Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Gryphe le Jeu 12 Déc 2013 - 14:31

education.gouv.fr a écrit:Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, a rendu publiques ses premières conclusions sur l’évolution des métiers de l’éducation nationale lors d’une conférence de presse, jeudi 12 décembre. Les discussions sur les métiers et les parcours professionnels des personnels de l’éducation nationale ont été engagées le 18 novembre dernier avec l’ensemble des organisations syndicales. Ces discussions, organisées en 13 groupes de travail correspondent aux principaux métiers de l’éducation nationale. Elles se poursuivront jusqu’en février 2014.

Plus d'infos : http://www.education.gouv.fr/cid75724/premieres-decisions-sur-l-evolution-des-metiers-de-l-education-nationale.html

 lecteur 

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Modulo le Jeu 12 Déc 2013 - 15:29

Évidemment, j'ai sauté dessus.

Et franchement, pour notre part, il n'y a que :

- l'introduction des 4000 postes en collèges (et ça, c'est cool quand même)
- la pondération des heures de ZEP (et ça aussi, c'est cool)

Et c'est tout. Attendons donc la suite, et surtout les décrets finaux qui vont être pondus.

Spoiler:
Sinon, Gryphe, tu sais quand vont être les groupes pour les personnels de direction ?

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Artysia le Jeu 12 Déc 2013 - 15:30

Et rien sur les TZR bien sûr...

pour les ZEP, si j'y bien compris, tout le monde ne sera pas concerné. On parle des "collèges les plus difficiles de l'enseignement prioritaires"...

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Heisenberg le Jeu 12 Déc 2013 - 15:50

A propos des ZEP, l'article du Monde cité sur un autre fil parle de 300 établissements.
Actuellement, il y a 333 EPLE Eclair et 782 collèges RRS (source). On est bien loin compte. D'autant plus qu'on peut supposer que la "prime ZEP" va disparaitre.
Donc combien de collègues vont finalement y gagner ?

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Gryphe le Jeu 12 Déc 2013 - 15:51

@Modulo a écrit:
Spoiler:
Sinon, Gryphe, tu sais quand vont être les groupes pour les personnels de direction ?
Mercredi 15 janvier 2014. La date est publique.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Ronub le Jeu 12 Déc 2013 - 16:08

@Gryphe a écrit:
education.gouv.fr a écrit:Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, a rendu publiques ses premières conclusions sur l’évolution des métiers de l’éducation nationale lors d’une conférence de presse, jeudi 12 décembre. Les discussions sur les métiers et les parcours professionnels des personnels de l’éducation nationale ont été engagées le 18 novembre dernier avec l’ensemble des organisations syndicales. Ces discussions, organisées en 13 groupes de travail correspondent aux principaux métiers de l’éducation nationale. Elles se poursuivront jusqu’en février 2014.

Plus d'infos : http://www.education.gouv.fr/cid75724/premieres-decisions-sur-l-evolution-des-metiers-de-l-education-nationale.html

 lecteur 
étrange impression que tout était déjà près d'avance...

Ronub
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par arguin le Jeu 12 Déc 2013 - 18:42

 Ronub: "étrange impression que tout était déjà près d'avance..." :
 
J'ai aussi cette impression d'une trame préétablie avec ici et là quelques modifications de formulation issues des discussions avec les syndicats...

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Ronin le Jeu 12 Déc 2013 - 18:46

Je me trompe ou ce qui concerne la partie rased est un peu moins pourrie que dans le document préparatoire ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Dinosaura le Jeu 12 Déc 2013 - 18:53

Snparg a écrit:A propos des ZEP, l'article du Monde cité sur un autre fil parle de 300 établissements.
Actuellement, il y a 333 EPLE Eclair et 782 collèges RRS (source). On est bien loin compte. D'autant plus qu'on peut supposer que la "prime ZEP" va disparaitre.
Donc combien de collègues vont finalement y gagner ?

Est-il prévu de faire sauter le maillage des ZEP ? Je suis en ZEP et lors des fa(u)meuses Assises de l'Education prioritaire, il était question que nous ne serions plus en ZEP par la suite...
Franchement, je n'ose imaginer des classes plus chargées qu'elles ne le sont actuellement (remplies au max cette année, 24 élèves par classe). Avec ces élèves, ce sera juste l'enfer et vraiment se foutre de notre gu... (pardon pour la vulgarité, mais je commence à en avoir ma claque de la basse démagogie gouvernementale qui consiste à faire croire qu'on va nous faire des cadeaux en zep).

Demain j'ai 6 heures de cours, les élèves sont dans un état proche de l'Ohio en ce moment, j'invite nos chères têtes pensantes à venir prendre ma place.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Celeborn le Jeu 12 Déc 2013 - 18:56

@arguin a écrit: Ronub: "étrange impression que tout était déjà près d'avance..." :
 
J'ai aussi cette impression d'une trame préétablie avec ici et là quelques modifications de formulation issues des discussions avec les syndicats...

Alors je crois vraiment que les 90% de grévistes en CPGE et les + de 5000 personnes défilant à Paris n'étaient pas du tout prévus, et ont chamboulé pas mal de choses…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par arguin le Jeu 12 Déc 2013 - 19:06

@Ronin a écrit:Je me trompe ou ce qui concerne la partie rased est un peu moins pourrie que dans le document préparatoire ?

Je la trouve assez floue et lacunaire sur de nombreuses missions des psychologues qui sont qualifiés tour à tour de "scolaires" ou de "l'Education nationale", ce qui correspond à une des modifications proposées par les syndicats...sans doute les rédacteurs du MEN ont-ils omis d'effacer le terme initial inscrit sur la trame préécrite, à certains endroits du texte et pas à d'autres....
 confused Quid du travail des psychologues avec les élèves handicapés, par exemple ?

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par lapetitemu le Jeu 12 Déc 2013 - 19:31

Que veut dire exactement ce paragraphe, pour les enseignants du second degré : "C'est pourquoi la réforme des programmes s'accompagne de l'introduction de temps d'accompagnement pédagogique..." ? Surtout le "volant d'heures professeurs" ?

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par barèges le Jeu 12 Déc 2013 - 19:39

@lapetitemu a écrit:Que veut dire exactement ce paragraphe, pour les enseignants du second degré : "C'est pourquoi la réforme des programmes s'accompagne de l'introduction de temps d'accompagnement pédagogique..." ? Surtout le "volant d'heures professeurs" ?

Et si c'était lié à ça (fil sur les nouveaux programmes) ?
On va partir d'un cadre d'ensemble, par exemple un cycle, avec des champs disciplinaires plus larges que les disciplines traditionnelles. Après on déclinera en disciplines quand ce sera nécessaire. [...]
C'est bien ce que nous disent les enseignants. Ca ne sert à rien de fixer un niveau que les élèves n'atteignent pas. Ce qui compte c'est le niveau réel et que celui-ci ne diminue pas. [...]
Le ministre a exprimé ce souhait qu'au collège les programmes ne saturent pas la totalité du temps scolaire. [...]
Les futurs programmes vont donner aux enseignants la capacité de mieux s'adapter aux élèves réels.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Celeborn le Jeu 12 Déc 2013 - 19:40

@lapetitemu a écrit:Que veut dire exactement ce paragraphe, pour les enseignants du second degré : "C'est pourquoi la réforme des programmes s'accompagne de l'introduction de temps d'accompagnement pédagogique..." ? Surtout le "volant d'heures professeurs" ?

Il y a 4000 temps pleins supplémentaires prévus au collège qui seront mis à dispositions des équipes pour qu'ils puissent par exemple faire des dédoublements, du soutien, qu'ils mettent plus facilement en place le collège modulaire (pub inside Razz), etc.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Lilypims le Jeu 12 Déc 2013 - 19:42

@Celeborn a écrit:
@lapetitemu a écrit:Que veut dire exactement ce paragraphe, pour les enseignants du second degré : "C'est pourquoi la réforme des programmes s'accompagne de l'introduction de temps d'accompagnement pédagogique..." ? Surtout le "volant d'heures professeurs" ?

Il y a 4000 temps pleins supplémentaires prévus au collège qui seront mis à dispositions des équipes pour qu'ils puissent par exemple faire des dédoublements, du soutien, qu'ils mettent plus facilement en place le collège modulaire (pub inside Razz), etc.

Des profs sans classes ? Que du soutien à la demande ? Ou des heures volantes pour chacun ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Cipango le Jeu 12 Déc 2013 - 19:43

@Lilypims a écrit:
@Celeborn a écrit:
@lapetitemu a écrit:Que veut dire exactement ce paragraphe, pour les enseignants du second degré : "C'est pourquoi la réforme des programmes s'accompagne de l'introduction de temps d'accompagnement pédagogique..." ? Surtout le "volant d'heures professeurs" ?

Il y a 4000 temps pleins supplémentaires prévus au collège qui seront mis à dispositions des équipes pour qu'ils puissent par exemple faire des dédoublements, du soutien, qu'ils mettent plus facilement en place le collège modulaire (pub inside Razz), etc.

Des profs sans classes ? Que du soutien à la demande ? Ou des heures volantes pour chacun ?

Des profs surnuméraires dans certains établissements? Avec toujours une discipline ou plusieurs??

Cipango
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par pseudo-alison le Jeu 12 Déc 2013 - 19:49

J'ai reçu un mail, j'espère réellement qu'ils réfléchiront à mieux doter les ZEP car on manque cruellement de moyens  Sad , rien que l'année dernière on risquait de perdre 5 postes complet (on a reussi à en sauver 2 dont le mien)

pseudo-alison
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Celeborn le Jeu 12 Déc 2013 - 19:53

@Lilypims a écrit:
@Celeborn a écrit:
@lapetitemu a écrit:Que veut dire exactement ce paragraphe, pour les enseignants du second degré : "C'est pourquoi la réforme des programmes s'accompagne de l'introduction de temps d'accompagnement pédagogique..." ? Surtout le "volant d'heures professeurs" ?

Il y a 4000 temps pleins supplémentaires prévus au collège qui seront mis à dispositions des équipes pour qu'ils puissent par exemple faire des dédoublements, du soutien, qu'ils mettent plus facilement en place le collège modulaire (pub inside Razz), etc.

Des profs sans classes ? Que du soutien à la demande ? Ou des heures volantes pour chacun ?

J'imagine ça plutôt sous la forme d'une augmentation des DGH suivant les demandes des établissements (dans un cadre contraint, bien entendu), mais je ne suis pas le ministère, pour le coup.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Gryphe le Jeu 12 Déc 2013 - 19:57

- C’est pourquoi la réforme des programmes s’accompagne de l’introduction
de temps d’accompagnement pédagogique au sein des enseignements,
et un volant d’heures professeurs sera alloué pour donner
aux équipes davantage d’autonomie.

- Afin de traduire sur le terrain ces transformations pédagogiques,
4 000 postes d’enseignants seront créés dans les collèges.
Ce que je comprends, c'est que ça ne veut pas dire "des professeurs volants" mais bien "un volant d'heures professeurs", c'est-à-dire des DHG abondées nécessitant la création de 4000 postes.
Soit X heures de plus dans chaque établissement, mais pas avec des profs "surnuméraires" en tant que tel.
Mais bon, je peux me tromper... Je n'ai pas de boule de cristal et n'ai pas écouté la conférence de presse.

Et peut-être que ça dépend de la suite des discussions...  idee


Edit : Celeborn,  topela 

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par lapetitemu le Jeu 12 Déc 2013 - 20:45

Si c'était ça, ce serait génial ! Parce que, c'est sûr, c'est vraiment ce dont on a besoin dans les collèges, notamment. Les heures planchers ne suffisent pas aux (nouveaux ?) besoins de nos élèves. Par exemple, cinq heures de français pour des sixième dont certains (beaucoup...) doivent réapprendre à lire et à écrire, ce n'est pas assez, surtout quand ce sont cinq heures en classe entière.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Roumégueur Ier le Jeu 12 Déc 2013 - 21:23

Le communiqué de FO de ce jour sur ce thème :

"Décrets du 25 mai 1950
Le ministre diffère ses décisions mais maintient ses intentions
Lors de la réunion de ce jour avec les fédérations syndicales de l'enseignement le ministre a annoncé qu'il différait toute décision définitive sur les statuts des enseignants, et en particulier sur les décrets du 25 mai 1950.
Pour les professeurs de classes préparatoires en particulier cela signifie la suspension des décisions alourdissant leurs obligations de service et diminuant leurs rémunérations.
Ces annonces sont une première prise en compte de la puissante grève des professeurs de classes préparatoires entamée le 9 décembre pour le retrait du projet du ministre.
Ces annonces prouvent que les personnels enseignants qui prennent position pour le retrait du projet du ministre dans des centaines de lycées et collèges avec les organisations syndicales ont raison.
Le ministre a annoncé la mise en place d'une pondération horaire des heures de cours dans les établissements prioritaires et la poursuite des discussions en janvier sur les mêmes bases que celles dans lesquelles elles ont été engagées.
Le ministre a indiqué vouloir poursuivre la discussion dès le début janvier sans urgence et sans pression, mais il a aussi affirmé que celle-ci se poursuivrait dès le début janvier sur les même bases et principes.
Ceux-ci sont résumés dans les projets ministériels qui ont été communiqués après les deux premiers groupes de travail le 7 décembre : codification et introduction de nouvelles missions dans les obligations de service au nom de la reconnaissance du « travail invisible »,
certaines dépendant notamment du conseil d'administration, suppression des décharges statutaires au profit d'indemnités décidées localement et donnant lieu à des lettres de mission individuelles, nouveau système de pondération horaire qui mène à des baisses de
rémunérations pour de nombreux collègues du secondaire comme des classes prépas et BTS.
Force Ouvrière a demandé au ministre d'annoncer que les décrets du 25 mai 1950 qui définissent les obligations de service des professeurs certifiés, agrégés, PEPS, chaires supérieures des lycées, collèges, classes préparatoires et BTS en maxima hebdomadaires
d'heures d'enseignement dans leurs disciplines de recrutement seront intégralement maintenus à la rentrée 2014.
Force Ouvrière a demandé que les bases de la discussion soient modifiées parce que les mêmes causes engendrent les mêmes effets : alourdissement de la charge de travail, pressions locales, remise en cause de la liberté pédagogique, baisse des rémunérations. Les
personnels ont raison de refuser de travailler plus pour gagner moins et d'enseigner sous pression.
Professeurs du secondaire, des classes préparatoires, ce sont les mêmes décrets, les décrets du 25 mai 1950 qui régissent nos garanties statutaires.
Le SNFOLC réaffirme son total soutien à la grève des professeurs de classes préparatoires et à leur revendication de retrait définitif du projet Peillon.
Le SNFOLC invite ses sections à poursuivre la campagne de prises de position engagée pour le maintien de toutes les garanties statutaires des professeurs, pour l'abandon définitif des projets Peillon, et à formuler leurs revendications en matière de rémunération et de conditions de travail."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par John le Jeu 12 Déc 2013 - 21:25

M. le Ministre vous a écrit.  aaa 

Madame, Monsieur,
Vous le savez, nous avons engagé il y a maintenant un an et demi la
refondation de notre École. Cette démarche ambitieuse est nécessaire
si nous voulons répondre aux défis que rencontre notre système
éducatif, au premier rang desquels figurent l?aggravation des
déterminismes sociaux et l?accroissement des écarts de niveau entre
les élèves.

Pour tous ceux qui sont attachés aux principes de l?École
républicaine, cette situation n?est pas acceptable ; elle appelle une
réponse forte et la mobilisation de chacun d?entre nous.

Afin d?y porter remède, la priorité est désormais donnée au premier
degré, avec des rythmes scolaires mieux adaptés et des dispositifs
pédagogiques innovants ; la formation initiale des enseignants est
reconstruite ; l?école entre dans l?ère du numérique ; et tous les
programmes scolaires, de la maternelle au collège, vont être revus. Le
bilan de la réforme des lycées d?enseignement général, technologique
et professionnel est d?ores et déjà engagé.

L?accomplissement de cette entreprise repose sur l?engagement et sur
les compétences de l?ensemble des personnels de l?éducation nationale.
Au cours des dernières décennies, les métiers de l?éducation ont
considérablement évolué : les élèves ne sont plus les mêmes, les
pédagogies se transforment. En prenant appui sur ces évolutions, nous
devons aller plus loin et repenser collectivement les métiers qui font
l?école, pour faire réussir tous les élèves.

Il importe dès lors de mieux identifier les missions de chacun, pour
que les métiers soient mieux reconnus, dans un esprit de justice et de
transparence.

C?est pourquoi j?ai réuni ces derniers mois les organisations
syndicales représentatives des personnels de l?éducation nationale,
pour engager un dialogue, organisé en 14 groupes de travail
correspondant aux principaux métiers.

Depuis le mois de novembre, 6 premiers groupes ont travaillé dans un
climat constructif, et je tiens à vous présenter aujourd?hui les
décisions que j?ai prises au terme d?un important travail avec vos
représentants. Elles concernent les directeurs d?école, les
enseignants et les psychologues scolaires exerçant au sein des Rased,
les formateurs du premier et du second degré, les conseillers
pédagogiques, les professeurs des écoles et les enseignants du second
degré.

Je vous invite à en prendre connaissance sur la page du site
education.gouv.fr dédiée à ces discussions :

http://www.education.gouv.fr/cid75724/premieres-decisions-sur-l-evolution-des-metiers-de-l-education-nationale.html

Les groupes consacrés aux professeurs des écoles et aux enseignants du
second degré vont poursuivre leurs travaux et, à partir de janvier
2014, s?ouvriront les discussions portant sur les CPE, les conseillers
d?orientation psychologues, les chefs de travaux, les personnels de
direction et d?inspection, les personnels administratifs, les
personnels sociaux et de santé ainsi que les personnels contractuels.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de ma
considération distinguée.

Vincent PEILLON
Ministre de l'éducation nationale

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Audrey le Jeu 12 Déc 2013 - 21:29

Je l'ai même reçu en deux exemplaires sur i-prof...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Dame Tartine le Jeu 12 Déc 2013 - 21:34

@Audrey a écrit:Je l'ai même reçu en deux exemplaires sur i-prof...
Pareil et une troisième fois sur ma boite académique furieux

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi 12 décembre 2013 : premières décisions sur l'évolution des métiers de l'Education nationale

Message par Lefteris le Jeu 12 Déc 2013 - 21:45

J'en ai trouvé 6 en tout, par l'établissement, l'académie , et I-prof . Qui dit mieux ?
Du coup , j'ai cru qu'il se passait un truc important , qu'on remettait les élèves au boulot, que j'étais nommé à la hors-classe, que le ministre de l'EN s'intéressait aux ensaignants enseignants ... Rolling Eyes 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum