prof du secondaire. La saignée a été en particulier chez les prof et les élèves de LP (sans parler des classes adaptées du primaire au secondaire). Je n'ai pas entendu la solidarité des prof de prépa qui, il faut le dire, n'en avaient strictement rien à foutre ! Nous avons fait grève, nous avons protesté ! Aucune réponse... Nous n'avons pas les mêmes réseaux. Nous n'avons pas les mêmes parents d'élève. Et lorsque je consulte les posts parlant de promotion sociale,  qui indiquent qu'il y a des classes défavorisées dans les classes prépa, j'ai l'impression de lire JML Pen indiquant avoir des amis noirs..... Chacun ses pauvres à soi.... Je suis plié de rire, à condition de penser que c'est de l'ironie, et pas une pensée réelle.

Ce qu'il nous reste, pauvres gens du peuple qui enseignent aux gens du peuple, ce n'est rien. Ce qui me fait rire c'est de penser que certains prof de prépa ont dû voter Meluch.... Ah, c'est beau le partage ! Surtout lorsqu'on ignore le reste du monde. C'est vrai que nous, on ne nous écoute pas, malgré nos grèvesr répétées, mais que d'autres obtiennent gain de cause après une journée seule journée de grève tous les 25 ans (parce que nous c'est tous les ans qu'on nous attaque), non pas parce qu'ils touchent tout le monde, mais bien parce qu'ils touchent l'élite hier, d'aujourd'hui et de demain.
Définitivement, nous (enseignants comme élèves) n'appartenons pas au même monde.

VIctor et moi, nous ne sommes pas d'accord, sur beaucoup de choses, mais au moins nous partageons la même chose : la merd.... de l'enseignement. Noius sommes dans la même merd... .

Et vous, ne venez pas me faire crever de rire avec vos conditions d'enseignement.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Celeborn le Ven 27 Déc 2013 - 8:13

@Jacq a écrit:Je n'ai pas entendu la solidarité des prof de prépa qui, il faut le dire, n'en avaient strictement rien à foutre !

De même que j'ai peu vu manifester les profs du secondaire à propos de la réforme des rythmes scolaires, ou peu vu les profs des écoles s'indigner de la dernière réforme du lycée… C'est déjà pas facile de mobiliser les gens sur des choses qui les concernent directement, alors aller les mobiliser sur des choses qui ne les concernent qu'indirectement, voire qui ne les concernent pas du tout, bon courage… Bref, ça n'a rien d'une spécificité des profs de prépa.

Ensuite, je suis bien d'accord que les revendications de certaines catégories sont davantage écoutées que celles d'autres catégories, et qu'en soi, oui, c'est injuste.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Karine B. le Ven 27 Déc 2013 - 8:33

@victor44 a écrit:
Cripure a écrit:
@victor44 a écrit:
Tu avais fait grève pour préserver tes privilège sans te soucier des autres catégories de la société. Je suis fier d'être dans un syndicat qui se place au dessus des intérêts particuliers
Je ne vois rien de pendable, en effet, dans ce cri d'amour.
J'espère seulement qu'au moment des élections professionnelles, ce sera bien cette profession de foi qui sera diffusée.
En tout cas, je conserve ce message



http://www.cfdt.fr/portail/themes/nous-connaitre/qui-sommes-nous-rec_114464


En particulier

Notre démarche: le dialogue social. Le Sgen-CFDT, dans ses pratiques de syndicat général, se veut force de proposition. Il recherche le dépassement des oppositions par des revendications constructives, dynamiques, prenant en compte les intérêts de l'ensemble des acteurs concernés. A la juxtaposition d'intérêts particuliers, il préfère la solidarité




_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Ven 27 Déc 2013 - 9:44

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:C'est quand même marrant que tu aies reçu une telle qualité de formation comparativement à moi et que tu n'aies pas eu l'agrèg : il y a matière à réflexion sur cette qualité.

Parce qu'après le DEUG, je me suis orienté en informatique et j'ai intégré un des DEA les plus cotés qui soit, puis j'ai préféré enseigner les maths en zone sensible et j'y suis encore. Donc:
-J'aurais pu gagner bien plus
-Aucune agreg ne correspondait à ma formation initiale.
- Oui j'ai été dans une grande prépa parisienne puis dans une très grande fac avec des très grands profs, mais ton mépris pour la province est à la hauteur de ton mépris pour la fac (comme tu enseignes en province et même pas en fac, selon tes critère tu es un sous prof de troisième zone).

Ton mépris pour la fac et révoltant mais puisqu'on en est aux questions personnelles: t'as été si mauvais que tu n'ais intégré aucune école? Preuve que l'agreg (en math en particulier) n'est pas un gage d'excellence disciplinaire...

Tu lis mal : comment veux-tu que je méprise la province, j'en suis un pur produit !?
Et, justement, j'estime que je dois ma réussite à l'agrèg à mes profs de prépa, ce qui fait que je milite pour un même enseignement de qualité dans toutes les CPGE de France.
Pas de mépris pour la fac, un simple constat : tu as sans doute eu de la chance en étant en IDF dans des facs de haut niveau, mais c'est moins souvent le cas en province (renseigne-toi).
Je constate juste que les programmes étaient ridiculement légers, les exigences aux partiels nulles et certains profs en-dessous de toute pédagogie (pourtant parmi de très bons chercheurs) : quand on a en effet un niveau lambda comme le mien, il faut des profs pour nous guider.
J'en ai eu de très bons aussi.
En prépa, je n'ai eu que de très bons profs, pas de jenfoutre.


Pour répondre à ta question perso, je pouvais intégrer Centrale (Nantes, pas Paris) ou Supélec, mais je voulais enseigner, donc je suis parti à la fac, puisque je n'étais pas du tout au niveau des ENS.
JE te laisse à tes considérations sur le niveau de l'agrèg...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Ven 27 Déc 2013 - 9:46

@plotch a écrit:
@Gryphe a écrit:Merci. Mais du coup, pour les élèves comme pour les profs, ça fait des heures en plus dans les EDT ou il y a d'autres choses qui ont diminué en nombre d'heures ?
Et cela s'est fait quand ? Date du texte ? Date de son application ?

Je commence à mieux comprendre certaines choses grâce à vous...  humhum

Cela est nouveau : ça date de cette année. Nous avons du nous former cet été ou pendant les vacances de Pâques. Dans l'EDT il y'a maintenant un vrai cours d'info que suivent les élèves, les colles info ont bien sûr été supprimées. On a remplacé des colles par des cours à budget constant grâce à notre "flexibilité intellectuelle" et notre capacité de travail mais au lieu de nous remercier de ce que l'on nous a demandé de faire, et bien on nous en fait le reproche.

Voila ce qu'en dit l'UPS (union des professeurs de classes prepa scientifiques) :

http://prepas.org/ups.php?article=272

Persuadés de l’importance de l’enseignement de l’informatique, les professeurs de classes préparatoires scientifiques se sont réjouis de l’introduction de cet enseignement dans leurs classes à la rentrée 2013. En l’absence de toute création de postes spécifiques, beaucoup d’entre eux ont accepté d’assumer cet enseignement en plus de leur discipline d’origine, effectuant ainsi depuis septembre des heures supplémentaires que le ministre leur reproche maintenant. En réponse au projet de décret annoncé par le ministre, les professeurs de l’UPS annoncent la suspension pour la rentrée 2014 de leur participation sous forme d’heures supplémentaires à l’enseignement de l’informatique en deuxième année de classes préparatoires. Un millier de classes sont concernées, créant un besoin de 250 postes, pour un coût de plus de 17 millions d'euros. En heures supplémentaires, le coût n’est que de 6,5 millions d'euros.

Voilà.
Et certains pensent que les profs de prépa ne cherchent qu'à "maximiser leurs salaires".

C'est bien la preuve que Peillon est un manipulateur.


_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Ven 27 Déc 2013 - 9:47

@Gryphe a écrit:Victor et Igniatius, je suis sûre que vous pouvez vous parler beaucoup plus courtoisement et sans vous taper dessus.  Wink 

@Igniatius a écrit: il a créé des heures considérables en plus en CPGE avec l'info cette année
Ça fait trois posts que je lis ça. Qu'est-ce que c'est que cette histoire de cours d'informatique tout-nouveaux-tout-beaux à faire en plus du reste ?  Shocked

OK, au temps pour moi : je vais tenter d'éviter les arguments ad hominem, pauvreYorick a raison, c'est une raison de plus de ne pas répondre aux propos sur les universités, la privatisation, les USA etc.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Ven 27 Déc 2013 - 9:50

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:Arrghhhhhhh !
Le gros aveu : la CFDT a trahi (une fois de plus) les salariés en lâchant les syndicats qui combattent pour encore une fois se coucher devant les gouvernants.

La CFDT n'a pas trahi les salariés les plus démunis par le système (évidemment je ne parle pas des enseignants) mais a infléchi la réforme fillon en leur faveur

@Igniatius a écrit:.
D'ailleurs, ses militants ne s'y sont pas trompés : l'hémorragie a été très lourde ensuite.

Faux, 650.000 adhérent en 2002, plus de 850.000 aujourd'hui


@Igniatius a écrit:
Je me souviens avoir effectué 8 semaines de grève en 2003, et perdu un mois de salaire, alors les "réformistes" de la CFDT me laissent le goût amer de la trahison.

Tu avais fait grève pour préserver tes privilège sans te soucier des autres catégories de la société. Je suis fier d'être dans un syndicat qui se place au dessus des intérêts particuliers

La CFDT a tué dans l'oeuf un mouvement solidaire qui souhaitait protéger l'ensemble des salariés de la régression sans précédent que constitue le recul de l'âge légal de la retraite.
J'ai donc manifesté pour l'intérêt général.

Ce que la CFDT a obtenu était demandé par tous les syndicats, mais cela a fait office de deniers pour payer la trahison de Chérèque.

Concernant les militants, cela prouve juste que les français ont la mémoire courte : de la même façon, il est fort possible qu'ils revotent pour Sarko en 2017.
D'ailleurs, s'il annonce qu'il veut doubler le salaire des profs de ZEP, tu voteras pour lui aussi.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Ven 27 Déc 2013 - 9:52

@Condorcet a écrit:
@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:Arrghhhhhhh !
Le gros aveu : la CFDT a trahi (une fois de plus) les salariés en lâchant les syndicats qui combattent pour encore une fois se coucher devant les gouvernants.

La CFDT n'a pas trahi les salariés les plus démunis par le système (évidemment je ne parle pas des enseignants) mais a infléchi la réforme fillon en leur faveur

@Igniatius a écrit:.
D'ailleurs, ses militants ne s'y sont pas trompés : l'hémorragie a été très lourde ensuite.

Faux, 650.000 adhérent en 2002, plus de 850.000 aujourd'hui


@Igniatius a écrit:
Je me souviens avoir effectué 8 semaines de grève en 2003, et perdu un mois de salaire, alors les "réformistes" de la CFDT me laissent le goût amer de la trahison.

Tu avais fait grève pour préserver tes privilège sans te soucier des autres catégories de la société. Je suis fier d'être dans un syndicat qui se place au dessus des intérêts particuliers

Vous n'êtes aucunement mandatés pour décider de l'intérêt général qui est du ressort du seul pouvoir politique élu par le suffrage universel souverain.

Tu mets le doigt sur le gros pb du SGEN : il a un projet de société.
Et on n'en veut pas.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Ven 27 Déc 2013 - 9:58

@Karine B. a écrit:
@victor44 a écrit:
Cripure a écrit:
Je ne vois rien de pendable, en effet, dans ce cri d'amour.
J'espère seulement qu'au moment des élections professionnelles, ce sera bien cette profession de foi qui sera diffusée.
En tout cas, je conserve ce message



http://www.cfdt.fr/portail/themes/nous-connaitre/qui-sommes-nous-rec_114464


En particulier

Notre démarche: le dialogue social. Le Sgen-CFDT, dans ses pratiques de syndicat général, se veut force de proposition. Il recherche le dépassement des oppositions par des revendications constructives, dynamiques, prenant en compte les intérêts de l'ensemble des acteurs concernés. A la juxtaposition d'intérêts particuliers, il préfère la solidarité




J'adore : c'est un parfait résumé de la politique de la CFDT.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Karine B. le Ven 27 Déc 2013 - 9:58

@Igniatius a écrit:

Ce que la CFDT a obtenu était demandé par tous les syndicats, mais cela a fait office de deniers pour payer la trahison de Chérèque.


Pour mémoire : http://www.lepoint.fr/confidentiels/la-tres-chere-reconversion-de-francois-chereque-23-01-2013-1619176_785.php

La CFDT le payait 4500 euros nets par mois sur 13 mois !!!!!

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Iphigénie le Ven 27 Déc 2013 - 10:00

Il me semble que Nicole Notat avait aussi bien géré son intérêt général...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par User5899 le Ven 27 Déc 2013 - 10:46

@Jacq a écrit:
@plotch a écrit:
@Jacq a écrit:

1h de colles avec 8 élèves, MY GOD ! préservez nous de cette calamité !

J'avoue ne pas comprendre.

Je comprends, tu ne peux pas...
Mais   fleurs  tout de même.
Jacq, les colles ne sont pas des TD ou des TP, ce sont des interrogations orales. Il est évident qu'à 8 par heure, c'est totalement ingérable.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par User5899 le Ven 27 Déc 2013 - 10:51

@iphigénie a écrit:Il me semble que Nicole Notat avait aussi bien géré son intérêt général...
Et ses intérêts, d'une façon générale Razz

Karine, je suis heureux de voir que mes petits cadeaux sont bien rangés et sortent au bon moment. Je m'aperçois qu'il y a un des céhèfdétistes qui a mis une peau d'âne pour se déguiser en lapin, ça me fait bien marrer, en plus du dessin, que je trouve encore plus parlant qu'un édito, décidément.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par neo le Ven 27 Déc 2013 - 11:26

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:
Je me souviens avoir effectué 8 semaines de grève en 2003, et perdu un mois de salaire, alors les "réformistes" de la CFDT me laissent le goût amer de la trahison.
Tu avais fait grève pour préserver tes privilège
Le mot est lâché ! Vive la pensée tf1/ps/ump/sgen/unsa !  humhum 

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Cath le Ven 27 Déc 2013 - 11:30

@Igniatius a écrit:
@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:Arrghhhhhhh !
Le gros aveu : la CFDT a trahi (une fois de plus) les salariés en lâchant les syndicats qui combattent pour encore une fois se coucher devant les gouvernants.

La CFDT n'a pas trahi les salariés les plus démunis par le système (évidemment je ne parle pas des enseignants) mais a infléchi la réforme fillon en leur faveur

@Igniatius a écrit:.
D'ailleurs, ses militants ne s'y sont pas trompés : l'hémorragie a été très lourde ensuite.

Faux, 650.000 adhérent en 2002, plus de 850.000 aujourd'hui


@Igniatius a écrit:
Je me souviens avoir effectué 8 semaines de grève en 2003, et perdu un mois de salaire, alors les "réformistes" de la CFDT me laissent le goût amer de la trahison.

Tu avais fait grève pour préserver tes privilège sans te soucier des autres catégories de la société. Je suis fier d'être dans un syndicat qui se place au dessus des intérêts particuliers

La CFDT a tué dans l'oeuf un mouvement solidaire qui souhaitait protéger l'ensemble des salariés de la régression sans précédent que constitue le recul de l'âge légal de la retraite.
J'ai donc manifesté pour l'intérêt général.

Ce que la CFDT a obtenu était demandé par tous les syndicats, mais cela a fait office de deniers pour payer la trahison de Chérèque.

Concernant les militants, cela prouve juste que les français ont la mémoire courte : de la même façon, il est fort possible qu'ils revotent pour Sarko en 2017.
D'ailleurs, s'il annonce qu'il veut doubler le salaire des profs de ZEP, tu voteras pour lui aussi.

Notons toutefois que le nombre d'adhérent auto-proclamés par la cfdt est sujet à controverse, compte tenu de son mode de calcul dépassé.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Gryphe le Ven 27 Déc 2013 - 11:58

Merci à tous pour les explications sur les tout nouveaux cours d'info en prépa. C'est sûr que c'est le genre de points qui n'ont pas du tout été abordés par les médias (même "éducation") fin novembre et début décembre.
Or cela explique quand même pas mal de choses, je trouve !  humhum

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par retraitée le Ven 27 Déc 2013 - 12:07

@neo a écrit:
@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:
Je me souviens avoir effectué 8 semaines de grève en 2003, et perdu un mois de salaire, alors les "réformistes" de la CFDT me laissent le goût amer de la trahison.
Tu avais fait grève pour préserver tes privilège
Le mot est lâché ! Vive la pensée tf1/ps/ump/sgen/unsa !  humhum 

De mieux en mieux! Nous faisions grève pour préserver les retraites, dont la tienne! Moi, en 2003, j'ai aussi perdu un mois de salaire, alors que les mesures ne me concernaient pas du tout! J'ai pris ma retraite en 2007, à 60 ans.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par retraitée le Ven 27 Déc 2013 - 12:16

Victor, voici trois articles que tu liras avec profit, je le souhaite.
http://www.mezetulle.net/article-pourquoi-tirer-sur-les-classes-prepas-parce-que-a-marche-121771260.html

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par PauvreYorick le Ven 27 Déc 2013 - 12:24

Le sens du terme "privilège" doit être revu.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par retraitée le Ven 27 Déc 2013 - 12:49

On croirait entendre le MEDEF !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par atrium le Ven 27 Déc 2013 - 12:57

Je me souviens aussi que la CFDT s'était bien gardé de dire que les années d'apprentissage ne seraient pas prises en compte. Un détail.


_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum