12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par Padre P. Lucas le Sam 14 Déc 2013 - 20:22

Mowgli a écrit:Pour ceux qui sont pressés, une version plus courte de l'émission (en 16 min) :
http://www.franceculture.fr/emission-l-invite-des-matins-claude-thelot-louise-tourret-et-pascale-laporte-2013-12-12

 Very Happy 


Oui, c'est le lien que j'avais mis dans mon message initial, en conseillant juste de voir sur la vidéo la réaction de Claude Thélot face aux affirmations iconoclastes de la jeune PE (à 12 mn 8 pour les plus pressés sorciere2 ).
Je n'avais aucunement l'intention de vous imposer l'écoute de 40 min d'émission un peu poussive, juste vous offrir le spectacle réjouissant d'un petit chaperon rouge tiraillant les moustaches du grand méchant loup.
J'essaierai d'être plus explicite la prochaine fois pour ne pas pousser le maître des lieux à la re-re-édition.

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par Iphigénie le Sam 14 Déc 2013 - 20:31

C'est drôle, j'allais juste poster que je trouvais intéressante la gestuelle de Claude Thélot, chaque fois que le concret vient heurter sa théorie.... Laughing 

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par *Kati* le Sam 14 Déc 2013 - 21:18

Mowgli a écrit:


Avec une mention spéciale pour "la petite jeune" de ZEP :

- pour sa détermination à apprendre à lire à tous ses CP, même si cela défrise la police pédagogique ; Twisted Evil

- pour avoir exprimé de manière très claire que ce qui est nuisible à nos élèves, c'est la réduction du nombre d'heures d'enseignement, que la réunionnite et la paperasse sont stériles et ce sont nos heures d'enseignement qui profitent réellement à nos élèves.

C'est le genre de discours totalement inattendu sur les grandes ondes et… wahou… que ça fait du bien !  yesyes
C'est bien que des "petites jeunes" bousculent les théories fumeuses et montrent qu'elles ne se contentent pas de peu pour leurs élèves, contrairement à ce que l'on veut nous faire croire!

@iphigénie a écrit:C'est drôle, j'allais juste poster que je trouvais intéressante la gestuelle de Claude Thélot, chaque fois que le concret vient heurter sa théorie.... Laughing 
Ah! moi aussi!!! lol!

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par adelaideaugusta le Sam 14 Déc 2013 - 22:36

@phi a écrit:
@doctor who a écrit:
C'est dire le plaisir qu'il y a à entendre la PE sur le plateau renchérir sur le témoignage téléphonique en ne réclamant pas des programmes moins chargés, au nom de l'exigence que nos élèves méritent, mais du temps pour les appliquer !

Nous sommes peut être plus nombreux que ce que nous croyions alors... Même Claude Thélot ne contredit pas vraiment le témoignage, on sent que ça l'embête pourtant  Razz 

Je rappelle que Claude Thélot, nommé par Luc Ferry, alors ministre de l'Education nationale, en 2003, avait initié le Grand Débat, qui avait monopolisé l'attention de milliers d'enseignants, tout cela pour se terminer par un bide total.
Le Grand Débat avait dégénéré sur Internet, (au sujet des IUFM, il y avait un fil qui avait fait un tabac, intitulé : "Delenda sunt IUFM"), les "pédagos" ayant le bec cloué, et Claude Thélot y avait prématurément mis fin en janvier 2004, alors qu'il devait se prolonger jusqu'en mars ou avril.

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par phi le Dim 15 Déc 2013 - 19:16

Mowgli a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@phi a écrit:

Et pas n'importe quelles PE de la base  professeur   Laughing

Du PE de choix...  professeur 

Je viens d'écouter l'enregistrement et je plussoie : du PE de choix !  cheers 

Avec une mention spéciale pour "la petite jeune" de ZEP :

- pour sa détermination à apprendre à lire à tous ses CP, même si cela défrise la police pédagogique ; Twisted Evil

- pour avoir exprimé de manière très claire que ce qui est nuisible à nos élèves, c'est la réduction du nombre d'heures d'enseignement, que la réunionnite et la paperasse sont stériles et ce sont nos heures d'enseignement qui profitent réellement à nos élèves.

C'est le genre de discours totalement inattendu sur les grandes ondes et… wahou… que ça fait du bien !  yesyes

Ça ça fait plaisir aux petites jeunes de zep atteintes par la déprime du dimanche soir...  Smile 

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par Duplay le Dim 15 Déc 2013 - 19:54

Very Happy 

Un petit remontant contre le blues du dimanche soir ?
Spéciale dédicace aux p'tits chaperons qui décoiffent :

Spoiler:




Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par Padre P. Lucas le Dim 15 Déc 2013 - 20:05

Mowgli a écrit:Very Happy 

Un petit remontant contre le blues du dimanche soir ?
Spéciale dédicace aux p'tits chaperons qui décoiffent :

 yesyes 

Toute ressemblance avec Claude Thélot et la jeune PE serait purement fortuite, pour la grand mère, je ne sais pas ... Wink 

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par phi le Dim 15 Déc 2013 - 20:51

Mowgli a écrit:Very Happy 

Un petit remontant contre le blues du dimanche soir ?
Spéciale dédicace aux p'tits chaperons qui décoiffent :

Spoiler:




Ah mais oui, c'est très ressemblant  chirolp iei 

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par Luigi_B le Mer 18 Déc 2013 - 22:04

@phi a écrit:
@doublecasquette a écrit:Pour une fois que des PE de la base étaient invités à s'exprimer librement et que ce qu'ils disaient était bien différent de ce qu'on attendait d'eux !

Et pas n'importe quelles PE de la base  professeur   Laughing
Yes !  yesyes 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par phi le Sam 21 Déc 2013 - 21:29

Je retranscris approximativement une partie de l'émission pour une amie qui n'a pas le son sur son ordinateur. (j'en profite, chez mes beaux-parents le net marche bien, youpi ! )


-J’aime beaucoup mon métier surtout que j’ai des plus petits et même en ZEP j’arrive à leur apprendre à lire et ça c’est merveilleux. Mais c’est vrai que c’est beaucoup plus fatigant surtout quand on nous dit qu’en ZEP on n’y arrivera pas… Des conseillers pédagogiques venus dans ma classe m’ont dit que c’était trop difficile de leur enseigner telle ou telle chose alors que manifestement mes élèves y arrivaient.
… On n’a pas forcément la volonté de les faire progresser tant que ça et c’est ça qui est le plus dramatique.
… Quand j’ai parlé d’arriver en janvier à faire lire aux plus en difficulté de mes élèves des sons comme le oin de coin ou le ille de chenille on m’a dit ouhlala, n’oubliez pas que vous avez affaire à des élèves de milieu défavorisé… Alors que de fait à la fin de l’année mes élèves, ils arrivent à lire.


-… Ce qui surtout est une aberration pour moi c’est de faire croire qu’en répartissant différemment et souvent plus mal les heures d’enseignement on aura des meilleurs résultats alors que les élèves ont perdu des heures de cours cette année mais aussi avant On est passés de 30 à 27 puis 24 h en classe entière actuellement.
On essaye de faire le même programme en moins d’heures.
Là où avant on pouvait prendre le temps de voir les mêmes notions plusieurs fois de façons différentes, d’espacer les séances de français et de mathématiques avec des séances d’autres matières… maintenant on est obligés de se presser.
Alors la solution de certains c’est de dire qu’il faut simplifier les programmes… sauf que moi je pense que nos élèves auraient droit à un programme plus consistant, quitte à l’étaler sur plus d’heures de cours… Sachant que pour les professeurs des écoles ça ne représente pas forcément une surcharge de  travail parce que moi je préfère clairement être une heure de plus devant les élèves plutôt que de passer des heures et des heures en réunion ou à faire de la paperasse que seul l’inspecteur et encore lira… (rire de Claude Thélot) … je pense que ce serait plus utile d’être devant mes élèves à ce moment là.

Réaction de Pascale Laporte :

-Oui si je puis me permettre le temps est vraiment à la base de tout, si on restreint le temps présent devant nos élèves ça va avoir une cascade de conséquences sur leur disponibilité à apprendre, notre disponibilité face à eux… On morcelle le temps , on fait du saupoudrage parce qu’on rajoute des matières …
Donnons nous le temps et les moyens pour que les élèves puissent absorber !
Est-ce une priorité de dégager presque 2 heures par semaine pour l’anglais ? …

C Thélot :

-Enfin le témoignage de cette PE est très important, très intéressant, un peu provocateur sur la fin… Ce qu’elle dit au début est capital :  il y a de la difficulté à éduquer un certain nombre d’enfant dans ce pays, il faut du temps et des moyens spécifiques mais il faut être exigeant, mais pas non plus trop exigeant, il faut placer la barre assez haut pour que l’enfant trouve qu’il y a de la valeur à apprendre. Dire qu’il faut réduire ses exigences, c’est une erreur.

MV :On a été tenté de dire ça ?
C.T. : Ah je ne sais pas, je ne crois pas qu’on ait été tenté de dire ça généralement, d’ailleurs tout le monde se plaint, c’est un autre témoignage que vous auriez pu prendre, de la lourdeur des programmes.

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12.12.2013 : L'enseignement sur France Culture avec Claude Thélot, Claude Seibel, Louise Tourret et Pascale Laporte (PE à Paris)

Message par Marie Laetitia le Sam 21 Déc 2013 - 22:04

@philann a écrit:Je pense que nous sommes nombreux à être convaincus que tout (ou presque) se joue au primaire et donc avec des instits....ça ne donne pas de compétence pour autant sur le sujet!

Quitte à ce qu'un PE puisse s'exprimer...autant lui laisser la parole et se taire!! Wink

 topela 

J'adore la définition de la provocation selon M. Thélot, provoquer, c'est dire des vérités pas gentilles... On va loin avec ça.

J'en ai maaaaarre d'entendre des pseudos-spécialistes de-ce-qu'il-faut-faire, consultés à longueur d'émission alors que des gens du terrain sont à peine consultés. Même si des gens du terrain qui disent des concetés il y en a (rien à voir avec toi, Phi, juste souvenir désagréable d'une discussion cette semaine avec un collègue)...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum