Bordeaux : l'université refuse l'inscription d'une mère en fac de médecine - le tribunal administratif conteste la décision.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bordeaux : l'université refuse l'inscription d'une mère en fac de médecine - le tribunal administratif conteste la décision.

Message par John le Mer 11 Déc 2013 - 16:50

Publié le 10/12/2013
Par Isabelle Castéra

Bordeaux : l'université lui refuse quatre fois son inscription en médecine

Une jeune femme déterminée. Prête à user de tout ce que le droit français contient pour atteindre son objectif : entrer en faculté de médecine. Nezha Hbibi a 29 ans, un âge sans doute un peu tardif pour démarrer des études qui vont durer entre sept et quinze ans. Qu’importe. Pour elle, c’est maintenant. Elle a obtenu un bac scientifique en 2005, avant d’entamer une année d’études à Bordeaux en « ingénierie du nucléaire » et d’abandonner pour cause de grossesse.

« J’ai choisi de garder mon enfant, de l’élever, commente la jeune femme. Aujourd’hui, elle a 7 ans et je peux m’occuper de moi. J’ai toujours eu très envie de faire des études de médecine. Entre-temps, j’ai travaillé dans divers domaines, j’ai eu le temps de mûrir mon souhait. L’âge n’est pas un problème. »

En 2012, elle s’inscrit en première année de médecine à Bordeaux 2. Contre toute attente, elle reçoit quelques semaines après son inscription en bonne et due forme une lettre de refus « au prétexte que je n’avais pas le niveau requis. Que le concours de médecine était d’un niveau trop élevé. J’étais vraiment atterrée, j’ai donc fait un appel gracieux pour montrer ma détermination. Second refus. »

« J’abandonne la bataille, mais du coup, j’ai à nouveau tenté ma chance en avril 2013. Troisième refus. Je fais à nouveau appel. J’obtiens une réponse au mois de juillet. Encore un refus. Motif invoqué ? Capacité d’accueil dépassée. »

Nezha Hbibi vit mal cet ultime rejet, qu’elle ne comprend pas. Elle prend conseil auprès d’une avocate, Charlotte Hiriart, qui propose de la défendre, et dépose une requête au juge des référés du tribunal administratif de Bordeaux.

Le 14 novembre dernier, le juge des référés ordonnait au président de l’université Bordeaux-Segalen d’examiner à nouveau la demande d’inscription de Nezha. Le même juge s’étonne « du refus d’inscription prononcé par le président de l’université de Bordeaux 2, alors qu’il devrait l’être par le recteur d’académie ». Il considère que « l’université ne démontre pas que les capacités d’accueil étaient dépassées, tout ceci étant de nature à faire naître un doute sérieux quant à la légalité des décisions… »

Que dit l’université Bordeaux-Segalen ? « La direction a reçu le jugement du tribunal par lettre recommandée, soutient Nezha. Comme je n’avais pas de réponse, j’ai appelé le secrétariat du président. On m’a répondu qu’il y avait des élections et que ce n’était pas le moment. »

In fine, il a suffi d’un coup de fil pour obtenir une réponse de Bordeaux 2. « Le dossier de Mme Hbibi est à l’étude à nouveau. Son cas est particulier. Elle a obtenu son bac en 2005 à Poitiers, or, en raison de notre capacité d’accueil, lorsqu’on dépasse le nombre d’inscriptions, on prend en priorité les bacheliers de l’année et de l’académie. Le motif que nous avons notifié lors du refus est celui-là : interruption d’études, incompatible avec les exigences du concours. »

Une chose est sûre, si Nezha s’inscrit en cours de route, elle aura encore moins de chance de réussir le concours…
http://www.sudouest.fr/2013/12/10/nezha-hors-concours-1254868-2780.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum