Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par John le Mer 11 Déc 2013 - 15:46

Une question a été posée à l'instant, à l'Assemblée nationale, par le député-maire d'Hazebrouck, à Vincent Peillon.

Le député-maire a défendu la réforme des rythmes scolaires et en a fait l'éloge, en insistant sur la réussite de cette réforme à Hazebrouck. Il a également rappelé les mauvais chiffres de la France dans l'étude Pisa. Il a demandé au ministre si la réussite des Projets Educatifs Territoriaux serait prise en compte dans le prochain classement Pisa.

Voici la réponse du ministre :
"Le bulletin de notes de Pisa a été sévère. L'accroissement des inégalités a été sans précédent". Il affirme que le Président de la République et le premier ministre "ont donné à l'école les moyens de son redressement" grâce à :
- la réforme de la formation initiale et continue des enseignants,
- la réforme des programmes,
- la création d'un grand service public numérique d'éducation,
- la réforme des rythmes

Il ajoute : "Notre nation doit faire plus et doit faire mieux pour ses enfants si elle veut leur permettre de réussir".

Il annonce que le comité de suivi sur les rythmes scolaires a déjà étudié les 1000 premiers projets éducatifs territoriaux : à la suite de cette étude, "Nous ferons un certain nombre de recommandations". Pour lui, cette réforme "permet une plus grande justice pour tous les enfants de France".

Pour conclure, il distingue "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Invité le Mer 11 Déc 2013 - 15:52

Bon, là, ca commence à sentir la rhétorique Claude Allègre. Il dit absolument n'importe quoi, en ce moment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Olympias le Mer 11 Déc 2013 - 15:56

Il s'est aussi fait secouer à propos des profs de CPGE.
Mais droite ou gauche, le changement que de nombreux enseignants attendent n'est toujours pas au rendez-vous, puisqu'on continue à empiler les réformes idiotes les une par-dessus les autres. En outre, je ne vois pas comment on peut envisager de laisser les collectivités territoriales se mêler de pédagogie. C'est la porte ouvert à une catastrophe pour ensuite atteindre les collèges et les lycées.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Ronin le Mer 11 Déc 2013 - 16:01

J'ai entendu de source relativement sûre que la Madone du Poitou était dans les starting-blocks pour prendre la place, qu'elle voulait à tout prix. Pour moi, ça vaut une déclaration de guerre du PS.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Edgar le Mer 11 Déc 2013 - 16:05

Très décevant ce Peillon. C'était bien la peine d'arriver avec tambours et trompettes socialistes pour nous dire que ça valait le coup de mettre Chatel et Sarkozy dehors.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Marie Laetitia le Mer 11 Déc 2013 - 16:09

Pfff. "Le monde se divise en deux catégories. Ceux qui ont un revolver chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses".

Je ne sais pas, mais Clint au moins, il était drôle. Là Peillon est pathétique, tant de manichéisme..

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Presse-purée le Mer 11 Déc 2013 - 16:10

Rhétorique classique.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Iphigénie le Mer 11 Déc 2013 - 16:28

Ah il veut arrêter d'être ministre et redevenir prof sur le terrain?
C'est vrai qu'il a assez vite déserté Calais.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Lefteris le Mer 11 Déc 2013 - 16:29

@Olympias a écrit:Il s'est aussi fait secouer à propos des profs de CPGE.
Mais droite ou gauche, le changement que de nombreux enseignants attendent n'est toujours pas au rendez-vous, puisqu'on continue à empiler les réformes idiotes les une par-dessus les autres.  En outre, je ne vois pas comment on peut envisager de laisser les collectivités territoriales se mêler de pédagogie. C'est la porte ouvert à une catastrophe pour ensuite atteindre les collèges et les lycées.
Mais ils s'en moquent complètement du résultat, ils font semblant. L'essentiel est de faire un pas de plus vers l'acte III de la décentralisation, et do'béir à diverses injonctions, tout en déguisant ça d'intérêt des élèves.
Evidemment que ça ne marchera pas, ce n'est pas fait pour. On pourra toujours accuser les enseignants de n'avoir pas joué le jeu... En attendant, ils ne seront plus là, ils jouent leur destin personnel, et les ministères ne sont que des outils pour arriver à leurs fins

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Instructeurpublic le Mer 11 Déc 2013 - 16:52

La guerre à outrance, si elle doit avoir lieu, devra être menée contre le PS. On le sait tous depuis le début même si certains se voilent encore la face (comment font-ils ?). Imaginez que ces zozos ne sont même pas là depuis deux ans !!!

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par John le Mer 11 Déc 2013 - 16:59

Mais l'UMP n'a pas fait mieux, le FN est une bande de croquignols dangereux...  pale 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Al le Mer 11 Déc 2013 - 17:04

@John a écrit:

Pour conclure, il distingue "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Très juste, d'ailleurs je propose que l'on coupe directement la tête des privilégiés, c'est bien ce qui se fait dans ces cas là non ?  professeur 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par oxa le Mer 11 Déc 2013 - 18:29

@Ronin a écrit:J'ai entendu de source relativement sûre que la Madone du Poitou était dans les starting-blocks pour prendre la place, qu'elle voulait à tout prix. Pour moi, ça vaut une déclaration de guerre du PS.

On se souvient de ça  furieux  furieux  furieux 


oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon à l'Assemblée nationale : il y a "ceux qui sont du côté du progrès", et "ceux qui sont du côté de la conservation, quand ce n'est pas la conservation des privilèges".

Message par Fraser le Mer 11 Déc 2013 - 19:15

@oxa a écrit:
@Ronin a écrit:J'ai entendu de source relativement sûre que la Madone du Poitou était dans les starting-blocks pour prendre la place, qu'elle voulait à tout prix. Pour moi, ça vaut une déclaration de guerre du PS.

On se souvient de ça  furieux  furieux  furieux 


On ne parle plus de Hamon?

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum