Réunions parents-profs: quelles obligations?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Pili le Dim 15 Déc 2013 - 15:43

@Bouboule a écrit:
Ta prime annuelle (enfin, tu dis "des primes") représente l'équivalent de combien d'heures de travail ? (Donne-moi le taux horaire que tu trouves acceptable)

Aucune idée...je faisais référence à l'ISOE , c'est tout, prime que l'on reçoit tous les mois me semble-t-il

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Sphinx le Dim 15 Déc 2013 - 15:44

Pili, on peut estimer normal de faire notre boulot (= rencontrer les parents pour parler des élèves) tout en se plaignant des conditions dans lesquelles on le fait, je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal à cela. Il faudrait tout accepter, ne rien dire et porter le cilice en silence ?

Ces derniers temps j'ai fait 8h-20h30 trois fois par semaine en moyenne, avec les conseils (prof de latin, j'ai des élèves provenant de neuf classes) et les réunions parents-profs. La dernière RPP, je suis partie "tôt" (20h05) après avoir attendu pendant des intervalles d'une demi-heure sans voir personne, parce qu'on s'en fiche de la prof de latin, donc seulemtn 9 parents (sur mes 71 latinistes de 4e-3e) avaient pris rendez-vous. Je ne me plains pas vraiment. J'ai des collègues qui ont fini leur journée à 21h40. Est-ce que c'est vraiment normal ? Et on recommence le travail à 8h le lendemain sans se plaindre ? Ce n'est pas ce que j'appelle optimiser les conditions de travail.

J'ai une copine qui habite encore plus loin que moi et qui avait beaucoup de rendez-vous ce soir là, elle a pris ses dispositions pour dormir chez quelqu'un dans le coin...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Pili le Dim 15 Déc 2013 - 15:47

Sphinx, ta façon de présenter les choses me semble déjà moins radicale, plus nuancée et donc plus acceptable.
Oui, cette période est pénible et lourde, c'est évident...mais en janvier ça ira bien mieux

Allez courage les collègues, les vacances approchent à grands pas maintenant

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Bouboule le Dim 15 Déc 2013 - 15:55

@Pili a écrit:
@Bouboule a écrit:
Ta prime annuelle (enfin, tu dis "des primes") représente l'équivalent de combien d'heures de travail ? (Donne-moi le taux horaire que tu trouves acceptable)

Aucune idée...je faisais référence à l'ISOE , c'est tout, prime que l'on reçoit tous les mois me semble-t-il

Donc tu justifies auprès des collègues leur obligation d'aller aux réunions qu'on leur impose par une prime dont tu n'as pas idée du montant et de ce qu'elle représente ? Tu postules IPR ?

Plus généralement, si on te dit "prime " et que tu fonces, je suis inquiet.

Actuellement, Peillon propose pour certains collègues de collège, de remplacer une décharge qui représente 1 HSA par une prime de 400€. Tu dis "oui" parce qu'il dit "prime" ? Et ensuite, on multiplie les tâches qui correspondront à cette prime ?

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Pili le Dim 15 Déc 2013 - 16:02

Non...je ne connais pas par coeur le montant de toutes mes primes, je n'ai pas envie d'aller chercher, mais ces réunions avec les parents font partie de ce que je considère mes obligations. Par contre, le cas évoqué par Mélanie , me semble lourd avec une si grande amplitude horaire, et de si longs moments de pause...


Par contre, e ne vois pas le parallèle avec la fonction d'IPR ??....je note juste que tu as l'air de faire de belles généralités...Les IPR tous des cons, les CDE aussi je crois bien non? ...

Allez respirons, c'est bientôt Noël !




Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par isamia le Dim 15 Déc 2013 - 16:21

@Pili a écrit:Oui Helips ...mais ce discours je le trouve pénible à force, on touche des primes pour ça quand même, faut arrêter de se plaindre et regarder ce qui se passe ailleurs.

Je viens de causer avec une copine qui a de vrais problèmes de garde d'enfants pendant ces vacances de Noël...ça fait relativiser

Je suis loin d'avoir une réunion tous les 15 jours moi.

Tu as bien de la chance, j'ai 8 classes et depuis le début de l'année j'en suis déjà à 12 réunions. L'ISOE est ridicule comparé au suivi que je donne (presque 190 élèves...)

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Bouboule le Dim 15 Déc 2013 - 16:27

@Pili a écrit:Non...je ne connais pas par coeur le montant de toutes mes primes, je n'ai pas envie d'aller chercher, mais ces réunions avec les parents font partie de ce que je considère mes obligations. Par contre, le cas évoqué par Mélanie , me semble lourd avec une si grande amplitude horaire, et de si longs moments de pause...


Par contre, e ne vois pas le parallèle avec la fonction d'IPR ??....je note juste que tu as l'air de faire de belles généralités...Les IPR tous des cons, les CDE aussi je crois bien non? ...

Allez respirons, c'est bientôt Noël !

L'IPR a entre autres le rôle de faire basculer les collègues de l'ancien monde au nouveau monde avec des paroles rassurantes et motivantes. Je te laisse le soin de m'attribuer les pensées que tu veux à propos des IPR et des CDE, mais je crains que tu ne trouves pas de quoi étayer ce que tu écris.

Je pense que les collègues ont raison de se poser des questions sur l'adéquation entre leur statut et ce qu'on leur demande, ceci incluant les revenus.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par MelanieSLB le Dim 15 Déc 2013 - 16:35

Il se trouve que les crêpages de chignon ne répondent pas à ma question: quel texte régit les réunions parents-profs, et y en a-t-il un qui régit l'amplitude horaire de celles-ci?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Bouboule le Dim 15 Déc 2013 - 16:52

@MelanieSLB a écrit:Il se trouve que les crêpages de chignon ne répondent pas à ma question: quel texte régit les réunions parents-profs, et y en a-t-il un qui régit l'amplitude horaire de celles-ci?

Pardon, je vais expliciter mon message de 14h32.

Tu ne trouveras pas de réponse aussi précise dans les textes.
Ceci veut dire que tu fais comme tu veux dans les limites du "raisonnable" : Pili et moi défendons deux positions qui semblent différentes mais dans les faits, on ne sait pas lequel des deux fait plus de réunions, alors vas savoir.
La notion de "raisonnable", veut dire que tu dois faire des réunions mais pas y passer ta vie, c'est à ton cde de l'évaluer et de te recadrer s'il trouve que tu tires au flanc. Et en même temps, il n'a pas de texte précis à t'opposer.

Par contre, quand le projet Peillon sera devenu décret, ton CA définira localement tes obligations et tu ne pourras pas y échapper.

Je te laisse vérifier tout ça auprès de ton syndicat.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par zeprof le Dim 15 Déc 2013 - 17:05

pour l'amplitude horaire je ne sais pas mais dans mon bahut la réunion a lieu le vendredi avant les vacances de noel et débute à 13 h (ça permet aux parents qui veulent venir pendant leur pause déjeuner de venir) elle s'achève à... mystère... quand il n'y a plus de rdv j'imagine...
pour ma part j'ai des rdv échelonnés assez régulièrement entre 13 h et 14 h 30 ensuite plus rien jusqu'à 16 h. là j'ai 3 rdv jusqu'à 17 h. puis un dernier rdv à 18 h 30.
il reste quelques jours aux élèves pour prendre rdv mais je suis en pro, mes matières ne sont pas les plus appréciées (euphémisme) donc à un ou deux élèves près je dois être à mon max.
je pense que je plierai les gaules à 19 h
je pense que c'est honnête

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Lilypims le Dim 15 Déc 2013 - 17:40

Dix heures de travail par jour maximum.
Treize d'amplitude horaire en comptant les pauses.
Temps de repos quotidien minimal : 11h. Donc, on ne peut pas finir à 21h et recommencer à 8h.

http://www.infoprudhommes.fr/note-juridique/52-temps-de-travail-maxi-modifications-repos-obligatoires

@zeprof a écrit:pour l'amplitude horaire je ne sais pas mais dans mon bahut la réunion a lieu le vendredi avant les vacances de noel et débute à 13 h (ça permet aux parents qui veulent venir pendant leur pause déjeuner de venir) elle s'achève à... mystère... quand il n'y a plus de rdv j'imagine...
pour ma part j'ai des rdv échelonnés assez régulièrement entre 13 h et 14 h 30 ensuite plus rien jusqu'à 16 h. là j'ai 3 rdv jusqu'à 17 h. puis un dernier rdv à 18 h 30.
il reste quelques jours aux élèves pour prendre rdv mais je suis en pro, mes matières ne sont pas les plus appréciées (euphémisme) donc à un ou deux élèves près je dois être à mon max.
je pense que je plierai les gaules à 19 h
je pense que c'est honnête
C'est beaucoup trop long. Surtout si tu fais cours avant.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par dandelion le Dim 15 Déc 2013 - 17:44

@Lilypims a écrit:Temps de repos quotidien minimal : 11h. Donc, on ne peut pas finir à 21h et recommencer à 8h.

http://www.infoprudhommes.fr/note-juridique/52-temps-de-travail-maxi-modifications-repos-obligatoires

@zeprof a écrit:pour l'amplitude horaire je ne sais pas mais dans mon bahut la réunion a lieu le vendredi avant les vacances de noel et débute à 13 h (ça permet aux parents qui veulent venir pendant leur pause déjeuner de venir) elle s'achève à... mystère... quand il n'y a plus de rdv j'imagine...
pour ma part j'ai des rdv échelonnés assez régulièrement entre 13 h et 14 h 30 ensuite plus rien jusqu'à 16 h. là j'ai 3 rdv jusqu'à 17 h. puis un dernier rdv à 18 h 30.
il reste quelques jours aux élèves pour prendre rdv mais je suis en pro, mes matières ne sont pas les plus appréciées (euphémisme) donc à un ou deux élèves près je dois être à mon max.
je pense que je plierai les gaules à 19 h
je pense que c'est honnête
C'est beaucoup trop long. Surtout si tu fais cours avant.
Oui mais nous ne dépendons pas du code du travail quand il y a un texte spécifique, si vague soit-il, s'appliquant au corps professoral (au moins pour les titulaires), non?

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Sphinx le Dim 15 Déc 2013 - 17:49

Chez moi, ils ont fait terminer les rendez-vous aux alentours de 20h, donc officiellement ils étaient dans les clous. Sauf que, hahaha, en blindant ces trois heures de rendez-vous de cinq minutes, souvent trois, même pour des élèves dont vous étiez PP et donc auxquels vous aviez potentiellement des choses à dire, ça ne pouvait pas fonctionner, n'est-ce pas ?

@dandelion a écrit:
Oui mais nous ne dépendons pas du code du travail quand il y a un texte spécifique, si vague soit-il, s'appliquant au corps professoral (au moins pour les titulaires), non?

Nous ne dépendons pas du code du travail mais les textes qui nous régissent disent la même chose sur l'amplitude horaire. (Désolée, je n'ai plus le texte sous la main)

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Lilypims le Dim 15 Déc 2013 - 17:51

Voici pour nous :
Le décret n°2000-815 du 25 août 2000 relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature a fixé par son article 3 (modifié par le décret n°2006-744 du 27 juin 2006 art. 1), les divers maxima concernant la durée de travail :

I. - L'organisation du travail doit respecter les garanties minimales ci-après définies.
·    La durée hebdomadaire du travail effectif, heures supplémentaires comprises, ne peut excéder ni quarante-huit heures au cours d'une même semaine, ni quarante-quatre heures en moyenne sur une période quelconque de douze semaines consécutives et le repos hebdomadaire, comprenant en principe le dimanche, ne peut être inférieur à trente-cinq heures.
·    La durée quotidienne du travail ne peut excéder dix heures.
·    Les agents bénéficient d'un repos minimum quotidien de onze heures.
·    L'amplitude maximale de la journée de travail est fixée à douze heures.
·    Le travail de nuit comprend au moins la période comprise entre 22 heures et 5 heures ou une autre période de sept heures consécutives comprise entre 22 heures et 7 heures.
·    Aucun temps de travail quotidien ne peut atteindre six heures sans que les agents bénéficient d'un temps de pause d'une durée minimale de vingt minutes.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par zeprof le Dim 15 Déc 2013 - 18:06

@Lilypims a écrit:Dix heures de travail par jour maximum.
Treize d'amplitude horaire en comptant les pauses.
Temps de repos quotidien minimal : 11h. Donc, on ne peut pas finir à 21h et recommencer à 8h.

http://www.infoprudhommes.fr/note-juridique/52-temps-de-travail-maxi-modifications-repos-obligatoires

@zeprof a écrit:pour l'amplitude horaire je ne sais pas mais dans mon bahut la réunion a lieu le vendredi avant les vacances de noel et débute à 13 h (ça permet aux parents qui veulent venir pendant leur pause déjeuner de venir) elle s'achève à... mystère... quand il n'y a plus de rdv j'imagine...
pour ma part j'ai des rdv échelonnés assez régulièrement entre 13 h et 14 h 30 ensuite plus rien jusqu'à 16 h. là j'ai 3 rdv jusqu'à 17 h. puis un dernier rdv à 18 h 30.
il reste quelques jours aux élèves pour prendre rdv mais je suis en pro, mes matières ne sont pas les plus appréciées (euphémisme) donc à un ou deux élèves près je dois être à mon max.
je pense que je plierai les gaules à 19 h
je pense que c'est honnête
C'est beaucoup trop long. Surtout si tu fais cours avant.

oui j'ai cours à 8 h le matin mais bon, certains parents ne peuvent pas se déplacer avant 18 h 30 ce que je conçois et vu que je n'ai que 11 parents qui ont pris rdv alors que j'ai plus de 80 élèves cette année, je fais quand même faire l'effort de rester pour ceux qui se déplacent.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par MelanieSLB le Dim 15 Déc 2013 - 18:10

@Lilypims a écrit:Voici pour nous :
Le décret n°2000-815 du 25 août 2000 relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature a fixé par son article 3 (modifié par le décret n°2006-744 du 27 juin 2006 art. 1), les divers maxima concernant la durée de travail :

I. - L'organisation du travail doit respecter les garanties minimales ci-après définies.
·    La durée hebdomadaire du travail effectif, heures supplémentaires comprises, ne peut excéder ni quarante-huit heures au cours d'une même semaine, ni quarante-quatre heures en moyenne sur une période quelconque de douze semaines consécutives et le repos hebdomadaire, comprenant en principe le dimanche, ne peut être inférieur à trente-cinq heures.
·    La durée quotidienne du travail ne peut excéder dix heures.
·    Les agents bénéficient d'un repos minimum quotidien de onze heures.
·    L'amplitude maximale de la journée de travail est fixée à douze heures.
·    Le travail de nuit comprend au moins la période comprise entre 22 heures et 5 heures ou une autre période de sept heures consécutives comprise entre 22 heures et 7 heures.
·    Aucun temps de travail quotidien ne peut atteindre six heures sans que les agents bénéficient d'un temps de pause d'une durée minimale de vingt minutes.

Merci,  fleurs 

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Lilypims le Dim 15 Déc 2013 - 18:12

You're welcome.  Very Happy 

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunions parents-profs: quelles obligations?

Message par Anarore le Ven 15 Jan 2016 - 18:42

Je fais remonter ce post parce que je ne comprends pas les décisions de mon établissement : la réunion parents-profs est pour la semaine prochaine (c'est la seule de l'année), on ne m'a consulté en rien et on me balance un emploi du temps : je suis en réunion de 16h à 21h (avec parfois des trous de 5 minutes). Nous serons 4 profs dans la même salle à recevoir différents parents, c'est juste n'importe quoi non ?

Ce jour-là j'ai une heure de cours le matin, deux heures de trous, une heure de réunion sur la réforme et à nouveau une heure de cours avant la réunion. Résultat, je suis au bahut de 9h30 à 21h !

Mais ce qui m'énerve c'est que je suis une des seules à finir aussi tard. Certes j'enseigne le français, mais à part une prof de math, tout le monde se barre à 20h ! Dans la mesure où on ne m'a prévenue de rien, je trouve ça fort de café de me l'imposer, non ?
Certes il est trop tard pour changer les choses, mais j'aimerais bien avoir des avis pour éviter à l'avenir ce genre de rendez-vous imposés...

D’autant qu'entre les rendez-vous, on nous demande de prendre les gens qui flâneront, dans nos moments de trous, et pour qui nous n'étions pas une priorité et qui n'ont pas pas pris de créneaux horaires ! J'hallucine, ou bien ?!

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum