Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Ronin le Sam 21 Déc 2013 - 13:35

Oh mais je n'ai pas ton intelligence, nul doute ! mais à longueur de posts, que ce soit sur les prépas, ou sur le fil de Jacques Risso, tes messages ne cessent de dénoncer tes collègues ou de les juger indignes ou de dire en quoi, toi tu es supérieur aux autres.

Je ne réfléchis sans doute pas autant que toi, mais je n'ai pas de présomption de culpabilité systématique envers mes collègues.

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Le grincheux le Sam 21 Déc 2013 - 13:37

@Igniatius a écrit:
@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes...

Pour Clemenceau : 100% de grévistes pendant 3 jours pleins : j'y suis passé pdt ces 3 jours.
Livet à Nantes : idem.

LLG : d'après mon contact, 100% à peu de choses près.

En général, les prépas de "seconde zone" sont privées : les petites prépas publiques servent souvent d'incubateurs à certains agrégés avant qu'ils ne rejoignent les "grandes".
Je ne sais pas ce qu'il en est actuellement, mais il y a un peu plus de 20 ans, des profs de grandes prépas se retrouvaient aussi dans des prépas de province pour avoir un peu plus de calme. Mon prof de math, en M', venait de LLG. Après, je ne sais pas si ma prépa était une petite prépa ou non.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Iphigénie le Sam 21 Déc 2013 - 13:37

Ben,en fait, Victor est très élitiste. Il ne reconnaît que les "grandes" prépas et leurs" grands " agrégés.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Mike92 le Sam 21 Déc 2013 - 13:37

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes..
Ah bon, vous parvenez à distinguer les bons agrégés et les médiocres (si'ls existent) ? Qu'entendez-vous par "payés des fortunes" ? en fin de carrière, agrégé détaché en prépa (hcl 6è ech), je gagnais 4200€ pour 12h payées 18h...

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par plotch le Sam 21 Déc 2013 - 13:39

@Le grincheux a écrit:
@Igniatius a écrit:
@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes...

Pour Clemenceau : 100% de grévistes pendant 3 jours pleins : j'y suis passé pdt ces 3 jours.
Livet à Nantes : idem.

LLG : d'après mon contact, 100% à peu de choses près.

En général, les prépas de "seconde zone" sont privées : les petites prépas publiques servent souvent d'incubateurs à certains agrégés avant qu'ils ne rejoignent les "grandes".
Je ne sais pas ce qu'il en est actuellement, mais il y a un peu plus de 20 ans, des profs de grandes prépas se retrouvaient aussi dans des prépas de province pour avoir un peu plus de calme. Mon prof de math, en M', venait de LLG. Après, je ne sais pas si ma prépa était une petite prépa ou non.


Il devait être en première année à LLG, pour monter en seconde année et à fortiori en M' il faut obligatoirement faire des concessions sur le lieux de travail et se retrouver en province avant de pouvoir finir sa carrière à Paris en Spé.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Iphigénie le Sam 21 Déc 2013 - 13:41

Bon moi mon prof de khagne de Masséna a demandé une sixième pour terminer sa carrière dans la fraîcheur...
Est-ce une dégradation de son agrég?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par atrium le Sam 21 Déc 2013 - 13:42

L'indemnité ZEP est ridicule, c'est vrai, d'autant plus que la carte des ZEP est très contestable. C'est même le péché originel des ZEP à mon avis.

Je ne vois par contre pas le rapport entre le salaire des profs de prépa et celui des profs et PE en ZEP. On pourrait aussi demander un effort à d'autres personne que les enseignants. A combien se montent les primes perçues par les conseillers ministériels, DASEN, recteurs, inspecteurs et autres "chargés de mission" pus ou moins utiles (M. Ferry, si vous nous lisez...)?

Je suis sûr que, sensibles à l'intérêt général dans le cadre du service public d'éducation, ils seraient prêts à faire un effort pour tous les enseignants de ZEP et leurs élèves, par solidarité.




_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Le grincheux le Sam 21 Déc 2013 - 13:43

@plotch a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Igniatius a écrit:

Pour Clemenceau : 100% de grévistes pendant 3 jours pleins : j'y suis passé pdt ces 3 jours.
Livet à Nantes : idem.

LLG : d'après mon contact, 100% à peu de choses près.

En général, les prépas de "seconde zone" sont privées : les petites prépas publiques servent souvent d'incubateurs à certains agrégés avant qu'ils ne rejoignent les "grandes".
Je ne sais pas ce qu'il en est actuellement, mais il y a un peu plus de 20 ans, des profs de grandes prépas se retrouvaient aussi dans des prépas de province pour avoir un peu plus de calme. Mon prof de math, en M', venait de LLG. Après, je ne sais pas si ma prépa était une petite prépa ou non.


Il devait être en première année à LLG, pour monter en seconde année et à fortiori en M' il faut obligatoirement faire des concessions sur le lieux de travail et se retrouver en province avant de pouvoir finir sa carrière à Paris en Spé.
Il était déjà en spé à LLV, mais je n'ai pas plus de détail.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Presse-purée le Sam 21 Déc 2013 - 14:10

Il faut être honnête, j'ai lu des communiqués SGEN régionaux qui condamnaient l'attitude du ministre sur ce point précis (mise en opposition des personnels entre eux par l'autorité de tutelle) et des membres du SGEN actifs sur les réseaux sociaux déclarer être gênés voire troublés par le fait qu'on pique le salaire de collègues, ou qu'on le déclare indû.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par PauvreYorick le Sam 21 Déc 2013 - 14:16

@Presse-purée a écrit:Il faut être honnête, j'ai lu des communiqués SGEN régionaux qui condamnaient l'attitude du ministre sur ce point précis (mise en opposition des personnels entre eux par l'autorité de tutelle) et des membres du SGEN actifs sur les réseaux sociaux déclarer être gênés voire troublés par le fait qu'on pique le salaire de collègues, ou qu'on le déclare indû.
Ah mais on espère bien que tous les membres du SGEN n'ont pas perdu la faculté de raisonner. Ce serait très inquiétant.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Sam 21 Déc 2013 - 14:17

@Presse-purée a écrit:Il faut être honnête, j'ai lu des communiqués SGEN régionaux qui condamnaient l'attitude du ministre sur ce point précis (mise en opposition des personnels entre eux par l'autorité de tutelle) et des membres du SGEN actifs sur les réseaux sociaux déclarer être gênés voire troublés par le fait qu'on pique le salaire de collègues, ou qu'on le déclare indû.

Evidemment !
Mais les seuls collègues que j'ai lus ou entendus soutenir Peillon sur ce point étaient SGEN/UNSA.
Quand il y a un mauvais coup à faire à tes collègues, tu peux être sûr qu'ils en seront.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Marmadoc le Sam 21 Déc 2013 - 15:33

@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes...
C'est quoi un agrégé médiocre en CPGE ?

C'est possible d'être un agrégé non médiocre et ne pas vouloir quitter sa petite prépa ?

Vous êtes pour le salaire "au mérite" des profs ?

Les prépas qui casent tous leurs élèves en école mais aucun à l'X, ça compte ?

Pourquoi payer moins pour un travail identique (les programmes sont pour le moment nationaux) ?

Pourquoi ne pas indexer la paye des profs du secondaire sur le taux de réussite au bac ? au brevet ?

Marmadoc
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Igniatius le Sam 21 Déc 2013 - 15:44

@Marmadoc a écrit:
@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes...
C'est quoi un agrégé médiocre en CPGE ?

C'est possible d'être un agrégé non médiocre et ne pas vouloir quitter sa petite prépa ?

Vous êtes pour le salaire "au mérite" des profs ?

Les prépas qui casent tous leurs élèves en école mais aucun à l'X, ça compte ?

Pourquoi payer moins pour un travail identique (les programmes sont pour le moment nationaux) ?

Pourquoi ne pas indexer la paye des profs du secondaire sur le taux de réussite au bac ? au brevet ?

Dans ce cas, il va falloir nous augmenter : nous sommes tous très bons...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Mike92 le Sam 21 Déc 2013 - 15:52

Pourquoi ne pas indexer la paye des profs du secondaire sur le taux de réussite au bac ? au brevet ?
Excellente idée, et je demande à corriger le plus de copies possible !!

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par neo le Sam 21 Déc 2013 - 20:09

@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.
Il suffit d'ouvrir le lien déjà donné :
@neo a écrit:La grève du 9 décembre a été très suivie en CPGE.
La manifestation parisienne a rassemblé 4 à 5000 personnes.
Le taux de gréviste est de 89% avec 79 lycées qui furent en grève à 100%.
212 lycées nous ont communiqué leurs taux de grévistes :
http://www.snes.edu/GREVE-du-9-DECEMBRE.html

LLG 93%, HIV 95%, Hoche 93%, PDF 100%, Le Parc 91%, Clémenceau 92%, Masséna 98%.

Ah, Victor44 est au Sgen... Je ne suis donc pas surpris par son message...  humhum 

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par victor44 le Dim 22 Déc 2013 - 2:39

@Marmadoc a écrit:
@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes...
C'est quoi un agrégé médiocre en CPGE ?

C'est possible d'être un agrégé non médiocre et ne pas vouloir quitter sa petite prépa ?

Vous êtes pour le salaire "au mérite" des profs ?

Les prépas qui casent tous leurs élèves en école mais aucun à l'X, ça compte ?

Pourquoi payer moins pour un travail identique (les programmes sont pour le moment nationaux) ?

Pourquoi ne pas indexer la paye des profs du secondaire sur le taux de réussite au bac ? au brevet ?


Je vais détailler mon point de vue mais je vais commencer par deux citations:

http://lioneljeanjeau.canalblog.com/archives/2013/12/10/28608645.html


Je voudrais vous signaler des erreurs dans vos calculs. Je ne sais pas comment vous avez calculé les heures de colles car, il me semble qu'il n'y a pas d'informations à ce sujet. Ce que je peux vous dire c'est que pour un professeur de mathématiques de MP qui a 16h de cours statutairement qui ne fait aucune autre activité (en gros pas un cumulard). Son traitement (s'il est au 5eme echelon de la chaire sup) passe (d'après mes calculs) de 74763 € à 65612 € soit une perte d'un peu plus de 12 % !

Donc un prof de prépa non cumulard aujourd'hui gagne 74.000€ net par an et ce même dans une petite prépa qui n'envoie personne dans une très grande école. S'il est cumulard, les 100.000€ annoncés par peillon arrivent vite. Pour info une heure sup c'est 3000 € pour un prof de prépa contre 1000 pour un certifié. Juste pour savoir de quoi on parle.

Deuzio: http://leplus.nouvelobs.com/contribution/981462-professeur-en-prepa-je-risque-de-perdre-20-de-mes-revenus-nous-ne-sommes-pas-des-nantis.html exemple d'un geignard malhonnête et trop payé

J'ai toujours défendu la même chose : une rémunération cohérente avec la charge de travail.

Payer un agrégé en collège est une idiotie, on le recrute pour son excellence disciplinaire et on doit le mettre au moins en première sinon le salaire plus élevé ne se justifie pas
Payer un prof de ZEP le même prix qu'un prof de collège de centre ville est un non sens pour moi (d'où l'idée du corps des profs de ZEP)
Enseigner aux meilleurs élèves de France (classes étoilées) nécessite une excellence particulière que l'on doit rémunérer à sa juste valeur (donc très cher). Par contre les profs de prépa qui enseignent dans des classes lambda où personne n'a la moindre chance d'aller à X ou à l'ENS ne méritent pas d'être payés plus cher que les profs de fac ou de lycée.

Oui je suis pour un salaire au mérite, non pas indexé sur les résultats mais sur les compétences particulières nécessaires sur certains postes.

Enseigner en MP a Bellevue à Albi et en MP* à HIV n'est pas un travail identique, même si le programme est le même.

Un agrégé non médiocre est un agrégé rentré dans les trois premiers à L'ENS et à l'agreg et en poste sur une prépa étoilée face à des élèves qui visent les plus hautes écoles. celui-là pour moi mérite ses 75.000€. Je préfèrerais que les élèves face à lui soient triés autrement mais c'est un autre débat.

Quant aux prépas qui casent tous leurs élèves en école c'est le cas de toutes les prépas sciences et éco donc je ne vois pas où est l'exploit

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par User5899 le Dim 22 Déc 2013 - 2:50

@Karine SVT a écrit:
@Igniatius a écrit:On se demande s'ils ont des vrais profs dans leurs rangs.

Bonsoir Monsieur Igniatus

Lorsque je me suis inscrite sur ce forum, il y a peu de temps, j'ai lu ceci dans la charte :
1.3. Respect mutuel des interlocuteurs entre eux, et envers des personnes extérieures
Tout échange doit se faire dans le respect mutuel des interlocuteurs.
1.4. Désaccords et conflits
Le forum général n'est pas là pour donner lieu à des disputes entre membres.

Enseignante depuis 19 ans, et syndiquée au Se-Unsa, je souhaiterais donc, s'il vous plait, connaitre la définition d'un vrai prof.

Je vous souhaite une très bonne soirée.

Un vrai prof est un prof qui enseigne dans les conditions actuelles dans un établissement réel devant des élèves réels.
Nous sommes heureux de lire sous votre clavier que vous êtes un prof réel qui adhère au SE-UNSA. Les positions de ce syndicat, ainsi que celles de son voisin de palier, le SGEN-CFDT, consistant usuellement à réclamer des mesures qui dévalorisent et le métier, et la fonction, et l'image du professeur, il s'est ici même souvent posé la question des professeurs réels que ces officines syndiquent.
Avec l'expression de ma perplexité soulagée.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par User5899 le Dim 22 Déc 2013 - 2:55

@iphigénie a écrit:Bon moi mon prof de khagne de Masséna a demandé une sixième pour terminer sa carrière dans la fraîcheur...
Est-ce une dégradation de son agrég?
Un grand ponte de la khâgne de Thiers, dans les années 70, était lui aussi reparti enseigner au collège dans les mêmes murs Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par User5899 le Dim 22 Déc 2013 - 3:00

Le calcul de jeanjeau porte uniquement sur des professeurs de chaire supérieure, qui doivent avoir un taux spécifique de rémunération des colles. Vous extrapolez, Victor44, à l'ensemble des professeurs de prépas, qui ne sont pourtant pas tous chaires supérieures, loin s'en faut, et dont la rémunération des colles dépend non du corps ou du grade, mais de la classe où il interroge. Cela change votre donne.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par victor44 le Dim 22 Déc 2013 - 3:04

Cripure a écrit:Le calcul de jeanjeau porte uniquement sur des professeurs de chaire supérieure, qui doivent avoir un taux spécifique de rémunération des colles. Vous extrapolez, Victor44, à l'ensemble des professeurs de prépas, qui ne sont pourtant pas tous chaires supérieures, loin s'en faut, et dont la rémunération des colles dépend non du corps ou du grade, mais de la classe où il interroge. Cela change votre donne.

Je suis d'accord, mais ce sont ceux là précisément qui sont visés par la réforme Peillon car pour avoir une ORS inférieure à 15h il faut être de chaire sup. Sinon 16h = seulement une heure sup (et donc un salaire bien moindre et une rémunération d'heure sup bien moindre aussi)

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Celeborn le Dim 22 Déc 2013 - 8:20

@victor44 a écrit:
Cripure a écrit:Le calcul de jeanjeau porte uniquement sur des professeurs de chaire supérieure, qui doivent avoir un taux spécifique de rémunération des colles. Vous extrapolez, Victor44, à l'ensemble des professeurs de prépas, qui ne sont pourtant pas tous chaires supérieures, loin s'en faut, et dont la rémunération des colles dépend non du corps ou du grade, mais de la classe où il interroge. Cela change votre donne.

Je suis d'accord, mais ce sont ceux là précisément qui sont visés par la réforme Peillon car pour avoir une ORS inférieure à 15h il faut être de chaire sup. Sinon 16h = seulement une heure sup (et donc un salaire bien moindre et une rémunération d'heure sup bien moindre aussi)

Houlà ! Il vous faut revoir les calculs des ORS en classe prépa, Victor… La pondération de 1,5 est pour tout le monde, pas que pour les chaires sup'… Itou pour les heures de réduction de service.
En fait, pour le moment, vous racontez absolument n'importe quoi (je ne parle même pas de la "médiocrité" des agrégés qui ne sont pas dans les 3 premiers etc.) car vous n'y connaissez absolument rien.

Or donc, un prof de maths (cas qui diffère complètement d'un prof de khâgne et ne permet donc pas d'établir une généralité sur les "profs de prépa") qui fait 16h est déjà à 7 heures sup' (8 s'il est en 2e année). Chaire sup ou pas.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Roumégueur Ier le Dim 22 Déc 2013 - 8:32

@victor44 a écrit:
@Marmadoc a écrit:
@victor44 a écrit:Bon je veux pas mettre le bazar mais on pourrrait avoir le taux de gréviste à LLG, HIV, Hoche, PDF, Le Parc, Clémenceau et Massena.

Perso ce qui pourrait me faire soutenir Peillon c'est que des agrégés médiocres sur des petites prépas qui n'envoient personne dans les très grandes écoles (ce que la fac fait parfaitement) soient payés des fortunes...
C'est quoi un agrégé médiocre en CPGE ?

C'est possible d'être un agrégé non médiocre et ne pas vouloir quitter sa petite prépa ?

Vous êtes pour le salaire "au mérite" des profs ?

Les prépas qui casent tous leurs élèves en école mais aucun à l'X, ça compte ?

Pourquoi payer moins pour un travail identique (les programmes sont pour le moment nationaux) ?

Pourquoi ne pas indexer la paye des profs du secondaire sur le taux de réussite au bac ? au brevet ?


Je vais détailler mon point de vue mais je vais commencer par deux citations:

http://lioneljeanjeau.canalblog.com/archives/2013/12/10/28608645.html


Je voudrais vous signaler des erreurs dans vos calculs. Je ne sais pas comment vous avez calculé les heures de colles car, il me semble qu'il n'y a pas d'informations à ce sujet. Ce que je peux vous dire c'est que pour un professeur de mathématiques de MP qui a 16h de cours statutairement qui ne fait aucune autre activité (en gros pas un cumulard). Son traitement (s'il est au 5eme echelon de la chaire sup) passe (d'après mes calculs) de 74763 € à 65612 € soit une perte d'un peu plus de 12 % !

Donc un prof de prépa non cumulard aujourd'hui gagne 74.000€ net par an et ce même dans une petite prépa qui n'envoie personne dans une très grande école. S'il est cumulard, les 100.000€ annoncés par peillon arrivent vite. Pour info une heure sup c'est 3000 € pour un prof de prépa contre 1000 pour un certifié. Juste pour savoir de quoi on parle.

Deuzio: http://leplus.nouvelobs.com/contribution/981462-professeur-en-prepa-je-risque-de-perdre-20-de-mes-revenus-nous-ne-sommes-pas-des-nantis.html exemple d'un geignard malhonnête et trop payé

J'ai toujours défendu la même chose : une rémunération cohérente avec la charge de travail.

Payer un agrégé en collège est une idiotie, on le recrute pour son excellence disciplinaire et on doit le mettre au moins en première sinon le salaire plus élevé ne se justifie pas

Merci de ne laisser au collège que des enseignants 'médiocres', en dessous de la moyenne... Quelle vision étriquée du métier et des enjeux du collège (et là je m'autocensure).... Les collégiens n'ont donc pas droit à 'l'excellence disciplinaire' dont vous parlez (sans trop savoir DE QUOI vous parlez)?
Un inspecteur s'étonnait même que l'on passe du temps à préparer nos cours en collège, selon lui, à ce niveau, c'était pas la peine de se prendre la tête. Véridique, exécrable. Tant qu'on aura ce genre d'opinions, on n'ira vraiment pas très haut, mais d'un autre côté c'est très cohérent puisque le collège va certainement se limiter à devoir valider un socle bidon et minimaliste avec des pastilles vertes ou rouges... alors mettre des agrégés pour cocher des cases et peinturlurer des copies, c'est vrai, c'est gâcher!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Presse-purée le Dim 22 Déc 2013 - 8:47

Et bon, prendre un post de blog comme source principale de calcul, surtout lorsqu'on connaît l'opinion du collègue rédacteur sur les agrégés par concours...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par PauvreYorick le Dim 22 Déc 2013 - 8:48

@Roumégueur Ier a écrit: selon lui, à ce niveau
À ce caniveau professeur

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par Iphigénie le Dim 22 Déc 2013 - 8:57

et puis" le sens premier de médiocre", c'est "moyen", pas "en dessous de la moyenne": c'est fou cette envie de dénigrer chez notre ami V....
L' aurea mediocritas, ça ne lui parle pas...


Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taux de grévistes en CPGE le 9 décembre : recensement et suites

Message par frdm le Dim 22 Déc 2013 - 9:33

@victor44 a écrit:Un agrégé non médiocre est un agrégé rentré dans les trois premiers à L'ENS et à l'agreg et en poste sur une prépa étoilée face à des élèves qui visent les plus hautes écoles
C'est grave de nous porter ce coup juste avant Noel Victor. A cause de vous, je viens de me rendre compte de ma médiocrité abyssale, je n'étais pas dans les trois premiers à l'ens ni à l'agreg, sniff. Et pour en rajouter une couche, je suis dans une petite prépa de province que je ne compte pas quitter. Hé oui, que voulez-vous, entre médiocres on se tient chaud !

Franchement, vous vous fichez du monde, et comme je le disais déjà précédemment, la dernière chose à faire est de vous répondre sérieusement. Vous n'êtes ici que pour provoquer, et cela de façon grossière.
@victor44 a écrit:
Si tout le monde connaissait le sens premier de médiocre (en dessous de la moyenne, sans intérêt), je ne serais pas obligé de traduire.
Apparemment, et cela m'étonne de la part d'un bourbakiste d'exception, vous ne savez même pas ce qu'est une moyenne.
@victor44 a écrit:
Le fait que vous puissiez être médiocre ne vous a donc jamais effleuré, mais c'est votre ignorance qui en est la cause. Car si tout était parfait on pourrait affirmer qu'un agrég médiocre vaut plus qu'un certifié d'exception, heureusement il n'en est rien.
Je pense en tous cas que votre médiocrité à vous, dont vous faites étalage à longueur de fil, vous échappe totalement. Vous produisez de la médiocrité comme un pommier fait des pommes.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum