Louise Tourret (Slate) : "La justice, est-ce de diminuer le salaire d’individus en activité ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louise Tourret (Slate) : "La justice, est-ce de diminuer le salaire d’individus en activité ?"

Message par John le Mer 11 Déc 2013 - 23:17

Extrait :
Sur la philosophie de cette réforme, ce n’est pas vraiment la première fois que le ministère essaie de déshabiller Pierre pour habiller Paul et de «gratter» de l’argent quelque part pour redistribuer autrement. Luc Chatel lui avait supprimé… la formation des profs en fermant les IUFM (Instituts universitaires de formation de profs). Il avait aussi diminué le nombre d’enseignants de 80.000 postes. L’objectif étant de payer davantage un nombre globalement moindre d’enseignants… qui du coup auraient mieux fait leur travail.

Cette logique a tourné court car seuls les débuts de carrières ont été revalorisés et surtout parce que ces économies de postes ont été très mal vécues dans les établissements.

Le ministre parle de justice: la pénibilité n’est selon lui reconnue que pour les professeurs les mieux lotis et non pour les classes de ZEP qui «sont confrontés à des situations difficiles, doivent travailler en équipe, assurer une relation avec les familles…». Difficile de s’opposer à ces grands principes, pas sûr que la France pleure sur le salaire de quelques enseignants qui paraissent travailler dans de meilleures conditions que les autres, mais tout de même, la justice est-ce de diminuer le salaire d’individus en activité?

Et dans ce cas, c’est toute l’organisation du système qu’il faut revoir de font en comble. Un système où si l’on réfléchit bien, le salaire des enseignants est indexé au niveau scolaire des élèves. Un professeur des écoles de maternelle gagne beaucoup moins qu’un enseignant au lycée. Et les profs qui enseignent dans les meilleurs établissements des quartiers privilégiés ont plus d’ancienneté que leur collègue de ZEP, ils sont donc mieux rémunérés. (En avril 2012 des travaux de la Cour des comptes, étaient arrivés à cette conclusion).

Une nouvelle répartition des moyens semble certes être une solution de bon sens. Doit-elle se faire sur le dos de professeurs en exercice? Si telle est la vision de la justice dans l’Education nationale, cela créerait un curieux précédent qui pourrait justifier beaucoup de nouvelles expériences: pourquoi ne pas faire des classes de 50 élèves dans les collèges lycées très favorisés et de 10 dans les établissements très difficiles? On vous laisse imaginer la suite.

Donc si Vincent Peillon veut vraiment s’attaquer à l’échec scolaire (une véritable plaie pour notre système éducatif comme le montre chaque édition de l’enquête Pisa), pourquoi ne parle-t-il une fois de plus que des moyens? La question reste centrales mais d’autres pistes sont à explorer comme privilégier des pédagogies efficaces*. Et généraliser des expériences qui fonctionnent. Quoique… les débats sur ces questions restent chez nous tellement épineux, idéologiques et conflictuels comme le montrent depuis trente ans les querelles sur l’apprentissage de la lecture, qu’il est peut-être moins risqué de parler de justice en diminuant le salaire de 8.000 enseignants.

Louise Tourret
http://www.slate.fr/story/80711/prendre-aux-riches-prepas-pour-donner-aux-pauvres-zep-juste-vous-avez-4-heures

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louise Tourret (Slate) : "La justice, est-ce de diminuer le salaire d’individus en activité ?"

Message par Invité le Jeu 12 Déc 2013 - 0:08

Je souscris totalement aux propos de Louise Tourret! veneration 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louise Tourret (Slate) : "La justice, est-ce de diminuer le salaire d’individus en activité ?"

Message par Igniatius le Jeu 12 Déc 2013 - 0:12

+1

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum