Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Gryphe
Médiateur

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Gryphe le Sam 21 Déc 2013 - 17:23
@Leclochard a écrit: La seule stratégie qui changerait, ce serait Bayrou puis Bayrou au second tour.
 cheers pompom cheers 

(Bon, en même temps, il n'est plus si jeune et son parti n'est pas bien fourni. Qui pour la relève ?)
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Douglas Colvin le Sam 21 Déc 2013 - 17:34
@Leclochard a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:
Bel-Ami a écrit:Parce que c'est un public qui, de toute façon, votera à gauche? Et que, comme tout ce qui est acquis, on finit par le mépriser un peu.

Acquis ?

Comme me faisait remarquer mon collègue d'Arts Plastiques : "Bon en 2017, on ne déconne plus et on vote à Gauche cette fois !"

Tu vas faire comme plein de gens la dernière fois qui ont bien voté à gauche au premier tour : Melenchon puis Hollande ou... blanc.

Tu me connais ?

avatar
Invité-B
Habitué du forum

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Invité-B le Sam 21 Déc 2013 - 17:48
@Douglas Colvin a écrit:
Bel-Ami a écrit:Parce que c'est un public qui, de toute façon, votera à gauche? Et que, comme tout ce qui est acquis, on finit par le mépriser un peu.

Acquis ?

Comme me faisait remarquer mon collègue d'Arts Plastiques : "Bon en 2017, on ne déconne plus et on vote à Gauche cette fois !"

Je n'ai pas de chiffres mais il est évident qu'une très large majorité des profs vote PS. Et que ce dernier les ayant pourtant Allègrisés il y a quelques années, ils continuent à voter PS. Pourquoi veux-tu, dans ces conditions, qu'ils se cassent la tête à prendre des mesures favorables aux profs? (puisque qu'à un niveau élevé, le but d'un politique n'est en rien le bien public mais l'octroi de postes).
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Douglas Colvin le Sam 21 Déc 2013 - 17:55
Bel-Ami a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:
Bel-Ami a écrit:Parce que c'est un public qui, de toute façon, votera à gauche? Et que, comme tout ce qui est acquis, on finit par le mépriser un peu.

Acquis ?

Comme me faisait remarquer mon collègue d'Arts Plastiques : "Bon en 2017, on ne déconne plus et on vote à Gauche cette fois !"

Je n'ai pas de chiffres mais il est évident qu'une très large majorité des profs vote PS. Et que ce dernier les ayant pourtant Allègrisés il y a quelques années, ils continuent à voter PS. Pourquoi veux-tu, dans ces conditions, qu'ils se cassent la tête à prendre des mesures favorables aux profs? (puisque qu'à un niveau élevé, le but d'un politique n'est en rien le bien public mais l'octroi de postes).

J'en suis bien conscient, mais il serait intéressant tout de même d'observer l'évolution du vote enseignant.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Roumégueur Ier le Sam 21 Déc 2013 - 18:16
@Douglas Colvin a écrit:
Bel-Ami a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:

Acquis ?

Comme me faisait remarquer mon collègue d'Arts Plastiques : "Bon en 2017, on ne déconne plus et on vote à Gauche cette fois !"

Je n'ai pas de chiffres mais il est évident qu'une très large majorité des profs vote PS. Et que ce dernier les ayant pourtant Allègrisés il y a quelques années, ils continuent à voter PS. Pourquoi veux-tu, dans ces conditions, qu'ils se cassent la tête à prendre des mesures favorables aux profs? (puisque qu'à un niveau élevé, le but d'un politique n'est en rien le bien public mais l'octroi de postes).

J'en suis bien conscient, mais il serait intéressant tout de même d'observer l'évolution du vote enseignant.

Quand on voit les ouvriers partir au PS (E. Martin) ou à l'Ump (un syndicaliste... FO), on ne peut qu'être circonspect sur l'appartenance à une catégorie sociale et au vote qui est censé en résulter. Les prochaines élections vont être une gigantesque partie de bonneteau qu'aucun grand 'observateur de la vie politique' ne pourra prédire. Le PS n'a pas du tout l'air d'être conscient de l'esprit de défiance qui règne 'chez les petites gens'.
Cath
Esprit sacré

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Cath le Sam 21 Déc 2013 - 18:32
Le ps déteste également les ouvriers.
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Leclochard le Sam 21 Déc 2013 - 18:53
@Douglas Colvin a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:

Acquis ?

Comme me faisait remarquer mon collègue d'Arts Plastiques : "Bon en 2017, on ne déconne plus et on vote à Gauche cette fois !"

Tu vas faire comme plein de gens la dernière fois qui ont bien voté à gauche au premier tour : Melenchon puis Hollande ou... blanc.

Tu me connais ?


Quoi, t'as voté Sarkozy ?  Razz 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
elena3
Fidèle du forum

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par elena3 le Sam 21 Déc 2013 - 19:03
Parfois ils se haïssent même entre eux ! professeur Peut-être qu'ils ne sont pas socialistes d'ailleurs ! Laughing Laughing
avatar
MUTIS
Expert

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par MUTIS le Sam 21 Déc 2013 - 19:12
Et la droite ?
Elle ne hait pas les profs ?
Elle déteste tous les fonctionnaires (sauf les hauts fonctionnaires bien sûr quand ils la servent) en général et joue des pectoraux pour dire qu'il faut les réduire par tous les moyens. Je suis le premier à être critique s'il le faut avec les socialistes. Mais franchement, rappelez-vous le mépris du DRH Luc Chatel qui expliquait sur toutes les antennes qu'il avait augmenté sensiblement le salaire des profs.
Je pense que Peillon n'est pas pire, loin de là, même s'il peut agacer. Quant aux discours de Copé et Fillon sur l'éducation c'est simple : les profs sont trop payés et ont trop de vacances. C'est tout !


Dernière édition par MUTIS le Sam 21 Déc 2013 - 19:14, édité 1 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
Zorglub
Habitué du forum

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Zorglub le Sam 21 Déc 2013 - 19:13
Merci énormément !
Ils veulent enfermer dans les classes populaires dans le seul rôle qu’ils leur laissent : celui d’objet compassionnel leur permettant de garder « bonne conscience »
Cette phrase, en particulier, est pour moi une sorte de révélation !

En SdP face à mes éminentes collègues de langue ou d'histoire géo dégoulinantes de bienveillance merdique (oui c'est une pathologie surtout féminine) je pressentais l'idée sans jamais parvenir à la formaliser.

Ce sont les nouvelles dames patronnesses ...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par JPhMM le Sam 21 Déc 2013 - 19:26
@Zorglub a écrit:face à mes éminentes collègues de langue ou d'histoire géo dégoulinantes de bienveillance merdique (oui c'est une pathologie surtout féminine)
 Suspect 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Douglas Colvin le Sam 21 Déc 2013 - 19:35
@Leclochard a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:
@Leclochard a écrit:

Tu vas faire comme plein de gens la dernière fois qui ont bien voté à gauche au premier tour : Melenchon puis Hollande ou... blanc.

Tu me connais ?


Quoi, t'as voté Sarkozy ?  Razz 

Tu parlais du futur, Mc Fly.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Lefteris le Sam 21 Déc 2013 - 19:36
@MUTIS a écrit:Et la droite ?
Elle ne hait pas les profs ?
Elle déteste tous les fonctionnaires (sauf les hauts fonctionnaires bien sûr quand ils la servent) en général et joue des pectoraux pour dire qu'il faut les réduire par tous les moyens. Je suis le premier à être critique s'il le faut avec les socialistes. Mais franchement, rappelez-vous le mépris du DRH Luc Chatel qui expliquait sur toutes les antennes qu'il avait augmenté sensiblement le salaire des profs.
Je pense que Peillon n'est pas pire, loin de là, même s'il peut agacer. Quant aux discours de Copé et Fillon sur l'éducation c'est simple : les profs sont trop payés et ont trop de vacances. C'est tout !

Pas pire, mais guère mieux, alors qu'on était en droit de s'attendre à beaucoup mieux . Moi aussi , le marchand de shampoing me donnait de l'urticaire...Au-delà de Peillon, ce qui est consternant, c'est que la vision globale de l'école, est la même, la volonté d'économiser sur le dos des personnels est la même, ainsi que le refus de prendre en compte les vrais problèmes de fond. Ce qui conduit à des avalanches de mesures technicistes pour faire croire qu' on agit, dont l'échec est assuré, échec qui retombera sur ceux qui en sont déjà victimes (rythmes scolaires par exemple) et subiront la double peine.
Là où c'est pire, c'est que les syndicats sont anesthésiés, quand ce n'est pas complices.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
elena3
Fidèle du forum

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par elena3 le Sam 21 Déc 2013 - 19:39
Pour moi, plus aucune différence entre le PS et l'UMP. Même politique de casse des services publics et de l'école (pire avec le PS puisque certains syndicats font les canards !). Même personnel politique, issu de la très grande bourgeoisie, avec des fortunes colossales, fonctionnant par réseau, arrivisme et copinage pour placer les"amis"...On compte à peu près le même pourcentage de crapules dans les deux principaux partis.


Dernière édition par elena3 le Sam 21 Déc 2013 - 19:57, édité 1 fois
avatar
neo
Grand sage

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par neo le Sam 21 Déc 2013 - 19:49
@Leclochard a écrit:
Tu vas faire comme plein de gens la dernière fois qui ont bien voté à gauche au premier tour : Melenchon puis Hollande ou... blanc.
Et pourquoi pas Mélenchon puis Mélenchon ?

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
MUTIS
Expert

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par MUTIS le Sam 21 Déc 2013 - 20:06
@Lefteris a écrit:
@MUTIS a écrit:Et la droite ?
Elle ne hait pas les profs ?
Elle déteste tous les fonctionnaires (sauf les hauts fonctionnaires bien sûr quand ils la servent) en général et joue des pectoraux pour dire qu'il faut les réduire par tous les moyens. Je suis le premier à être critique s'il le faut avec les socialistes. Mais franchement, rappelez-vous le mépris du DRH Luc Chatel qui expliquait sur toutes les antennes qu'il avait augmenté sensiblement le salaire des profs.
Je pense que Peillon n'est pas pire, loin de là, même s'il peut agacer. Quant aux discours de Copé et Fillon sur l'éducation c'est simple : les profs sont trop payés et ont trop de vacances. C'est tout !

Pas pire, mais guère mieux, alors qu'on était en droit  de s'attendre  à beaucoup mieux . Moi aussi , le marchand de shampoing me donnait de l'urticaire...Au-delà de Peillon, ce qui est consternant, c'est que la vision globale de l'école, est la même, la volonté d'économiser sur le dos des personnels est la même,  ainsi que le refus de prendre en compte les vrais problèmes de fond. Ce qui conduit à des avalanches de mesures technicistes pour faire croire qu' on agit, dont l'échec est assuré, échec qui retombera sur ceux qui en sont déjà victimes (rythmes scolaires par exemple) et subiront la double peine.
Là où c'est pire, c'est que les syndicats sont anesthésiés, quand ce n'est pas complices.

C'est vrai mais je ne suis pas sûr qu'avec une droite triomphante nos services resteraient à 15 et 18h....
Car ce qui était dans les cartons c'était plutôt 26 heures non ?
Et c'est un des grands fantasmes de la droite. En cela la gauche (si j'en crois le résultat des discussions actuelles et le point de vue de Celeborn aussi) est meilleure pour nous...
Et ce malgré les pédagogistes forcenés de la rue de Grenelle qui nous conduisent au pire chaque jour.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Lefteris le Sam 21 Déc 2013 - 20:18
@MUTIS a écrit:
@Lefteris a écrit:
@MUTIS a écrit:Et la droite ?
Elle ne hait pas les profs ?
Elle déteste tous les fonctionnaires (sauf les hauts fonctionnaires bien sûr quand ils la servent) en général et joue des pectoraux pour dire qu'il faut les réduire par tous les moyens. Je suis le premier à être critique s'il le faut avec les socialistes. Mais franchement, rappelez-vous le mépris du DRH Luc Chatel qui expliquait sur toutes les antennes qu'il avait augmenté sensiblement le salaire des profs.
Je pense que Peillon n'est pas pire, loin de là, même s'il peut agacer. Quant aux discours de Copé et Fillon sur l'éducation c'est simple : les profs sont trop payés et ont trop de vacances. C'est tout !

Pas pire, mais guère mieux, alors qu'on était en droit  de s'attendre  à beaucoup mieux . Moi aussi , le marchand de shampoing me donnait de l'urticaire...Au-delà de Peillon, ce qui est consternant, c'est que la vision globale de l'école, est la même, la volonté d'économiser sur le dos des personnels est la même,  ainsi que le refus de prendre en compte les vrais problèmes de fond. Ce qui conduit à des avalanches de mesures technicistes pour faire croire qu' on agit, dont l'échec est assuré, échec qui retombera sur ceux qui en sont déjà victimes (rythmes scolaires par exemple) et subiront la double peine.
Là où c'est pire, c'est que les syndicats sont anesthésiés, quand ce n'est pas complices.

C'est vrai mais je ne suis pas sûr qu'avec une droite triomphante nos services resteraient à 15 et 18h....
Car ce qui était dans les cartons c'était plutôt 26 heures non ?
Et c'est un des grands fantasmes de la droite. En cela la gauche (si j'en crois le résultat des discussions actuelles et le point de vue de Celeborn aussi) est meilleure pour nous...
Et ce malgré les pédagogistes forcenés de la rue de Grenelle qui nous conduisent au pire chaque jour.
Je crois que rien en effet ne peut être pire que la droite du genre Chatel-Copé, qui eux ont une haine affichée des enseignants. Ce qui ne veut pas dire que les socialos sont à la hauteur.  humhum 
Je crois que Chatel a donné le coup de grâce aux recrutements -déjà mal en point avant , du fait de la perte de confiance des étudiants dans ce métier dont ils se détournent massivement : mépris quotidien, sous-entendus fielleux, annonce de mesures anxiogènes presque chaque jour (management caporalisé, obligations de services majorées, avancement bloqué...) . Les courbes de la chute semblent me donner raison.
Et Peillon n'est pas capable de redonner vraiment confiance, avec des ratés (?) comme les rythmes scolaires, l'attaque contre les CPGE, la tentative de bricoler les décrets de 50 , le retour du pédagogisme dans les ESPE (où le ménage ne semble pas avoir été fait depuis les IUFM) , etc.

L'enseignement = NO FUTURE, comme disaient les punks  Neutral 

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Galette
Niveau 8

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Galette le Sam 21 Déc 2013 - 20:31
Tout de même le projet Peillon parle de nous faire intégrer le cadre général de la fonction publique, ce qui signifie en clair 35h annualisées sans aucune contrepartie salariale.... Ils s'apprêtent donc à faire pire que la droite avec les grands syndicats complètement anesthésiés ou complices ("un gouvernement de gôche... faut pas le mettre dans l'embarras")
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Finrod le Sam 21 Déc 2013 - 20:34
Sondage 2007 (sortie des urnes) commandé par la FSU (CSA) sur le vote des enseignants :

Gauche : 47% dont 41 pour Royal (ouch)

Droite-Centre : 53 % dont 24 Bayrou, 17 Sarkozy, 12 extrême droite (je n'invente pas !)

Sondage 2012 (sortie des urnes) commandé par le monde (IFOP)

Gauche 61,5 % dont Hollande 46 Mélenchon 10 Joly 5

Droite - centre 38,5 %dont Bayrou 19, Sarkozy 12,5 et extrême droite 5
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par atrium le Sam 21 Déc 2013 - 20:36
Grosses variations en 5 ans. Visiblement personne ne commande plus le vote enseignant de manière sure.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par trompettemarine le Sam 21 Déc 2013 - 20:40
C'est le "double-effet" Allègre...
Moi, je ne l'ai toujours pas oublié celui-là et je lui en veux beaucoup...

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par atrium le Sam 21 Déc 2013 - 20:42
@trompettemarine a écrit:C'est le "double-effet" Allègre...
Moi, je ne l'ai toujours pas oublié celui-là et je lui en veux beaucoup...

+1
et je ne peux pas écrire ce que je pense réellement de sa bonne copine Royal.
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Finrod le Sam 21 Déc 2013 - 20:46
Ces sondages prouvent qu'il y a de forts effets répulsifs, Allegre, Royal, Sarkozy...

Pour le PS l'ennui c'est que l'effet répulsif est maintenant très général.

Bayrou s'en sort indemne,  Mélenchon pourra aussi tirer son épingle du jeu et sans doute même l'extrême droite, qui représente la moitié du transfert des votes entre gauche et droite entre 2007 et 2012 dans les deux sondages.

Attention toutefois, les intervalles de confiance sont précisés pour le second dans le document que j'ai conservé et ils indiquent une marge d'erreur d'environs 2% pour les petits scores et 4% pour les gros (Hollande par ex)
avatar
John
Médiateur

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par John le Sam 21 Déc 2013 - 20:50
@Finrod a écrit:Sondage 2007 (sortie des urnes) commandé par la FSU (CSA) sur le vote des enseignants :

Gauche : 47% dont 41 pour Royal (ouch)

Droite-Centre : 53 % dont 24 Bayrou, 17 Sarkozy, 12 extrême droite (je n'invente pas !)

Sondage 2012 (sortie des urnes) commandé par le monde (IFOP)

Gauche 61,5 % dont Hollande 46 Mélenchon 10 Joly 5

Droite - centre 38,5 %dont Bayrou 19, Sarkozy 12,5 et extrême droite 5
Faut quand même se rappeler ce que disait Sarkozy sur les profs, les syndicats, les étrangers, les homos, les juges...
C'était horrible.
Il a même fait huer une collègue, aisément reconnaissable pour ceux qui la connaissaient, en plein meeting par des milliers de personnes, en direct, et sous les caméras de BFM et I-Télé. Je crois que c'est un des pires souvenirs que je garderai de la campagne.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par John le Sam 21 Déc 2013 - 20:52
@Galette a écrit:Tout de même le projet Peillon parle de nous faire intégrer le cadre général de la fonction publique, ce qui signifie en clair 35h annualisées sans aucune contrepartie salariale.... Ils s'apprêtent donc à faire pire que la droite avec les grands syndicats complètement anesthésiés ou complices ("un gouvernement de gôche... faut pas le mettre dans l'embarras")
Dit comme ça, c'est ridicule.
Peut-être qu'en formulant mieux et avec des sources, ça pourrait avoir un sens, mais alors là c'est complètement grotesque.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Gryphe le Sam 21 Déc 2013 - 20:56
@Finrod a écrit:Bayrou s'en sort indemne,  Mélenchon pourra aussi tirer son épingle du jeu et sans doute même l'extrême droite
Voilà, donc l'avenir est à la fois sombre et incertain : on a le choix entre gauche très à gauche (non, je n'ai pas cédé à la Mélenchonite aiguë du forum  pompom ), extrême-droite, et un centre qui ne parvient pas à se constituer et à se fédérer. Bref, je ne suis pas très optimiste.  pale 

@John a écrit:Faut quand même se rappeler ce que disait Sarkozy sur les profs, les syndicats, les étrangers, les homos, les juges...
C'était horrible.
Il a même fait huer une collègue, aisément reconnaissable pour ceux qui la connaissaient, en plein meeting par des milliers de personnes, en direct, et sous les caméras de BFM et I-Télé. Je crois que c'est un des pires souvenirs que je garderai de la campagne.
Merci encore d'avoir attiré notre attention là-dessus. Je crois que c'est ce qui a fait basculer mon vote. J'étais déjà quasi décidée, mais là, c'était vraiment plus possible.  No 
(John, leader d'opinion.  Laughing )
Contenu sponsorisé

Re: Mediapart : "Peillon met en œuvre les orientations de l'OCDE, exactement sur la même ligne et avec les mêmes mots que Fillon".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum