Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
oli54
Niveau 5

Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 12:00
Le problème de base c'est ça :
les parents travaillent du lundi au vendredi
les enfants ne vont pas à l'école le mercredi
que peut-on proposer d'autre que l'école le mercredi ? n'y at-il que l'école qui peut combler ce manque ?

Les 3 temps de la semaine d'un enfant

Il existe trois temps dans la semaine d'un enfant actuellement :
- le temps de la famille (le soir, les week end)
- le temps de la collectivité (école, garderie...) (lundi mardi jeudi vendredi)
- le 3ème temps : le temps libre (le mercredi)


Le 3 ème temps est un espace de liberté où tout est possible, tous les choix sont à faire.
Le temps de l'école et de la famille est un espace contraint (ce qui n'empêche pas des libertés).

Dans la société française, un équilibre historique a été trouvé de confier l'enfant à la collectivité d'environ 8h à 17h (ce temps est calqué sur les horaires de bureau), du lundi au vendredi, mais pas le mercredi.

Que propose Peillon aux enfants pour ce 3ème temps ?
Il propose de diminuer ce 3ème temps, sans qu'il y ait eu de réelles discussion sur les autres possibles. Modifier les équilibres de ces 3 temps ne relèvent pas que du ministre de l'éducation mais de l'ensemble des français. Il pourrait presque y avoir un referendum sur un tel sujet.

Peillon dans ses discours regrette que l'on ne se soucie pas de ce  que font les enfants le mercredi.
Il regrette que l'on ne se soucie pas des enfants qui restent chez eux le mercredi matin à regarder des inepties à la tv (en oubliant d'en parler au ministre charger de réformer la tv).

La solution de Peillon, c'est d'augmenter le temps passé en collectivité en diminuant d'une demie journée le 3 ème temps.

L'école maternelle ne nécessite pas que les enfants passent plus de temps dans de très mauvaises conditions d'accueil (25,8 enfants en moyenne par classe). L'enfant n'a pas besoin de plus de temps en maternelle sur l'année : il passe suffisamment de temps en classe pour apprendre tout ce qu'il doit apprendre. C'est du temps de l'enseignant dont il a besoin, c'est à dire de l'attention du professeur. Si on veut augmenter ce temps de disponibilité du professeur, on pourra le faire  en diminuant le nombre d'enfants par professeur. On voit que le nombre est la solution au manque de temps.
Plus de temps n'est pas la solution à plus de qualité. Cela peut même être contre productif.

De plus, Peillon confie cet enfant à de multiples intervenants.

L'enfant de maternelle pour des raisons affectives a besoin d'un adulte référent pour ce temps de collectivité. Il en est de même pour les parents pour des raisons de sécurité : il faut éviter de confier l'enfant à de multiples personnes (ici le modèle c'est la nourrice)

Peillon propose une matinée de plus à l'école. C'est une mauvaise solution pour la maternelle, surtout dans les mauvaises conditions d'accueil.
Est-ce une bonne solution pour l'élémentaire ? peut-être s'il est impossible de boucler les programmes (à moins de se reposer la question que faut-il apprendre et quelles sont les bonnes conditions pour apprendre) Toujours privilégier la qualité à la quantité, non ?
De plus, n'oublions pas qu'il y a des enfants qui détestent l'école ! Tu n'aimes pas ? pas de problème, allez reprends-en une bonne louche ! tu vas voir à force d'en prendre, je suis sûr que tu aimeras...

Que proposer aux enfants pour ce 3ème temps ?

Pourquoi pas une autre solution : le mercredi pour autre chose que la famille ou l'école ! l'école buissonière ! le sport ! la tv ! le ciné ! la bibliothèque ! le lit ! la liberté ! autre chose ! sans les parents ! ou avec...

Il faut sortir du piège scolaire ! Il n'y a pas que l'école dans la vie ! Les élèves doivent se confronter à ce problème qu'ils auront plus tard :
que faire de mon temps libre ?  L'école ne peut pas être le médicament qui résout tous les problèmes, qui remplit tous les vides de l'emploi du temps. Si l'école est le métier de l'enfant, alors il faut préparer l'enfant aux 3 temps futurs qu'il aura à affronter en tant qu'adulte : le travail, la famille, le temps libre.

Souvenons nous de notre enfance et des choses positives en dehors de l'école...
Les jeux, les copains, le parc, le vélo, le centre aéré où on grimpait dans les arbres pour manger les pommes, la bibliothèque pour emprunter des BD, le ciné, rester au lit, regarder des séries tv... et vous ?

A cause de ce système qui ne trouve rien d'autre à proposer aux enfants que l'école tous les jours, tout un temps de construction des loisirs et de la rêverie durant l'enfance risque de disparaître.

En proposant pour certains le pire : la rêverie et les loisirs à l'école. Risque de confusion école des apprentissages / école des loisirs.

Pourquoi ne pas proposer pour le mercredi des activités en dehors de l'école, au choix ?
Des jeux de sociétés, des contes, du sport, de la cuisine, du bricolage, du théâtre, de la danse, des clubs cinéma...


Dans ce modèle de société amélioré, si les parents veulent que leur enfant passe plus de temps en collectivité, libre à eux les mercredis de les inscrire à des activités. Cette offre de service pourrait avoir la même amplitude horaire que l'école pour permettre aux parents qui travaillent de déposer leur enfant, en prévoyant un éventuel ramassage par bus pour les villages.
Il faudrait améliorer ce qui existe déjà comme activités pour les enfants (centres aérés, MJC...).
Il n'est pas certain que la mairie soit la plus à même pour satisfaire cette offre de service.
Cependant une aide doit être prévue pour les plus modestes pour éviter que le manque d'argent ne les oblige à rester chez eux ou dans la rue.

Un gouvernement socialiste pourrait proposer cela.

Cette proposition semble réalisable dans des villes avec une forte volonté sociale.
Ce n'est pas à l'école de combler ce manque.

Allez pour le plaisir cette question :
qui est pour la suppression du temps libre, de ce 3ème temps ?
autrement dit, quel système est pour un encadrement total des individus par la collectivité ?


Dernière édition par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 17:14, édité 4 fois
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par elena3 le Jeu 12 Déc 2013 - 13:25

Pourquoi ne pas proposer pour le mercredi des activités en dehors de l'école, au choix ?
Des jeux de sociétés, des contes, du sport, de la cuisine, du bricolage, du théâtre, de la danse, des clubs cinéma...
Si les enfants et leurs parents décident de passer plus de temps en collectivité, libre à eux les mercredis de se retrouver en société.


Tu découvres l'eau tiède ? Il existe dèjà des centres aérés et de multiples associations qui proposent ce que tu sembles découvrir. Remarque, même Peillon semble l'ignorer...
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 16:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Pourquoi ne pas proposer pour le mercredi des activités en dehors de l'école, au choix ?
Des jeux de sociétés, des contes, du sport, de la cuisine, du bricolage, du théâtre, de la danse, des clubs cinéma...
Si les enfants et leurs parents décident de passer plus de temps en collectivité, libre à eux les mercredis de se retrouver en société.


Tu découvres l'eau tiède ? Il existe dèjà des centres aérés et de multiples associations qui proposent ce que tu sembles découvrir. Remarque, même Peillon semble l'ignorer...

Je suis d'accord avec toi, Peillon semble l'ignorer

Est-ce gratuit pour les plus modestes ?

Est-ce d'une qualité suffisante ? est-ce d'une variété suffisante ?

Connais-tu ce qu'on propose dans les ZEP ?
Parce que la France n'a pas à se soucier du temps de loisirs des enfants bien lotis. Elle doit déjà se soucier de l'offre pour les plus démunis.

Penses tu que l'offre proposée aux enfants démunis est satisfaisante ?

Penses tu que l'offre télévisuelle est de qualité les mercredis ?

Merci de ta réponse qui permet de faire avancer le débat
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Hélips le Jeu 12 Déc 2013 - 16:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: libre à eux les mercredis de se retrouver en société.

libre à eux, libre à eux, c'est vite dit ! j'ai cours de 9h à 15h30 le mercredi (et non je ne l'ai pas choisi, j'ai un edt pourri avec juste le samedi libre), mon fiston et moi-même ne choisissons pas, c'est la collectivité où il fait, oh mais dis donc, du sport, du cinéma, des jeux de société ! C'est fou ça !

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par elena3 le Jeu 12 Déc 2013 - 16:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Pourquoi ne pas proposer pour le mercredi des activités en dehors de l'école, au choix ?
Des jeux de sociétés, des contes, du sport, de la cuisine, du bricolage, du théâtre, de la danse, des clubs cinéma...
Si les enfants et leurs parents décident de passer plus de temps en collectivité, libre à eux les mercredis de se retrouver en société.


Tu découvres l'eau tiède ? Il existe dèjà des centres aérés et de multiples associations qui proposent ce que tu sembles découvrir. Remarque, même Peillon semble l'ignorer...

Je suis d'accord avec toi, Peillon semble l'ignorer

Est-ce gratuit pour les plus modestes ?

Est-ce d'une qualité suffisante ? est-ce d'une variété suffisante ?

Connais-tu ce qu'on propose dans les ZEP ?
Parce que la France n'a pas à se soucier du temps de loisirs des enfants bien lotis. Elle doit déjà se soucier de l'offre pour les plus démunis.

Penses tu que l'offre proposée aux enfants démunis est satisfaisante ?

Penses tu que l'offre télévisuelle est de qualité les mercredis ?

Merci de ta réponse qui permet de faire avancer le débat

Il y a des inégalités sociales mais n'oublie pas qu'il y a des inégalités territoriales, municipales et environnementales. Dans ma ville, même les associations de soutien scolaire, animateurs centres aérés etc. sont contre ces rythmes; cela conduirait à ...leur disparition ! Rolling Eyes 
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 16:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: libre à eux les mercredis de se retrouver en société.

libre à eux, libre à eux, c'est vite dit ! j'ai cours de 9h à 15h30 le mercredi (et non je ne l'ai pas choisi, j'ai un edt pourri avec juste le samedi libre), mon fiston et moi-même ne choisissons pas, c'est la collectivité où il fait, oh mais dis donc, du sport, du cinéma, des jeux de société ! C'est fou ça !

c'est pas clair pour moi :

tu dis que les parents ne sont pas libres de choisir pour leur enfant un temps de collectivité le mercredi à cause de leur emploi du temps ?

si c'est cela, merci de souligner que les activités proposées par la collectivité le mercredi doivent être accessibles dans la même tranche horaire que l'école.

L'idée c'est d'essayer ici d' améliorer le modèle actuel imparfait mais préférable à une journée supplémentaire d'école en milieu de semaine.
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 16:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Il y a des inégalités sociales mais n'oublie pas qu'il y a des inégalités territoriales, municipales et environnementales. Dans ma ville, même les associations de soutien scolaire, animateurs centres aérés etc. sont contre ces rythmes; cela conduirait à ...leur disparition ! Rolling Eyes 

Ah je crois que je n'ai pas été assez clair dans mon discours d'entrée... Smile

Je suis contre la réforme Peillon.

Je suis pour améliorer ce qui existe déjà comme activités pour les enfants.

Je ne suis pas certain que la mairie soit la plus à même pour satisfaire cette offre de service.

Cependant une aide doit être prévue pour les plus modestes pour éviter que le manque d'argent ne les cloître chez eux ou dans la rue.
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par zeprof le Jeu 12 Déc 2013 - 16:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: libre à eux les mercredis de se retrouver en société.

libre à eux, libre à eux, c'est vite dit ! j'ai cours de 9h à 15h30 le mercredi (et non je ne l'ai pas choisi, j'ai un edt pourri avec juste le samedi libre), mon fiston et moi-même ne choisissons pas, c'est la collectivité où il fait, oh mais dis donc, du sport, du cinéma, des jeux de société ! C'est fou ça !

c'est pas clair pour moi :

tu dis que les parents ne sont pas libres de choisir pour leur enfant un temps de collectivité le mercredi à cause de leur emploi du temps ?

si c'est cela, merci de souligner que les activités proposées par la collectivité le mercredi doivent être accessibles dans la même tranche horaire que l'école.

L'idée c'est d'essayer ici d' améliorer le modèle actuel imparfait mais préférable à une journée supplémentaire d'école en milieu de semaine.

je ne vois pas bien où tu veux en venir en fait  Suspect 

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Hélips le Jeu 12 Déc 2013 - 16:34
Si le problème c'est temps libre vs temps scolaire, les enfants, avec les nouveaux rythmes bénéficient de ça, c'est juste réparti différemment dans la semaine. Tu peux récupérer ton môme entre midi et 15h ou à 15h30 suivant le choix de la municipalité. Donc le temps libre existe.

Ce qui me gêne dans les nouveaux rythmes, c'est que justement ce ne sont pas des rythmes. Pas que les gamins aient cours le mercredi matin, ils sont déjà nombreux à devoir de toute façon se lever le mercredi matin.

Tu ne peux pas écrire "les parents choisissent", c'est faux pour de nombreux parents.

Pour faire court : je ne comprends pas ce que tu proposes. Laisser les enfants s'auto-gérer ? Laisser les familles se débrouiller pour les (faire) garder ? Ou une possibilité de centre aéré comme ça existe ?

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 16:36
une offre autre que l'école pourrait être proposée aux parents les mercredis

le problème de base c'est ça :
les parents travaillent du lundi au vendredi
les enfants ne vont pas à l'école le mercredi
que peut-on proposer d'autre que l'école le mercredi ?
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Hélips le Jeu 12 Déc 2013 - 16:39
Bon, il y a une manière nettement plus simple de lancer ton fil alors : tu écris "Stoppons la réforme sur les rythmes et revenons à l'ancienne formule" et là je te comprends et je suis d'accord.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par zeprof le Jeu 12 Déc 2013 - 16:41
ben y'a pas plusieurs solutions

soit les parents travaillent le mercredi et donc les enfants vont au centre aéré ou sont gardés (par une assistante mat, une baby sitter, des grands parents dispo ou que sais je encore)

soit les parents ne travaillent pas (ou au moins l'un des deux) et l'enfant pourra être avec eux et faire des activités, ou pas, mais être en famille.

tu voudrais proposer une autre alternative que l'école soit. mais dans ce cas là on retombe dans le schéma que je viens de décliner ci dessus... je ne vois toujours pas où tu veux en venir...   :Gné: 

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 16:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bon, il y a une manière nettement plus simple de lancer ton fil alors : tu écris "Stoppons la réforme sur les rythmes et revenons à l'ancienne formule" et là je te comprends et je suis d'accord.

oui mais cela ne résout pas le problème de fond soulevé par Peillon :

Que propose-t-on aux enfants le mercredi ?
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 16:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

tu voudrais proposer une autre alternative que l'école soit. mais dans ce cas là on retombe dans le schéma que je viens de décliner ci dessus... je ne vois toujours pas où tu veux en venir...   :Gné: 

Peillon utilise l'argument : les élèves ne font rien de bon le mercredi autant qu'ils aillent à l'école

Pour couper l'herbe sous le pied de Peillon, aux socialistes de trouver autre chose que l'école pour occuper les enfants, surtout en maternelle

Est-ce que tu vois où je veux en venir ?
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Hélips le Jeu 12 Déc 2013 - 16:51
tu m'as l'air un peu sourd, je vais écrire plus fort :

des centres aérés ! voilà ce qu'on propose aux enfants le mercredi avant le binz des rythmes.

avatar
Hélips
Modérateur

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Hélips le Jeu 12 Déc 2013 - 16:53
L'argument de Peillon n'est pas contrattaquable sur le problème de quoi leur faire faire, mais sur le problème du rythme des activités.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 17:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:tu m'as l'air un peu sourd, je vais écrire plus fort :

des centres aérés ! voilà ce qu'on propose aux enfants le mercredi avant le binz des rythmes.


on est d'accord

tu te trompes juste de cible

crie ça à Peillon et aux instits qui sont pour travailler les mercredis matins

en leur disant d'améliorer les centres aérés et de ne pas toucher au temps de repos du milieu de semaine lorsqu'ils te rétorquent que tu  n'en as rien à faire de l'intérêt de l'enfant
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par zeprof le Jeu 12 Déc 2013 - 17:34
mais on en revient toujours au même : ce n'est pas la qualité de ce qui est proposé au niveau des activités après l'école qui est en question dans la réforme c'est celui du rythme scolaire, des temps dédiés à l'école.
la réforme veut faire finir l'école plus tot aux enfants tous les jours et pour qu'ils ne "perdent" pas d'heures, on rajoute ces temps otés les lundi, mardi, jeudi et vendredi, le mercredi matin.

dans l'idéal il faudrait que les activités proposées pendant ces temps "gagnés" sur le temps scolaire soient toutes de qualité mais il est bien évident, à moins de faire preuve de naïveté et d'angélisme, que selon les moyens et/ou la volonté des communes, et la qualité des personnels embauchés, il y aura inégalité !

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 17:42
j'enseigne en maternelle et pour moi c'est bidon : les enfants en maternelle n'ont pas besoin d'être moins en classe par jour... ni de venir un matin de plus

il faut laisser plus de liberté aux profs pour mieux gérer les élèves et surtout diminuer le nombre moyen d'élèves par classe

et améliorer ce qu'on propose le mercredi pour les enfants

si Peillon utilise ce problème c'est qu'il a une certain écho chez les gens

il faut démolir cette propagande


avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 17:45
car de plus en plus de profs sont propagandés, manipulés :

1) soyons flexible, travaillons plus sans être plus payé : tout effort mérite compensation
2) tous les enfants de maternelle souffrent d'un temps de classe trop long : c'est faux, ils souffrent d'abord du nombre
3) seul l'école peut combler le vide du mercredi : améliorons ce qui existe déjà
4) c'est l'intérêt de l'enfant qui doit primer : non il faut réformer l'école pour améliorer le bien être de tous à l'école, dans le but de mieux apprendre.



Ils ne savent pas quoi répondre à certains arguments

Même les syndicats ne savent pas quoi répondre à l'argument : pourquoi seriez vous plus payés si vous revenez travailler le mercredi matin ? quand Sarkosy vous a donné le samedi matin, vous n'avez pas été moins payé que je sache...

J'en discutais avec qqn du Snuipp : la personne ne cherche même pas un contre argument, elle part du principe que c'est vérité vraie !
Cette propagande est puissante, il faut la démolir point par point.
C'est pas gagné car le soi disant devoir de réserve rend muet le prof.


Dernière édition par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 17:58, édité 1 fois
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Pseudo le Jeu 12 Déc 2013 - 17:53
Mais Peillon a voulu que les gosses aillent à l'école le mercredi non pas parce qu'ils ne faisaient rien de bon le mercredi, mais parce qu'il voulait alléger les journées de cours les autres jours.
Et parce que ça fait un bosser ces faignants de profs des écoles.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par oli54 le Jeu 12 Déc 2013 - 18:00
Désolé de te contredire, tu as du louper quelques répliques du père Peillon

Et s'il veut alléger les journées de cours, il peut le faire sans imposer le mercredi matin
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Pseudo le Jeu 12 Déc 2013 - 18:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Désolé de te contredire, tu as du louper quelques répliques du père Peillon

Et s'il veut alléger les journées de cours, il peut le faire sans imposer le mercredi matin

Tu dois certainement avoir raison. Peillon veut la peau des centres aérés en fait, où ai-je la tête.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Pseudo le Jeu 12 Déc 2013 - 18:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
C'est pas gagné car le soi disant devoir de réserve rend muet le prof.

 Laughing Laughing Laughing 

Dis donc, on peut dire beaucoup de chose des profs, mais dire qu'ils sont muets, alors là ! Il faut oser !  Laughing 

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Fraser le Jeu 12 Déc 2013 - 20:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:tu m'as l'air un peu sourd, je vais écrire plus fort :

des centres aérés ! voilà ce qu'on propose aux enfants le mercredi avant le binz des rythmes.


Et qui est proposé aussi avec cette reforme.

Je suis en ZEP depuis une dizaine d'année sur Clermont-Ferrand.

Ce qui est proposé aujourd'hui le mercredi pour mes élèves:
Fin des cours à 11h45. Cantine puis prise en charge par des animateurs sportifs.
Tour de la ville en bus (en 45min et 1h15) pour récupérer l'ensemble des mômes participant aux activités proposées.  Activités en 1h30-2h.
Même trajet en bus pour le retour sur les 17h30-18h.
Voilà ce qui est proposé et dont se félicitent DASEN, maire et PS local.
En semaine, arrivée des élèves à 8h30, départ à 18h.

Refus de certains parents d'envoyer leurs enfants dans des structures d'aides aux devoirs car terminent à 17h30 (trop tôt, car préfèrent récupérer leurs mômes à 18h....), refus de certaines activités car pas de prise en charge entre l’école et la-dite activité.  
A cela s'ajoutent les cours de langue en liaison avec les divers consulats.

Maintenant, pour les parents-dont nombreux ne travaillent pas pour ceux de mon ecole-, les enfants doivent être pris en charge du matin jusqu'au soir.
Résultat de M.Peillon: les semaines sont alourdies avec 5 journées continues en collectivité et dans le bruit de presque 10h.
Les enfants ne sont plus des enfants, ce sont des bêtes que l'on parquent et pour lesquelles il est difficile d'être en famille (du fait des parents eux-même que l'on déresponsabilise, du fait de cette réforme,...)
Je ne sais pas ce que nous sommes en train de  former comme futurs adultes, comme futurs citoyens, comme futurs parents....

Et pour moi, on m'enleve du temps en famille (DE QUEL DROIT?) et on oblige ma fille à subir du temps collectif encore plus long avec des activités (de qualité ou pas) ineptes.
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes : Les 3 temps de la semaine d'un enfant

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum